Bienvenue jeunes padawans. ♥ Le forum est officiellement rouvert!
Soyez originaux, mes chéris. Priorisez les opposants et les sang mêlés qui ne descendent pas directement des Trois Grands. Nous nous donnons le droit de les refuser. Merci ♥ Cliquez.
N'oubliez pas d'aller voter ici aux deux heures pour nous ramener pleins de nouveaux amis/ennemis. ღ

Partagez | 
 

 Welcome to Fabulous Las Vegas ! [Ft. Elena]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
Invité

MessageSujet: Welcome to Fabulous Las Vegas ! [Ft. Elena]   Mer 19 Aoû - 22:20






Welcome to Fabulous Las Vegas !
Elena & Ellana



Le jour commençait à tomber sur le camp. J’étais toujours en train de m’entraîner, mais mon dernier adversaire m’avait fait faux bond. Je m’étais donc dirigée vers les mannequins d’entrainement pour continuer à m’exercer à quelques parades et quelques enchaînements. Je n’avais pas particulièrement sommeil et je savais que demain, il y aurait beaucoup plus de gens pleurnichard sur le terrain. J’en profitais donc pour apprécier la solitude et le calme environnement. Après avoir passé une bonne vingtaine de minute sur la pauvre cible qui n’était plus en très bon état, j’avais replié bagage pour partir manger avec les autres. C’était décidé, demain, je ne mettais pas les pieds sur le terrain d’entrainement. Je savais d’ores et déjà que la mentalité m’énerverait au plus haut point. Il valait mieux que je profite d’un peu de temps libre pour m’amuser. D’autant plus que je n’avais pas fait de pause depuis un petit moment. J’avais envie de changer d’air et de m’amuser. Mais New York me sortait par les yeux. J’aurais bien opté pour San Francisco, mais j’y étais allé quelques jours auparavant avec Absynthe. Non, j’avais envie de nouveau. De jeux, de fêtes. Et j’avais une idée bien précise en tête. Las Vegas. La ville parfaite. Ou du moins, de ce que j’en avais entendu. C’était loin, certes mais ça valait le coup pour y passer une nuit. Malheureusement pour moi, c’était bien trop loin pour mes maigres moyens. Mais un jour je le ferai. Quand j’aurai assez d’argent pour un billet d’avion. Ce jour pouvait être plutôt proche si je me mettais à travailler. Malheureusement, je n’en avais pas la moindre envie. Gâcher mes heures d’entrainements pour servir des cafés, non merci. Quoi que… Si cela ne me faisait travailler que la nuit, c’était négociable.

Distraite pendant l’heure du repas, j’avais pris mon téléphone pour regarder quelques annonces sur internet. Il me faudrait plus de quatre jours en voiture pour être raisonnable. C’était impossible, je ne pouvais pas partir si longtemps de la colonie. Et en avion… Seulement 6 heure tout au plus. Pourquoi les billets d’avion était-il si cher ? Prise d’une envie soudaine, j’envoyais un texto à Elena en souriant. « J’ai une furieuse envie de me faire Las Vegas un jour prochain… Quand j’aurai un peu d’argent ! Ça te tenterait toi ? » J’appuie sur envoyé tout en finissant rapidement mon assiette. Je n’ai pas envie de m’attarder plus longtemps dans le self. Je file donc dans ma chambre pour prendre une bonne douche relaxante avant de partir sous les draps. Rien de tel qu’une douche bouillante pour détendre ses muscles et se réchauffer. Ce n’est pas qu’il fait froid dehors… Mais carrément ! En sortant de la douche, j’entends mon portable sonné, signe d’un nouveau sms. Je m’approche pour lire la réponse d’Elena qui m’arrache un sourire étonné et excité. « Message sublimal pour que je t'y emmène en Jet privé ? Dans deux jours pour trois jours de folie. Viens avec des affaires. » Je m’empresse d’attraper une serviette pour me sécher les mains pour répondre. « Non… T’es sérieuse ? Vraiment ?! C’est énorme ! » Surexcitée, une nouvelle fois, je file m’allonger dans mon lit pour tenter de fermer l’œil. Je dis bien, tenter.

Les deux derniers jours ont été très difficiles pour moi. N’ayant aucune patience, ce côté-là n’est pas mon fort et j’ai eu énormément de mal à contenir mon excitation et ma joie. Reboosté à bloc, j’ai passé les dernières heures me séparant d’un voyage sensationnel à m’entrainer comme une folle pour tenter de me vider de mon énergie. Malgré ça, je n’ai pas beaucoup dormis et je regrette presque de ne pas m’être reposé. Mais au moins, les deux jours d’entrainement en vaudront bien trois pour ma courte absence. Le matin même, je m’étais levé tôt pour préparer mes affaires. Je ne savais absolument pas quel temps ni qu’elle tenue serait approprié pour l’occasion. Et puis… Je me demandais toujours si Elena ne m’avait pas fait une blague. Un Jet Privé, vraiment ? Impossible. Mais, de toute façon, du moment que nous partions, je n’avais aucun problème avec notre moyen de transport. Même à pied, j’aurai été heureuse. Emportant une valise avec moi, j’y fourrais quelques tenues passant des robes légères au pantalon et à la doudoune. Si tenté qu’il fasse encore plus froid qu’ici, je préférais être prudente. Après m’être assise sur ma valise pour la fermée, j’étais enfin prête. J’enfilais mes Dr Marten’s et mon blouson tout en fonçant vers l’aéroport en taxis.

En cours de route, j’en profite pour envoyer un texto à la jeune femme, lui signalant que j’arrive devant l’aéroport d’ici une petite dizaine de minutes. Je n’ai aucune idée de si elle y est déjà, et je ne sais pas si je vais réussir à l’attendre sans sauter partout. Lorsque j’arrive, je paye le chauffeur de taxis tout en récupérant ma valise et mon sac à main. Je tourne autour de moi-même pour tenter de trouver ses cheveux si reconnaissables. Mes yeux finissent par se poser sur une crinière violette. Mon sourire s’élargit tandis que je commence à faire des grands signes en me dirigeant vers elle. « Alors ? C’était une blague hein ? Dis-moi que c’était une blague, sinon, je vais être ingérable ! Je te préviens ! »



Invité
Invité

MessageSujet: Re: Welcome to Fabulous Las Vegas ! [Ft. Elena]   Jeu 20 Aoû - 13:21

Welcome to Fabulous Las Vegas !
φ  Are we allowed to follow our desire ? Or is this just madness ?

Trois jours à Las Vegas avec Ellana. J’avais posé mes permissions pour en profiter et en cinq années, le PSI ne pouvait rien me refuser à ce niveau-là vu mon dévouement pour la cause. A vrai dire, j’avais même précisé que c’était pour revérifier une piste lorsque j’avais était là-bas quelques semaines auparavant avec Mina Sinclair, une de mes partenaires de mission. Vu que oui, prendre des vacances quand on était Elena Walton au PSI ça pouvait paraitre suspect, croyez moi. Et je n’avais pas vraiment envie qu’on sache que je gardais une liaison avec une de mes anciennes camarades de la Coalition. C’était bien la seule. Lorsque j’avais proposé le plan à Ellana et qu’elle semblait surprise, j’oubliais qu’en tant que Demi Déesse, elle était coupée du monde extérieur et que la famille Walton ne lui disait peut être rien. Tout Américain connait les Walmart pourtant normalement. Bref, j’avais pris ce jet privé à mon Père afin de nous assurer un trajet de six heures dans les meilleures conditions. Avec le personnel de bord bien entendu. J’étais vetue d’une veste en jean et d’un petit tee shirt gris en dessous et d’un slim noir qui mettait bien en valeur mes fesses et mes cuisses musclées. Ma valise était déjà en soute.

Je la voyais arriver au loin, se diriger vers moi en faisant de grand signe alors qu’une fois de plus, mon cœur faisait boom dans ma poitrine et j’essayais de me calmer au simple fait de sa présence. De sa voix mélodieuse, elle me dit :

« Alors ? C’était une blague hein ? Dis-moi que c’était une blague, sinon, je vais être ingérable ! Je te préviens ! »

J’eu instantanément la banane à ce moment-là, mon sourire était franc et j’accueillais mon amie d’une étreinte et d’un petit baiser sur la joue gauche. D’un mouvement habile de mon bras droit, je récupérais sa valise tout en disant.

« Non, ce n’est pas une blague. Je te présente un des magnifiques Jet de la Walton’s private airline ! »

A ce moment, je dévoilais un jet privé d’une taille vraiment importante pour un jet privé. Et c’était pour dire ce qu’il y avait à l’intérieur ! Je me dirigeais vers l’avion en tenant la fille d’Arès par la main et je remis à l’un des Stewart la valise d’Ellana pour qu’il la mette dans la soute à côté de la mienne. Avant de monter, je la mis en garde.

« Je te préviens, en six heures, on aura pas le temps de faire tout ce qu’il y a à l’intérieur ! »

C’est à ce moment que je me fis presque trainer par le bras alors que j’allais moi aussi à pas rapide à l’intérieur de l’avion pour dévoiler la pièce principale où se trouvait une série d’équipement de rêve. Une magnifique table en marbre, oui en marbre dans un avion, avec des banquettes en cuir de haute qualité. Dessus était servi des toasts pour tous les gouts afin de prendre un apéro dans les meilleures conditions. Un peu derrière se trouver un jacuzzi assez grand pour six personnes, à bulle bien évidemment et toujours fait dans du marbre. Il était collé contre les parois de l’avion et une porte se trouvée à son entrée menant probablement vers d’autres pièces tout aussi luxueuse. En face de la table se trouvait un écran plat avec des consoles de jeux vidéos et un œil avertit pouvait également voir les ordinateurs portables incrustés par un mécanisme sur le côté de la table de repas. C’était un véritable jet privé de luxe réalisé par la compagnie Emirates.

« Voilà ! Derrière la porte là-bas, il y a un sauna, une petite salle de sport et une chambre avec un lit deux places Kingsize ! »

Je lui laissais quelques secondes pour digérer le tout avant de lui demander simplement, en la dévorant du regard.

« Alors, tu veux faire quoi en premier ? »

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Welcome to Fabulous Las Vegas ! [Ft. Elena]   Mer 26 Aoû - 23:46






Welcome to Fabulous Las Vegas !
Elena & Ellana



J’étais clairement surexcitée. Un jet privée.. Elle ne pouvait que plaisanter ? C’était juste.. Impensable. Inimaginable. Un rêve. Un trop beau rêve pour qu’il devienne réalité. Pourtant, la jeune femme était toujours aussi sérieuse lorsque je suis arrivée en face d’elle. Après l’avoir saluer et l’avoir prise dans mes bras, je lui avais demandé de me remettre les pieds sur terre. Et, par ma plus grande surprise, la jeune femme n’avait qu’appuyer mes propos. Pincez moi je rêve. Enfin.. Non, ne me pincez pas encore, j’ai pas envie de me réveiller. Je vis ses doigts glisser sur ma valise alors qu’elle me souriait. « Ah non, tu rigoles, tu vas pas porter mes affaires quand même ! En parlant de ça.. Je ne savais pas quoi emporter, du coup, j’ai pris de tout ! » Je pris la valise de ses mains pour la suivre vers un avion absolument gigantesque. Il aurait pu surement transporter une tonne de passager. Mais aujourd’hui, il n’était que pour nous deux. Je n’arrêtais pas de cligner des yeux, comme pour m’assurer qu’il s’agissait bien de la réalité. « Quoi ? Ça ? C’est pas possible tu te fiches de moi… » Je n’avais aucune notion de la vie extérieur du camp, même si son nom de famille m’évoquait quelque chose de connu, je ne m’étais jamais posé la question de son appartenance à cette dite famille. « Mais c’est géant ! »

Les yeux pétillants et l’excitation au vu de ce superbe voyage, je fonçais au côté d’Elena, l’entrainant avec moi pour découvrir l’intérieur de ce petit… De cet énorme bijou. « Oh t’inquiète pas, je te parie qu’en 6 heures, j’essaye tout ! » Hors de question de quitter cette chose sans avoir exploiter ses moindres fonctionnalités. Ça aurait été un crime. Même si d’un côté… Nous allions peut être retrouvé ce moyen de transport unique au retour ? Je l’espérais secrètement. L’intérieur de l’avion me coupa le souffle. Je m’arrêtais dans mon élan pour regarder tout autour de moi, analysant les objets de la pièce. C’était vraiment possible tous ces trucs dans un objet volant ? On n’allait pas s’écraser ? Vu la taille de l’engin, il y avait peu de chance. Mes yeux commencèrent par les petits toasts qui avaient été parsemé sur une table relativement imposante entouré de banquette luxueuse. Ils avaient l’air tellement bon que j’en salivais d’avance. Mon regard s’arrêta définitivement sur le jacuzzi disposant d’un remous impressionnant. Les manettes de jeux vidéo me passèrent au-dessus de la tête, je me contentais d’entrainer Elena avec moi, attrapant un toast pour l’enfourner dans la bouche tout en commençant à retirer mes affaires. Je n’avais, certes, pas de maillot, mais une occasion comme ça ne se présentait pas deux fois.

Je me retournais vers Elena, un grand sourire. « Bah alors ! Dépêche-toi, il faut qu’on essaye tout ! » Je ne pris conscience qu’après avoir eu les deux pieds dans le jacuzzi que mon comportement était peut être déplacé pour des gens de haute stature. A vrai dire, le regard du stewart en disait long. Je me fichais de son avis, mais mettre Elena mal à l’aise me gênerait. Je fis une moue désolé en la regardant. « Excuse-moi, c’est le choc mêlé à l’excitation. Si tu veux on peut discuter… » Bon, parler avec elle me ferait énormément plaisir, mais sortir du jacuzzi ne me donnait pas particulièrement envie. J’étais debout sur une place et l’eau ne montait que jusqu’à mes genou, rien que la sensation des bulles sur mes jambes me détendaient. « Il faudra qu’on fasse le sauna après ! Et les jeux ! Quand on aura assez parler et que tu auras envie que je te mette la pâté sur le jeu de ton choix ! » Répondis-je une lueur joueuse dans le regard.


Invité
Invité

MessageSujet: Re: Welcome to Fabulous Las Vegas ! [Ft. Elena]   Jeu 27 Aoû - 0:34

Welcome to Fabulous Las Vegas !
φ  Are we allowed to follow our desire ? Or is this just madness ?

Ellana avait cette énergie qui me faisait avoir un grand sourire aux lèvres, à vrai dire, sa fameuse expression qu’elle voulait tout essayer en six heures me fit rire à pleine voix, d’un rire tellement joyeux que je ne m’en croyais pas capable. Ca y est, l’euphorie de la présence de ma… de Ellana on va dire simplement vu que je ne sais pas comment la définir avait repris le dessus. Je sentais mon instinct prendre peu à peu contrôle de mes gestes et de mes paroles. La voir s’émerveiller de la sorte était quelque chose de fabuleux, ça me serrait le cœur et les papillons dans mon ventre s’enthousiasmait de plus belle.

Elle était magnifique, formidable à vrai dire, j’étais tellement heureuse d’être en sa compagnie, depuis la soirée à la piscine, nous ne nous étions pas revu. Mais je ne vais pas revenir sur les tenants et aboutissant de celle-ci qui ont changé beaucoup de choses. La fille d’Arès me rappela à la réalité lorsqu’elle me dit de me dépêcher pour tout essayer. Elle m’entraina par la main tout en attrapant un toast. De ma main droite alors qu’elle tirait sur ma gauche, j’en saisissais un à mon tour pour me l’engouffrer dans la bouche tout en essayant d’avoir mes belles manières gracieuses. Bon ok, c’était raté. Face à moi, je pouvais déjà entrevoir les cuisses de la plus belle créature de cette planète. Je les fixais idiotement en mâchouillant mon toast avant de remonter mon regard dans celui d’Ellana. Elle était déjà dans le Jacuzzi. Et pire que ça, elle s’excusait. Je foudroyais du regard en me retournant le Steward en lui disant d’un ton monocorde.

« Prépare nous un verre. Un Martini rouge pour moi. Et toi Ellana ? »


Lorsque je m’étais adressée à la sang-mêlée, j’avais eu une voix bien plus douce et rassurante. Et mon visage neutre afficha un sourire très amical. Je repris une fois qu’elle eu répondu et que le Steward se mit à nous servir.

« Ne t’en fais pas ! Nous n’avons qu’à nous installer dans le Jacuzzi. Par contre, ça sera en sous vêtement, car visiblement on n’est pas parties pour mettre un maillot. »

A moins qu’on se change l’une devant l’autre au milieu du Jacuzzi, mais ça, c’est me faire perdre mes moyens directement pensais-je. Le Steward posa nos verres sur une petite table collée au Jacuzzi et j’entreprenais d’enlever mes chaussures pour me mettre au niveau de ma compagne de voyage et approcher un peu plus mon visage du sien. Mon visage avait repris son air neutre et c’était de nouveau mon instinct qui contrôlait mes gestes. Comme lorsque je livrais une bataille et là en ce moment, j’en livrais une avec mon cœur. Je commençai à enlever son manteau pour la déshabiller, afin qu’elle soit en tenue pour le Jacuzzi. En faisant glisser son manteau, je vis ses épaules apparaitre prêt de moi. Le temps semblait se figer dans ma tête et je sentis une bouffée de chaleur me gagner alors que je continuais d’enlever le vêtement. Sans m’en rendre compte, j’avais commencé à la déshabiller naturellement ce qui était en soi, très intime. Ca me rappelait cet instant, où nous nous étions embrassées au Camp Jupiter peu de temps avant l’attaque de la Milice Humaine. Ça avait failli me faire annuler tous mes plans. Mais à l’époque, le devoir était plus important malgré mes sentiments pour la jeune femme qui se trouvait maintenant en face de moi. C’était notre premier baiser. C’était lors d’une soirée que nous avions passée toutes les deux à la Nouvelle Rome. Je m’en souviens comme hier.

Quoi qu’il en soit, là maintenant, je me trouvais en face d’elle, après qu’elle m’ait annoncé une foule d’activité, j’avais entrepris de lui enlever ses vêtements. Selon le regard qu’elle me lançait, j’allais continuer, si elle semblait gênée elle aussi, je m’arrêterais en m’excusant. Et si au contraire, elle souhaitait me laisser faire et me rendre la politesse, je la laisserais faire aussi. Bien entendu, quoi qu’il arrive, j’aurais été trop gênée pour que ça aille plus loin que mon esprit pour le moment. Après ce moment, qu’il ait été chaud ou simplement gênant, je me serais installée une fois en sous vêtement, avec mon ensemble noir dans le Jacuzzi en lui posant une question très simple.

« Alors, le voyage jusqu’ici c’est bien passé ? »

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Welcome to Fabulous Las Vegas ! [Ft. Elena]   Lun 7 Sep - 21:31






Welcome to Fabulous Las Vegas !
Elena & Ellana


Parfois, l’excitation prenait le dessus sur la réflexion. C’était une chose qui arrivait souvent chez moi. Je n’avais pas été élevé dans tous ce luxe ni dans ces manières bien trop pointilleuses à mon goût. Elena ne me donnait pas non plus l’impression d’être comme cela, du moins, de ce que j’en avais vu. J’ai donc rapidement oublié la présence du majordome silencieux qui se contentait de regarder le carnage. Désolé pour lui, les maillots de bains chanel, ce n’était pas pour moi. Attendez… Non, Chanel, c’est le parfum ? Peu importe. Je ne connaissais pas ces marques, je m’en fichais pas mal. Clairement, tout ce qui m’importait pour le moment était de découvrir les merveilles que proposaient que proposait cet engin de luxe. Si le jacuzzi n’était qu’un avant-goût, je ne voyais même pas l’utilité de partir à Las Vegas. Après tout, on avait tout ce dont on avait besoin ici. Sauf les montagnes russes. A moins que… Non, quand même. Alors que mes pieds gouttaient déjà à l’eau chauffée du jacuzzi, Elena sembla mal prendre le regard de l’homme à son service. Elle l’envoya chercher un verre tout en me demandant ce que je prenais. Un sourire en coin, je lançais un regard au serveur majordome. « Une vodka. Avec une tranche de citron pour faire plus raffiné. » Il planta ses yeux étonnés dans les miens quelques secondes, se demandant si j’étais sérieuse ou non, avant que je lâche mon jeu. « Ça va, je rigole, la même chose. »

Dis donc, l’humour ne doit pas être une qualité respectable dans la haute société. Ou alors, ils ont un humour assez spécial. J’attendis qu’il sorte de la salle principale pour s’enfermer dans ce qui semblait être les cuisines ou un bar… Mais j’optais plus pour des cuisines, l’avion était grand, mais peut-être pas autant que ça. A moins que Narnia se cache ici aussi. Je n’aurais qu’à vérifier tous les placards quand il aura tourné le dos. Mes yeux se posèrent ensuite sur Elena, que je regardais d’un air amusé. « Alors il y a des gens payés pour faire les toutous chez vous ? C’est original. Il n’a pas le pire des boulots vu le cadre. » Bosser dans un jet privé luxueux, ce n’était pas le pire des boulots. J’en connais beaucoup qui aurait payé pour ça. J’acquiesce ensuite à ses propos en haussant les épaules. De toute manière, j’étais déjà en tenue, alors, tant que le mal est fait, autant profité. « A vrai dire, vu la température dehors, je n’avais pas prévu de jacuzzi dans un avion, j’avoue. » Dis-je, un sourire amusé plaqué sur le visage. Elena m’aida à enlever mon manteau et je fis de même de son côté. Je bouillonnais de l’intérieur, la patience n’avait jamais été mon truc, et j’avoue que je respectais chaque personne en faisant preuve. Après ça, je ne perdis pas une minute pour entrainer Elena dans le jacuzzi. Un soupire d’aise m’échappa lorsque je sentis la chaleur du jacuzzi envelopper mon corps. On oubliait facilement qu’il faisait un froid de canard dehors.

Je pris l’étrange liquide qu’Elena avait commandé elle aussi. J’avais déjà entendu parler de ce genre d’alcool, mais j’avoue n’avoir jamais goûté. C’était surement de l’alcool raffiné. Enfin raffiné… Plus que la vodka et la téquila je suppose. Je pris le verre pour l’apporter à mes lèvres avant de lever les yeux vers la jeune femme. « Très bien, et toi ? Tu es venue en limousine ? » Je lui fis un clin d’œil complice avant de reposer mon verre.



Invité
Invité

MessageSujet: Re: Welcome to Fabulous Las Vegas ! [Ft. Elena]   Mer 9 Sep - 14:08

Welcome to Fabulous Las Vegas !
φ  Are we allowed to follow our desire ? Or is this just madness ?

Elle me laissa la déshabiller, visiblement complètement indifférente au moment. Il fallait que je me ressaisisse de mon côté, je la laissais bien trop me déstabiliser. Je ne devais pas voir dans chacun de ses gestes un refus ou une invitation. Elle agissait naturellement pour qu’on passe un bon moment tous les deux ensembles. Je répondis brièvement à sa question sur le majordome.

« Oui, quand on a de l’argent, on peut profiter de tout avec le minimum d’effort. »

Je m’assis dans l’eau du Jacuzzi tranquillement et joignais les jambes l’une près de l’autre pour profiter de la chaleur que m’offrait le liquide enveloppait tout mon corps sauf ma tête. Les pointes roses de mes cheveux trempait à la surface et je souriais toujours à Ellana, jamais le sourire ne se décrochait de mon visage. Alors que nos verres se faisaient servir, elle avait pris la même chose que moi, elle entreprit de répondre à ma dernière question sur son voyage.

« Très bien, et toi ? Tu es venue en limousine ? »

Je souris à la petite pique qu’elle m’envoyait. Je pris mon verre également et le leva dans sa direction, ignorant ce qu’elle venait de dire pour le moment. Elle a voulu me gêner ? Faisons de même ma jolie. Elle avait bu une gorgée, comme ça, sans cérémonie. D’un petit air fougueux, je rétorquais :

« Eh bien, on ne trinque même pas ? »

N’attendant même pas de réponse, je souriais toujours et lui rendit son clin d’œil avant de moi aussi boire une gorgée de mon verre. Je sentais l’alcool réchauffer l’intérieur de mon corps et la fraicheur de l’extérieur n’était plus qu’un vague souvenir. Mais je n’étais pas mal polie et j’allais tout de même répondre à sa question, aussi futile et provocatrice était-elle.

« Et non, je suis venu en moto, mais je l’ai chargée dans la soute. Ça s’est bien passé. Je t’ai pris un casque pour toi aussi, on pourra faire les folles à 150km/h dans Las Vegas. »

D’un mouvement arrière de la main alors que je terminais ma phrase et qu’Ellana c’était probablement installée confortablement également, j’activais la fonction bulle du Jacuzzi. Elle s’était installée juste au-dessus d’un jet de bulle et sa culote allait probablement vouloir partir en balade si elle ne se décalait pas rapidement. Moi dans tous les cas, ça allait bien me faire rire.

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Welcome to Fabulous Las Vegas ! [Ft. Elena]   Mar 15 Sep - 22:33






Welcome to Fabulous Las Vegas !
Elena & Ellana


Les pieds bien au chaud dans l’eau, je fermais mes yeux quelques secondes pour apprécier les bienfaits des bulles mêlées à la température agréablement tiède du jacuzzi. C’était une des premières fois que je rentrais dans un de ces objets hors de prix. La piscine à laquelle j’allais quelques fois avait seulement une piscine à bulle mais je n’avais jamais réussis à faire marcher les bulles de peur d’alerter du monde. J’acquiesçais à sa réponse toujours un peu surprise de ce que l’argent pouvait offrir. Il pouvait presque tout offrir. Comme on dit, l’argent ne fait peut-être pas le bonheur, mais il peut grandement y contribuer. Ceux qui le nieront sont, soit complètement fou, soit déjà plein aux as. C’est la dure réalité des choses. Au moins, au camp, les préjugés sur l’argent s’amoindrissaient grandement. Tout le monde était logé à la même enseigne, pas de différence lié à l’argent. Je pris quelques instants pour plonger ma tête dans l’eau chaude avant de remonter à la surface en dégageant mes cheveux. Bon d’accord, ce n’était pas très classe, surtout à cause de la petite profondeur du jacuzzi, mais ça restait toujours très agréable. Aussitôt ressortis, j’attrapais le verre que nous avait apporté le majordome tout en y trempant mes lèvres pour découvrir ce nouvel alcool. A peine mes lèvres eurent le temps de rencontrer le liquide frais qu’Elena me fit une remarque. Une lueur amusée dans le regard, je baissais mon verre en levant le petit doigt. « Et toi, ton petit doigt levé il est où ? Et je te prierai de te présenter dans une autre tenue, une femme de ta stature en sous vêtement dans un jacuzzi accompagné d’une pauvre, je te pensais plus respectable que ça. » Ajoutais-je avec un clin d’œil avant de me mettre à rire.

Je ne connaissais pas la jeune femme sous cet angle. Sa richesse m’était toujours passée au-dessus de la tête. Elle m’en avait surement parlé, mais je l’oubliais souvent puisqu’en soit, je m’en fichais un peu. Le naturel reprend toujours le dessus et je ne suis certainement pas une fille de haute société, et cela m’importe peu. Les faux semblants, les belles paroles, j’étais plutôt un peu trop franche et renfermé sur mon passé pour pouvoir adhérer à ce genre de société. Le camp d’entrainement n’avait d’ailleurs rien arrangé à ça. Je souris à la réponse de la jeune femme, un air excité sur le visage. L’adrénaline, ça ressemblait plus à la Elena que je connaissais, et ça me plaisait bien plus. « Génial ! Ça promet des balades de folies ! » Réalisant que la moto était dans le même avion que nous, j’haussais un sourcil surpris et inquiet. « T’es sûre que l’avion va tenir toute la route avec ce poids-là à l’arrière ? Parce qu’avec tout votre mobilier c’est déjà pas… Eh ! » Je n’avais pas eu le temps de finir ma phrase qu’un jet de bulle se lança derrière moi. Surprise et prise de cours, je fis un bon sur le côté en envoyant un regard accusateur à la jeune femme. « Tu paies rien pour attendre toi… » Ne perdant pas une minute, j’envoyais d’un coup de main une vague d’eau qui s’écrasa sur la tête de la jeune femme. Ne pouvant pas me retenir, j’explosais de rire en la voyant tout en prenant garde à ne pas subir le même sort.


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Welcome to Fabulous Las Vegas ! [Ft. Elena]   

Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» City of Las Vegas
» VEGAS ELEVATION
» Agréable compagnie [ Elena ]
» L'Atelier d'Elena
» Ce que je veux ? [PV Elena] TERMINER

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Heroes of Honor :: Les anciens RPs-