Bienvenue jeunes padawans. ♥️ Le forum est officiellement rouvert!
Soyez originaux, mes chéris. Priorisez les opposants et les sang mêlés qui ne descendent pas directement des Trois Grands. Nous nous donnons le droit de les refuser. Merci ♥️ Cliquez.
N'oubliez pas d'aller voter ici aux deux heures pour nous ramener pleins de nouveaux amis/ennemis. ღ

Partagez | 
 

 Morgane ? C'est moi !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
Invité

MessageSujet: Morgane ? C'est moi !   Jeu 14 Aoû - 23:10


Morgane D. Blake
« citation citation citation citation citation »


NomBlake Prénom(s) Morgane D. SurnomsFaut les trouver je vais pas tout faire non plus Date de naissance30 Juillet Âge19 ans Lieu de naissanceNew York OrigineAmericaine Années passé dans votre campécrire ici Statut social •  En couple/célibataire ça change toutes les deux secondes Orientation sexuelle •  Plein Sud chéri AvatarCaitlin Stasey Créditécrire ici

ÉlémentTerre Parent divinDémeter Pouvoir (un seul)Bourbier parce que j'avais kiffé ce don Arme et objet magique (une arme et un objet ou deux armes)Un katana parce que c'est pas lourd. Clés de sa voiture camouflant son odeur et lui permettant de rentrer chez elle pépère, offert lors de sa première et unique quête. Camp choisiPartisan Rêve d'avenirLe mariage, 5 maisons, une écurie oh une meute de chien et des enfants mais ça dépend de mon mari hein
..IL ETAIT UNE FOIS..
..IL Y A BIEN LONGTEMPS(faut arreter de nous faire passer pour des vieux hein).
.

Je me présente mademoiselle Blake, à l’origine j’ai un prénom, mais durant toute mon enfance personne ne l’a utilisé, en réalité seul mon père l’utilisait mais avec un tel agacement que j’aimais mieux quand il m’appelait Blake. Cela ne vous aide pas vraiment j’en ai bien conscience, je vais tâcher d’être plus clair. Mon père est patron d’une industrie pharmaceutique, cependant je crois qu’il en a rien à faire d’aider les gens, tout ce qu’il veut dans le monde c’est des conquêtes, une fille très bien élevée, autant vous dire que sur ce point j’ai eu quelques problèmes avec, et du fric, trop d’argent à ne plus savoir qu’en faire. À ce jour, je pense être la seule Blake, officielle tout du moins. Je ne doute pas avoir des demi-frères et sœurs, des deux côtés d’ailleurs mais bon l’avantage c’est que je suis l’héritière de papa et je les emmerde tous ! Donc pour la petite histoire de comment j’ai pu naître Blake, c’est une bonne question mon père ne se souvient absolument pas de ma mère, d’ailleurs il a toujours regardé très étrangement mes yeux comme si ça ne lui disait rien. Super, j’ai ses yeux à lui et il ne s’en aperçoit même pas, mais bon c’est Père, on ne peut pas lui en vouloir, si en fait je lui en veux. Du coup je me suis fait ma version toute seule, c’est un pur hasard si Demeter est passé dans le lit de mon père ou alors elle voulait le convaincre d’arrêter de détruire des champs entier d’agriculture pour son commerce. Mon père a dit oui j’en suis certain il dit oui à tout le monde sauf à moi, mais il ne tient jamais ses promesses. Ma mère a du pété totalement un câble en se voyant enceinte d’un crétin pareil et dans sa grande bonté, s’est vengée sur papa en lui refourguant le cadeau empoisonné moi. J’adore comment les adultes pensent à nous.

Bien sûr Papa a adoré la surprise, une gamine qui hurlait dans son petit couffin avec un mot bien ironique. Alors qu’on aurait pu croire qu’il se débarrasserait de moi me foutant dans un orphelinat pour le restant de mes jours avec une pension, pas du tout, il décida de prendre son rôle de père au sérieux et me baptisa comme il le souhaita. Je peux pas critiquer monsieur Blake comme ça, je n’ai pas été malheureuse du tout, peut être niveau modèle féminin, là j’avoue que je n’ai pu m’accrocher à personne. Oh pourtant j’en ai eu des belles mères, à ne plus savoir comment les appeler. Mon père se lasse extrêmement vite des femmes, et il a la fâcheuse manie de les ramener à la maison. Je ne sais pas il pourrait préserver mon monde de barbie, et de rose, de truc joyeux, mais non j’ai appris très tôt que les garçons sont… des profiteurs. Fort heureusement je ne suis pas entièrement stupide, dans certains domaines je m’en sors même très bien, du coup j’ai appris que seul mon père avait le droit de me donner des ordres, que c’était mon père et ma mère à la fois et pour le coup ça me va très bien.

Pour en revenir à l’histoire, avançons un peu quand même, mon père a fait bâtir une immense maison pour quand je serais adulte, oui j’étais un bébé qu’il pensait déjà à ça. Dans sa « petite » demeure comme il l’appelait, j’avais ma chambre rien qu’à moi avec une gouvernante, la seule femme que j’ai détesté de toute ma vie. Le premier souvenir que j’ai de toute ma vie la concerne, je venais de me réveiller après un cauchemar, j’avais été puni la veille pour une bêtise stupide, j’étais rentrée dans le bureau de papa sans autorisation, elle m’avait attrapé, piqué ma peluche préférée et envoyée au lit. Le cauchemar avait donc été terrible sans ma peluche pour me consoler. En quête de réconfort, j’avais traversé la maison et m’était glissé dans le lit de papa… et de belle maman que je ne connaissais pas … encore. Il a hurlé, pire que mon cauchemar, le père qui hurle, bon d’accord je comprends qu’on ne rentre pas dans le lit des gens, mais quand même. Résultat l’espèce de folle était venue me chercher, et cette espèce de … MONSTRE avait osé dire à mon père que j’avais égaré mon doudou. Croyez moi que je n’ai jamais perdu mon doudou. Du coup mon père me faisait la tête, moi je faisais aussi la tête mais j’avais mon beau doudou à moi. Malheureusement j’allais avoir le droit à cette gouvernante longtemps.

Je n’ai jamais été assise à un bureau, entouré de camarade, avec une maîtresse pour 20 élèves. Non l’avantage, ou l’inconvénient cela dépend, d’être la fille de mon père ce sont les professeurs. Bon du coup personne n’a remarqué mon hyper activité. De toute façon me critiquer auprès de papa, ça signifiait ne pas avoir son chèque à la fin du mois. Est-ce que j’en ai profité, oui légèrement. Dès que j’ai compris, qu’ils flippaient tous à l’idée de ce que je répétais à Papa, je suis devenue une élève gonflée. Tout d’abord, je ne faisais aucun effort, mais vraiment, ce qui a posé des problèmes quand à ma découverte de demi-déesse. J’avais tous les symptômes mais à la façon dont je me comportais, tout le monde me pensait juste fifille à son papa mal élevée. En revanche je doute que mon père ait été dupe à mon égard. Lors des repas en famille le soir, avec mes belles mères, que je ne voyais qu’une fois, il me critiquait assez facilement. J’ai donc développé une sorte de je m’en foutisme qui l’horripilait. Il détestait que je l’ignore royalement comme s’il ne méritait pas mon attention. Une seule fois une de mes nombreuses belles mères essaya de… comment dire… m’éduquer. Je crois que je n’avais jamais développé de violence envers personne, mais j’étais peut être un peu chouchoute à papa, j’exigeais, j’exige toujours d’ailleurs, l’exclusivité de mon père, je me souviens parfaitement lui avoir balancé mon verre d’eau à la figure en lui ordonnant de la fermer. Oh je ne devais pas être très vieille, huit ans peut être dix. Il n’empêche que personne n’osa me dire quoi que ce soit. Mon père me fixait comme si j’étais sa digne de fille, ce qui devait être le cas. Elle… m’observait comme si j’étais folle et que quelqu’un devait intervenir. Je ne la revis jamais et mon père s’efforça tant bien que mal de m’éduquer un peu mieux. Si personne n’avait d’autorité sur moi, lui me foutait carrément la trouille. Il suffisait qu’il me regarde pour que j’arrête de jouer. Ses punitions étaient cruelles à mon égard, il m’ignorait complètement, c’était affreux. Les mauvaises notes en particulier, oui j’en ai eu quelques-unes quand même, le rendait chiant, il me parlait pas, ne mangeait pas avec moi. Bref c’était chiant.

Mon adolescence se passa à merveille, si tenté que ça puisse exister une adolescence parfaite. J’étais juste enfermée dans une tour d’ivoire avec mon père comme geôlier. Les belles mères étaient toujours des poisons pour moi, je n’ai jamais accepté le fait que mon père ne se souvienne même pas de ma mère. Combien de ses femmes demandèrent à ce que je les appelle maman. J’aurais aimé mais je connaissais papa donc je refusais, pour leur bien. Bien sûr que ça les vexait mais qu’est-ce que vous voulez que je vous dise moi, la vie est injuste pour certains. Je n’ai jamais eu d’amis, jamais de petits amis à cacher à mon père et oui ça m’a forcément rendu plus fleur bleue que les autres. Je rêvais d’avoir un petit copain, lorsque je parlais à mon père des amis que j’aimerais avoir, il me rétorquait que j’aurais tout le temps quand je serais grande. J’étais dépitée, la gouvernante, toujours la même se moquait de moi à ce sujet. Je ne développais aucun don en plus, non mais vraiment impossible d’utiliser un don quand il touche la terre…

Mon satyre personnel vint au service de mon père l’année de mes 15 ans. Je crois que c’était le premier jeune homme que je rencontrais, oui bah moquez-vous pas trop, je ne pouvais pas deviner moi. Alors comme toutes les filles normalement constituée, j’en étais totalement amoureuse. C’est vers ce moment-là que les monstres décidèrent que j’avais bon goût, à ce qui paraîtrait c’est dû à mon pouvoir de fille de Demeter, soit si vous voulez, j’y comprends rien à ce don de toute façon. Il en débarquait tout le temps à la maison et mon prince charmant, satyre et tout ce que vous voulez se faisait un plaisir de les envoyer à l’état de poussière sous mon regard admiratif. Oui le fait que j’ai un père coureur de jupon ne m’a pas préservé des gars, au contraire je crois que ce satyre était le premier d’une longue série de catastrophe. Au bout de quelques mois, alors que moi tout m’allait j’avais un garde du corps je trouvais ça… cool. Et bien non monsieur satyre provoqua une discussion. Bon déjà il semblerait que ma romance ne soit pas réciproque et bim premier couteau, qu’il était trop dangereux de rester ici avec moi, bim second couteau, et qu’on allait fuguer. Quoi ?! Non mais là c’est plus des couteaux il sort l’arsenal, malheureusement par amour je le suivis jusqu’à un camp grec. Bien sûr j’ai longtemps culpabilisé pour mon pauvre papa, d’ailleurs je comptais bien me tirer d’ici et le rejoindre.

Le camp grec, certes les gens sont gentils, les garçons magnifiques et je tombais amoureuse dès qu’ils me souriaient, ma pauvre petite. J’ai été une cible parfait pour tous les gars qui jouaient ni plus ni moins avec mes sentiments. D’ailleurs je leur en veux d’avoir abusé de ma crédulité sans pour autant que ça ne m’ait servi de leçon. Le problème que j’ai toujours eu c’est ce sentiment de famille parfaite en apparence. Chez moi, je connaissais les limites à ne pas franchir, j’étais protégée et choyée et ici j’étais mêlé à des rustres, des ignares n’ayant aucune culture, qui passait leur temps à se taper dessus. Pour l’exemple frappant le capture l’étendard. Non mais c’est délirant de faire des jeux aussi débiles. On devrait plutôt faire une chasse au trésor, des jeux de sociétés, mais non voyons. Oh et les quêtes, une catastrophe, mais pourquoi on allait se faire volontairement casser la tête par des bestioles qui ne nous aiment pas. Je veux bien qu’on soit pas normaux mais quand même. Puis déjà il y a un gros problème, on est la progéniture des dieux quand même, je suis une fille de Demeter par la petite campagnarde du coin. Notre espérance de vie frôle les 30 ans, 30 ans ? Non mais attendez les humains vivent plus longtemps que nous, les tortues nous explosent en longévité et ça n’étonne personne. Je ne sais pas comment sont définis les critères mais je trouve fort déplaisant d’être vaincu à plate couture par un reptile ! Sans parler des monstres que nous tuons, eux ils ont le droit de se régénérer et nous niet que dalle, on meurt c’est fini. Bravo la mentalité les dieux, quel beau moyen de se débarrasser de nous

L’ascension de Cronos, tout le monde s’est excité, oulalah le méchant Cronos il vient nous faire peur. Moi je trouvais surtout que ça permettait de tuer mes ex méchants avec moi, une bonne chose. Je n’ai pas non plus compris en quoi ça nous regardait nous, bon en soit Percy ouai, mais on aurait aussi bien pu les laisser se débrouiller tout seul, les dieux, Cronos et lui. Sauf que tout le monde voulait être un héros et on s’est coltiné la bataille de Manhattan. J’ai récolté d’une mission débile de surveiller un poste, personne je dis bien personne n’est venu nous enquiquiner. Autrement dit, on avait moi et mes camarades un peu mal pris le fait d’être mis de côté –même si la bataille ne nous intéressait pas, quand même c’est pas gentil.  Du coup lorsque la fête pour le sauvetage du monde a commencé, j’ai pris mes cliques, mes claques et je suis rentré chez mon père. Oh ça va bien cinq minutes mais détruire 3 ans de sa vie pour rien, j’ai donné. Bon comment j’ai été enrôlé chez les partisans, une histoire complètement débile. Mon père m’avait lâché la bride. Il semblerait que j’ai un caractère infernal, c’est lui qui le dit. J’étais donc à la plage quand le mec de mes rêves m’a abordé. Je crois qu’à force de baver j’ai inondé la moitié de l’état. Bon en vrai il m’a surtout parlé du fait que Gaïa reprenait du pouvoir. Et me voilà à nouveau embarqué pour une histoire géniale. Surtout que mon potentiel petit ami a déjà une copine. Un jour je comprendrais la leçon et j’arrêterais de tomber amoureuse mais bon. Gaïa a échoué en même temps que les demi-dieux de la prophétie. Moi ce qui m’embête c’est surtout que les dieux nous prennent pour des cons, avec ou sans meneur je veux bien faire la bataille. Heureusement qu’il y a toujours un Titan prêt à combattre les dieux, bon pour le coup c’est une entité plutôt, monsieur Tartare. Je suis donc une partisane dévouée à sa cause qui passe les trois quarts de son temps chez son père parce qu’avant d’être une demi-déesse je suis une Blake, tous mes papiers le prouve. Du coup je mêle deux vies en parallèle et parfois c’est un peu galère.





Ton prénom ou surnomDieu s’est réincarné en moi Ton âge 1 an Que penses-tu du forum ?Je ne pense pas c’est bien connu T'es arrivé là comment ?Je possède 8 perroquets et ils volent Code règlementMange des Bonbons Un dernier mot Jean-Pierre ?Viens me voir Jean Pierre viens
CODES BY RAINBOWSMILE


Dernière édition par Morgane D. Blake le Ven 15 Aoû - 21:51, édité 7 fois
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Morgane ? C'est moi !   Ven 15 Aoû - 10:33

MOOOOOODEEE    

Re-bienvenue ma fofolle !   

Bonne chance pour toute ton histoire que je vais devoir me taper et tenter de survivre à ça.

Je t'aime déjà et j'ai hâte de voir la Momoteraptor à l’œuvre.
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Morgane ? C'est moi !   Ven 15 Aoû - 13:06

Yop ! Je suppose que le bienvenue n'est pas de rigueur du coup ange Alors, j'vais me contenter du classique "bon courage pour ta fiche" What a Face même si, en toute honnêteté, le début semble prometteur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Morgane ? C'est moi !   Ven 15 Aoû - 16:20

Je suis un membre prometteur, c'est ce qu'on m'a toujours dit Very Happy
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Morgane ? C'est moi !   Ven 15 Aoû - 21:59



   


   
Ω Fiche Validée Ω


   
Félicitation, tu viens d'être validé avec les honneurs du jury. A présent tu peux venir faire la fiesta avec tous le monde.

   Comme toujours, j'ai adoré ta petite histoire ! Et bien sûr, c'est une petite fille très gâtée la demoiselle. Je souligne la présence de virgules (a) Bref, hâte de écrire avec miss Blake ! Very Happy Surtout bon courage à son futur coup de coeur.

   Cependant il y a quelques petits détails presque rien à régler, une formalité disons le:
   Ici tu pourras réserver ton avatar, et oui ce serait bête qu'on te le pique.
   Pour te faire des amis, des ennemis ou tout simplement avoir des liens c'est ici
    Là c'est pour faire des rps avec tous pleins de monde
    Et ici c'est pour que les admins t'aiment, pour que le forum t'aime et pour avoir pleins de nouveaux amis-ennemis

   
©️ code de night sky. gif de tumblr.
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Morgane ? C'est moi !   

Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Marie Morgane (Mary Morgan) :
» Le test de Moticia Morgane Mathews
» Présentation Morgane Lestrange [validée]
» [Répondeurs Moldus] Roxane - Morgane
» LA FEE MORGANE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Heroes of Honor :: Les anciennes fiches de présentations-