Bienvenue jeunes padawans. ♥️ Le forum est officiellement rouvert!
Soyez originaux, mes chéris. Priorisez les opposants et les sang mêlés qui ne descendent pas directement des Trois Grands. Nous nous donnons le droit de les refuser. Merci ♥️ Cliquez.
N'oubliez pas d'aller voter ici aux deux heures pour nous ramener pleins de nouveaux amis/ennemis. ღ

Partagez | 
 

 [soirée ouverte à tous] Comment décoincer quelqu'un en dix leçons. 2ème leçon: soirée déguisée dans un bar gay

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Invité
Invité

MessageSujet: [soirée ouverte à tous] Comment décoincer quelqu'un en dix leçons. 2ème leçon: soirée déguisée dans un bar gay   Mer 12 Aoû - 19:27


La semaine était passée à une vitesse de fou. Le week-end arrivait déjà et avec ce week-end, la soirée que j’avais prévu de passer avec Jayce et quelques autres du camp. Certains avaient été vraiment emballés par mon idée de soirée déguisée dans un bar gay, d’autant plus que j’avais prévu quelques déguisements pour ceux qui n’avaient ni les fonds ni le temps nécessaire pour aller se chercher une tenue. J’étais vraiment impatiente que nous soyons tous réunis là-bas. La soirée commençait à 22h00 et nous nous étions mis d’accord pour se retrouver directement dans le bar, en faisant quelques covoiturages pour les demi-dieux n’ayant pas de voiture.

Bien sûr, je m’occupais de Jayce. Mais avant cela, je devais me préparer. Le costume de diablesse que j’avais prévu était simplement splendide à mes yeux, même s’il pouvait paraitre un peu osé.

Spoiler:
 

J’avais passé pas mal de temps à lisser mes cheveux afin de faire tenir les cornes parfaitement. Mon maquillage était assez prononcé, avec des yeux très charbonneux et une bouche d’un rouge éclatant. Enfilant des escarpins à talons aiguilles rouges, achetés pour l’occasion, je saisis dans mon armoire le costume de Jayce et je me rendis jusqu’à son bungalow. Toquant avant de rentrer, je m’exclamais :

« Allez mon beau ! C’est ta soirée ! Tu as pris ta douche ? Bon … Enfile-moi ça ! Tu vas être super sexy, et avec ce masque, tu seras tout simplement parfait ! »

Je déposais sur son lit le costume de cow-boy qui, je le savais, allait le rendre juste super sexy.

« T’inquiète, je me retourne, je ne te regarde pas ! De toute façon, j’ai vu plus d’un homme en boxer. Rassure-moi, tu mets bien des boxers et pas des slips hein ? Sinon, je t’ai mis un boxer en lycra dans le sac, avec un parfum de luxe qui va en faire crouler plus d’un ! »

Me retournant, j’attendis que le jeune homme me dise qu’il était prêt.

« Waouh ! Tu es parfait ! Tu as de la chance d’être homosexual car je t’aurais déshabillé sur le champ … Fais-moi voir ça … Jayce, c’est pas parce que tu as un chapeau que tu ne dois pas te coiffer ! Si tu embrasses un garçon ou plus, tu vas sûrement l’enlever. Rohhhh, laisse-moi faire.»

Lui arrangeant la tignasse avec un peu de gel, je lui remis ensuite son chapeau.

« Allez bogoss, on y va ! Tiens, ceci est un préservatif … Je … Un homme doit toujours en avoir un dans le portefeuille et quelque chose me dit que tu n’en as pas. Tout le monde est prêt ? »

Demandai-je en sortant du bungalow. J’avais de la place pour quatre personnes dans ma newbeatle. Nous filâmes donc vers le bar gay, où je payais l’entrée pour ceux qui étaient avec moi. J’espérais simplement que Goldshade n’avait pas eu vent de notre soirée et qu’elle n’allait pas s’y incruster.
Invité
Invité

MessageSujet: Re: [soirée ouverte à tous] Comment décoincer quelqu'un en dix leçons. 2ème leçon: soirée déguisée dans un bar gay   Mer 12 Aoû - 19:53

La fin de semaine est maintenant arrivée, et c'est le moment pour la fameuse soirée dont Absynthe m'a parlé toute la semaine. Elle voulait m'amener dans un bar gay (une sorte d'endroit de regroupement pour les homo). Après avoir enfiler le costume un peu ridicule qu'Absynthe m'a dégoter et qui couvre moins de partie de mon corps que mes vêtements habituels et m'être fait coiffer par la brunette, nous étions prêt a partir. Mais avant de sortir, elle me donna un préservatif (un truc dans un petit emballage carré) et selon elle tout les mec doivent en avoir un. Je verrais bien a quoi ça sert sur place!

C'est Absynthe qui va me transporter dans sa propre voiture, avec quelques amis a elle que je ne connais pas vraiment. Arriver au bar, elle paya mon entrée et c'est en franchissant la porte d'entrée que j'ai vu qu'est-ce que c'étais un "bar gay"...

Il y a de la musique très forte, des tas de gens dancent comme des déchaînés, et 2 garçons s'embrassent sur un mur, avec la langue et tout et tout... Il se tiennent par la taille et font des mouvements de bassin, l'entrejambe bien collé. Je prends un moment avant de détourner le regard, c'est leur truc, vaut mieux les laisser s'amuser...

Ce n'est pas la première fois qu'Absynthe et ses potes viennent dans un tel endroit. Ils semblent plutôt à l'aise. Mais moi, je n'ai aucune idée de ce que je dois faire. Je me retourne vers mon amie brune et lui demande:

-Absynthe... On fait quoi maintenant? Je... C'est la première fois que je viens dans ce genre d'endroit tu vois... Je suis même pas certain de savoir tout ce qu'on peut faire avec un garçon...

Et là Absynthe m'a tout expliquer, mais alors tout. Maintenant, je sais à quoi sert un préservatif, je sais comment l'utiliser, je sais même qu'il en existe a saveur pour les plus gourmands! Je sais tout ce que deux garçons peuvent faire! Croyez moi, il y en a des trucs à faire! Elle m'a même donner des conseils! Et selon elle, je peux faire ces trucs avec qui je veux tant que je me protège et que je m'amuse! Alors elle m'a amené ici pour que je fasse des trucs du genre? Avec qui? Où? Quand? Je dois avouer que j'ai du mal à me retrouver dans tout ça...

-Absynthe... euhm... C'est bien beau de savoir tout ces trucs mais avec qui je fais ça? Et... a quoi sa sert de faire ces trucs? C'est si amusant que ça?

Je sais déjà qu'elle va me répondre que c'est super amusant et blablabla, mais je lui pose la question quand même, histoire d'avoir plus de précisions...
Invité
Invité

MessageSujet: Re: [soirée ouverte à tous] Comment décoincer quelqu'un en dix leçons. 2ème leçon: soirée déguisée dans un bar gay   Jeu 13 Aoû - 14:02






Soirée déguisée
Comment décoincer quelqu'un en dix leçons. 2ème leçon: soirée déguisée dans un bar gay


La semaine venait de passer, plus ou moins rapidement pour mon cas. J’avais commencé la théorie en combat et ces passages étaient barbant à souhait. J’avais presque tout tenté, déconcentrer mon professeur, filer en douce, me faire passer pour morte… Rien n’avait marché et j’en avais réellement ras le bol. Malgré tout, j’essayais de comprendre un minimum les mots qui sortaient de sa bouche pour ne pas perdre mon temps. Je savais que cette partie me serait essentiel, mais je ne pensais pas que resuivre des cours seraient aussi compliqué. Heureusement pour moi, ce week end, c’était entrainement à volonté. Moins sérieux et plus combatif, voilà ce qui me plaisait. J’avais passé la journée sur le terrain d’entrainement, du matin aux aurores jusqu’à ce que la nuit gagne petit à petit le camp et que mes adversaires rentrent chez eux. S’il n’en tenait qu’à moi, j’aurai surement continué. Prise dans l’euphorie et l’adrénaline du combat, je ne m’étais pas rendu compte que mon corps commençait à lâcher. A peine assise pour le repas du soir, tous mes muscles s’étaient détendu et m’avait laissé comme une chiffe mole. Cette nuit allait surement être la plus agréable de la semaine. Rien ne vaut une fatigue saine du corps pour plonger dans les bras de Morphée. Après le repas, j’étais rentré dans mon bungalow pour prendre une bonne douche. Retirant mes armes et mon armures, mes yeux s’était arrêté sur une drôle de tenue en cuir posé sur mon lit. « Qu’est-ce que c’est que ça… » Un fouet en plus ? C’était quoi ce délire ? Je saisis la note, la lisant d’une traite en souriant. Mes yeux se reposèrent sur le costume d’où dépassaient une queue, des oreilles de chat et un fouet. Finalement, je dormirais plus tard.

Après une longue douche qui failli avoir raison de moi, je me suis remotivée en enfilant le costume. Je mis bien plusieurs minutes pour réussir à refermer la combinaison entière. Ce genre de matière, ça n’a jamais été facile à mettre… Mais quand il y a juste assez de place pour soit, c’est encore pire. Moulant parfaitement mon corps, je me sentais plutôt à l’aise dedans. J’avais la légère impression de n’avoir rien sur moi. Le décolleté plongeant et la queue de chat ne manquèrent pas de m’amuser. Après avoir posé les oreilles de chat sur mes cheveux légèrement ondulé, j’avais pris le fouet et chaussé les escarpins noirs à talon aiguille, non sans râler. J’avais horreur de ces instruments de tortures qu’on appelait talon. C’était inconfortable, pas pratique et casse gueule. Tout ce que j’adorais. Jetant un œil à l’heure, je me dépêchais de rejoindre le point de rendez-vous qu’Absynthe m’avait laissé sur la carte.

Spoiler:
 


Lorsque j’arrivais enfin sur place, je la vis de loin en compagnie d’un cow boy, qui devait surement nous accompagner. Un sourire amusé sur les lèvres, je rejoignais le petit groupe. « Catwoman ? Sérieusement ? Et des talons aiguilles ? T’aurais pu trouver autre chose, tu sais que je déteste ça ! » La taquinais-je en souriant. « C’est une invention masculine afin que les fesses des femmes paraissent moins grosses… Et aussi pour les empêcher de s’enfuir en courant. » Je mis quelques secondes à analyser son déguisement. Un démon, ça ne m’étonnais même pas. C’était typiquement le déguisement qui lui allait à ravir. Et qui correspondait à ce qu’elle était. Le petit groupe se dirigea jusqu’à la voiture pour rejoindre ce fameux bar gay que je ne connaissais absolument pas. Une soirée déguisée, ça ne promettait que de l’amusement non ? Je profitais du trajet en voiture pour faire les présentations et faire plus ample connaissances avec les personnes que je ne connaissais pas.

Arrivée à l’endroit, l’ambiance était plutôt bonne. Je dois avouer que je vais rarement dans ce genre de bar. Et les rares fois où j’y ai mis les pieds, je ne me souviens plus très bien de ce qu’il se passait autour de moi étant donné que j’avais bu quelques verres de trop. Le garçon qu’avait emmené la brune avait l’air carrément flippé. Pourtant… Si j’avais bien compris le message, c’était pour lui qu’on y allait ? Il était timide. C’est mignon. Son regard fixe finit par m’intriguer. Je suivis sa trajectoire tout en souriant en apercevant deux hommes collés l’un à l’autre. Je lui donnais un coup de coude en riant. « Si tu continues de les regarder comme ça, t’as une chance qu’ils t’invitent pour les rejoindre.. » Les yeux pétillants de malice, je fis un léger tour sur moi-même pour regarder la population présente. L’ambiance avait l’air déjà pas mal amorcé et je commençais déjà à loucher sur les cocktails explosifs et enflammés que certains prenaient.

La voix de mon amie me tira de mes pensées et je m’arrachais difficilement à toutes ces visions addictives. Je me recentrais sur le groupe tout en écoutant Absynthe faire un cours d’éducation sexuel au petit brun. Vous savez, ceux qu’on a en cours pendant le collège ? Eh bah, c’était à peu près la même chose. Mon regard se déporta sur un homme derrière Jayce qui avait le regard rivé… Sur ses fesses. J’en étais presque persuadée. L’air de rien, il s’approchait, doucement mais surement. Alors que Jayce continuait à s’inquiéter, je pris la parole en fixant l’homme derrière lui. « 3… 2… 1… » Je m’élançais contre le garçon pour le pousser… Accidentellement, comme si j’avais perdu l’équilibre. Je vous l’ai dit, ces foutus talons ne sont pas pratique. Enfin, pour une fois, ils auront bon dos. Fière de moi, je fis un grand sourire en regardant Jayce se rattraper dans les bras de l’homme. « A toi de répondre à tes questions ! »


made by pandora.


Invité
Invité

MessageSujet: Re: [soirée ouverte à tous] Comment décoincer quelqu'un en dix leçons. 2ème leçon: soirée déguisée dans un bar gay   Jeu 13 Aoû - 16:20

Absynthe n'a même pas le temps de répondre a ma question qu'une de ses amies perd l'équilibre sur ses talon et me pousse par accident. Je tombe mais j'ai vite fait de me faire rattraper par quelqu'un. Je lève le regard afin de voir qui m'a attraper. il s'agit d'un homme au cheveux noirs et au yeux verts, il a la gueule carrée et il me sourrit. Je reste un moment à le fixer dans les yeux, puis je repose mon regard sur la brunette qui m'a pousser. Elle m'adresse un sourire moqueur et me dit:

-À toi de répondre à tes questions!

Quoi? Elle l'a fait exprès! Elle avait bien vu que cet homme se tenait derrière moi! Je suis toujours dans ses bras! Je m'empresses de me relevé et je me retourne vers l'homme.

-Dé-dé-désolé!!! Comme tu peux voir mon amie n'est pas très habile en talon...

-Pas de soucis, répondit-il. Moi c'est Daryl, et toi?

-Jayce.

-Et bien enchanté Jayce! Tu veux un verre? C'est ma tournée.


Je regarde Absynthe et son amie brune, et toute les deux me font signe d'accepter son offre.

-D-d'accord je veux bien!

Nous nous dirigeons vers le bar et il commande deux cocktails au nom exotiques. Il me tend mon verre. Je le prends et nous continuons à parler.

-Alors, Jayce, tu fais quoi ici?

-Et bien en fait c'est mon amie qui m'a apporter. Selon elle c'est un peu un drame que je n'ai jamais rien fait avec un garçon et elle m'a amener ici pour ça justement. Le costume c'est aussi une idée de elle...

-Et bien Jayce, tu es quelqu'un de direct! J'aime ça.

-Euh... Merci je suppose...

-Alors tu n'as jamais couché avec un homme?

-Non...


Il rit doucement et repris

-C'est plutôt mignon. Et ça ne te dérange pas de perdre ta virginité comme ça avec un inconnu rencontré dans un bar?

-Eh bien, selon ma copine, il n'y a pas de problèmes tant que je me protège! Et si c'est aussi amusant qu'elle le dit, j'aimerais bien essayer mais... ça me gène un peu ces trucs tu vois...

-Hahahaha quelle innocence. Trop mignon! Tu sais jayce, Il y a des chambres au 2e étage du bar. Enfin, pas des chambres. Plutôt des locaux insonorisés avec un lits tu vois le truc? Si ça t'intéresse, je peux en louer une pour nous deux. Tu verra je ferais attention, tu n'aura qu'a prendre le dessus si c'est ta première fois. T'as une capote?


Je dois avouer que je ne sais pas trop quoi répondre. Est-ce que je veux faire des trucs avec cet homme? Il est plutôt joli, certes, mais je ne le connais pas du tout! Peut-être que c'est ça le but justement... comme ça si je foire, je n'aurais pas à m'en faire! Je ne le reverrais jamais! Il pose son regard un peu partout sur mon corps et se mord la lèvre inférieur. Je crois que j'en ai bien envie,  mais je préfèrerais en parler à Absynthe avant...

-Oui, j'ai un préservatif. Mais... J'aimerais bien parler à mon amie avant d'accord?

-Pas de problèmes gamin je reste ici.


Je me lève de sur mon siège et je me dirige vers Absynthe.

-Absynthe?

La musique enterre ma voix.

-ABSYNTHE? TU PEUX VENIR UN MOMENT?

Elle a fini par m'entendre et elle me suit un peu à l'écart de la foule.

-Bon alors tu vois Absynthe, le mec là-bas?

Elle jette un coup d'oeil dans la direction que je pointes et fait un commentaire comme quoi ce mec est "canon"

-Bon et bien... il a dit qu'il voudrait bien coucher avec moi! Je devrais? Il a même dit que je pourrais être sur le dessus puisque c'est ma première fois!
Invité
Invité

MessageSujet: Re: [soirée ouverte à tous] Comment décoincer quelqu'un en dix leçons. 2ème leçon: soirée déguisée dans un bar gay   Jeu 13 Aoû - 18:51


Nous voilà enfin arrivés au bar. Pour l’instant, nous ne sommes pas tous arrivés, et j’ai hâte de voir qui va venir s’inviter à cette petite soirée déguisée. Nous sommes venus principalement pour Jayce, mais j’espère bien en profiter moi aussi. Après tout, je n’ai aucune préférence au niveau homme ou femme. Et j’étais loin d’imaginer à quel point ma meilleure amie allait être sexy avec la tenue de catwoman que je lui avais prévue. Elle m’en fit d’ailleurs la remarque, détestant les escarpins. Je ne pus m’empêcher de lui rétorquer, alors que nous rentrions dans le bar, et avec un clin d’œil ravageur :

« Tu as tort de ne pas aimer les escarpins, chérie … Ca te fait des jambes de dingue et des fesses … J’avais jamais remarqué que ma meilleure amie était une telle bombe sexuelle. Fais attention si tu me vois avec quelques verres dans le nez. »

Je n’avais jamais fait ce genre d’avance à Ellana. Je mettais un point d’honneur à ne pas coucher avec mes amis, mais bon … Quand on voit comment cela se passe avec Jan, il y a longtemps que j’ai balayé ce code d’honneur. Alors que nous sommes enfin entrés dans le bar, je ris devant la naïveté de Jayce. Je lui explique alors tout ce qu’il y a à savoir tout en observant le couple en train de s’embrasser très chaudement. Je censure tout ce que j’explique à Jayce, certaines oreilles chastes pourraient se balader par ici, mais en gros, je lui explique de A à Z tout ce que deux hommes peuvent faire ensemble.

Je ne peux m’empêcher d’éclater de rire lorsqu’Ellana met son grain de sel en poussant Jayce sur le dénommé Daryl. J’attrape la main de ma meilleure amie afin de la rattraper, et nous laissons les deux garçons papoter ensemble. Je fais un clin d’œil à Jayce en lui lançant qu’il est craquant ! Emmenant la jolie brune vers les banquettes, prenant pas mal de places pour les autres qui doivent arriver. Je demande au serveur un mètre de téquila, et me tournant vers Ella, je lui lance :

« Tequila paf ? Mais si tu acceptes, n’oublie pas ce que je t’ai dit en entrant … Tu pourras me découvrir sous un autre jour … »

Bon sang, cette combinaison lui fait un corps de rêve, et je me rends bien compte que toutes les deux, nous ne laissons pas les femmes indifférentes. Le serveur amène donc dix shooters, du sel et du citron, et tandis que Jayce revient vers nous, je lui dis :

« Deux secondes Jayce ….»

Et j’avale mon premier shooter, après avoir léché un peu de sel.
« Mon chou … Tu as envie d’aller avec cet homme ? Alors vas-y ! Prends un shooter avant d’y aller, tu vas voir, ça va te faire du bien. Regarde, d’abord le sel … Puis le shooter … Et tu croques dans le citron. »

Dis-je en lui montrant, avalant ainsi un deuxième shooter.
[/quote]
avatar
Coalition ψ Combattant
Ω Tablettes : 1313
Voir le profil de l'utilisateur

Qui es-tu?
Ω Objets:
Ω Relations:
Ω Compétences:

MessageSujet: Re: [soirée ouverte à tous] Comment décoincer quelqu'un en dix leçons. 2ème leçon: soirée déguisée dans un bar gay   Jeu 13 Aoû - 19:55


Quand on avait annoncé à Diana qu'elle allait devoir se rendre à la soiré qu'organisait Absynthe avec d'autres demi dieux au bar gay pour surveiller les monstres qui viendront à coup sûr traîner dans le coin,  elle avait eu du mal à ne pas faire une grimace de désapprobation. Toutes fois, comme toujours fidèle à la coalition et à son devoir elle avait accepté sans ronchigner. La fille de Jupiter comprenait parfaitement la necessité de cette mission, il y aura pas mal de demi dieux et leur odeur sera sacrément forte, de quoi attirer pas mal de monstres. Bien sûr, la plupart ne pensant qu'à faire la fête n'avaient pas songé au danger et n'étaient pas armés, de plus, quelques verres plus tard et ils deviendront des cibles extrêmement vulnérables. D'ailleurs, quand on lui avait annoncé qu'Emma l'accompagnerait, son humeur s'était quelque peu amélioré. Au moins, elle sera agréablement accompagnée.

Les deux jeunes demi déesses s'étaient données rendez vous à la sortie du camp, vêtues de leur tenues de combat et bien armés, de toute façon c'était une soiré déguisé alors elles pourront passer inaperçues. Diana salua la belle brunette avec un sourire amical et elles de dirigèrent vers une voiture louée par la coalition pour la mission. Elles s'y installèrent, Emma au volant. Diana préférait ne pas conduire, les voitures étaient tellement différentes dans son temps... Pendant le trajet tout en regardant les rues défiler sous ses yeux, Diana dit :

- J'ai hâte de voir la tête de Taylor quand elle nous verra arriver. Tu sais, les soirées tout ça, c'est pas mon truc... Mais au moins, je serais en agréable compagnie

Diana adressa à la fille de Nyx un sourire sincère. Plus les deux femmes se fréquentaient, mieux elles s'entendaient. La file de Jupiter appréciait vraiment Emma, même si elles n'étaient pas toujours forcément d'accord sur tout, elles s'entendaient vraiment bien.

Elles trouvèrent une place de parking à quelques mètres du bar et sortirent de la voiture. Diana inspira l'air frais et réalisa qu'on entendait ls musique d'ici, super.. Un vrai régal pour ses tympans, la jeune femme ne sera pas surprise si ils éclatent dans la soirée. À vrai dire, elle préférerait patrouiller dehors mais il était plus important de rester à l'intérieur pour ne rien rater, Diana comptait bien éviter toute mort inutile... Enfin, celle d'Absynthe serait la bienvenue mais elle savait bien qu'elle ne la laisserait pas mourir si elle le pouvait, malheureusement c'était une membre de la coalition et de ce fait, son allié.
lumos maxima
Invité
Invité

MessageSujet: Re: [soirée ouverte à tous] Comment décoincer quelqu'un en dix leçons. 2ème leçon: soirée déguisée dans un bar gay   Jeu 13 Aoû - 21:28


Jayce m’avait parlé de cette fameuse soirée organisée par son amie Absynthe pour le «décoincer» un peu. Quelle idée d’emmener le fils de Déméter dans un bar gay! Jayce est assez naïf, donc elle pourrait très bien le persuader de faire quelque chose qu’il pourrait regretter. En d’autres termes, je savais que cette soirée était une TRÈS mauvaise idée. Cette Absynthe semble ne pas avoir froid aux yeux et cela ne m’inspire pas confiance. Du coup, lorsque l’on m’a proposé d’y aller pour surveiller les alentours, je n’ai pas refusé. Quelle amie je ferais si je ne gardais pas un œil sur lui? On m’a expliqué qu’autant de sang mêlés regroupés à un seul endroit pourrait attirer des monstres. Sans blague! J’ai accepté cette opportunité en me disant que cela allait me donner l’occasion de tester mes capacités sur le terrain. Par contre, il faut dire que penser à cette tâche me rendait un peu nerveuse. Me retrouver devant les créatures dont j’ai rêvé toute mon enfance ne m’enchante pas vraiment. Lorsqu’on m’a expliqué que la fille de Jupiter allait m’accompagner, j’en ai été soulagée. Cette fille est géniale au combat et, en plus, d’agréable compagnie.

Le grand soir arrivé, je revêts ma tenue de combat et m’arme avant de rejoindre Diana à la sortie du camp où une voiture nous attend. Étant donné que cette soirée est costumée, nous pourrons nous fondre dans la masse. Arrivée au point de rendez-vous, Diana me salue et m’offre un sourire amical. Je crois que la jeune femme commence vraiment à m’apprécier et cela est réciproque. Je la salue à mon tour et lui rend son sourire tout en embarquant côté conducteur, car la fille de Jupiter n’est pas très à l’aise avec les voitures modernes. Nous sommes en route!

J’ai hâte de voir la tête de Taylor quand elle nous verra arriver. Tu sais, les soirées tout ça, c’est pas mon truc… Mais au moins, je serais en agréable compagnie.

Sa remarque me fait sourire et je lui réponds sincèrement que c’est toujours un plaisir d’être en sa compagnie. J’ajoute que, pour ma part, j’ai bien hâte de voir si tout va bien pour Jayce. Je trouve avec peine une place de parking non loin du fameux bar. Je lance un regard désapprobateur à Diana lorsque je sors de la voiture et que je remarque qu’il nous est possible d’entendre la musique d’ici.

Ahh, les joies des soirées bien arrosées.

J’accompagne ma remarque d’un sourire sarcastique et d’un clin d’œil pour Diana avant de me diriger à grand pas vers le capharnaüm que doit être ce bar. À l’entrée, j’aperçois deux hommes déguisés qui s’embrassent avec passion. Je souffle alors : « Oh, je sens que ça va être une partie de plaisir. » avec une grimace.  Je n’ai absolument rien contre les homosexuels, mais ces soirées ont tendances à finir en orgies. Ça, j’aime moins. Je croise le regard de Diana avant qu’on entre toutes deux dans le bar. Des gens, partout et tous semblent avoir un coup dans le nez. J’essaie alors de voir si je pourrais trouver Jayce dans son habit de cowboy, mais cela me semble impossible. Je scrute la foule, puis je passe au bar. Le voilà! Assis prêt d’un homme qui se mord la  lèvre inférieur. Avant même que j’aie le temps de le rejoindre, il part parler à une belle brune qui boit un shooter. Ce doit être Absynthe.



Dernière édition par Emma M. Sullivan le Mar 18 Aoû - 6:23, édité 1 fois
Invité
Invité

MessageSujet: Re: [soirée ouverte à tous] Comment décoincer quelqu'un en dix leçons. 2ème leçon: soirée déguisée dans un bar gay   Ven 14 Aoû - 3:46

ATTENTION POUR LES JEUNES COPINOUS ÇA COMMENCE À DEVENIR PLUS CHAUD ICI ALORS PEGI 16+ TOUT CE QUE VOUS VOULEZ MENTIONS D'ALCOOL ET SOUS-ENTENDUS À CARACTÈRE SEXUEL SANS NUDITÉ BLABLABLA

Absynthe me tendait un petit verre tout mini avec un liquide transparent à l'intérieur. Je ne sais pas trop quoi faire, alors je fais comme elle. Je met du sel dans ma main, je le lèche, je bois le petit verre tout d'un coup. C'est infecte! ça sent comme l'antiseptique et ça brûle en descendant dans ma gorge. Je prends vite un quartier de citron et je croque dedans. Je comprends maintenant le concept. Le sel et le citron servent à masquer le goût de l'alcool. Je brasse un peu la tête puis je me redirige vers Daryl.

Je me rassoit a la place que j'occupais avant de partir puis nous reprenont notre conversation en sirotant nos cocktails.

-Et bien... Ton ami sait comment on fait la fête! C'étais un shooter de Vodka ça?

-Je crois oui... Alors ça ne me dérange pas d'avoir une relation sexuelle avec toi, mais on peut parler encore un moment? Je veux juste te connaître un peu plus avant.

-Monsieur se fait désirer! J'aime ça. Alors dit moi Jayce quel âge à tu?

-J'ai 20 ans.

-Aaah tout frais tout jeune! Moi j'ai 29 ans... J'approche de la trentaine déjà... comme ça passe vite! Et sinon Jayce tu aimes quoi dans la vie?

-J'aime bien le dessin, la lecture, le piano et les amis! Et toi?

Alors que Daryl commençais a m'expliquer ce qui l'intéresse dans la vie, je commence à me sentir tout drôle. C'est comme si... tout est plus simple... mon cerveau est genre... au ralenti! trop marrant! je sais pas trop de quoi parle Daryl, mais il est fichtrement beau!

-Hé Daryl, j't'ai dit que t'es pas mal joli?

-Non pas encore, merci c'est très gentil... C'est ton shooter qui parle ou c'est toi? Haha!

-En fait, j'crois qu'c'est moi qui parle parce que les verre parlent pas tu vois... Enfin moi j'en ai jamais vu!

Daryl ricanna un peu et commanda... 2 sex on the beach! Haha comme c'est marrant parce que en fait on est dans un bar pas sur une plage alors s'il veut du sexe sur la plage faudra qu'il aille ailleur! Ah, le barman apporte 2 verres! C'est le nom des cocktails en fait... Ah bon...

-Tiens un autre verres pour toi mon joli. Tu aimes bien boire un dirait!

Je prends mon verre et j'en bois la moîtier d'un coup.

-Et bien oui j'aime bien j'crois... En fait c'est plutôt marrant!

-Quel fanfaron! Alors Jayce tu n'as jamais coucher avec un homme mais... Tu en as déjà embrasser un?

-Nop! En fait ça serais marrant non? Tu veux faire ça? Genre maintenant? Parce que ça serait assez drôle non?

Daryl sourit et approche son visage du mien. J'approche aussi mes lèvres des siennes et on s'embrasse! Ouah c'est pas mal! J'aime mieux embrasser Daryl qu'Absynthe! Soudain Daryl ouvre un peu la bouche et glisse sa langue DANS MA BOUCHE! Ouaaah nos langues sont toute mêlées! J'aime bien! Il pose une main derrière ma tête et s'accote sur le comptoir avec l'autre. Il arrête les bisous, me regarde un peu dans les yeux et se rassois normalement.

-Eh bien Jayce, pas mal pour un premier baiser! On va dans un coin plus tranquille?

-Tu veux dire comme les deux mecs là-bas?

Je lui fais un signe de la tête, comme ça il va savoir que je parle des deux mecs qui s'embrassent, là bas dans le coin.

-Ouais un peu comme eux... Tu viens?

Daryl me prends par la main et me guide vers un coin moins éclairé de la pièce où il n'y a personne. En fait je suis content qu'il me guide parce que je marche pas super bien pour le moment! Ouah j'suis encore plus au ralentit que tout à l'heurre, genre quand j'étais assis là bas... Hé... Mais... Daryl a un super cul en fait! J'avais pas remarquer parce qu'il étais assis dessus tout à l'heurre! Bon, nous vla où Daryl voulait m'amener! Il m'accote au mur et recommence à mélanger nos langues. il met ses mains sur mes hanches et je fais pareil. Tiens je vais même mettre mes mains sur son super cul! Il approche son bassin du miens et bouge un peu. J'arrête de l'embrasser un moment et je lui dit:

-Eh bien Daryl, je sais pas comment t'as fait mais là ya un truc qui s'passe dans mon pantalon! Genre en s'moment même où on s'parle!

-Ah oui Jayce? Ici?

Il place sa main direct ou j'ai dit! Il est malin parce que j'ai juste dit dans mon pantalon et il a trouver l'endroit exact!

-Ouais ici! Juste là! Bon on s'embrasse encore?

Je n'ai pas besoin de redemander, il recommence. En tout cas ce Daryl sait exactement ce qu'il veut dans la vie hein! En plus il sent très bon. Il arrête de m'embrasser la bouche et maintenant il m'embrasse le cou. Ouah j'savais pas qu'on pouvait faire ces trucs! Absynthe aurrait pu me le dire? D'ailleur elle est où cette meuf? Peu importe là Daryl met sa main sous ma chemise! En tout cas il a l'air de bien s'amuser!

J'aime bien les bars en fait! J'étais jamais venu mais je crois que j'aime bien ça! Ouais. Merci Absynthe! Hé au fait j'ai plus mon chapeau! Bon bah tant pis! Aurevoir chapeau!

Je regarde un peu au alentour, je vois pas très bien, mais je reconnais des gens. La bas, ya Emma et Diana. Et la-bas, c'est Absynthe et sa copine brune. En fait j'suis pas saoul! J'sais très bien s'qui spasse!

Daryl cesse de m'embrasser le cou et me regarde

-Ça va Jayce? Tu semble distrait?

-Ouais c'est juste que là j'ai vu mes potes tu vois! Ils sont juste là-bas! Bon on continue?


Aller Daryl, maintenant c'est toi sur le mur! Je passe mon visage dans son cou pour bien sentir son parfum parce qu'il sent très bon et après on continue à s'embrasser! Encore et encore!
Invité
Invité

MessageSujet: Re: [soirée ouverte à tous] Comment décoincer quelqu'un en dix leçons. 2ème leçon: soirée déguisée dans un bar gay   Ven 14 Aoû - 10:32






Soirée déguisée
Comment décoincer quelqu'un en dix leçons. 2ème leçon: soirée déguisée dans un bar gay


L’ambiance dans le bar bat des records. Je ne savais pas que les bars gay pouvaient être presque.. Non pas presque, carrément plus chaud que les bars normaux. A moins que ce ne soit un bar spécial, ça ne m’étonnerai pas connaissant Absynthe. Elle nous aurait déniché le bar le plus amusant de la ville ? Carrément probable. J’ai bien fait de ne pas m’endormir sous la douche, cette soirée promet d’être assez marquante. Après avoir forcé la rencontre entre Jayce et le dénommé Daryl, je les regarde partie au loin pour boire un verre ensemble. Etonnée, je regarde Absynthe, un sourire satisfait sur les lèvres. « Je ne savais pas que j’étais un aussi bon Cupidon ! A ce demandé si je n’ai pas des gênes d’Aphrodite dans ma descendance. » Je me suis rattrapé de justesse grâce à la main d’Ellana qui m’a empêcher de finir encastré sur Jayce, lui-même encastré sur Daryl. Il valait mieux qu’il commence par une personne que deux en même temps. C’était plus sûr. Et puis, ces escarpins avaient vraiment failli me faire basculer. De toute façon, je savais qu’il finirait par sauter et que je finirai pied nue à un moment ou à un autre. Je ris aux propos d’Absynthe en la bousculant légèrement. « Donc toi aussi tu trouves que ça me fait des fesses moins grosses ? Je pourrais me vexer après ça tu sais ? » Je la suis tranquillement vers les banquettes, un sourire amusé sur les lèvres. Il m’en faudrait surement bien plus pour me vexer, surtout avec elle, mais sa réponse m’avait tendu une perche que je n’avais pas pu ignorer. « Oui, avec quelques verres dans le nez ? Continue ? Je crains quelque chose ? » Un air angélique sur le visage et un sourire malicieux, je la regardais en m’asseyant à côté d’elle.

« Et toi ? Tu as décidé de faire virer de bord la moitié du bar c’est ça ? De toute façon, s’ils ne virent pas de bord, c’est qu’ils sont aveugles. Et ton petit jouet, tu comptes t’en servir.. ? » Ma phrase, laissée pleine de sous-entendu m’arrachais un sourire amusé. Mon regard se dirigea rapidement vers le bar où était assis Jayce et son nouvel ami. Pour un mec timide, il n’y allait pas de main morte. A croire qu’il avait fait semblait durant toute la route. Les paroles de la jolie brune me sortirent de mes pensées. Un grand sourire sur les lèvres, je lui répondis. « Avec grand plaisir ! Je ne refuse jamais d’offres aussi tentantes. » Je levais les sourcils pour la regardé, joueuse. « Qui te dis que ce n’est pas pareil dans mon cas ? » Chacun est différent lorsque l’alcool coule dans son sang. C’est ça qui est amusant. Les premiers shooters arrivent accompagné de sel et de citron. Parfait. Absynthe ouvre la marche en avalant un verre. Je m’apprête à prendre mon premier lorsqu’il m’échappe des mains pour rejoindre les lèvres de Jayce. Râleuse, je regarde le jeune homme et la jeune femme. « Si vous commencez à me piquer mes verres, on va pas être copain. » J’en attrape un autre, déposant un peu de sel sur le dos de ma main et attrapant un quart de citron. Le sel m’arrache une grimace lorsqu’il s’infiltre dans une blessure faite le matin même au combat. Ce n’est pas la meilleure idée que j’ai eu. Je finis de nettoyer le sel après avoir avalé mon premier shooter.

Louchant rapidement sur le deuxième, je pris la main d’Absynthe pour y verser un peu de sel. « Bouge pas, tu vas me servir de main, la mienne me fait encore légèrement mal avec le sel. » Après avoir mis une petite couche de sel, je la lèche avant de boire un second shooter et de croquer à pleine dent dans le citron. « C’est quand même moins douloureux comme ça… » Je repose mon dos sur le petit canapé tout en souriant. J’ai toujours la sensation du liquide chaud coulant dans ma gorge. Le point positif avec ces shooters, c’est qu’ils ne prennent pas longtemps à monter à la tête. Mon regard dérive vers Jayce qui est… Je me relève vivement en donnant un léger coup de coude à Absynthe. « Dis, ton pote était pas censé être tout timide ou d’autres conneries comme ça ? Parce que là, même en public, il a l’air de bien se lâcher… » D’accord l’alcool, mais quand même, il y allait plutôt fort pour un débutant. Il pourrait au moins prendre une chambre. Si des gens filmaient, il allait avoir l’heureuse surprise de se souvenir toute sa vie de sa première fois avec un mâle. D’ailleurs… Je pourrais peut être… Mince. C’est vrai, je n’ai pas pris mon portable. Dommage. Je reporte mon attention sur Absynthe avec un sourire malicieux. « On les finit ces shooters alors ? Laisse-moi en quand même hein ! »


made by pandora.


[/
Invité
Invité

MessageSujet: Re: [soirée ouverte à tous] Comment décoincer quelqu'un en dix leçons. 2ème leçon: soirée déguisée dans un bar gay   Ven 14 Aoû - 12:39


Cette soirée promettait d’envoyer du lourd ! Oh, croyez-moi, je m’y connais en matière de fiesta ! Mais ne me prenez pas pour autant pour une personne irresponsable, qui ignorait les dangers de la vie, notamment quand on est demi-dieu. Mon atamé était caché au niveau de mes bas et quand on a des pouvoirs comme les miens, on n’a pas besoin de bien plus. Mais que voulez-vous, il y aura toujours des personnes médisantes pour dire que ceux qui savent s’amuser ne savent pas faire autre chose ! Mais pas de problème, j’assumais jusqu’au bout, et les shooters de tequila ne me faisaient pas peur.

Je fus assez surprise de voir Ellana répondre à mes provocations … Eh bien, je découvrais une autre facette de ma meilleure amie et je ne pouvais m’empêcher de la trouver terriblement sexy avec ce petit regard à la fois malicieux et qui en disait long sur ce qui lui passait dans la tête. Jayce, quant à lui, avala le verre que je lui tendais, grimaçant légèrement, ce qui me fit rire. Puis il retourna vers le dénommé Daryl, et, les voyant se lancer dans une discussion, je fus complètement ravie. Apparemment, le jeune homme n’avait pas besoin qu’on l’aide de trop …

Je fus sortie de ma contemplation par Ella qui se servit de ma main pour mettre le sel de la tequila paf. Je ne pus empêcher un léger frisson de me parcourir l’échine en sentant la langue de la jeune femme.

« C’est toi qui aurait dû porter le costume de diablesse … Ton cou accueillerait parfaitement du sel, tu sais ? Quant à tes fesses, elles ne sont pas grosses d’origine, mais là, avec des talons, elles sont galbées et mises en valeur … »

Nous vîmes alors Jayce se rendre sur le côté, embrassant avec fougue l’homme sur lequel il venait de tomber. J’écarquillais les yeux, et, répondant à la remarque d’Ellana :

« Apparemment, il n’avait pas besoin de grand-chose pour se décoincer le petit … Non … Ne me dis pas que … Regarde à ta droite, Goldshade … Même pas déguisée. Sérieux, elle fait quoi là ? J’ai vraiment l’impression que je lui plais, mais elle me donne envie de vomir. Rien que de l’imaginer sans ses horribles vêtements … Beurk … Bon, on s’en débarrasse comment ? J’ai une idée. Viens … »

Attrapant la main d’Ellana, je me dirigeais vers le vigil, un imposant black qui n’avait rien d’homosexuel. Je savais très bien que dans ce genre de soirée, ils choisissaient des vigils impressionnants, et ne s’arrêtent pas à leur sexualité. Avec mon sourire ravageur, je m’arrête devant l’armoire à glace :

« Excusez-moi, mais vous voyez la nana non déguisée là-bas ? Elle a fichu le bazar dans une soirée la semaine dernière … Elle avait même une arme sur elle … Vous devriez faire attention … »

Doucement, je lui caressais le bras, et je glissais dans sa main quelques billets. Il partit immédiatement en direction de Goldshade, bien décidé à la fouiller. Je m’en retournais à notre table, et, saisissant le sel, je dis à mon amie :

« Vu que tu te sers de moi pour le sel, je vais faire de même. Voyons … Là, parfait ….»

Je déposais les grains blancs dans le creux de son épaule, et je léchais doucement, remontant doucement jusqu’à son lobe d’oreille, puis j’avalais la tequila et enfin, je croquais dans le citron.

Invité
Invité

MessageSujet: Re: [soirée ouverte à tous] Comment décoincer quelqu'un en dix leçons. 2ème leçon: soirée déguisée dans un bar gay   Ven 14 Aoû - 14:24


L'avantage du week-end c'est que, si en semaine je passe mon temps à m'entraîner avec ma cohorte, et bien... Je fais toujours la même chose, mais tout seul. Comment ça je n'ai pas de vie en dehors mes entraînements ? Ce n'est pas vrai ! Déjà parce que je me lève plus tard le week-end, que je passe plus de temps à mater sous la douche et aussi pour manger. Et ensuite, je peux choisir les entraînements où je souhaite me perfectionner, sans personne pour me contredire. Quoique, vous me direz, il n'y a pas grand mon pour me contredire dans la deuxième cohorte.

Aujourd'hui, j'y était aller tranquille avec l'entraînement. J'avais prévu de sortir ce soir, donc il fallait que je garde un peu d'énergie. Jayce m'avait dit qu'il sortirai ce week-end avec Absynthe, mais étant donné qu'on en avait pas reparler, j'avais totalement oublié. Puis, de toute façon, si ils sortaint se seraient surement dans un bar quelconque. Pour ma part, c'était un bar gay dans lequel j'allais passé ma soiré. Là-bas au moins, je ne risquais pas de croiser de demi-dieux. Ou tout du moins ça ne m'était jamais arrivé. Quoi ? Je n'ai pas le droit de sortir de temps à autre ? Ce n'est pas parce que je suis un combattant qui cache son homosexualité à tout un camp que j'ai pas des besoin humain à assouvir !

La journée se passa normalement. Je savais que ce soir, le bar où j'irai organisais une soirée déguisée. L'ambiance allait donc être au top. Cependant, je n'avais pas de déguisement. Mais tant pis... De toute façon, vu comment allait se finir la soirée, ce n'était pas vraiment nécéssaire de faire un effort sur sa tenue. J'enfilai donc juste un jeans, un débardeur et une chemise que je laissai ouverte. Ce n'était pas prudent de quitter l'Argo tout seul, mais je m'en fichais pas mal. De toute façon, je n'étais pas sans défense, j'avais mon Javelot, dissimulé sous forme de bague en or avec moi.

Avant de quitter la caserne, je glissai autour de mon cou une chaine en argent. En soit, c'est peut-être que tu détail pour vous, mais c'était ce collier précisément qui me permettait de faire ce genre d'escapades. En effet, il n'avait pas le pouvoir de me rendre invisible, mais presque. Lorsque je le portai, les gens autour de moi se contentaient de m'ignorer, comme si j'étais un inconnu, un passant parmi tant d'autre. Et c'était bien pratique. Une fois sortis de l'Argo, je m'éloignais encore un peu avant d'appeler un taxi. L'avantage d'être l'héritier d'une grande fortune, c'était que je pouvais me payer ce genre de services sans soucis.

Quelques minutes plus tard, j'étais devant le bar. Je souris et rentra sans hésiter. Il était encore assez tôt, mais il y avait déjà pas mal de monde. Je me dirigeai vers le comptoir et le serveur glissa immédiatement un shooter devant moi et un verre de whisky. A croire que je venais assez souvent pour me faire offrir un shooter et servir ce que je désirais dans la moindre parole. Bon, d'accord, j'avoue, j'avais déjà donné au serveur de quoi se souvenir de moi. Mine de rien, j'étais un peu connu aussi ici. Sans hésité plus longtemps, j'avalais le shooter d'un coup. Depuis quand ils avaient du saké ici ? Je laissai l'alcool descendre et attendis un peu avant d'attaquer mon whisky pur. Vous me prenez pour qui ? Je n'étais pas de ces petites natures qui boivent leur whisky avec du coca ou des glaçons. Je buvais mon whisky sans rien d'autre, comme un cow-boy. Enfin un cow-boy à la Brokeback Mountain...

Cette comparaison me fit rire tout seul. L'avantage avec moi, c'était que même seul, j'arrivais à m'amuser. Je soupirai longuement, mon whisky ne dura pas aussi longtemps que je l'aurais souhaiter. Je discutais avec quelques personnes que je connaissait... Ou pas... On m'avait déjà donné deux numéro de téléphone. A croire que, même en ne faisant rien j'étais populaire. Encore un avantage de mes entraînements régulier j'imagine. Lorsque la salle commença à se remplir, je n'hésitai pas longtemps, fini ma bière (oui, on m'avait proposer un verre, je pouvais pas dire non) et alla rejoindre la piste de danse.

Je n'étais pas le danseur du siècle, mais bouger mon corps sur de la musique tout en me collant à des mecs en manque, je gérais plutôt bien. Puis, lorsque je dansais, je ne voyais plus le temps passer. De temps à autre, j'allais au comptoir reprendre une bière. Oui, je ne suis pas un fils de Bacchus... Mais j'ai tout de même du sang d'Allemand, du coup, la bière et moi, c'était une belle histoire d'amour. En plus j'avais une bonne résistance à l'alcool alors je pouvais me faire plaisir avant de commencer à me sentir trop mal.

La soirée battait de son plein, noyé dans la foule, je ne faisais plus du tout attention à ce qui se passait au delà du policier musclé et de Frankenstein sexy qui dansaient contre moi. Puis, un peu soudainement, les personnes autour de moi commençèrent à m'encourager ou tout du moins à me crier après et... Et savais exactement ce qu'ils voulaient. Hésitant un instant, je fini par monter sur le podium. Oui, vous êtes aux Etat-Unis les enfants, on ne peut imaginer un bar gay sans un podium pour se donner en spectacle voyons !

C'est donc seul, au dessus de tout le monde que je continuai de danser. Il y avait un bon nombre de gars qui criaient des trucs que je ne comprenais pas et quelques filles aussi. Mais je ne doutais pas qu'il s'agissait de compliments plus ou moins délicats. Tout en dansant, j'enlevais donc ma chemise et la lança dans la foule. Un sourire victorieux au lèvre, je soulevais mon débardeur pour découvrir une partie de mes abdominaux, mais pas trop pour laisser un peu de suspense. C'est en me retournant que j'aperçu quelque chose qui me stoppa dans mon élan. Absynthe et Ellana à un table en train de boire des tequilas paf. Mais qu'est-ce qu'elles faisaient là ? Encore, Absynthe, ça ne me choquait pas tant que ça. Mais Ellana ? Je ne le croyait pas comme ça !

Je repris tout de même ma danse en espérant qu'elles ne m'aient pas reconnu. Vu comment j'étais mis en valeur sur ce podium, je doutais fortement qu'elles ne m'aient pas déjà remarquées. Enfin, cela ne m'empêcha pas de poursuivre et de me débarrasser de mon débardeur sous un nuées de cris et de sifflements. Je n'aime pas parler de moi... Mais attirer l'attention, ça... Je n'avais rien contre. D'ailleurs, en parlant d'attirer l'attention, maintenant c'est Diana et une autre demi-déesse dont le prénom m'échappaient que je pouvais apercevoir en tenue de combat. Ok... Ma réputation était fichue. Mais pourquoi diable avaient-ils tous décider de venir gâcher ma soirée aujourd'hui hein ?

C'est alors que les paroles de Jayce me revînrent à l'esprit. Alors c'était ici qu'ils avaient prévu leur soirée au bar de ce week-end ? C'est vrai qu'en y repensant... Jayce m'avait clairement dit qu'il était gay et si le but de Absynthe était de décoincé le jeune homme, ils étaient au bon endroit. Tout en continuant de danser en hauteur, je cherchais donc Jayce du regard. Ou donc pouvait bien se caché le beau brun ? Je m'attendais à ce qu'il soit dans un coin, seul, un peu perturbé par tout cette ambiance mais... Non... Impossible ! Il était bien dans un coin... Mais pas tout seul, je rêve ou c'était bien lui qui était en train d'embrasser un mec là ? Puis ce n'était même plus embrassé ça ! C'était carrément des préliminaires !

Serrant la mâchoire, je n'arrêtai pas de danser pour autant. Hey ! J'avais une foule de fan à ne pas décevoir ce soir ! Cependant, je continuai de fixer Jayce. Ca ne me plaisait pas trop ce qu'il était en train de faire. Non, je n'étais pas jaloux, mais Jayce était si naïf... Ca ne me ferait guère plaisir qu'un type louche abuse de lui. Enfin, ce gars était peut-être génial... Mais sait-on jamais. Puis, j'étais un peu déçu aussi, ce costume de cow-boy allait vraiment bien à Jayce, si il n'était pas déjà occupé j'aurais fait en sorte qu'il monte sur le podium danser avec moi.
Invité
Invité

MessageSujet: Re: [soirée ouverte à tous] Comment décoincer quelqu'un en dix leçons. 2ème leçon: soirée déguisée dans un bar gay   Ven 14 Aoû - 22:07


Je surveille les alentours à la recherche d'un quelconque danger tout en gardant un oeil sur le fils de Demeter. Je le vois donc boire, embrasser l'homme avec qui il parle et finalement se faire entraîner dans un coin un peu plus sombre. Jusqu'ici ça va ce n'est pas trop mal, mais si cela  va trop loin c'est clair que je ne vais pas me gêner pour intervenir! Il est assez naïf pour faire quelque chose qu'il pourrait regretter et je ne veux pas être témoin de cela. Il ne manquerait plus qu'il perde sa virginité avec un sale type qui profite de son petit côté innocent.  J'apprécie vraiment Jayce même que je le considère un peu comme mon petit frère, alors nécessairement j'ai l'intention de le protéger et ce autant des monstres que des hommes aux intentions impures et même de lui même s'il le faut.

Je regarde des alentours et j'aperçoit Absynthe et son amie toujours au bar à boire ce qui ressemble à de la téquila et quelques autres demis dieux qui dansent sur la piste de danse. Il y en a même un, de ceux que je vois régulièrement s'entraîner au camp, qui danse sur le podium. Eh bien! La diablesse semble avoir organisé un vrai buffet a volonté pour les monstres. Quelle gentille intention de sa part! Cela ne fait que depuis peu de temps que nous sommes arrivés la fille de Jupiter et moi et je commence déjà a en avoir marre de toute cette cacophonie. Ahh qu'est-ce que je ne ferais pas pour les membres de ma nouvelle famille, la  coalition. Cela ne fait que très peu de temps que je suis au camp des sang mêlés, mais dès mon arrivé j'ai su que j'avais enfin trouvé ma place dans ce monde. Je remercie sincèrement les Dieux pour avoir placé Nathan sur mon chemin le jour où j'ai appris qui j'étais réellemement. Mais bon, je divague. Focus Emma! On ne t'a pas envoyé ici pour te perdre dans tes pensées, mais bien pour protéger des gens.

Je tourne la tête vers l'endroit où était Jayce il y a peu de temps et découvre le coin vide. Je sens mon coeur rater un battement. Où est-il?? Je scrute le bar, la foule et même le podium. Aucune trace du cowboy. Enfin, je le vois monter un escalier , qui mène certainement a des pièces privées, avec l'inconnu. Oh que non! Non non non non non ! Surtout pas! Je m'élance sans perdre de temps vers mon ami pour l'empêcher de faire une grave erreur. Alors que je passe devant le bar, j'entends la diablesse et son amie catwoman qui, si je me fie aux sifflements d'approbation, approuvent totalement ce que Jayce s'apprête a faire. J'espère sincèrement me tromper. Lorsque j'arrive près des deux jeunes hommes, je crie pour qu'ils m'entendent. Ils finissent par se retourner et j'en profite pour envoyer mon poing dans la gueule de l'inconnu. Jayce semble déconcerté, mais je n'y porte pas tout de suite attention, car je m'adresse a son "ami".

Hey connard! T'as pas honte de profiter de son innocence? Au cas où tu ne l'aurais pas remarqué, Jayce est trop bien pour un sale type comme toi! Je te conseille de dégager vite fait avant qu'un de mes couteaux ne se retrouve "accidentellement" planté dans un de tes membres.

Je prends quelques respirations lentes pour me calmer avant de m'adresser avec douceur a Jayce. Je lui dis que je sais qu'il ne comprend pas pourquoi j'ai eu cette réaction, mais que je l'ai fait pour son bien. Il m'explique alors qu'il n'y a aucun problème, qu'il n'était pas en danger avec Daryl et qu'Absynthe lui avait expliquer tout ce que deux hommes peuvent faire ensemble. Sa voix semble pâteuse, il est ivre. Une rage folle s'empare alors de moi. J'explique alors au beau brun que je crains que la diablesse aie omis certaines choses et que j'aimerais lui donner mon opinion sur le sujet avant qu'il ne se lance dans cette aventure. Je lui assure qu'une fois au camp j'allais le faire, mais que je n'avais pas le temps pour le moment. Je l'invite à aller profiter du reste de la soirée, mais pas trop et je lui lance un sourire assurant avant de me diriger vers la fameuse Absynthe. Je broie du noir.

J'aperçois la brunette sur le point de prendre un nouveau shooter au bar, j'attrape celui-ci et absperge la jeune femme au visage avec son contenu. Avant même qu'elle n'aie le temps de dire un mot je lui hurle dessus autant à cause de la colère que pour enterrer la musique.

Si tu tenais ne serait ce qu'un tout petit peu à Jayce tu ne l'aurais pas jeté dans la gueule du loup en sachant qu'il est assez naïf pour s'y jeter avec enthousiasme! Il n'avait pas toutes les informations nécessaires pour faire un choix éclairé!

J'ajoute alors que ce n'est pas parce qu'elle se comporte comme une salope que les autres doivent faire pareil et qu'elle est bien chanceuse que je sois ici pour proteger ses petites fesses d'emmerdeuse et non pour les lui botter. Le tout la mâchoire serrée par la colère. Je tourne ensuite les talons pour aller rejoindre Diana et je remarque un homme baraqué qui s'appoche d'elle.


Dernière édition par Emma M. Sullivan le Dim 16 Aoû - 18:33, édité 1 fois
Invité
Invité

MessageSujet: Re: [soirée ouverte à tous] Comment décoincer quelqu'un en dix leçons. 2ème leçon: soirée déguisée dans un bar gay   Ven 14 Aoû - 23:04

Une soirée. Très bonne idée. Une soirée dans un bar. Merveilleuse idée ! Et ça, à l'invitation de ma petite Absynthe. Bon, d'accord... Vous l'aurez compris... Puisque, justement, c'était à l'invitation d'Absynthe, les choses ne pouvaient pas s'arrêter là. Il fallait que ce soit une invitation dans un bar... gay. Oui, oui. Un bar homosexuel. Drôle d'idée de m'inviter moi dans un tel endroit, non ? Pourtant, elle était l'une des femme (elles n'étaient pas très nombreuses en vérité) à savoir que j'aimais bien trop le corps féminin pour pouvoir passer de l'autre côté de la force. Mais en vérité, la belle brune me connaissait bien et elle savait que je ne refuserais pas son invitation. Alors, si vous faîtes partie de ces quelques hétéros complètement coincés, vous ne comprendrez certainement pas que j'accepte de me rendre dans un tel endroit, alors je vais vous expliquer mon point de vue. Tout d'abord, sachez qu'une invitation de mademoiselle Taylor, cela ne se refuse pas. Non, plus sérieusement, je savais surtout que nous allions passer une soirée mémorable. La communauté homosexuelle est bien moins coincée lors de ces soirées que la plupart des hétéros. Ils sont généralement décomplexés et c'est pour cela que l'on s'amuse souvent bien plus dans leurs soirées.

Oh et puis, elle m'avait bien expliqué que c'était une soirée déguisée. Et j'avais trouvé un déguisement, ou plutôt un uniforme , qui ne pourrait être copié, j'en étais certain. Il s'agissait de l'uniforme complet d'un agent de la police montée canadienne. Je trouvais ça plutôt amusant et si ce n'était pas vraiment l'uniforme de police le plus sexy qui soit -ben oui, avec Absy, je savais très bien le genre de déguisement auquel nous allions avoir à faire-, je le laissais déboutonné afin d'exposer mon torse. Mais bon, avant d'enfiler uniforme, bottes et chapeau, il me fallait prendre une douche. J'avais passé ma matinée à lire, puis, tandis que si le début d'après-midi avait été farniente, là, je revenais d'un jogging assez long et intensif. Autant dire que celles qui aimaient l'odeur de la sueur pouvaient être heureuses, mais je ne m'imaginais pas me rendre à une soirée dans un tel état. Je passais donc par la douche avant de me grimer en policier canadien.

A défaut d'avoir un cheval sous la main, ma monture ne serait autre que ma moto. Oui, oui... J'avais une grosse routière que je m'étais payée il y a quelques mois. J'avoue, on s'en moque un peu. Tout ça pour dire que je me mettais alors en route, direction le bar dans lequel devait se dérouler la petite soirée. J'y arrivais d'ailleurs assez rapidement, amateur de vitesse que je suis. J'enlevais mon casque et récupérais mon chapeau. J'entrais donc dans le bar, saluant le vigile qui se trouvait là tandis qu'il ne pu s'empêcher de sourire en voyant mon accoutrement. Eh oui... Les américains sont un peu imbus et trouvent les canadiens amusants. J'avais toujours cette impression d'être à part, né européen, immigré au Canada habitant aux Etats-Unis. Bref, j'entrais donc dans le bar et je fendais la foule qui était assez compacte au niveau du bar et je regardais autour de moi. Bientôt, j'aperçus plusieurs personnes que je connaissais. Mais avant tout, je décidais d'aller signaler ma présence à la belle Absy qui, si j'en croyais mes yeux, était en train de s'amuser avec une demoiselle qui n'était autre qu'Ellana ! J'avoue que d'Absy, je m'attendais à tout, mais d'Elly !

- Bonsoir mesdemoiselles... Dîtes-moi, je peux participer ?
Invité
Invité

MessageSujet: Re: [soirée ouverte à tous] Comment décoincer quelqu'un en dix leçons. 2ème leçon: soirée déguisée dans un bar gay   Ven 14 Aoû - 23:14






Soirée déguisée
Comment décoincer quelqu'un en dix leçons. 2ème leçon: soirée déguisée dans un bar gay


D’accord. Je devais l’admettre, pour l’instant, l’ambiance des bars gay me plaisait énormément. C’était surement parce que j’étais en bonne compagnie, mais dans tous les cas, tout le monde se lâchait.  S’en était presque perturbant. Face à eux, j’avais l’air d’une sainte. Qu’elle idée ! Enchainant mon deuxième verre de shooter sur la main d’Abs, je sentais l’alcool monter doucement pour gagner ma raison. Elle était bien pratique, finalement, sa main. Et puis, ça rajoutait un peu de piment à la soirée et je ne disais certainement pas non. Je ris légèrement à la remarque d’Abs en reposant le verre vide. « Peut-être… J’aime bien les diablesses. J’aurai surement du venir en ange, on aurait fait un beau duo. » Je levais un sourcil en la poussant légèrement en riant. Je ne sais pas si sa phrase était maladroite ou si je comprenais tout de travers ce soir, mais je ne pouvais m’empêcher de ne voir que des sous-entendus dans ses phrases. « Elles ne sont pas grosses à l’origine ? Comment ça ? Insinuerais-tu qu’en ce moment, j’ai des grosses fesses ? Mais je ne te permets pas ! Mes fesses sont très bien comme ça ! » Mon attention se reporta sur le brun qu’Abs avait réussis plutôt rapidement à corrompre. Elle avait l’air tout aussi étonné que moi, ce qui ne me rassurait pas des masses. L’alcool ? Avais-je trouvé quelqu’un qui tenait encore moins l’alcool que moi ? Fichtrement possible. Il allait falloir garder un œil sur lui.

Mon attention fut une nouvelle fois déviée par Absynthe qui sembla reconnaître des membres de la colonie. Inutile de préciser la joie qu’elle ressentait de les voir. Je ris face à la remarque d’Abs qui se mit une nouvelle fois en avant. Parfois, elle me faisait vraiment halluciner en plus de me faire mourir de rire. « Connais pas, et j’ai pas l’impression de louper grand-chose. Tu entretiens toujours ton égo à ce que je vois ma belle… » Je n’eus pas le temps de continuer qu’elle m’entrainait vers un homme baraqué. Une moue triste et un léger couinement, je tentais de lutter pour rejoindre notre place. « Attend ! On a même pas finis les shooters ! On va pas laisser ça comme ça… » Qu’elle gâchis. Sérieusement. Laisser de pauvre petit verre encore plein seuls. D’accord, j’en faisais un peu beaucoup, mais je laissais Absynthe faire son petit numéro de charme en surveillant les verres. De toute manière, je ne connaissais pas ces deux filles, et je ne pensais pas avoir envie de les connaître. Elles allaient surement passer un sale quart d’heure. J’attendais que l’homme s’éloigne pour me tourner vers la brune, un sourire amusé aux lèvres. « Je sais pas ce qu’elles t’ont fait, mais t’y vas fort ! » La jeune femme me ramena à la table que nous occupions quelques minutes auparavant. Un homme avait déjà commencé à loucher sur nos verres. « Si t’y touche, j’te bouffe, compris ? » Manquerait plus qu’on se fasse piquer les shooters ! Abs me déconcentra rapidement en versant un peu de sel sur une partie de mon épaule dénudé. La jeune femme, joueuse, en profita pour m’arracher un frisson agréable.

Je m’emparais du sel, prête à tenter une autre partie de son corps quand je vis Daryl commencer à entraîner Jayce vers un escalier un peu douteux. Je tapotais le bras d’Absynthe pour lui montrer la scène que la jeune femme n’avait pas manqué de remarquer aussi. Elle se leva précitamment tandis que j’avalais un dernier shooter sans avoir le temps de prendre de citron et de sel avec. La jeune femme me tira le bras pour se déplacer assez rapidement dans le bar et retrouver son protéger. Malheureusement pour elle, avec un peu d’alcool et des talons aiguille haut comme la Tour Effel, je n’étais pas aussi agile qu’elle. « Attend.. Oulah.. Attend, tu vas un peu vite pour mo… Aaaaïeuh ! » Sans avoir le temps de terminer ma phrase, mon pied se tordit, me laissant me ratatiner sur le sol, emportant Absynthe dans ma chute. Un éclat de rire m’échappa, alors que je frottais ma tête légèrement douloureuse. « Je t’avais dit que je n’étais pas douée en talon. » La scène devait être assez drôle à voir, mais nous n’avions pas le temps de nous attarder là-dessus. Avec l’aide d’Absynthe, je me relevais pour foncer de nouveau, un peu plus lentement, vers Jayce qui montait déjà les escaliers. Une furie brune arriva avant nous et envoya un grand coup de poing à l’heureux élu que j’avais réussis à trouver à Jayce. Alarmée, je me tourne vers Absynthe pour essayer de comprendre ce qu’il se passe. « C’est qui cette dingue ? Il amène Jayce dans une chambre, il le viole pas, pourquoi elle arrive et lui fou un grand coup de poing… Elle est taré ta copine ! Ou alors elle est amoureuse de Jayce… Oui, c’est surement ça. » Définitivement, l’alcool me fait trop parler. Il faut que je pense à me taire de temps à autres. S’en suit une longue conversation sur ce qu’il faut faire et ne pas faire. Comme une mère à son enfant. La comparaison m’arrache un sourire tandis que je jette un coup d’œil à Abs. « C’est fou comme l’ambiance peut changer si rapidement… » Je soupire, pensant à ce que nous avions laissé derrière nous.

La brune finit par partir en furie dans la salle principale du bar. D’un air malicieux, je lance à Absynthe. « C’est bon, la voix est libre ! » Je m’avance à ses côtés pour rejoindre Jayce qui semble un peu sonné par les évènements qui viennent de se passer. « Dis donc, elle est vive ta copine ! C’est dommage, moi je le trouvais cool ce type pour passer la nuit avec toi ! » En parlant de lui d’ailleurs. Je m’accroupis pour regarder l’homme encore un peu sonné lui aussi. Sa lèvre saigne légèrement et il se retrouvera surement avec un beau bleu. De toute manière, vu son physique, ce n’est pas un petit coup de poing qui va le terrasser. Je sors un mouchoir de mon sac et lui tend en souriant. « Désolé pour contre temps, si j’avais su, je n’aurais pas poussé Jayce sur vous. » Je ne savais pas trop si l’homme allait décider de faire un scandale, mais pour être sûre, je préférai garder nos arrières. « Et au cas où, la fille qui vous a frappé est retourné dans le bar. Si vous devez faire un scandale, rappelez-vous qu’on est venu vous aider après. » Je ponctuais ma phrase d’un grand sourire satisfait. Peut-être que nous avions une chance de nous amuser de nouveau à présent que la tornade était passée ? Mais oui, j’en étais presque sûre. Je saisi les mains des deux jeunes gens en me relevant pour les emporter sur la piste de danse. « Aller sors toi ça de la tête Jayce ! J’vais t’en trouver un autre d’Apollon ! On est venu pour s’amuser, te bile pas avec ça ! »

Absynthe et Jayce à ma suite, je fendais la piste pour me rapprocher peu à peu du bar. Sur un malentendu, si quelqu’un avait envie de faire un tour de table pour quelques petits shooters, je ne dirais pas non ! Mes yeux s’élevèrent vers un magnifique podium qui m’appelait silencieusement. Malheureusement, ce dernier était déjà pris par un homme qui m’était familier. Incrédule, j’ouvrais la bouche lentement. « Achill ? Il était censé être là où il est venu de son plein gré ? » Absynthe n’eu pas le temps de me répondre puisque Jan arriva à son tour. Je ne m’attendais définitivement pas à le voir ici. « Jan ? Je ne m’attendais pas à te voir ici ! » Plus on est de fou, plus on rit non ? Alors son arrivée était tout aussi amusante. La fête allait reprendre, tout allait pour le mieux ! Du moins, pour l’instant.

J’invitais le reste du petit groupe à me rejoindre pour danser avec moi. Nous étions maintenant quatre, c’était parfait pour faire la fête. Une lueur amusée dans le regard, je me tournais vers Jan. « Tu es de la fête ou tu aimes juste passer tes soirées dans ce genre de bar ? » Quoi ? Je suis toujours à l’affut d’un ragot. « A moins que tu ne viennes nous arrêter… » Finis-je en riant légèrement. Son costume m’amusait plutôt, je voyais bien plus souvent des femmes déguisées de la sorte. Mais ça lui allait plutôt bien. J’avais bien envie de m’en amuser un peu.Et puis, lorsque je sortais du camp, j’étais différente. Je me lâchais beaucoup plus. Je n’avais pas à faire mes preuves devant certains impétueux qui me sous estimait sous prétexte de mon sexe et de mon air parfois angélique. Sans parler de l’alcool qui commençait légèrement à altérer mon comportement.

Mes yeux se détachèrent du groupe pour se planter sur le podium. J’t’ai pas oublié mon coco, j’ai bien envie de jouer avec la barre moi aussi… Tandis que nous dansions, je me rapprochais l’air de rien de mon terrain de jeu favori. Lorsque je fus finalement assez proche, j’attrapais la main d’Absynthe pour l’inviter à me suivre, tout en lui laissant tout de même le choix. Je finis par me hisser au côté d’Achill, un sourire amusé sur les lèvres. « Alors.. Monsieur nous a caché des choses ? Je ne savais pas que tu préférais la gente masculine. Abs va être déçue. » Nous commencions a être légèrement pressé les un contres les autres, mais je ne perdais pas espoir à ce que nous entrions tous dans ce petit endroit. Au pire, nous déborderions sur le bar. « Tu pourrais laisser un peu de place pour que les autres est un vrai spectacle ! » Je lançais un coup d’œil vers le reste du groupe en tendant la main aux retardataires. « Allez venez ! C’est cool je vous assure ! » Dernière petite tentative pour les faire venir avec moi, sinon, je m’occuperais bien toute seule, mais c’était nettement moins drôle.

made by pandora.


[/


Dernière édition par Ellana A. Collins le Sam 15 Aoû - 10:04, édité 2 fois
Invité
Invité

MessageSujet: Re: [soirée ouverte à tous] Comment décoincer quelqu'un en dix leçons. 2ème leçon: soirée déguisée dans un bar gay   Sam 15 Aoû - 5:25

Alors que moi et Daryl continuons de nous embrasser, je sens que peu à peu l'alcool perd de son emprise sur moi. Le bel homme au yeux vert se met à déboutonné ma chemise. Quand il a terminé, il cesse de m'embrasser et me dit:

-Écoute Jayce j'en peux plus, tu viens en haut et je nous loue une chambre?

-Je... Je suppose que oui! Vas-y je te suis!


Daryl se dirige vers l'escalier, je le suis mais j'ai encore un peu de mal à marcher, mais moins que tout à l'heure. On commence à monter l'escalier quand soudainement, Emma commence a monter et fout un coup de poing à Daryl! Elle l'envoie ensuite promener lui disant qu'il devrait avoir honte de profiter de moi. Elle m'explique ensuite qu'il est normal que je ne comprenne pas sa réaction mais que c'est pour mon bien.

-Mais... Emma tu comprends pas! Tu vois j'suis vnu ici avec Absynthe pour m'amuser et Daryl n'est pas dangereux! Absynthe m'a tout expliquer s'que les mecs peuvent faire chuis au courant tu sais!

Emma semble folle de rage! Elle m'explique qu'elle croit qu'Absynthe à omis quelque détails qu'elle se ferait un plaisir de m'expliquer au camp puis elle repart en furie, me laissant seul avec Daryl. Je ne sais pas trop quoi faire, mais Absynthe et son amie arrivent et prennent la situation en main!

-Dis donc, elle est vive ta copine ! s'exclama la brunette. C’est dommage, moi je le trouvais cool ce type pour passer la nuit avec toi !

Elle s'approcha et lui explique que si elle avait su comment ça allais se terminer, elle ne m'aurait pas pousser sur lui, puis elle lui dit que s'il veut créer un drame, il devra se rappeler qu'elle est venue l'aider ensuite. Je ne peux m'empêcher de rire un peu suite à cette dernière remarque.

La copine d'Absynthe pris sa main et la mienne, et nous entraîna vers la piste de danse en nous expliquant que maintenant on pourrait probablement s'amuser et qu'elle me trouverais un autre beau mec.

Elle nous guide à travers la piste de dance, puis elle s'arrête près du bar. Elle pose ensuite le regard sur quelque chose, et l'air surprise elle lâche:

-Achill ? Il était censé être là où il est venu de son plein gré ?

Je regarde dans la même direction qu'elle, et c'est là que je l'apperçoit.

Il est torse nu, dansant sur un podium alors que la foule l'acclame. Il n'a pas l'air de regarder quelque part en particulier, il semble bien s'amuser! Je dois avouer qu'il est incroyablement sexy. Un ami de mes copines viens les rejoindre, mais je n'y porte pas attention. Mon regard est scotché sur Achill, je ne peux regarder nul part ailleurs. En fait, je crois que je suis un peu jaloux! Je n'aime pas le fait que tant de personne l'acclame et le désir, je voudrais qu'il soit juste pour moi!

Maintenant que j'y pense... Est-ce qu'il ma vu avec Daryl? J'espère que non! Comme je suis idiot! Maintenant je crois que je comprends pourquoi Emma étais fâchée que je veuille couché avec un inconnu, j'aurais pu le regretter par la suite... L'embrasser c'est moins grave, mais si Achill avait su que j'ai coucher avec cet homme, il ne m'aurait plus pris au sérieux! De quoi j'aurais eu l'air si j'avais coucher avec un inconnu la même semaine que je lui ai avouer qu'il m'intéresse?

Je remercie Emma intérieurement, puisque je ne peux pas la retrouver dans l'immensité de la foule. Soudainement, la femme chat monte sur le podium. Elle dit quelque chose à Achill, mais je ne peux pas l'entendre avec la musique qui retentit dans toute la salle. Je m'approche tranquillement du podium, tout comme Absynthe et le mec déguisé en police montée. Cat women nous tends la main, nous invitant a monter avec elle sur le podium. Il est hors de question que je la laisse toute seul sur ce podium avec Achill! On est ici pour s'amuser non? Je tasse doucement la diablesse et l'officier, et j'attrape la main de la féline qui m'aide a monter sur le podium. Elle semble un peu surprise, mais tout de même satisfaite de mon choix.

Je m'approche d'Achill, m'assurant que la peau découverte par l'ouverture dans ma chemise fasse un léger contact avec son dos. Il est tout chaud! J'approche ma bouche de son orreil et lui dit:

-Alors Achill, tu t'es décidé à venir en fin de compte? Tu m'en vois réjouit! Prêt à t'amuser?

Cette soirée risque d'être plus amusante que je ne le pensais, surtout si Achille est dans le coin! Par contre je ne sais pas s'il y a assez de place pour nous tous sur ce podium...
avatar
Coalition ψ Combattant
Ω Tablettes : 1313
Voir le profil de l'utilisateur

Qui es-tu?
Ω Objets:
Ω Relations:
Ω Compétences:

MessageSujet: Re: [soirée ouverte à tous] Comment décoincer quelqu'un en dix leçons. 2ème leçon: soirée déguisée dans un bar gay   Sam 15 Aoû - 10:07


En rentrant dans le bar Diana avait malheureusement bien vite remarqué Absynthe avec une autre demi déesse dont le nom lui échappait. La jolie brune et sa copine buvaient des shooters et étaient proches l'une de l'autre... Très proches. Absynthe sembla finalement elle aussi remarquer la présence de la fille de Jupiter et se leva en entraînant sa copine avec elle pour se diriger vers un garde baraqué pour lui dire quelque chose. Diana sentit les ennuis venir à l'avance... Elle se détourna et focussa son attention sur la scène qui se déroulait entre Emma, Jayce et un autre gars. Jayce était quelqu'un de très naïf et bien évidement, Absynthe en profitait pour lui fourrer des idées stupides dans la tête. La fille de Jupiter était sûre que si il passait plus de temps avec cette sale brune, elle l'influencera très négativement. Les coups d'un soir, c'était peut être son truc, mais pas celui de Jayce, mais bien sûr il fallait qu'elle le pousse à se comporter comme elle. Diana elle même dédaignait ce genre de rapports, l'idée de coucher avec un parfait inconnu ne l'excitation pas vraiment, ça, de son point de vue, c'était pour les gens qui n'avaient rien de mieux à faire qu'à se rabaisser à cela. La fille de Jupiter suivit du regard Emma qui se dirigea vers une jeune femme en costume de diablesse, Diana ne voyait pas son visage puisqu'elle était de dos mais elle croyait que c'était Absynthe, enfin, elle n'en était pas vraiment sûre sur le coup et ne pût s'en assurer vu que des personnes passèrent devant elle, l'empêchant de voir ce qui se passait. Quand les personnes lui bloquant la vue s'éloignèrent elle vit Emma s'approcher et dit avec un sourire approbateur :

- Joli pour le gars qui était avec Jayce ! tu as complètement raison d'avoir fait ça, il...

Diana ne pût finir sa phrase car le garde baraqué de tout à l'heure l'interrompit.

- Excusez moi mademoiselle, je vais être dans l'obligation de vous fouiller.

Saleté d'Absynthe, toujours à fourrer son nez dans ce qui la regardait pas, Diana imaginait très bien ce que la brune avait raconté au garde. La fille de Jupiter n'était pas ici pour s'amuser mais en mission, mais la fille d'Ardalos ne semblait pas s'en rendre compte. Décidément elle avait le physique, mais pas l'esprit.

- Bien sûr.

La fille de Jupiter dégaina son épée qui aux yeux de l'homme, grâce à la brume, était en plastique.  Celui ci la fouilla par la suite attentivement mais ne trouvait que des armes modifiés à ses yeux par la brume. Il finit par pousser un grognement.

- C'est bon.

Il se tourna vers Emma d'un œil suspicieux.

- Je vais également vous fouiller.

L'attention de Diana fût détourné par... Achill. Achill qui dansait sur le podium tout en enlevant son débardeur...

- Par les dieux... murmura t-elle en écarquillant les yeux. Mais quel con...
lumos maxima


Dernière édition par Diana V. Goldshade le Sam 15 Aoû - 19:11, édité 1 fois
Invité
Invité

MessageSujet: Re: [soirée ouverte à tous] Comment décoincer quelqu'un en dix leçons. 2ème leçon: soirée déguisée dans un bar gay   Sam 15 Aoû - 18:59


Cette soirée commençait à devenir un véritable capharnaüm. Il y avait vraiment beaucoup de monde à cette soirée, et le moins que l’on puisse dire, c’était que les gays savaient mettre l’ambiance et étaient moins coincés que les hétéros. J’en étais moi-même épatée, même si j’avais l’habitude de ce genre de soirée. Les gens arrivaient à droite et à gauche, et nous devions tout de même garder un œil sur Jayce. Quoi qu’on en pense, je n’étais pas de ces imbéciles qui ne pensent jamais aux conséquences. Si j’avais été ravie que le beau brun se lâche enfin, je ne le lâchais pas du regard, si ce n’est pour répondre à Ellana. Après avoir été récupérée le sel dans le cou de la jolie brune, et avoir avalé la tequila et le citron, je vis que Jayce était en train de monter les escaliers. J’attrapais Ellana par une main et je me précipitai vers les escaliers. Il fallait que je garde un œil sur le naïf brun. Je ne comptais pas intervenir, juste rester vigilante. Et j’avais beau avoir vu trois shooters, j’étais loin d’être saoule. Oubliant totalement qu’Ellana n’était pas à l’aise sur les talons-aiguilles, je me retrouvais à terre, avec la demoiselle. Riant aux éclats, je parvins à me relever rapidement et j’aidais la jeune femme à faire de même. En bas des escaliers, je vis une furie foncer sur Daryl.

“ Sa tête me dit quelque chose …  En même temps, elle traine avec Goldshade, elle doit pas être totalement finie …”

Elle venait de redescendre, nous passant à côté et allant vers une autre fille brune avec un costume de diablesse. Il est vrai que lorsqu’on ne me connaissait pas bien, on pouvait me confondre avec cette sublime créature, mais … Non … Elle est en train de lui envoyer un shooter dans la tronche ? Et elle lui hurle dessus ? Bon, le vigil semble avoir remarqué sa scène puisque lorsqu’elle revient vers Diana, il demande à la fouiller. Cela ne serait pas étonnant qu’il la vire pour avoir fait ce genre de choses.

Jayce revient vers nous, tandis que Daryl est encore un peu sonné. Avant de suivre Ellana qui est vraiment en forme ce soir, je lance au pauvre homme qui saigne légèrement :

“ J’ignore le nom de la nana qui t’a fait ça … Mais elle traine avec Diana Goldshade … Si tu as envie de passer tes nerfs dessus, fais gaffe, c’est une furie … ”

Et je suis Ella, voyant alors un beau brun que je connaissais parfaitement.

“ Jan ! Quel plaisir ! Mais …”

En montant sur le podium, je vis alors quelqu'un que je ne m'attendais pas à voir ici !

“ Achill ? T’es sérieux ? Je le savais ! ”

Lui dis-je en lui tirant la langue. Me tournant vers Jan :

“ Allez Loulou, viens ! Fais-les baver ! Par contre, y’a mieux comme costume, t’aurais du me demander conseil. ”

Et je commence doucement à me déhancher. Quelques nanas ont les yeux qui pétillent en voyant Ellana danser, puis moi, tandis que d’autres sont ravis de voir Achill torse nu. Je m’amuse alors à me frotter à Ellana d’une façon très sexy.

“ Alors Jayce, tu repères quelqu'un d'ici ?”

Invité
Invité

MessageSujet: Re: [soirée ouverte à tous] Comment décoincer quelqu'un en dix leçons. 2ème leçon: soirée déguisée dans un bar gay   Dim 16 Aoû - 12:49



Je finis par oublier plutôt rapidement qu'une bonne partie de mes aconnaissances étaient présentes ce soir et surtout aux conséquences que cela pourrait avoir. Il faut dire aussi qu'avec la musique, le monde et l'alcool, ça aidait pas mal à faire abstraction de certains détails. Quoique, j'avais surveillé un petit moment Jayce et son mec du haut de mon podium. Mais j'avais fini par détourner mon attention en me convainquant que c'était une chose normal, qu'il avait bien le droit de s'amuser lui aussi puis... Jayce avait 20 ans, il était tout de même responsable de ses actes.

Je détournai donc mes pensées vers un autre sujet, mais apparemment, mes chers camarades de combat n'avaient pas finit de faire parler d'eux. En effet, je ne vis pas toute la scène, mais il ne fut pas compliqué de deviné ce qu'il c'était passé. Jayce et son mec avaient commencer à monter à l'étage, cependant, ils avaient été rapidement arrêtés par la demi-déesse que je ne connaissais pas qui... Qui décerna une belle droite au futur et aussi ex-coup d'un soir de Jayce. C'est peut-être méchant, cette situation me donnait presque envie de rire. Il n'y avait décidément que les demi-dieux pour se faire remarquer autant.

Je ne réussi pas à suivre ce qu'il se passa ensuite. Mais cela importait peu en soit. Ce n'est pas parce qu'il y avait des gens de la Coalition ici que j'allais gâchr ma soirée pour autant. D'ailleurs, aucun d'eux n'avait tenter de m'approcher donc je pouvais encore espéré qu'ils ne m'aient pas reconnu. Oui, je sais, l'espoir fait vivre... Puis j'avais à peine pensé cela qu'Ellana escalada le podium pour me rejoindre. Alors comme ça, passer ses journées à me défier ne sufisaient pas ? Il fallait qu'elle viennent mêmeprendre ma place de danseur hein ?

« Alors.. Monsieur nous a caché des choses ? Je ne savais pas que tu préférais la gente masculine. Abs va être déçue. »

J'adressai un sourire semi-amusé à Ellana. Oui, je n'aimais pas trop qu'on vienne m'envahir comme ça. Et encore moins que ce que j'avais caché à des centaines de personnes pendant des années se sache aussi facilement et aussi rapidement. Je ne répondit donc rien à ma demi-soeur. De toute façon, elle était déjà bien trop occupée à tenter de faire monter les autres sur le podium. Biiien ! Maintenant, en plus de ma demi-soeur, tous les autres demi-dieux de la soirée allaient se mettre à danser sur le podium. Nous n'allions jamais tenir à autant ! D'ailleurs, je fus étonné de remarque que Jan était aussi de la partie. Depuis combien de temps était-il là ? Son costume était amusant, certes, mais j'avais du mal à croire que c'était pour la gent masculine qu'il était ici.

“ Achill ? T’es sérieux ? Je le savais ! ”

Et voilà, impossible de ne pas reconnaître Absynthe... Vu qu'elle semblait étonnée, je pouvais me réjouir en me disant que j'avais réussi à lui faire croire assez longtemps que mon seul amour était pour la Légion et personne d'autre. Mais bon, maintenant, c'était fichu et j'étais presque sûr qu'elle ne manquerait pas de faire des remarques là dessus à nos prochains entraînements.

-Alors Achill, tu t'es décidé à venir en fin de compte? Tu m'en vois réjouit! Prêt à t'amuser?

Je frissonne en sentant un torse se coller à mon dos. Et malgré la musique, je pu reconnaître la voix de Jayce. Il faut dire aussi qu'il c'était penché assez près de moi aussi... Je ne pu m'empêcher de sourire. Puis je me retournai pour faire fasse à Jayce.

- A croire que le hasard fait bien les choses ce soir. Je vais te faire oublier ton brun en moins de deux, crois-moi.

Je crois qu'adresser à quelqu'un un regard et un sourire avec plus de sous-entendu relevai de l'impossible. Si d'un côté Ellana et Absy étaient en train de danser l'une contre l'autre au grand plaisir du public féminin, le public masculin ne devait pas être déçu non plus vu ma manière de danser contre Jayce. D'un sens ce dernier avec de la chance (ou pas), je n'avais pas trop bu ce soir et... Et ok, je dois l'avouer, lorsque je bois trop j'ai une tendance à me déshabiller un peu vite. Là je n'étais qu'à moitié nu donc c'était signe que je n'étais pas totalement saoul...

Invité
Invité

MessageSujet: Re: [soirée ouverte à tous] Comment décoincer quelqu'un en dix leçons. 2ème leçon: soirée déguisée dans un bar gay   Dim 16 Aoû - 15:16

- A croire que le hasard fait bien les choses ce soir. Je vais te faire oublier ton brun en moins de deux, crois-moi.

Voilà qui confirmais mes soupçons, Achill m'a bien vu avec Drayl... Je dois avouer que je me sens un peu embarrassé, mais disons que pour le moment je suis occupé... En effet, après m'avoir adressé un sourire des plus charmeurs, le bel homme commence à danser contre moi. Je dois avouer que quand il a commencé, ça ma agréablement surpris, et maintenant, j'essais de danser avec lui. Je me permet d'explorer ses flancs avec mes mains tout en me gardant une certaine limite. J'aimerais bien pouvoir me déhancher comme lui, mais la dance n'est pas trop mon truc, je me contente donc de bouger légèrement alors qu'Achill se frotte sur moi. Je ne vois plus rien d'autre que lui, ça pourrait être la fin du monde que je ne le remarquerais même pas! J'entends bien la foule en délire, mais je n'y porte pas attention. La sensation de son corps sur le miens me rends fou, j'ai chaud, ma respiration est plus forte. C'est la première fois que je ressens ça pour quelqu'un, je le désir, j'aimerais le toucher, l'embrasser, être contre lui... Je diminue la distance entre nous en le tirant vers moi.

Mes pensées divaguent, des images défilent dans mon esprit, je me mords la lèvre inférieure, j'essais du mieux que je peux qu'il ne se "passe pas quelque chose dans mon pantalon", mais si on garde cette cadence, je crois que mes efforts seront vains bientôt...

Si ça continue comme ça, je risque de franchir la limite, je ne pourrais plus me retenir bien longtemps. Je me permet une fois de plus de laisser mes mains se balader sur son enveloppe charnelle, cette fois avec un peu moins de retenue. Je commence par ses épaules, je glisse le long de ses bras, je remonte aux épaules, Je redescends, cette fois en passant pas le torse, son ventre, puis je m'arrête sur ses hanches. Il ne faudrait pas oublier qu'on est devant une centaine de personnes! Je détache mes yeux de son corps pour poser mon regard dans le sien.

-Achill je... Il commence à faire chaud...

Je continue à le regarder droit dans les yeux, j'aimerais l'embrasser, mais je ne sais pas si je peux...  Si ça continue à ce rythme, je ne pourrais plus me retenir longtemps!
Invité
Invité

MessageSujet: Re: [soirée ouverte à tous] Comment décoincer quelqu'un en dix leçons. 2ème leçon: soirée déguisée dans un bar gay   Mar 18 Aoû - 4:18


Soirée déguisée au bar gay


Arrivée près de la fille de Jupiter, celle-ci n’a pas le temps de finir la phrase qu’elle s’apprête à me dire que l’homme baraqué que j’ai vu plus tôt, qui est en réalité un garde, lui affirme qu’il doit la fouiller. Sur le coup, la panique s’empare de moi en pensant qu’on allait être toutes les deux renvoyées du bar, mais je remarque bien vite que les armes que porte Diana ne posent aucun problème au garde. Une seule explication s’impose : la brume. La panique fait alors place au soulagement. Pourquoi n’y ai-je pas pensé plus tôt? Je ne sais pas trop si la brume fait carrément disparaître ses armes ou si elle les rend beaucoup moins dangereuses, comme celles en jouets, mais cela fonctionne. L’homme pousse un grognement de frustration en voyant qu’il ne trouve rien qui pourrait justifier ses doutes. Il se tourne alors vers moi qui m’offre un regard suspicieux.

- Je vais également vous fouiller.

Il fallait bien que je m’y attende. J’acquiesce tout en levant les mains chaque côté de ma tête, mais je ressens tout de même un peu de nervosité. Je ne sais pas exactement ce que la brume cache, je crois qu’il serait judicieux de poser quelques questions là dessus une fois de retour au camp pour que tout soit clair. Il étudie mon arc et mes flèches avant de passer à la fouille au corps. Il trouve alors les deux couteaux que j’ai pris soin d’emporter au cas où, mais fini par me les rendre. Hallelujia! Vive la brume! Le fait qu’il ne trouve rien d’anormal chez nous semble le contrarier. Il fini par ajouter qu’il gardera tout de même un œil sur nous avant de nous tourner le dos et de partir. J’interroge ma coéquipière du regard. Elle semble comprendre la question qui me trotte dans la tête, car elle répond à ma question. Elle croit que c’est un coup d’Absynthe. Cela ne fait qu’accroître ma méfiance envers la brunette. Peu importe, l’important c’est qu’on continue notre mission. Je jette alors un regard sur la foule et remarque que tout semble bien se passer. Jayce est monté sur le podium et danse d’une façon assez explicite avec ce même demi-dieu qui y dansait seul plus tôt. Il semble s’être trouvé quelqu’un qu’il pourra apprendre à connaître et à apprécier. Bien. Cela m’a vraiment inquiéter lorsque je l’ai vu monter avec ce Daryl. Lorsque je crois un proche en danger, c’est mon côté sombre qui prend le dessus. En fait, je me comporte en maman louve dont les petits sont menacés. Ce n'est pas très joli à voir. J’ai été assez violente avec cet homme, mais au moins il a compris le message. Je vais tâcher de redevenir la fille discrète que je suis à présent histoire de ne pas mettre en péril ma mission. Je remarque qu'un nouveau demi-dieu s’est ajouté à la fête. Sa tête me dit quelque chose, mais sans plus. En voilà un de plus… Tous rassemblés ici, cela ne m’étonnerait même pas qu’une armée de  monstres débarque. Je sens un nœud se former dans mon ventre.

- Diana, j’ai un mauvais pressentiment. Vraiment. Je crois qu’on devrait inspecter un peu de terrain : sorties de secours, ruelles, etc. Ça ne serait pas de refus d’avoir une longueur d’avance.




Dernière édition par Emma M. Sullivan le Mar 18 Aoû - 20:17, édité 1 fois
Invité
Invité

MessageSujet: Re: [soirée ouverte à tous] Comment décoincer quelqu'un en dix leçons. 2ème leçon: soirée déguisée dans un bar gay   Mar 18 Aoû - 11:35






Soirée déguisée
Comment décoincer quelqu'un en dix leçons. 2ème leçon: soirée déguisée dans un bar gay



Cette soirée avait divinement bien commencée, et pourtant, sa fin allait être des plus houleuses. Du moins, c’est ce que je pensais lorsque je vis une furie se jeter sur Daryl. Je m’en voulais légèrement d’avoir pousser Jayce dans ses bras. Il n’avait rien demandé, il ne lui avait rien forcé à faire et il ne méritait aucunement ce coup. Mais, heureusement pour la tornade, il n’était pas rancunier. S’il s’était ensuite jeté sur la brune, le combat aurait surement fait rage. Je jetais un œil au vigil, c’était une cause assez suffisante pour mettre une personne dehors et si Absynthe voulait arriver à ses fins, j’étais persuadé qu’elle prendrai Daryl avec elle pour la faire exclure du bar. Mais cela n’aurait fait qu’empirer la soirée. Pour l’instant, la fille était retourné avec son amie et nous étions plutôt tranquille. Après un cours moment de danse sur la piste, je m’étais élancé sur le podium du bar, un peu trop étroit à mon goût. C’est vrai quoi, on ne pouvait même pas rentrer tout le monde. Mais je suis sûre qu’en se serrant un peu.. Achill ignora mes paroles, ce qui me permit de l’oublier pour aider les autres à monter. Finalement, je n’aurai pas trop de mal à retrouver un homme pour Jayce. Il ferait une bonne cible. A ma plus grande surprise, ce fut lui qui saisi ma main le premier. Je me décalais légèrement, laissant Jayce se mettre à côté d’Achill qui se prenait bien trop au sérieux à mon goût. Ce fut au tour d’Absynthe que je décidais de garder à mes côtés… Tant qu’à faire, c’était toujours plus amusant ! Je lançais un dernier regard à notre retardataire, Jan. « Tu devrais te dépêcher avant qu’ils prennent toute la place. » Dis-je en désignant Jayce et Achill du doigt qui dansait déjà collé serré.

La fête bat son plein lorsque j’entend Abs parler de trouver un nouvel homme à notre poulain. Je lui glisse discrètement, un sourire amusé au lèvre. « Je crois que c’est déjà tout trouvé… » Jayce n’a même pas fait attention à ce que disait Absynthe, ce qui me fait légèrement rire. Ca y est, il est de nouveau amoureux ! Mais je n’ai pas vraiment le temps de me pencher sur son sort puisqu’Abs commence à danser contre moi, faisant monter la température. Les gens ont l’air d’apprécier, mais, honnêtement, je n’en ai rien à faire. Je profite de mon moment sans réellement faire attention à eux. S’ils aiment, tant mieux, sinon, c’est bien le dernier de mes soucis. Je garde tout de même un œil sur la salle, je n’ai pas envie qu’une autre demi-déesse s’amuse à frapper Achill pour avoir approché Jayce. Ce qu’elles peuvent être possessive certaines, c’est presque invraisemblable. Je pose mes mains sur les hanches d’Abs tout en les faisant glisser lentement en riant. Du au petit podium, nous sommes toutes les deux collées l’une à l’autre. Je ne sais pas si c’est cette combinaison entière qui me donne si chaud ou la jeune femme, mais dans tout les cas, l’alcool n’arrange pas ma situation. En parlant de ça…

Je dirige mon regard hors des yeux bleu de la jeune femme pour les poser sur un serveur quelques secondes. Qu’est-ce que je pourrais bien commander… Ca m’arrangerait de ne pas payer aussi. Je n’ai pas amener beaucoup d’argent avec moi et je dois avouer que le prix de l’alcool ne me permet pas beaucoup non plus. Le serveur semble comprendre ce que je veux puisqu’il me fait signe d’attendre. En même temps, mes yeux louchant sur les cocktails qu'il servait, ce n'était pas bien difficile. Il revient vite avec quelques cocktails en me faisant un clin d’œil. « Comme vous mettez l’ambiance, je suis sûr que le patron vous ferait un petit geste. Et puis ce sont les fond de bouteilles, profitez en ! » Un grand sourire s’affiche sur mon visage tandis que je me baisse pour attraper deux verres et en tendre un à Absynthe et l’autre à Jan. J’en prend un pour moi tandis que j’entend Jayce se plaindre de la chaleur derrière moi. Lançant un regard malicieux à la jeune femme et au jeune homme, je souris amusée. « Je crois que ça chauffe derrière… Ca aura pas mis longtemps ! Tu devrais le faire travailler son endurance Abs ! » Ma voix a du mal à percer à travers la musique, mais je n’ai aucun doute sur le fait qu’ils ont tout les deux entendus.

Je prends quelques minutes de plus pour danser avec Absynthe, le verre à la main, tout en faisant attention de ne pas le renverser. J’en vois quelques gorgées avant de voir le serveur arriver de nouveau. J’en profite pour me baisser rapidement pour l’interpeller. « Dites, ce serai possible que vous me remplissiez une bouteille de n’importe quoi avec de l’eau ? Vous allez voir, c’est encore pour l’ambiance. » Je ne sais pas vraiment ce qu’il s’imagine, mais j’ai exactement en tête quoi faire pour que le petit public apprécie encore plus la soirée. Et puis, il fait chaud dans ce bar non ? L’homme acquiesce en souriant avant de me rapporter une bouteille de téquila remplis avec un liquide transparent. Bon, ça m’étonnerait que ce soit autre chose que de l’eau. Mais au cas où, ils colleraient un peu. J’envoie un sourire malicieux à mes deux compères avant de me retourner vers Jayce et Achill, toujours collé serré. « Il fait chaud, hein Jayce ? » Je ne lui laisse pas le temps de se retourner que je lui envoie l’intégralité de la bouteille dessus, éclaboussant au passage Achill qui se reçut la fin sur la tête. Je ne fus pas non plus épargné, mais mon costume laissait plus glisser l’eau qu’il ne s’en imbibait. « Désolé, j’ai glissé… » Vu l’odeur, il s’agissait bien d’eau. Les yeux pétillants, je leur lance un sourire malicieux avant de me retourner vers Absynthe et Jan. « Vous pourriez me remercier, j’ai entendu que vous aviez chaud… »

made by pandora.


avatar
Coalition ψ Combattant
Ω Tablettes : 546
Voir le profil de l'utilisateur

Qui es-tu?
Ω Objets:
Ω Relations:
Ω Compétences:

MessageSujet: Re: [soirée ouverte à tous] Comment décoincer quelqu'un en dix leçons. 2ème leçon: soirée déguisée dans un bar gay   Mer 19 Aoû - 0:13

Je vais les tuer...c'est claire et net, je vais les tuer ce coup ci ! Bon, ok, il faut que je me calme... Je vous fait un petit topo pour que vous compreniez pourquoi je suis furax.
Ce soir, j'avais un rencard, et pas n'importe lequel, je dînais avec Érato... oui, l'une des neuf Muse, la déesse de la poésie romantique... J'étais en train de passer une super soirée avec une déesse, tout ce passait pour le mieux, en plus j'avais réussi à avoir une table au Festin des Dieux... rien que ça.
Et là, à vingt-trois heures, alors que nos dessert arrivaient (oui, on a beaucoup parlé donc le repas s'est un peu prolongé), je reçois un coup de fil paniqué de mon pote Cyclope Andrew, me prévenant qu'il y a une foule de demi-dieux qui sont allé faire la fête dans le même bar d'humain et que bien sûr la nouvelle s'est répandue comme une traîné de poudre chez les monstres... « Une boucherie garantie » comme il l'a si bien dit. Et évidemment, je sais qui a organisé ce buffet pour monstre... Absy ! Ce qui veut dire que tous ce gentil demi-dieux qui vont probablement se faire bouffer, se sont des membres du camps, mes amis... ma famille.
Du coup, j'ai dû écourter mon dîner avec une sublime déesse et je me retrouve dans ma voiture en direction d'un bar gay douteux... Un repas que je préparait depuis un mois et demi.
Pour une fois, j'espère qu'il y aura du monstre... J'ai vraiment besoin de me défouler. Je gueule dans ma camaro un magnifique « P*TAIN!!! » tout en frappant mon tableau de bord, avant de grommeler « Vous faites vraiment chier ».

Me voilà enfin au bar en question, merci le GPS. J'arrive à trouver une place de parking pas trop loin, je sors de la voiture, la musique est déjà assourdissante alors que je suis au bout de la rue. Je m'approche de l'entré et du vigile. Il me regarde de haut en bas en me dévisagent... M*rde, c'est vrai, je suis en costard... et pas de la mauvaise qualité ! Je soupire et je glisse un billet de cinquante dans la main du videur et j'ajoute en passant :

Je suis vraiment pas d'humeur pour un refus...

Il y a un monde fou, c'est un cauchemar... Ne vous méprenez pas, je suis aussi un fêtard dans mon genre, mais les soirées où je vais d'habitude sont... comment dire... plus... riche. Le genre fête dans un panthous au sommet d'un gratte-ciel avec une piscine remplie de champagne pour l'occasion... C'est ça d'avoir en guise d'amis humain des pontes de Wall Street.
Là, c'est juste bruyant, bondé et le sol est collant pour des raisons que ne veux pas connaître. D'ailleurs par réflexe, je regarde mes pieds et je ne peux m’empêcher de dire dans un soupire :

Des chaussures à trois cents dollars... soirée de m*rde.

Je regarde autour de moi, je vois une sorte de petite estrade un certain nombres de sang-mélés en train de danser et de s'asperger d'eau. Vous voulez pas carrément vous badigeonner de sauce BBQ, histoire d'attirer encore plus les monstres? Je continue d'observer, dans un coin je vois un grand mec qui tient un mouchoir au niveau de sont nez qui saigne. Je vous parie un million que des enfants de dieux sont responsables de ça. J'observe attentivement et je repère facile trois, non quatre monstres  rien que dans mon champ de vision directe, pas forcément des très agressif, mais à force de les tenter comme ça...
Juste après ça, je vois Diana et Emma, toutes deux en tenue de combat visiblement. Le truc c'est qu'elles ne semblent pas avoir repéré la femme déguisée en diablesse qui s'approche d'elles de plus en plus... Je me fraie un passage dans la foule pour arriver le plus vite possible et je tiens mes lunettes prêt à les transformer. J'observe la « démone » des pieds à la tête et je remarque ces pieds semblent bizarres... c'est du bronze... des pieds en bronze céleste... Une EMPUSE (ou Empouse, les deux se disent). Elle est sur le point de se jeter sur Emma en criant :

Je vais t'arracher le cœur sal*pe !!!


La fille de Nyx et celle de Jupiter on a peine le temps de se retourner vers cette charmante demoiselle aux longues dents que j’enclenche le mécanisme de mon épée dans son dos et que la créature explose en une gerbe de poussière doré... J'apparais donc aux yeux de mes amies dans un ce nuage de « paillettes » ors. Tout sourire je leur lance :

Salut ! Alors, je vous ai manqué les filles ?


"On croit que les rêves, c’est fait pour se réaliser.
C'est ça, le problème des rêves :
C’est que c’est fait pour être rêvé."
Invité
Invité

MessageSujet: Re: [soirée ouverte à tous] Comment décoincer quelqu'un en dix leçons. 2ème leçon: soirée déguisée dans un bar gay   Mer 19 Aoû - 10:26


La soirée avançait tranquillement. Debout sur le bar, j’avais fait monter Jan et nous commencions à être vraiment serrés, mais c’était très amusant. Nous dansions, mettant ainsi l’ambiance dans ce bar où, de toute façon, elle ne manquait pas. On se vit même offrir un cocktail de la part du patron, que je gratifiais d’un joli sourire, mais il semblait gay jusqu’au bout de ses ongles manucurés. Mon regard balayait la salle, vérifiant que nous n’oublions personne. Diana et sa copine étaient assez loin, et elles semblaient … juste faire la garde. C’est quand même triste de ne pas savoir s’amuser.

Soudain, mon regard tomba rapidement sur un homme qui entrait, habillé … en costume. Pas en déguisement, non … en costard ! Levant les yeux au ciel, je les reposais sur lui quand je vis son visage. Nate … Nous ne pouvions pas rester là … Il n’était certainement pas là pour s’amuser, et je n’avais pas envie de faire une connerie avec lui. Le baiser que je lui avais volé la dernière fois que nous nous étions retrouvés à deux m’avait assez retourné, et je ne peux vous cacher que cela faisait quelque jour que je l’évitais. Comment faire pour continuer cette soirée loin de lui ?

Evitant de regarder de nouveau en sa direction, je m’arrêtais de danser. Achill et Jayce semblaient … très proches et quelque chose me disait qu’ils allaient avoir besoin de tranquillité d’ici peu. D’une main, j’attrape Ellana et je la fais descendre du podium, lui soufflant à l’oreille.

« On bouge … Fais descendre les trois garçons … Je sais, on s’amuse mais Nathan est là et … Ellana, s’il te plait, on va trouver un autre endroit, je n’ai pas envie de … »

J’ai beau être sous l’effet de l’alcool, l’idée de gâcher davantage l’histoire entre Nathan et moi me terrifie. J’ai été à deux doigts d’avouer mes sentiments pour le beau brun à Ellana, mais la seule chose qui sort de mes lèvres, alors qu’une boule nait dans ma gorge, c’est :

« Je t’en prie … »

Elle semble convaincue et je me dirige vers le bar. Je donne un gros billet et je récupère une bouteille de tequila ainsi qu’une bouteille de champagne. Le serveur me fait cadeau d’un pot de sel et de quatre citrons entiers. C’est parfait. Je reviens vers la petite troupe. Je prends la main d’Ellana. Jan suivra.

« Attrape Achill, Jayce suivra ! »

Nous sortons par la porte de derrière, comme je l’ai demandé au serveur. Nous faisons le tour et je me retrouve à ma Newbeatle.

« Va falloir se serrer … Monter où vous voulez … Bon, une idée d’un endroit cool pour passer le reste de la soirée ? »

Je me mets au volant et je démarre la voiture, attendant une réponse ou une illumination de l’un d’entre eux.


avatar
Coalition ψ Combattant
Ω Tablettes : 1313
Voir le profil de l'utilisateur

Qui es-tu?
Ω Objets:
Ω Relations:
Ω Compétences:

MessageSujet: Re: [soirée ouverte à tous] Comment décoincer quelqu'un en dix leçons. 2ème leçon: soirée déguisée dans un bar gay   Mer 19 Aoû - 12:12




Pendant que le garde achevait de fouiller Emma, Diana observa les alentours avec suspicion. Elle avait déjà aperçu quelques monstres parmi la foule mais préférait ne pas les attaquer sans raison précise, elle savait comment ça marchait, elle en tuait un juste comme ça, les autres flairaient le danger et attaquaient d'un coup et là, ça sera le bordel. Mais si ils attendent qu'un monstre tente d'attaquer en premier et le tuent, ça avertira les autres qu'il ne fallait pas jouer avec le feu et qu'on les laissait tranquille tant qu'ils ne présentaient pas une menace pour les demi dieux présents. La fille de Jupiter reporta son attention sur Emma qui avait repris la parole prétendant avoir un mauvais pressentiment et qu'elles devraient inspecter un peu le terrain histoire d'avoir une longueur d'avance, Diana acquesa.

- Oui, bien sûr. Mais on devrait éviter de trop s'éloigner alors tu inspectes cette partie là et je serais juste à côté en allant là.

Mais avant qu'elles le temps de partir dans leurs directions respectives un cri retentit derrière elles, Diana se retourna en dégainant son épée mais quelqu'un fut plus rapide un gerbe d'or explosa derrière la fille de Nyx et Nathan apparut sous une pluie de poussière dorée. Avec un sourire taquin il demanda si il leur avait manqué. Diana lui rendit son sourire et dit :

- Absolument pas. Et les entrés stylés, c'est mon truc.

La jeune femme le détailla de la tête aux pieds.

- En costard ? Je crois que tu t'es trompé de fête...

À ce moment là Diana aperçut un mouvement sur sa gauche et avant que le monstre ne l'attaque la fille de Jupiter fit un moulinet adroit avec son épée en or impérial et le pourfendît en deux. Juste avant que le monstre ne se transforme en gerbe de poussière Diana réalisa que c'était celui qui était avec l'autre en costume de diablesse tout à l'heure. La fille de Jupiter se tourna de nouveau vers Nathan.

- On est ici en mission de surveillance histoire que nos camarades stupides ne se fassent pas manger.

lumos maxima



blood must have blood
- Justice and Vengeance are not the same thing.
- To me they are.



Invité
Invité

MessageSujet: Re: [soirée ouverte à tous] Comment décoincer quelqu'un en dix leçons. 2ème leçon: soirée déguisée dans un bar gay   Mer 19 Aoû - 19:00

Sans que j'eus vraiment le temps de comprendre ni pourquoi, ni comment, je me retrouvais debout sur le bar à danser aux cotés de pas mal d'autres demi-Dieux. Vous comprendrez que je n'avais pas pu refuser l'invitation d'Ellana à les rejoindre faire la fête en se trémoussant sur ce petit podium... Quand je vous disais qu'il y avait toujours une ambiance de malade dans les bars gays. D'ailleurs, Ella et Absy ne se gênaient pas pour faire monter la température, et elles ne semblaient pas être les seules à prendre beaucoup de plaisir. Plusieurs couples, officiels ou non, semblaient particulièrement proches ce soir. Les vapeurs d'alcool avaient-elles un lien avec cette soudain montée de chaleur ?

Absy m'adressa bientôt la parole et remarqua mon étrange costume. Le moins que l'on puisse dire c'est qu'il ne semblait pas vraiment être à son goût. Le sien était tout à fait plaisant par contre, tout comme celui d'Ella d'ailleurs. Je lui fis alors une petite grimace, et enleva ma veste pour ne garder que le bas de costume et le chapeau...

- C'est peut-être mieux ainsi mademoiselle ?

Comme tout les autres, je dansais donc sur le podium, regardant la salle de là-haut. Puis, je vis miss Collins me tendre un verre que je pris et je me retournais vers la patron du bar, qui semblait particulièrement heureux de nous voir mettre un telle ambiance dans son établissement. J'avais bien compris que les cocktails étaient offerts par la maison, et je levais donc le verre en direction de l'homme comme pour le remercier et boire à sa santé. J'espérais simplement qu'il n'interpréterait pas mal ce geste car il semblait tout aussi homo que je suis hétéro. Autant dire qu'il serait déçu. Bref...

- Ca sent le concours de tee-shirts mouillés...

Je ne pouvais que rire face à l'initiative d'Ella qui s'était amusée à envoyer de l'eau sur plusieurs personnes. Il fallait bien avouer qu'il faisait particulièrement chaud maintenant, et je ne parle pas seulement de la montée des hormones de certains et certaines... Je me retournais alors vers Absy, mais je fus surpris de la voir totalement stoïque, comme pétrifiée. Que lui arrivait-il ? Je constatais vite qu'elle avait du voir quelque chose ou quelqu'un mais je ne savais pas quoi ou qui. Je cherchais donc à deviner en regardant dans la même direction qu'elle, mais au moment ou j'allais me tourner de nouveau vers elle, je constatais qu'elle avait déjà quitté le podium. Comme mes trois acolytes, je descendis du podium et vis bientôt mademoiselle Taylor revenir vers nous. Il me semblait avoir aperçu quelqu'un et si mes yeux ne me faisaient pas défaut, je n'arrivais pas à comprendre pourquoi elle tentait d'éviter Nate. Mais je ne doutais pas qu'elle m'en parlerai plus tard.

Je suivis donc les demoiselles vers l'extérieur tandis que derrière moi se trouvait Ach et Jayce. Je fus amusé de voir ce que la belle avait récupéré au bar et je me dis alors que la fête n'était sans doute pas finie. D'ailleurs, j'espérais bien ne pas rentrer seul à mon bungalow ce soir... Je me retrouvais bientôt dans la petite voiture verte pomme et je cherchais un endroit qui conviendrait pour continuer notre soirée...
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: [soirée ouverte à tous] Comment décoincer quelqu'un en dix leçons. 2ème leçon: soirée déguisée dans un bar gay   

Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Soirée tropicale [pour tous les étudiants et profs !]
» Soirée une ∞ la guinguette
» Soirée années [ TOUS LES MISTRALIENS ]
» Comment utiliser la canne à pêche ?
» BANDJO mâle croisé caniche-bichon 1 an SPA DOUAI 59

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Heroes of Honor :: Les anciens RPs-