Bienvenue jeunes padawans. ♥️ Le forum est officiellement rouvert!
Soyez originaux, mes chéris. Priorisez les opposants et les sang mêlés qui ne descendent pas directement des Trois Grands. Nous nous donnons le droit de les refuser. Merci ♥️ Cliquez.
N'oubliez pas d'aller voter ici aux deux heures pour nous ramener pleins de nouveaux amis/ennemis. ღ

Partagez | 
 

 Beath evenly ! feat. Jayce

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
Invité

MessageSujet: Beath evenly ! feat. Jayce   Mer 12 Aoû - 16:26



Depuis que j'avais intégré la Légion, je ne pouvais pas échapper à un entraînement quotidien. Les premiers temps, j'avais eut du mal à m'y faire, je me plaignais sans cesse de mes bleus et mes courbatures. A présent, c'était presque si je n'en réclamais pas plus. J'adorais me battre. Et l'idée de faire l'impasse sur l'entraînement m'étais tout simplement devenue impossible. Même si j'étais plutôt un bon soldat à présent, je savais que je pouvais encore progresser et que je ne cesserai jamais de la faire. On finissait toujours par trouver meilleur que soit que le champs de bataille. Mais rien n'y personne n'était imbattable, j'en étais sûr. Avec un peu d'habileté et de chances, tout est possible.

Mais faudrait-il déjà la posséder cette habileté. Je m'étais donc levé aux aurores ce matin et après un jogging matinal, un bon petit déjeuné et un bain bien mérité, j'étais de retour sur les lieux d'entraînement. Je serais volontiers aller à l'arène, c'était un endroit que j'affectionnais particulièrement car il était synonyme de mes premières victoires. Puis, on y trouvais toujours des demi-dieux partant pour un duel. Cependant, je finis par rennoncer à cette idée. J'avais besoins travailler ma technique aujourd'hui.

Je me dirigeai donc vers les installations prévues à cet effet. Il y avait des mannequins en armures alignés les uns à côté les autres et aussi de grand espaces où quelques demi-dieux s'entraînaient à faire des feintes dans le vide ou à faire des petits duel par deux, assez lent, ce qui permettait aux deux combattants de s'arrêter à la première erreur et de reprendre aisément. Un peu plus loin, il y avait également des cibles pour ceux souhaitant s'entrainé au tire à l'arc ou à tout autre arme de jet. J'aurais pu rejoindre cet endroit, histoire de m'échauffer un peu avec quelques lancer de Javelot. Mais cette arme étant celle que j'avais le plus l'habitude d'utiliser, ce n'était pas ma priorité.

J'avais donc emprunté un glaive d'entraînement et me dirigeait vers un des mannequins. Ce n'était pas un adversaire très coriace vu qu'il se prenait chacun de mes coups et n'en rendait aucun. Mais c'était tout l'intérêt du mannequin. Ainsi, je pouvais répété en boucle certain geste, jsuqu'à être sûr de bien maîtriser ma lame. Aucune erreur n'était autorisée en combat et j'étais bien placé pour le savoir. A la moindre petite faille, il faut pas douter que votre adversaire s'en serve. Après de longues minutes d'entraînement, je choisis de faire une pause, histoire d'aller boir un peu. Mais je ne m'éloignais pas du terrain pour autant.

Je m'amusai à regarder les autres demi-dieux s'entraînés. Certains étaient bien plus doués que moi et maniaient leur lames comme si il s'agissait du prolongement de leur bras. D'autre était un peu plus lent dans leur geste, mais c'était à faire de travailler qu'on gagnait en vitesse. Mon regard fini par se fixer sur un demi-dieu brun en plein entrainement. Je souris distraitement en me faisant la remarque qu'il était plutôt mignon et... Et non ! Il ne fallait pas que je pense à ça. Balayant les pensées qui me venaient à l'esprit, je m'approchais du demi-dieu, pas trop près pour ne pas me prendre un coup, et pas trop loin pour qu'il puisse m'entendre et me remarquer.

- La pointe de ta lame, décale-là un peu plus vers l'extérieur lorsque tu es en garde, ça te permettra de parer plus facilement si ton adversaire réplique.

C'était juste un petit conseil, comme ça, je n'étais pas le meilleur de tous les combattants, mais j'aimais bien aider les autres. D'ailleurs, j'adressai un sourire au brun en l'incitant du regard à poursuivre son entraînement. Au pire, si il n'aimait pas mes conseils, il pouvait toujorus m'envoyer boulet. Ce ne serait pas le première fois et j'avoue que j'avais déjà moi-même craché sur un combattant voulant me donner un conseil. Désolé, mais quand je suis de mauvaise humeur, je suis de mauvaise humeur. Enfin, rassurez-vous ! En ce moment même, ce n'était pas le cas, puis, cette histoire commençait à dater. Maintenant je ne me contenterai pas de cracher... Je défierai celui qui veut me donner un conseil pour voir si il peut faire mieux.

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Beath evenly ! feat. Jayce   Mer 12 Aoû - 17:26

Puisque je n'avais plus rien a dessiner, et que je commançais sérieusement à m'ennuyer, j'ai décider d'aller au terrain d'entrainement aujourd'hui. Après tout, je ne peux pas rester sur un camp d'entrainement à ne rien faire!

Je me dirige vers l'entrepôt et je choisis un glaive au hasard parmis ceux disponible. Je me dirige ensuite vers un des mannequin et commence a le frapper. J'ai eu quelque leçon de base en combat, mais rien de plus. Je ne sais pas grand chose de cet art du combat, et je me sens comme s'il serait beaucoup plus efficace d'utiliser mes pouvoirs pour combattre, mais il n'y a aucun intérêt a déchiqueter un mannequin pour le plaisir. De plus, je dois savoir manier une arme. Je ne veux pas avoir recours a mes pouvoirs pour être fort. Si ma seule force viens de quelque chose que j'ai déjà en moi, ça fait de moi quelqu'un de faible!

Après quelque minutes à frapper sans but particulier sur le manequin, une voix interrompu mon entrainement.

- La pointe de ta lame, décale-là un peu plus vers l'extérieur lorsque tu es en garde, ça te permettra de parer plus facilement si ton adversaire réplique.

Je me retourne pour voir a qui appartient cette voix, et je reste figé sur place. C'est un garçon, assez grand, au cheveux clair et au yeux pétillants. Il semble un peu plus musclé que moi. Il est magnifique! Le simple fait de le regarder me rends tout bizarre... Il est beaucoup trop beau! Pourquoi il est si mignon? Quel est l'utilité d'être aussi ridiculement joli? Et en plus, il est serviable! Il vient aider un mec qu'il ne connait pas du tout à s'améliorer, juste comme ça!Je reste planté la comme un idiot à le regarder dans les yeux jusqu'à ce qu'il me fasse signe de continuer mon entrainement. Je mets en application son conseil, en effet, ça fait du sens! Je me rends compte que je n'ai pas encore dit un mot depuis son arrivée.

-Merci! Je n'ai pas vraiment eu la chance de m'entraîner beaucoup ces temps-ci... C'est gentil de m'aider! Je m'appel Jayce. Jayce Walter. Et toi?

En fait, j'avais eu tout le temps nécessaire pour m'entraîner, mais ça ne m'intéressais simplement pas! Mais si ce jeune homme viens régulièrement ici, ça va me faire une raison de venir plus souvent! Je veux le revoir! Je ne veux pas qu'on se parle seulement une fois et qu'après il n'y ai plus rien! Ce garçon est spécial, je le sais!

Je lui fais un sourire et j'attends sa réponse. Je suis impatient de savoir son nom! Ça doit être un nom magnifique!
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Beath evenly ! feat. Jayce   Mer 12 Aoû - 18:09



Avant que le brun ne mette en application mon conseil, il reste figé là à m'observer. Quoi ? J'avais un truc sur le visage ? Je n'avais rien contre le fait de me faire dévisager, mais là, c'était si soudain que... J'avoues que j'en étais presque gêné. Enfin, je me contentai de sourire et d'observer le brun se remettre à l'attaque. C'est qu'il apprenait vite. Au fond, j'étais rassuré qu'il ne m'ai pas rejetté. Il y avait un bon nombre de demi-dieu à qui j'aurais pu aller donner des conseils, mais c'était vers lui que j'étais venu et pas un autre.

-Merci! Je n'ai pas vraiment eu la chance de m'entraîner beaucoup ces temps-ci... C'est gentil de m'aider! Je m'appelle Jayce. Jayce Walter. Et toi?

Je répondis dans un premier temps par un simple sourire. Ce gars, enfin, Jayce, avait l'air d'être quequ'un d'amusant. Il ne me semblait pas l'avoir déjà vu sur le terrain d'entraînement, mais d'après ses dires, c'était totalement normal. D'ailleurs je me demandai comment on pouvait ne pas avoir le temps de venir s'entraîner. Personnellement, je passais le plus clair de mon temps à ça. Si je n'étais pas en train de m'entraîné, de manger ou de dormir, c'était parce que je passais du temps aux bains, ou avec mes amis.

- De rien, c'est normal de s'entraider, quand on voit ce que c'est la vie de demi-dieu, autant se serrer les coudes. Moi c'est Achill, Achill Karnstein si tu veux aussi mon nom. Enchanté.

Comme pour accompagner mes mot, je tendis un main vers Jayce. Se serrer la main était de rigueur lorsqu'on se présentait à quelqu'un non ? Je souris de nouveau au brun avant de jeter un coup d'oeil aux alentour. Nan, je ne vérifiais pas si on nous surveillait ! Je voulais juste évaluer l'espace que nous avons.

- Je pense que le plus efficace pour s'entraîner ce n'est pas vraiment les mannequins. Enfin sauf si tu veux bosser un technique en particulier. Laisse moi quelques secondes pour aller poser ma bouteille d'eau et j'vais t'aider à t'entrainer. Enfin, si tu es d'accord bien sûr !

Sans vraiment attendre de réponse, j'allais tout de même poser ma bouteille d'eau et reprendre mon glaive. Je revins alors près de Jayce et me mit en face de lui. Je lui addressai un bref sourire comme pour l'inciter à m'attaquer et me mit en garde, presque pas réflexe.

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Beath evenly ! feat. Jayce   Mer 12 Aoû - 19:01

- De rien, c'est normal de s'entraider, quand on voit ce que c'est la vie de demi-dieu, autant se serrer les coudes. Moi c'est Achill, Achill Karnstein si tu veux aussi mon nom. Enchanté.

Il me tendit la main, et je la pris sans hésiter. Je ne sais pas si c'est par politesse où parce que j'en ai envie! Peu importe ça m'est égale! Sa main est douce, mais ferme. J'aurais aimé la garder un peu plus dans ma main, mais ça aurait l'air trop louche...

- Je pense que le plus efficace pour s'entraîner ce n'est pas vraiment les mannequins. Enfin sauf si tu veux bosser un technique en particulier. Laisse moi quelques secondes pour aller poser ma bouteille d'eau et j'vais t'aider à t'entrainer. Enfin, si tu es d'accord bien sûr !

Il s'éloigna un moment le temps de ramasser son glaive d'entraînement et revint vers moi. Il se positionna, prêt au combat et m'invita au combat avec un sourrire! Je ne suis pas douer du tout pour les duels, mais au moins je n'aurrais pas peur de le blesser au combat...

Je commence pas l'attaquer, il bloque mon coup avec aisance, et me repousse. Je tente un nouvel assaut, puis encore une fois il pare avec aisance. Je ne peux pas gagner de cette manière, c'est impossible que j'arrive à quoi que ce soit. Je dois être plus imprévisible. Soudainement j'ai une idée. Est-il possible d'activer mes pouvoirs quand je le veux? Je n'ai jamais essayer, mais ça serait possible? Je continue à l'attaquer, mais mon attention est concentrée sur autre chose. Alors qu'il bloque tout mes coups avec une facilité déconcertante, je sens mon avant bras droit picoter. Ça y est, ça s'en vient! Je jette un bref coup d'oeil, l'excroissance se forme déjà! C'est beaucoup plus rapide que quand mon pouvoir se manifeste sans mon accord.

Je lance une autre offensive, plus puissante cette fois. Il bloque avec plus de vigueur et je laisse tomber mon glaive pour qu'il croit qu'il a réussi à me désarmer, et je profite du moment pour lui faire un croche pied. Je me jette sur lui et rapproche mon excroissance osseuse (qui est maintenant aussi tranchante qu'un rasoir) de son cou. Je pourrais le tuer, là ici et maintenant! Mais je ne le ferais pas. Je n'ai pas envie!

- Ne jamais sous-estimer son adversaire.

Je lui adresse un sourire moqueur, fier de mon coup. Je ne sais pas si je suis plus heureux de l'avoir déstabiliser ou d'être au dessus de lui...
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Beath evenly ! feat. Jayce   Mer 12 Aoû - 19:39


Jayce n'eut pas à me répondre pour que je comprenne qu'il n'était pas contre un entraînement. Il se mit immédiatemment en position de combat et commença l'assaut. Je n'eus aucun mal à parer sa première attaque. N edésespérant pas, il enchaîna les coups, mais je les arrêtais tous. J'avais de bon réflexe et je n'en étais pas à mon coup d'essaie avec les combat individuels non plus. Puis, j'avais l'avantage aussi de mon pouvoir qui me permettait de détecter les mouvements de mon adversaire. Quoique là, je n'avais pas vraiment besoin de l'utiliser. Mais j'aurais peut-être du. Je pensais avoir réussi à désarmer Jayce, même si la tâche avait été bien trop facile à mon goût, mais passons. Le brun me fit soudainement un croche-pied, me faisant tomber lourdement au sol. Puis il vint appuyer contre ma gorge ce qui semblait être... Un os ? Mais comment c'était possible ?

- Ne jamais sous-estimer son adversaire.

Je devais sincèrement avoir un regard choqué à cet instant, mais je me repris. Ce Jayce était décidemment très étonnant. Un sourire sarcastique s'afficha sur mon visage. Sans lui répondre, j'attrapai son bras qui me menaçait et usai du poids de mon corps pour retrouner la situation à mon avantage. Ainsi, une seconde plus tard, c'était moi qui était au dessus de Jayce, son poignet droit bloqué par mon genou et ma main sur sa gorge.

- Tu disais ?

Je sais, ce n'est pas bien de ce moquer, mais c'était plus fort que moi. J'aimais tellement retourner la situation à mon avantage ! Je restai dans cette position quelques secondes avant de réaliser qu'elle pourrait être mal interprêtée. Je rendis donc sa liberté à Jayce et me relevait immédiatemment. Je soupirai longuement pour effacer de nouveau toutes les pensées inapproprié qu'avait pu formuler mon esprit avant de tendre un main amicale avec Jayce pour l'aider à se relever.

- Allez ! Debout Soldat ! Impressionnant ce truc avec ton bras. C'est quoi cette lame ? Une sorte d'os ?

En bon combattant, je ne pouvais pas non plus m'empêcher de faire des commentaire sur les talents de mes ennemis. C'était première fois que je voyais ce genre de truc alors, il était normal que je sois intrigué non ?

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Beath evenly ! feat. Jayce   Mer 12 Aoû - 20:22

J'aurais dû me douter qu'il ne resterais pas longtemps dans sa position de faiblesse. Il était plus fort que moi, il n'eu donc aucun mal à retourner la situation à son avantage. C'est maintenant moi qui est au sol, et il est embarquer sur moi. Je n'ai rien contre ça, au contraire! Nous sommes restés comme ça un moment. C'est comme si le temps c'étais arrêter un instant. Ensuite il se releva et pris une grande inspiration avant de soupirer, comme s'il voulait se détendre et vider son esprit. Il me tendit de nouveau la main, cette fois-ci pour m'aider à me relever.

- Allez ! Debout Soldat ! Impressionnant ce truc avec ton bras. C'est quoi cette lame ? Une sorte d'os ?

Je pris sa main de nouveau et il m'aida à me relever. Cette fois-ci, je n'ai pas pu m'empêcher de la garder un peu plus longtemps dans la mienne, mais je la relâche me disant que ça pourrait le mettre mal à l'aise. Je m'efforce ensuite de répondre à sa question normalement.

-Oui c'est mon pouvoir... Je ne sais pas exactement quels sont ses limites et tout ce que je peux faire avec, mais pour le moment je sais que je peux faire sortir des lames osseuses de mes avant bras et mes chevilles, et je peux aussi modifier mes dents pour les rendre plus tranchante. C'est un pouvoir assez particulier... C'est parce que je suis le fils de Déméter que je peux faire ces trucs! En fait... C'est la première fois que j'utilise mon pouvoir pour combattre.

Bon, j'avoue avoir un peu menti. C'est bien la première fois que j'utilise mon pouvoir dans un combat, mais je l'ai déjà utiliser pour attaquer des gens... Je m'efforces de chasser ces souvenirs de mon esprit et je redirige mon attention vers Achill, qui me dit qu'en effet, mon pouvoir est assez singulier  et qu'il n'a jamais vu ça auparavant.

J'aimerais être comme Absynthe, et pouvoir tout simplement lui dire que je le trouve très joli et qu'il m'intéresse! Malheureusement, ce n'est pas le cas... Mais qu'est-ce que je raconte? Biensûr que je peux! Je m'étais promis après ma rencontre au lac avec Absynthe que je ferais des efforts pour parler au gens, et pour le moment, je n'ai fait que répondre au questions qu'il me pose! Je peux le faire, je vais lui dire ce que je pense, et s'il n'aime pas les garçons, tant pis! Au moins je le saurais!

-Achill... Je... Je voulais te dire que...

Non, pas maintenant! Je ne peux pas me permettre de bloquer maintenant! Aller Jayce, fait un effort!

-Je... Je ne veux pas que cette rencontre soit notre dernière! Je te trouve très mignon, et j'aimerais bien apprendre à te connaître, Achill Karnstein!

Voila! Maintenant, il le sait! Je ne pourrais pas regretter de ne rien lui avoir dit! J'ai les poings serrés, je me sens comme si ma cage thoracique pourrait exploser d'un moment à l'autre à cause de mon coeur qui tambourine! Mon visage me brûle, je suis probablement aussi rouge qu'une tomate. Je reste planter là à attendre sa réponse.


Dernière édition par Jayce Walter le Ven 14 Aoû - 1:31, édité 1 fois
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Beath evenly ! feat. Jayce   Mer 12 Aoû - 23:43


Jayce attrapa ma main et se releva immédiatement. Il garda d'ailleurs ma main et pendant un instant j'eus peur qu'il ne souhaite pas me la rende ce qui... Ce qui aurait été assez embêtant, avouons-le. J'avais besoin de cette main mine de rien et... Et non, je ne vous décrirai pas toute les utilisations que l'on peut faire de sa main droite. Je fais confiance à votre imagination.

-Oui c'est mon pouvoir... Je ne sais pas exactement quels sont ses limites et tout ce que je peux faire avec, mais pour le moment je sais que je peux faire sortir des lames osseuses de mes avant bras et mes chevilles, et je peux aussi modifier mes dents pour les rendre plus tranchante. C'est un pouvoir assez particulier... C'est parce que je suis le fils de Déméter que je peux faire ces trucs! En fait... C'est la première fois que j'utilise mon pouvoir pour combattre.

Je réfléchis un instant le temps de chercher l'équivalent romain de Déméter. Oui, ça faisait plusieurs année que nous vivions avec les grecs, mais question mythologie, j'avais du mal à perdre mes habitudes. Mais je finis par me souvenir Cérès ! L'équivalent romain de Déméter était Cérès. Original. C'est vrai que ce n'était pas les demi-dieux qu'on voyait le plus sur le terrain d'entraînement.

-Achill... Je... Je voulais te dire que...

Je relevai les yeux vers Jayce. J'étais partis dans mes pensées sur les enfants de Cérès, j'en avais presque oublié notre entraînement. Jayce semblait bizarrement embarrassé et je n'arrivais pas à comprendre pourquoi. Voulait-il arrêter l'entraînement ? Ce sentait-il coupable d'avoir utilisé son don pour la première fois en combat ? Cette idée était tout de même un peu bizarre, mais pourquoi pas.

-Je... Je ne veux pas que cette rencontre soit notre dernière! Je te trouve très mignon, et j'aimerais bien apprendre à te connaître, Achill Karnstein!

Woh ! Ok. Je là, je ne m'attendais pas du tout à ça. Je n'allais pas me plaindre hein ! Recevoir des avances de la part d'un beau gosse, mais là en plein terrain d'entraînement... Ce n'était pas vraiment l'endroit. Certes, je suis gay, je n'ai jamais eut de problème à l'accepter. Cependant, ce n'était pas le cas pour tout le monde. Il suffisait d'une petite déviance pour que tout le monde se retourne contre vous. Donc c'était le genre de chose dont je ne préférais pas parler.

Serrant la mâchoire, je ne savais pas quoi répondre. Je jettais un coup d'oeil autour de nous. Cette fois, c'était bien pour m'assurer que personne n'écoutait. Je fini par soupirer, encore. Je tentais d'organiser mes pensées pour sortir quelque de chose de sensé et approprié, mais c'était... Compliqué. Rah ! Ok ! Maintenant, j'étais énervé. Enfin, je n'allais pas non plus me mettreà crier sur Jayce, ce n'était pas de sa faute, j'étais juste énervé contre moi-même pour ne pas savoir quoi répondre. Je finis tout de même par trouver :

- Euhm... Merci... Si ça peut te rassurer, j'espère bien que ce ne soit pas notre dernière rencontre aussi... Tu as l'air d'être un gars sympa et t'es surprenant, je dois bien l'avouer.

Finalement, ce n'était pas brillant. Bizarrement la formation de Légionnaire m'avait apprise plein de trucs, mais pas de ce genre. Je tentai tout de même de faire un petit sourire à Jayce, même si j'étais assez tendus. A présent, ce fut un silence assez gênant qui s'imposa entre nous deux. Histoire qu'il ne se perdure pas trop, je repris la parole :

- Du coup, tu veux qu'on continue l'entraînement ? Sinon on peut juste, je sais pas... Aller se promener et discuter un peu. Je t'aurais bien proposer un truc à boire, mais j'ai que de l'eau. Enfin, c'est déjà mieux que rien !

J'adressai un petit rire à mon interlocuteur. Je n'étais pas des plus à l'aise dans cette situation, pourtant j'étais tout de même intrigué par Jayce et j'avais bien envie d'en apprendre plus sur lui aussi. La perspective de continuer l'entraînement ne me gênait pas du tout, il me semblait qu'on pouvait aussi apprendre à connaître une personne en croisant le fer. Mais vu que ça n'avait pas l'air d'être la tasse de thé de Jayce, aller un peu plus loin pour discuter me semblait tout aussi bien.

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Beath evenly ! feat. Jayce   Jeu 13 Aoû - 2:12

- Euhm... Merci... Si ça peut te rassurer, j'espère bien que ce ne soit pas notre dernière rencontre aussi... Tu as l'air d'être un gars sympa et t'es surprenant, je dois bien l'avouer.

Cette réponse me satisfait amplement! Il dit qu'il aimerais bien me revoir encore! Et il me trouve sympa! Super! Par contre je ne sais toujours pas s'il aime les garçons... Il me sourit un peu mais ne dit rien... Alors que je cherche quelque chose à dire, il brise le silence à ma place.

- Du coup, tu veux qu'on continue l'entraînement ? Sinon on peut juste, je sais pas... Aller se promener et discuter un peu. Je t'aurais bien proposer un truc à boire, mais j'ai que de l'eau. Enfin, c'est déjà mieux que rien !

Il rit légèrement et attendis ma réponse

Je dois dire que le combat a l'épée n'est pas mon point fort, peut-être que je serais mieux adapter à un autre type de combat? D'un côté j'aurais bien envie de marcher avec lui mais de l'autre, j'aimerais aussi testé mes limites au combat... Après tout, je sais que si les choses tournent mal il pourra facilement me maîtriser. Mais je ne connais pas les limites de mes pouvoirs pour le moment, j'aimerais bien prendre un moment pour me tester avant de combattre. Et le fait qu'il me propose de prendre une marche pour discuter avec moi me plait!

-J'aimerais bien prendre une marche si ça ne te dérange pas... Mais je veux qu'on se batte à nouveau un jour! Je veux juste pouvoir tester les limites de mes pouvoirs avant.

Va pour une marche! Nous rangeons nos glaives dans l'entrepôt et nous dirigeons vers l'un des nombreux sentier qui sillonnent le camp. Il n'y a personne, juste nous deux! Alors que la marche est déjà commencée, aucun d'entre nous n'as dit un mot... Je ferais mieux de remédier à la situation au plus vite, je ne veux pas qu'il me trouve barbant! Qu'est-ce que je pourrais bien lui dire? Au fait, il m'a dit que j'étais sympa tout a l'heure, mais je ne sais toujours pas s'il aime les garçons! ça serait dommage d'apprendre a le connaître pour qu'en suite il me lâche qu'il préfère les nana! Je vais essayer d'opter pour la méthode subtile.

-Alors Achill, Tu as une copine? Où... un copain? Et sinon tu en as déjà eu?

Voila! Comme ça, on sera clair. Peu importe sa réponse, je devrais savoir s'il aime les mecs ou non! J'avoue que je serais assez déçu qu'il soit en couple ou qu'il n'aime pas les hommes, mais c'est fort possible... Ce n'est pas tout le monde qui aime le même genre que soit, et un garçon aussi mignon et gentil que lui, je ne dois pas être le premier à m'intéressé à lui! Pourtant... Je souhaite de tout mon coeur qu'il ne soit pas avec quelqu'un! En fait, je crois que... j'aimerais bien être son petit-ami! Mais... je ne peux pas lui demander ça tout de suite... c'est trop brusque. Attendons d'abord de voir qu'est-ce qui le branche!
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Beath evenly ! feat. Jayce   Jeu 13 Aoû - 13:25


-J'aimerais bien prendre une marche si ça ne te dérange pas... Mais je veux qu'on se batte à nouveau un jour! Je veux juste pouvoir tester les limites de mes pouvoirs avant.

Je me contentai de hocher la tête. Je me doutais bien que Jayce préférai aler marcher plutôt que de continuer à ce battre. Mais ce n'était parti remise ! Et j'étais bien la dernière personne ici à refuser un nouveau combat. Surtout si Jayce voulait tester les limites de ses pouvoirs, ce pourrait être intéressant. Il avait l'air affreusement dangereux, mais avec mon expérience et mes propres pouvoirs, j'étais plutôt confiant. J'allai donc récupéré ma bouteille d'eau avant que nous nous dirigions vers l'entrpôt pour ranger nos armes d'entrainement. Cela ne nous pris pas plus de deux minutes.

Nous commençâmes alors cette promenade. Je ne savais pas trop où aller, j eme contentai de nous éloigner du camp, histoire d'avoir un peu d'espace et pas d'oreilles indiscrètes. Même si c'était assez compliqué ici. Il y avait toujours un demi-dieu qui arrivait à vous sortir un pouvoir qui lui permettait de vous entendre même à des kilomètres à la ronde. Si il y avait bien un endroit où garder un secret relevait de l'impossible, c'était ici. Et pourtant, jusque là, je m'étais toujours bien débrouillé. Il y avait bien quelques rumeurs à mon sujet, mais j'avais une assez bonne réputation pour que personne ne crois un mot de ce qui se racontait.

-Alors Achill, Tu as une copine? Où... un copain? Et sinon tu en as déjà eu?

C'est Jayce qui brisa la silence qui s'était installé et... Et je le regrettai à présent. Je n'aimais pas cette question et je n'avais pas du tout envie d'y répondre. Serrant les dents, je restai silencieux et me contentai de marcher. Qu'est-ce qu'il cherchait à faire au juste hein ? Qu'il me dise qu'il me trouve mignon, pourquoi pas... Mais là... Ouais, cette question disait explicitement que je l'intéressai. C'était assez embarrassant comme situation. Ca ne me gênait pas de me faire draguer par un homme et encore moins de savoir que je pouvais intéresser. Mais je ne le connaissais que depuis quelques minutes à peine ! Comment être sûr qu'il ne se foutait pas de moi ? Ca se trouve, vu comme il avait l'air gentil et naïf, quelques demi-dieux l'avaient envoyé pour me questionner et me tester. Mais peut-être pas. Dans le doute, je m'arrêtai soudainement et répondit :

- On va mettre les choses au clair maintenant, ok ? Non, je n'ai pas de copine et n'en ai jamais eu. Je n'ai pas de copain non plus. Et quant à savoir si j'en ai déjà eu... Euhm... C'est compliqué.

Je marquai une pause en repensant à ce que je venais de dire. Officiellement, c'est vrai, je n'avais jamais eu de copain. Juste quelques aventures d'un soir de temps à autre et... Et Dimitri. En apparence il n'était que mon mentor et mon meilleur ami, mais, derrière, il y avait eu bien plus que ça. J'aurais pu le considéré comme mon copain du coup, mais ça me semblait bizarre et ce n'était pas aussi simple que ça.

- Je sais pas à quoi tu joues Jayce. Je sais pas si tu es vraiment curieux, intéressé ou que c'est juste un piège pour détruire ma réputation. Si tu veux vraiment le savoir, ouais, je suis gay. J'ai aucun problème avec ça, mais apparemment les autres oui. Alors si tu ose dire un mot à quique ce soit, je n'aurais aucune pitié à te briser la nuque ok ?

Sur ce coup là, je n'avais pas mâché mes mots. Mon ton était clairement aggressif. Mais il me semblait que c'était la seule manière de faire comprendre les choses aux autres demi-dieux. Si il n'y avait pas un tant soit peu de menace, impossible d'être pris au sérieux. Pour me détendre un peu, je bu une grogée d'eau et tandis la bouteille à Jayce pour lui en proposer. Ok, je venais de le menacer, mais ce n'était pas une raison pour ne pas lui passer un peu à boire aussi. Je finis par soupirer en me demandant si je ne devrais pas m'excuser. Cependant, dans le doute, je préférai ne rien dire et attendre la réaction du brun.

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Beath evenly ! feat. Jayce   Jeu 13 Aoû - 15:16

Achill pris un moment avant de répondre a ma question. Il semble tendu et ça me met mal à l'aise... peut-être qu'il est trop tôt pour lui demander ce genre de chose? J'espère que je ne l'ai pas brusqué... Soudainement, il s'arrête et répond:

- On va mettre les choses au clair maintenant, ok ? Non, je n'ai pas de copine et n'en ai jamais eu. Je n'ai pas de copain non plus. Et quant à savoir si j'en ai déjà eu... Euhm... C'est compliqué.

Il pris une pause. Il semblait agité... Il a répondu un peu sec...

- Je sais pas à quoi tu joues Jayce. Je sais pas si tu es vraiment curieux, intéressé ou que c'est juste un piège pour détruire ma réputation. Si tu veux vraiment le savoir, ouais, je suis gay. J'ai aucun problème avec ça, mais apparemment les autres oui. Alors si tu ose dire un mot à quique ce soit, je n'aurais aucune pitié à te briser la nuque ok ?

Alors là c'est certain qu'il est faché! Ce n'étais pas mon intention... je voulais juste savoir si j'avais une chance... J'ai une énorme boule dans la gorge.Tout est de ma faute... je n'aurais pas dû lui poser cette question...

Achill prend une gorgée d'eau depuis sa bouteille puis il me la tend. Je la prends d'une main hésitante et le remercie avant de prendre une gorgée à mon tour. Je lui rends sa bouteille et nous restons en silence un moment. Nous recommençons à marcher en silence. Je dois dire quelque chose, mais quoi?... Je dois m'excuser. Je m'arrête de marcher et je lui dit:

-Achill... Je suis désolé... je ne voulais pas...

Je pris une pose pour essuyer une larme sur ma joue avec le revers de ma main.

-Je ne voulais pas que tu te fâches. Je voulais simplement savoir si tu aimes les garçons... C'est que... c'est la première fois que je m'intéresse à un garçon et que j'ai la chance de lui dire... Je n'ai jamais été très doué avec les gens, et je sais que j'ai pu paraître insistant, mais j'étais simplement enthousiaste à l'idée que toi aussi tu pourrais t'intéressé à moi... Enfin même si tu aimes les garçons, ça ne veux pas dire que je t'intéresse, mais bon je voulais quand même savoir... Si tu ne veux pas que je dises au autres que tu es gay, je ne le ferais pas! Et si tu ne veux plus en parler, ça ne me dérange pas non plus! Tout ce que je veux c'est passer du temps avec toi! Je ne veux pas que tu sois fâché contre moi...

Je suis planté là comme un idiot, les larmes au yeux, attendant qu'il dise quelque chose.
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Beath evenly ! feat. Jayce   Ven 14 Aoû - 0:54



Je crois que j'y était allé un peu trop fort. Jayce bu à ma bouteille sans dire un mot? Il semblait vraiment perturbé. Il avait le même regard que celui d'un enfant qui vient de se faire réprimander par son père. D'un côté je trouvais ça assez agaçant, mais mignon aussi. Il faut dire aussi, avec une tête pareil, j'étais sûr que peut-importe ce qu'il ferais, il pourrait tout rendre plus adorable. D'un certain sens, on pouvait dire que c'était un talent aussi. Et une chose dont j'étais absolument incapable.

-Achill... Je suis désolé... je ne voulais pas...

Je vis Jayce essuyer sa joue d'un revers de manche. Il pleurait ? Woh ! Je ne pensais vraiment pas que mon discours lui ferait cet effet là. Pour le coups, j'étais assez déstabilisé. J'avais plus l'habitude qu'on me réponde en criant plus fort encore que l'on se mette à pleurer soudainement. Ca, c'était encore une preuve que Jayce ne passait pas énormément de temps à s'entraîner.

-Je ne voulais pas que tu te fâches. Je voulais simplement savoir si tu aimes les garçons... C'est que... c'est la première fois que je m'intéresse à un garçon et que j'ai la chance de lui dire... Je n'ai jamais été très doué avec les gens, et je sais que j'ai pu paraître insistant, mais j'étais simplement enthousiaste à l'idée que toi aussi tu pourrais t'intéressé à moi... Enfin même si tu aimes les garçons, ça ne veux pas dire que je t'intéresse, mais bon je voulais quand même savoir... Si tu ne veux pas que je dises au autres que tu es gay, je ne le ferais pas! Et si tu ne veux plus en parler, ça ne me dérange pas non plus! Tout ce que je veux c'est passer du temps avec toi! Je ne veux pas que tu sois fâché contre moi...

Oulah ! Ca faisait beaucoup d'infiormation d'un coup pour mon cerveau de Soldat. Je pris le temps de l'écouter calment. Je sais, j'étais énervé il y a une minute à peine et maintenant j'étais de nouveau calme. Mais que voulez vous, ces suates d'humeur, c'était l'histoire de ma vie. Je passais mon temps à passer de calme à énervé, de sympa à méchant... Bref et toutes les contradictions du genre. Je m'arrêtai donc et me mit en face de Jayce. Je lui addressai un sourire un peu triste et posa une main amicale sur son épaule.

- Nan, c'est moi qui m'excuse, j'aurais pas du m'énerver. Désolé. J'ai les nerfs qui ont tendance à vite se chauffer quand quelque chose ne va pas. C'est pas de ta faute.

Je marquais une pause, histoire de ne pas aller trop vite. Je sentai qu'il fallait que j'y aille doucement avec lui et que je lui parle comme à un enfant, sinon il se vexerai encore plus.

- Je suis très flatté que tu t'intéresse à moi, c'est pas souvent que j'ai des avances de beau mec comme toi. C'est juste que... Et bien... Comment dire... J'ai eu quelques problèmes avec ça par le passé. Puis ça fait quelques minutes à peine qu'on se connait et t'en sait déjà sûrement plus sur moi que mes meilleurs amis. Je pense que tu peux comprendre que ça m'a fait un peu paniquer tout de même.

Je ponctuai ma phrase d'un petit rire en espérant que cela détende un peu l'atmosphère.

- Donc oui, je préfèrerai que tu ne dise pas aux autre que je suis gay. Mais tant qu'il n'y a personne ça ne me dérange pas d'en parler. C'es juste que... Ca me fait un peu bizarre que tu ais été aussi directe. La prochaine fois que tu craque sur un gars, évite de faire ça, tu pourrais t'attirer des problèmes. Soit un peu plus subtil dans tes techniques de dragues, ça marche tout aussi bien, si ce n'est même mieux. Enfin, après ça dépend des personnes à qui tu a à faire.

Je ris de nouveau en voyant que Jayce n'avait pas bouger d'un pouce pendant toute ma tirade. J'enlevai la main que j'avais posé sur son épaule et lui donna un coup de poing amical sur le torse.

- Et il faut pas se mettre à pleurer comme ça, ce n'est rien ! Non mais quel genre d'homme tu fais ! Soit un peu digne ! Crois-moi, si j'avais vraiment voulu te faire du mal, si tu m'avais vraiment énervé, tu aurais déjà un javelot de planté entre les omoplates !

Ok, en matière de paroles réconfortantes, on fait mieux. J'étais un peu nul d'ailleurs pour réconforté les gens. Enfin, de mon point de vue. Parce que parfois, ça marchait vraiment ! Puis, au ton de ma voix, Jayce evait bien percevoir que je n'étais pas en train de lui en vouloir. Je lui adressai d'ailleurs un nouveau sourire avant de passer un bras par dessus son épaule pour l'entraîner à continuer notre marche.

- Si tu veux bien, avant qu'on songe à des choses compliquées, restons simple avec des conversation simple ok ? Parles-moi donc un peu de toi ! Ca fait longtemps que tu es ici ? T'as quel âge ? Tu galères pas trop avec la Légion ? T'es de quelle cohorte ?

J'espérai que changer le sujet de conversation permettrai à Jayce de se remettre un peu de ses émotions et d'oublier ce qu'il venait de se passer. Sur certains points, je n'étais pas quelqu'un de rancunier et je n'aimais pas traumatiser les plus jeunes non plus.

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Beath evenly ! feat. Jayce   Ven 14 Aoû - 1:22

Achill vint se mettre devant moi et posa sa main sur mon épaule. Il prit bien le temps de m'expliquer que ce n'était pas grave, et que ce n'est pas ma faute s'il s'est énervé. ensuite il m'a expliquer pourquoi il a réagit ainsi et que mon approche était un peu brusque puisqu'on vient juste de se rencontrer. Puis, il m'a dit d'agir plus fièrement, et de ne pas pleurer pour un rien.

Je me sentais mieux maintenant. Je suis bien heureux qu'il ai prit le temps de tout dire, et maintenant je sais quoi faire pour éviter ce genre de situation à l'avenir. Je l'ai dit moi même, je ne suis pas très doué avec les gens! Et c'est en interagissant plus avec eux que je vais apprendre.

Il avait raison après tout. Je crois que j'ai tendance a trop exprimer mes émotions et a dire tout ce que je penses sans me demander comment pourrait réagir la personne à qui je parle...

Puis, il passa son bras autour de mes épaules et il me posa quelques questions sur moi tout en m'invitant a continuer notre promenade. Je dois avouer que je me sentais bien ainsi... Mais c'est mieux de ne pas lui dire! Répondre à ses questions sera amplement suffisant.

-Merci d'avoir pris le temps de me réconforter... J'ai agis en gamin désolé... Pour en revenir à tes questions, je suis au camp depuis 3 semaines et j'ai 20 ans! Avec la légion, ça va bien, j'aimerais être plus fort pour pouvoir les aider puisqu'ils m'ont accueillis... d'ailleurs, il y a cette fille, Diana, elle m'a proposé d'être mon mentor et elle va m'aider dans mes entraînements à l'avenir! Tu avais raison tout à l'heure quand tu ma dit d'être plus digne, je ne veux plus être faible... Je suis de la cohorte 1. Je suis originaire du sud de l'état de New-York, et j'ai toujours vécu dans la région. J'ai rejoint la coalition car... et bien à l'age que j'ai l'orphelinat ne pouvais plus s'occuper de moi, et puisque je n'ai plus de famille proche depuis 13 ans, je n'avais nul par d'autre où aller... Je suis bien heureux d'avoir trouver un endroit où vivre!

Le simple fait d'évoquer mes 13 ans me fait grincer des dents... Je ferais mieux de détourner la conversation avant qu'il ne me demande ce qui est arrivé pour que je sois orphelin!

-Et toi, Achill, De où tu viens? Et depuis quand tu a rejoint la coalition? Tu as un don pour le combat ou c'est quelqu'un qui t'as appris? Et tu aimes faire quoi à part t'entraîner?
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Beath evenly ! feat. Jayce   Ven 14 Aoû - 1:45



-Merci d'avoir pris le temps de me réconforter... J'ai agis en gamin désolé... Pour en revenir à tes questions, je suis au camp depuis 3 semaines et j'ai 20 ans! Avec la légion, ça va bien, j'aimerais être plus fort pour pouvoir les aider puisqu'ils m'ont accueillis... d'ailleurs, il y a cette fille, Diana, elle m'a proposé d'être mon mentor et elle va m'aider dans mes entraînements à l'avenir! Tu avais raison tout à l'heure quand tu ma dit d'être plus digne, je ne veux plus être faible... Je suis de la cohorte 1. Je suis originaire du sud de l'état de New-York, et j'ai toujours vécu dans la région. J'ai rejoint la coalition car... et bien à l'age que j'ai l'orphelinat ne pouvais plus s'occuper de moi, et puisque je n'ai plus de famille proche depuis 13 ans, je n'avais nul par d'autre où aller... Je suis bien heureux d'avoir trouver un endroit où vivre!

Au moins, j'étais content, j'avais réussi à détendre l'atmosphère. Jayce s'était remis de ses émotions et semblait plutôt content de pouvoir répondre à mes questions. Enfin, il me semblait. En tout cas, c'était un gars plutôt bavard, il n'avait pas sa langue dans sa poche et je ne doutais pas qu'il dise tout ce qu'il lui passe par la tête, c'était marrant.

-Et toi, Achill, De où tu viens? Et depuis quand tu a rejoint la coalition? Tu as un don pour le combat ou c'est quelqu'un qui t'as appris? Et tu aimes faire quoi à part t'entraîner?

Je grimaçai légèrement en entendant ce flot de questions. Je n'aimais pas trop parler de moi. Encore, j'adorai écouter les autres, en apprendre plus sur eux... Mais le contraire... Mais bon, vu qu'il m'avait répondu avec franchise, il fallait bien que je fasse de même.

- Je viens du nord de l'Allemagne. Enfin j'y ai vécût que cinq ans, j'ai déménagé au Canada après. J'ai rejoins la coalition dès sa création. Je faisais déjà parti de la Légion à cette époque. Et pour le combat... Mon père étant Mars, le dieu de la guerre, j'imagine que je dois tout de même avoir un peu un don quelque part pour le combat. Mais ne va pas croire que je ne me suis pas entraîné dur pour en arrivé là. Je dois beaucoup à mon mentor. Sinon à part m'entraîner... Hum... J'aime bien... Passez du temps avec mes amis, rire avec eux, aller en soirées. M'amuser quoi ! Mais bon, il faut que je t'avoue que j'aime beaucoup m'entraîner et faire des combats... Ou même regarder des combats, c'est toujours intéressant.

Il s'écoula un nouveau silence avant que je ne repense à ce qu'il m'avait raconter sur lui.

- C'est une chose que tu souhaite voulori devenri plus fort. Si tu as besoin d'aide, n'hésite pas à demander. Mais avec Diana comme mentor, je m'inquiète pas trop ! Haha ! Tu vas pas t'ennuyer, c'est moi qui te le dis ! Elle est presque pire que moi ! Mais elle te formera bien, j'en suis sûr. Puis, tu devrais être fier de la première cohorte. Quand je suis rentré dans la Légion, la première Cohorte était le plus forte de toutes et c'était un grand honneur d'en faire parti. Je suis sûr que tu saura t'en montrer digne.

Enlevant mon bras de sur ses épaules, je lui donnais une claque amicale dans le dos. Je sais, je suis assez tactile comme gars et j'ai une tendance à souvent donner des coups de poings ou des claques amicales aux autres. Mais c'est une question d'habitude je crois.

- En tout cas, je suis content que tu ais réussi à trouver ta place ici. Ca fait que quelques semaines que tu es là, ne doute pas que dans quelques mois, tu seras un bon combattant et je pense que tu gagneras en répondant aussi...

J'avais envie de rajouter "surtout avec Diana pour entraîneuse", mais je ne le fis pas. Je n'allais pas effrayer Jayce d'avantage. Il avait l'air d'être un bon gars. Il manquait un peu de confiance en lui, mais ça finira pas lui venir, je n'avais pas de doutes là dessus.

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Beath evenly ! feat. Jayce   Ven 14 Aoû - 2:51

Achill grimaça un peu après avoir entendu toutes mes questions, mais il répondit quand même. Il vient de l'Allemagne du nord, mais il a vécu la plus grande partie de sa vie au Canada. Il est à la coalition depuis sa création, et il est le fils de Mars, ce qui selon lui à une influence sur ses capacité au combat, mais il m'a aussi parler d'un mentor d'ont il n'a pas mentionner le nom.

Je comprends qu'il ne veuille pas parler de certaines choses. Après tout, tout le monde à ses secrets. Moi, j'ai papa, lui, il a son mentor. Autant laisser ça comme ça.

Il m'encouragea ensuite dans mes ambitions, m'assurant que Diana sera une bonne mentor et il me dit que dans la vieille légion, la cohorte un étais la plus forte, et qu'il était certain que je pourrais devenir plus fort.

Ces paroles d'encouragement me touche profondément, je suis content que quelqu'un croit en moi, particulièrement lui.

-Merci de croire en moi Achill! je ne te décevrai pas!

Achill ne semblait pas vraiment aimer qu'on lui pose des questions, alors je vais lui parler de moi un peu plus... peut-être que ça le poussera a dire quelques trucs sur lui, et s'il me dit ces choses, je serais certain que c'est lui qui voudra me les dire!

-Tu sais, quand j'étais plus jeune, je suivais des cours de piano et j'étudiais beaucoup. J'essayais d'être le meilleur dans tout! Mais je me suis bien rendu compte qu'on ne pouvait pas excéder une certaine limite, peu importe à quel point on est bon dans quelque chose! Et j'aimerais bien trouver cette limite en ce qui attrait de mes capacité au combat. Plus je m'entraînerais, et plus je deviendrais compétent. Je veux trouver mes limites, et trouver ce que je dois faire pour les dépasser!

Ça fait déjà un moment qu'on marche tout les deux, et on s'éloigne de plus en plus du camp. Tant mieux! ça nous fera plus de temps ensemble quand on retournera sur nos pas! De plus, le paysage que nous offre la forêt est enchanteur. Je prends un moment pour observer tout les détails, les arbres, les branches, le sol, les nuages dans le ciel... Puis mon regard se pose sur Achill. Il est toujours aussi beau! Il regarde devant lui et ne voit pas que je le regarde. J'observe chaque détail de son visage, son nez, sa bouche, ses yeux, sa mâchoire, rien ne m'échappe. Je voudrais lui dire à quel point j'aimerais qu'on soit ensemble, comme je voudrais être près de lui tout le temps, mais je ne peux pas. Je doit prendre mon temps, apprendre à le connaître petit à petit et après, quand on aura créé un lien plus fort, peut-être qu'il voudra bien m'aimer! Pour le moment, autant continuer à lui faire la conversation. Pourquoi ne pas lui proposer de faire quelque chose un autre jour? Comme ça ça me donnera l'occasion de le voir encore plus!

-Hé Achille, je voulais te dire aussi... Tu as dit tout à l'heure que tu aimais bien les soirée, et bien ce week-end, Absynthe, une amie à moi organise une soirée dans un bar! Si ça te dit tu pourrais te joindre a nous, il y a déjà quelques amis à elle qui vont se pointer et il y a du co-voiturage organisé, je suis sûr que tu pourrais trouver quelqu'un pour t'y amener! Enfin si ça te dit bien sûr... Sinon on aura d'autres occasions de se revoir pas vrai?


Dernière édition par Jayce Walter le Lun 31 Aoû - 19:50, édité 1 fois
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Beath evenly ! feat. Jayce   Ven 14 Aoû - 10:40



-Merci de croire en moi Achill! je ne te décevrai pas!

J'hochai la tête en souriant pour lui montrer que sa détermination me plaisait. Et J'évitais de poser d'autres question à Jayce. Non pas pour stopper la conversation, mais de peur qu'il me les retournes encore et que je me sente obligé d'y répondre.

-Tu sais, quand j'étais plus jeune, je suivais des cours de piano et j'étudiais beaucoup. J'essayais d'être le meilleur dans tout! Mais je me suis bien rendu compte qu'on ne pouvait pas excéder une certaine limite, peu importe à quel point on est bon dans quelque chose! Et j'aimerais bien trouver cette limite en ce qui attrait de mes capacité au combat. Plus je m'entraînerais, et plus je deviendrais compétent. Je veux trouver mes limites, et trouver ce que je dois faire pour les dépasser!

C'était une bonne philosophie. Même si personnellement, je pensais qu'avec un peu de volontés, il n'y avait pas de limites possible. C'était pour cela que je m'entraînai toujours et encore. Pour ne pas avoir à me limiter.

-Hé Achille, je voulais te dire aussi... Tu as dit tout à l'heure que tu aimais bien les soirée, et bien ce week-end, Absynthe, une amie à moi organise une soirée dans un bar! Si ça te dit tu pourrais te joindre a nous, il y a déjà quelques amis à elle qui vont se pointer et il y a du co-voiturage organisé, je suis sûr que tu pourrais trouver quelqu'un pour t'y amener! Enfin si ça te dit bien sûr... Sinon on aura d'autres occasions de se revoir pas vrai?

Décidément, le monde était petit. Alors comme ça Jayce était aussi ami avec Absynthe. Le fait que cette dernière organise une soirée dansun bar ne m'étonnai pas du tout. C'éait bien son genre. Elle risquait de passer sa soirée à boire et draguer... Pas de doute là dessus.

- Ce week-end ? Je sais pas ce que j'ai prévu encore, je verrais... Mais on ne sera pas sans se revoir, t'inquiète. Le camp est pas si grand que ça, crois-moi. De toute façon, maintenant tu sais que si tu a besoin de moi, il y a de forte chances pour que tu me trouve sur la terrain d'entraînement ou dans l'arène.

Il y a eu de nouveau un silence et cette fois, j'avoues que je ne savais plus trop quoi dire. Discuter ne me gênait pas, mais je n'étais pas l'homme le plus douée du monde pour faire la conversation. Le camp était assez loin derrière nous à présent. Personne ne nous entendrais parler d'ici, mais je n'avais pas grand chose à dire.

- Hum... Je peux te demander pourquoi tu tiens tant à te dépasser ? Je sais que nos raisons de nous battre sont souvent personnelles... SI tu veux pas répondre c'est pas grave, c'est juste par curiosité.



Invité
Invité

MessageSujet: Re: Beath evenly ! feat. Jayce   Ven 14 Aoû - 16:32

Achill me répondit qu'il ne savait pas ce qu'il avait de prévu pour le week-end et qu'il ira peut-être au bar. Il m'assura aussi qu'on allait se revoir, puisque le camp et assez petit. Tant mieux!

Il y eu ensuite un petit silence, avant qu'il me demande:

- Hum... Je peux te demander pourquoi tu tiens tant à te dépasser ? Je sais que nos raisons de nous battre sont souvent personnelles... SI tu veux pas répondre c'est pas grave, c'est juste par curiosité.

Eeeeeet merde. Je répond quoi à ça? Les souvenirs commencent à affluer, la lame dans ma cuisse, les crochets qui tirent jusqu'à ce que la chair déchire, les pinces qui écrasent des replis de peau, mais tout ça ce n'est rien!!!!!! HAHA NON CE N'EST RIEN VOUS SAVEZ CE QUI FAIT ATTROCEMENT MAL? C'est quand après avoir fait des centaines de milliier d'entailles dans votre corps, on verse de l'alcool a friction partouuuut sur vous! Même qu'une fois je me suis évanoui tellement ça faisait mal!!! Oh et une fois aussi papa avait amener cette machine toute spécial qui servait à arracher les ongles!!! OOOoooh ça ça faisait trèèès mal!


Puis soudainement la voix d'Achill me ramène à la réalité. Je suis à genoux, j'ai les mais sur le crâne et je ricane a chaque expiration. Non! Je ne veux pas qu'il me voit comme ça! Je ne veux pas qu'Achill découvre ce côté de moi! Si ça se trouve, il ne voudra plus jamais me parler ensuite! Je me lève et continue de marcher comme si de rien était, je ne veux pas qu'il pose la moindre question.

-C'est mon père. Quand j'étais jeune, mon père voulait que j'excelle dans tout les domaines, et à chaque fois que je n'y arrivais pas, il trouvait toujours des nouveaux... moyens... pour me motiver. Puis quand j'avais 13 ans, il y a eu un... accident et mon père et ma belle mère sont morts tout les deux... Je me suis donc retrouvé seul, mais j'ai toujours garder le désir d'atteindre la perfection que mon père m'a laissé. A chaque fois que je n'arrive pas à quelque chose, je recommence encore et encore jusqu'a ce que je puisse le faire parfaitement. Comme s'il était encore là.

En fait, je n'ai pas mentit. J'ai juste épargné certains détails à ce cher Achill. Certains détails qu'il n'a pas besoin de savoir. Jamais. Oui. C'est ça. On va tout oublier et tout va bien aller. ça fait un moment que j'ai arrêter de parler, et un silence assez lourd plane pour le moment.

-Alors, Achill, ça fait déjà un moment qu'on marche, tu veux continuer ou tu préfère retourner au camp? Dans les deux cas ça me va.

Je le regarde en souriant, attendant une réponse.
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Beath evenly ! feat. Jayce   Ven 14 Aoû - 22:02



Je savais que ma question était assez délicate, mais pas à ce point. Après m'avoir adresser une des expressions les plus bizarres du monde, Jayce semblait se tordre de douleur et fini à genoux par terre. Evidemment, je ne pouvais pas rester là à ne rien faire. Je l'appelais plutsieurs fois en espérant le faire revenir à la raison ou tout du moins qu'il me dise ce qu'il se passe. Puis, comme il avait commencer à défaillir, Jayce se releva soudainement et se remis à marcher comme si de rien n'était.

-C'est mon père. Quand j'étais jeune, mon père voulait que j'excelle dans tout les domaines, et à chaque fois que je n'y arrivais pas, il trouvait toujours des nouveaux... moyens... pour me motiver. Puis quand j'avais 13 ans, il y a eu un... accident et mon père et ma belle mère sont morts tout les deux... Je me suis donc retrouvé seul, mais j'ai toujours garder le désir d'atteindre la perfection que mon père m'a laissé. A chaque fois que je n'arrive pas à quelque chose, je recommence encore et encore jusqu'a ce que je puisse le faire parfaitement. Comme s'il était encore là.

Je hochai la tête d'un air compréhensif, mais n'en pensait pas moi. Je savais ce que c'était de mentir par omission et il me semblait que Jayce ne m'avait pas donné tous les détails de son histoire. Cependant, vu la réaction qu'il venait d'avoir, je n'étais pas près d'entamer de nouveau le sujet. Peut-être que faire parler Jayce l'aiderai à se sentir mieux, ou un truc du genre. Mais j'étais un guerrier, éventuellement un ami. Mais pas un psy.

-Alors, Achill, ça fait déjà un moment qu'on marche, tu veux continuer ou tu préfère retourner au camp? Dans les deux cas ça me va.

J'haussai les épaules d'un air distrait. Je n'avais rien de particulier à faire aujoud'hui. Enfin, rien qui ne soit d'une importance primordiale. Pourtant il faudrait bien prendre une décision. Je soupirai longuement et observa en direction du camp.

- Mmh... Je n'ai pas grand chose à faire... Puis mine de rien on est tout de même assez loin... Enfin... Ca me gêne pas de continuer en soit, mais c'est surtout pour toi. T'es sûr que ça va ?

Je me sentais tout de même responsable de ce qu'il venait de se passer. Si Jayce me faisait un malaise maintenant, certes, je pourrais le porter jusqu'au camp. Mais il allait falloir que je donne des explications et si on pouvait éviter, ce serait bien. Certes, depuis le temps, j'étais devenu plutôt un bon menteur. Mais ce n'était pas un discipline dans laquelle j'excellai et encore moins que j'appréciais.

- Oh et... Tu peux garder ma bouteille d'eau aussi. Je crois que tu en as plus besoin que moi. Je suis désolé pour ce qu'il vient de ce passer. Je n'aurais pas du.

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Beath evenly ! feat. Jayce   Ven 14 Aoû - 23:16

Achill haussa les épaules et me dit que ça ne le dérangeait pas de continuer, mais il voulait s'assurer que j'allais bien. Puis il me dit que je pouvais garder sa bouteille d'eau, que j'en avais plus besoin que lui, et il s'excusa pour ce qui viens d'arriver.

-Tu n'as pas à t'excuser Achill. Tu ne pouvais pas savoir, ce n'étais qu'une simple question. Ça n'arrivera plus.

Je prends une grande inspiration et bois une gorgée d'eau. Je ne veux pas qu'Achill se fasse du soucis pour moi, mais je ne veux pas non plus qu'il en sache plus sur mon passé.

-Écoute, je sais que ce qui viens de se passer peut sembler étrange, mais je t'assure que tout va bien.

J'aurais bien aimer qu'il me croit, mais son regard disait le contraire... Je n'ai plus le choix de m'expliquer.

-Bon... Non, ça n'allais pas, mais c'est fini maintenant. Tout ce que je t'ai dit il y a un instant est vrai, j'ai simplement omis quelques détails que tu n'as pas besoin de savoir pour le moment. Mon passé est bien ou il est.  Un jour peut-être, je te raconterai. Mais pas aujourd'hui. Comme tu l'as dit tout à l'heure, on se connait depuis peu de temps, quoi que j'apprécie beaucoup ta présence et le fait que tu t'en fasse pour moi.

Je pris un ton plus enjoué et je lui sourit avant de rajouter:

-Ça ne me dérange pas de continuer à marcher avec toi. Après tout, on a toute la journée devant nous n'est-ce pas? Sinon j'ai remarqué que tu n'as pas l'air super enthousiaste à l'idée de répondre à  des questions, tu peux m'en poser si tu veux! En autant que ça n'ai pas rapport avec ma vie avant la Légion, je n'y voit aucun problème.

En fait, je n'aurais aucun problème a tout dire sur moi à Achill, mais pas maintenant. J'ai trop peur. Peur qu'il me prenne pour un détraqué, peur qu'il ne sache pas comment réagir, peur de le brusquer, mais surtout, j'ai peur qu'il ne veuille plus jamais me parler... Pour le moment, s'il me parle de mon passer, je vais lui dire l'essentiel et épargné les détails. Tout va bien maintenant, j'ai déja fondu en larme devant lui et fait un crise, je ne voudrais pas qu'il me trouve encore plus bizarre.
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Beath evenly ! feat. Jayce   Sam 15 Aoû - 16:54



-Tu n'as pas à t'excuser Achill. Tu ne pouvais pas savoir, ce n'étais qu'une simple question. Ça n'arrivera plus.

Au moins ce problème était réglé. Enfin, ce n'était que partie remise. Puis je ne pouvais pas m'empêcher de rester perplexe.

-Écoute, je sais que ce qui viens de se passer peut sembler étrange, mais je t'assure que tout va bien.

Jayce était assez peu convainquant, mais je ne fis aucun commentaire. Je savais ce que c'était que de ne pas vouloir parler de certaine choses, je n'allais pas le forcer non plus. Ce serait illogique. Si il pensait allait bien alors, soit.

-Bon... Non, ça n'allais pas, mais c'est fini maintenant. Tout ce que je t'ai dit il y a un instant est vrai, j'ai simplement omis quelques détails que tu n'as pas besoin de savoir pour le moment. Mon passé est bien ou il est.  Un jour peut-être, je te raconterai. Mais pas aujourd'hui. Comme tu l'as dit tout à l'heure, on se connait depuis peu de temps, quoi que j'apprécie beaucoup ta présence et le fait que tu t'en fasse pour moi.

Je lui adressai un petit sourire. Jayce avait totalement raison. Ce n'est pas parce que je lui faisait bonne impression que j'étais forcément une bonne personne. Enfin, personnellement, je ne pensais pas être quelqu'un de mal hein ! Mais bon, valait mieux être prudent.

-Ça ne me dérange pas de continuer à marcher avec toi. Après tout, on a toute la journée devant nous n'est-ce pas? Sinon j'ai remarqué que tu n'as pas l'air super enthousiaste à l'idée de répondre à  des questions, tu peux m'en poser si tu veux! En autant que ça n'ai pas rapport avec ma vie avant la Légion, je n'y voit aucun problème.

Décidément, nos sujets de conversation devenaient de plus en plus ciblés. Mais d'un sens,ça me faisait plaisir que Jayce remarque que je n'aimais pas parler de moi. Même si il était un peu bizarre, il avait au moins le mérite d'être quelqu'un de compréhensif. Nous continuâmes donc notre petit promenade et je réfléchit aux question que je pourrais bien lui poser.

- C'est vrai, on a toute la journée et si ça ne te gêne pas de répondre à un interrogatoire, ça me va parfaitement.

Je ris de nouveau comme pour prouver mes dires. Oh et pour évacuer un peu la tension aussi. Je n'avais pas envie que Jayce pense être tomber sur le mauvais gars. Il m'avait déjà raconter pas mal de choses sur lui et... Et je ne voulais pas lui faire regretter.

- C'était quoi ta première impression sur la Légion ? Ca a pas mal changé depuis que j'y suis arrivé mais... C'est tout de même une ambiance spéciale tu ne trouve pas ?

Ce n'était pas la question du siècle, mais c'était un bon moyen de commencer la conversation non ? Echanger mon point de vue sur la Légion ne me gênait pas. J'adorai tellement cet endroit. Sans la Légion, je ne sais pas du tout ce que je serais en train de faire aujourd'hui.

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Beath evenly ! feat. Jayce   Sam 15 Aoû - 18:07

- C'est vrai, on a toute la journée et si ça ne te gêne pas de répondre à un interrogatoire, ça me va parfaitement.

Achill rit un peu, puis il renchaîna:

- C'était quoi ta première impression sur la Légion ? Ca a pas mal changé depuis que j'y suis arrivé mais... C'est tout de même une ambiance spéciale tu ne trouve pas ?

décidément, Achill semble bien aimer la Légion! Il en parle souvent et il semble toujours être fier d'en faire partie. J'aimerais être comme lui et avoir une cause pour a laquelle je crois profondément, une cause pour laquelle je serais prêt a me battre jusqu'a la fin, mais malheureusement je ne crois pas avoir trouver une telle cause... Mais pour le moment, me battre pour la Légion me suffit entièrement! Je suis bien heureux de pouvoir les aider, puisqu'ils m'ont accueillit parmis eux!

-Je dois t'avouer qu'au début, je trouvais ça assez intimidant de me retrouver ici. Tout le monde semblait sûr d'eux, et moi je ne savais même pas pourquoi j'étais ici. Puis j'ai appris le véritable but de la Légion. Nous sommes ici pour nous, pour pouvoir nous défendre, pour pouvoir être avec des gens comme nous! Je suis heureux de pouvoir être avec des gens comme moi! Je n'avais jamais rencontrer de demi-dieux avant mon arrivée dans la Légion.

Je pris le temps de prendre une grande inspiration, l'air est si frais en forêt! Une brise toute douce me caresse le visage. et porte à mon nez l'odeur d'Achill. Je n'avais pas remarqué qu'il sentait aussi bon!

-J'ai remarqué que tu sembles être très fier de faire partie de la Légion, Achill. C'est vrai que tu en fais partie depuis longtemps, ça doit y être pour quelque chose, mais j'admire ton dévouement! J'aimerais bien avoir une cause à défendre moi aussi. Pour le moment, je suis content de pouvoir aider la légion car ils m'ont rendu un grand service en m'accueillant, et je compte bien continuer à les servir, mais je suis sûr que plus tard, je vais trouver ma propre raison de me battre!

Je jettes un bref coup-d'oeil derrière nous, le camp est déjà très loin.

-On devrait retourner au camp, on est déjà rendu assez loin!

Achille accepte ma proposition et nous nous dirigeons donc en direction du camp. Je regarde longuement Achill afin de bien imprimer chaque détail de sa personne dans mon esprit.

-J'ai bien aimer passer du temps avec toi Achill! J'ai hâte qu'on refasse quelque chose ensemble!
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Beath evenly ! feat. Jayce   Dim 16 Aoû - 18:46



-Je dois t'avouer qu'au début, je trouvais ça assez intimidant de me retrouver ici. Tout le monde semblait sûr d'eux, et moi je ne savais même pas pourquoi j'étais ici. Puis j'ai appris le véritable but de la Légion. Nous sommes ici pour nous, pour pouvoir nous défendre, pour pouvoir être avec des gens comme nous! Je suis heureux de pouvoir être avec des gens comme moi! Je n'avais jamais rencontrer de demi-dieux avant mon arrivée dans la Légion.

Je souris en réalisant que j'avais eut la première impression sur la Légion. Mais je n'avais pas mis longtemps à apprécier l'ambiance et la rigueur des entraînements. Puis, a vrai dire, la Légion d'aujourd'hui était un peu plus cool que la Légion du camp de Jupiter. Il fallait dire aussi que les Grec et les Romains n'avaient pas les mêmes valeurs, il fallait en faire pour tout le monde.

-J'ai remarqué que tu sembles être très fier de faire partie de la Légion, Achill. C'est vrai que tu en fais partie depuis longtemps, ça doit y être pour quelque chose, mais j'admire ton dévouement! J'aimerais bien avoir une cause à défendre moi aussi. Pour le moment, je suis content de pouvoir aider la légion car ils m'ont rendu un grand service en m'accueillant, et je compte bien continuer à les servir, mais je suis sûr que plus tard, je vais trouver ma propre raison de me battre!

Très fier ? Ce n'était pas peu dire. Avec une motivation pareille, Jayce deviendrai sans aucun doute un bon combattant. J'avais même plutôt hâte de voir son évolution. J'étais bien placé pour savoir que quelques années dans la Légion suffisaient à changer un homme. C'était donc intéressant d'assister et participer à ce changement. Je m'apprétais à répondre à Jayce, cependant, il se retourna pour constater :

-On devrait retourner au camp, on est déjà rendu assez loin!

Il n'avait pas tort. Puis, si je n'avais rien de prévu de la journée, ce n'était peut-être pas le cas e Jayce. Puis, je n'étais jamais à l'abri de nouvelles tâches. Je n'avais plus de rang spécial dans la Légion, cependant, en tant qu'un des soldats les plus âgés, il arrivait régulièrement qu'on me demande mon aide, soit pour organiser des jeux, soit des entraînements.

-J'ai bien aimer passer du temps avec toi Achill! J'ai hâte qu'on refasse quelque chose ensemble!

Je souris en entendant la nouvelles phrase de Jayce. Décidément, si je n'avais pas compris qu'il m'aimait bien, j'étais un imbécile. Cependant, je ne pouvais lui refuser une chose pareille. Jayce était peut-être un peu bizarre, mais il était mignon et prometteur donc, je n'avais pas l'intention de l'éviter dans les jours à venir. Et si je le croisais d enouveau sur le terrain d'entraînement, ce serait même un plaisir de lui donner quelques nouveaux conseils. J'espérais surtout pouvoir lui faire confiance pour la conversation qu'on avait eu plus tôt. Quelque chos eme disait que je n'avais rien à craindre de Jayce, mais on était jamais trop prudent.

- Ce serait un plaisir de passer de nouveau du temps avec toi Jayce. Si tu as besoin d'aide pour quoique ce soit, n'hésite pas à venir me demander. Tu as raison, ça fait un moment que je fais parti de la Légion. J'ai fini mes 7 ans de services réglementaire depuis quelques années maintenant. Je suis là de mon plein gré alors... Je crois que ça en dis assez sur mon dévouement.

Je montrais mon bras droit à Jayce où il était tatoué de lances croisées -le symbole de Mars- les lettres SPQR et en dessous, dix lignes horizontales qui représentaient le nombre d'année que j'avais passé dans la Légion. Les nouveaux légionnaires ne se faisaient plus tatouer ainsi, mais je continuais à rajouter une ligne à chaque nouvelle que je passais dans la Légion.

- Compte le nombre de lignes et tu sauras depuis combien de temps je suis Légionnaire.

Souriant de nouveau, je remarquai qu'on arrivait de nouveau au niveau du camp. Je donnais une claque amicale dans le dos de Jayce. Je voyais un de mes demi-frères au loin qui me faisait signe. Quand je vous le disais que même quand je ne prévoyais rien de ma journée, je trouvais à faire, ou tout du moins les autres me trouvaient à faire.

- Bon, je vais te laisser Jayce, je crois qu'on a besoin de moi. Merci pour cette petite promenade et.... A bientôt !

Je lui fis un grand sourire avant de m'éloigner pour rejoindre mon demi-frère. Ce dernier me lança un regard intrigué, mais ne fit pas de commentaire. Il commença directement à m'expliquer ce pourquoi il avait besoin de moi. Quelques entraînements à organiser encore. Mais j'avais du mal à rester concentrer. Je n'arrivais pas à arrêter de m'interroger sur Jayce. Ce gars m'intriguait vraiment. Peut-être que je pourrais demander à Diana ou Absynthe ce qu'elles pensaient de lui... Et si je pouvais vraiment lui faire confiance pour que notre conversation rese entre nous.

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Beath evenly ! feat. Jayce   Lun 17 Aoû - 1:53

Achill sourit après avoir entendu ma phrase. Le simple fait de savoir que j'ai fait quelque chose qui l'a fait sourire me rends joyeux! Si je pouvais le regarder sourire toute une journée entière, je le ferais! Et si je pouvais le faire sourire pour toujours, je le ferais aussi!

- Ce serait un plaisir de passer de nouveau du temps avec toi Jayce. Si tu as besoin d'aide pour quoique ce soit, n'hésite pas à venir me demander. Tu as raison, ça fait un moment que je fais parti de la Légion. J'ai fini mes 7 ans de services réglementaire depuis quelques années maintenant. Je suis là de mon plein gré alors... Je crois que ça en dis assez sur mon dévouement.

Je suis content qu'Achill ai envie de me revoir. Et je n'hésiterais pas à aller demander son aide si ça peut me permettre d'être à ses côtés! Après tout, je lui ai dit que j'aimerais bien me battre avec lui, ça sera utile de m'entraîner avec lui pour voir comment il se bat! Achill me tends son avant bras, exposant un tatouage. Je reconnais le signe de mars, il y a aussi les lettres SPQR et 10 lignes horizontales.

- Compte le nombre de lignes et tu sauras depuis combien de temps je suis Légionnaire.

Il me sourit, je me sens fondre à l'intérieur, ça m'agace un peu mais je me sens aussi très bien en même temps.

Alors... 10 ans! Ça fait 10 ans qu'Achill sert dans la légion! Il à l'air jeune pourtant! Il doit s'être engager très tôt alors! C'est vrai qu'il m'a dit que son inscription remontait à avant la création de la coalition, mais je ne savais pas que ça fesais 10 ans qu'il était au service de la Légion. Je comprends un peu mieux maintenant pourquoi il est si fier de servir ici.

Alors que nous arrivons près du camp, un garçon que je ne connais pas fait des signes au loin. Achill le remarque et me dit:

- Bon, je vais te laisser Jayce, je crois qu'on a besoin de moi. Merci pour cette petite promenade et.... A bientôt !

Il me sourit à nouveau, je suis encore figé et je ne fais rien d'autre que de rester sur place sans ne rien dire. Achill s'éloignais peu à peu avec l'autre garçon qui lui expliquait quelque chose. Je serre mon t-shirt au niveau de mon torse, mon coeur bat très fort, je sourit pour rien, j'ai tout chaud rien que de penser à lui... Qu'est ce que ce drôle de sentiment? Je n'ai jamais ressentis cela auparavant... Je continue à marcher vers le camp, la tête dans les nuages.

Achill Karnstein, j'ai bien l'intention de découvrir quel est ce sentiment que je ressens pour toi.   De tout les gens que j'ai rencontrés dans ma vie, tu es le seul qui me fait sentir aussi étrange. Je sais que je ne suis pas un expert en relations humaines, mais j'ai bien du mal a comprendre que je me sente aussi vulnérable auprès de quelqu'un tout en me sentant bien et en sécurité... Est-ce normal? Je devrais peut-être demander à quelqu'un... mais qui? Emma peut-être? Elle me trouvera bizarre? Je verrais bien si je garde ça pour moi ou non plus tard...
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Beath evenly ! feat. Jayce   

Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Beath evenly ! feat. Jayce
» PV de Roxane || Chloé R. Evans ( feat Kristen Bell ) pris
» Just the same //feat Matt'//
» Ne t'inquiète pas, je serai toujours la pour toi. - Feat Femme Sianouille
» Kang Chang Min feat. Yong Jun Hyung

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Heroes of Honor :: Les anciens RPs-