Bienvenue jeunes padawans. ♥ Le forum est officiellement rouvert!
Soyez originaux, mes chéris. Priorisez les opposants et les sang mêlés qui ne descendent pas directement des Trois Grands. Nous nous donnons le droit de les refuser. Merci ♥ Cliquez.
N'oubliez pas d'aller voter ici aux deux heures pour nous ramener pleins de nouveaux amis/ennemis. ღ

Partagez | 
 

 my soul's scars ∴

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Opposant ψ Combattant
Ω Tablettes : 175
Voir le profil de l'utilisateur

Qui es-tu?
Ω Objets:
Ω Relations:
Ω Compétences:

MessageSujet: my soul's scars ∴   Ven 24 Fév - 4:20


my soul's scars

James fait tournoyer le liquide ambré que son verre contient. Telle une fenêtre menant directement au palais du Dieu des ténèbres, ses yeux sont aussi empreints de chaleur qu’ils sont froids. Voilà un tableau bien contradictoire. Une lueur macabre illumine ce regard noir. Ce n’est nul autre que la rage qu’il nourrit envers lui-même. L’homme au cœur aussi meurtri que son corps est tatoué ne s’est jamais accordé la seule et unique faveur se mettre à nu. Enlever ses habits sombres est une chose; faire fondre la glace dans laquelle il a emprisonné son cœur en est une toute autre.  Assis à même le bar, Zombie s’adonne à une tradition bien lugubre : celle d’ouvrir son âme pour accueillir les démons qui le hantent. En cette journée bien particulière, l’odeur de chaire brûlée lui vient à l’esprit et il voit le sang couler sur le parquet de la maison de son enfance. Son expression est indéchiffrable, mais un ouragan fait rage à l’intérieur.

Les poings tremblants et la gorge en feu, il cogne. Il cogne. Il cogne. Il cogne. Peut-être une dizaine, voir une centaine de coups, ont déjà été portés, mais il ne peut contenir cette flamme qui l’habite. D’ailleurs, elle ne fait pas que se trémousser à l’intérieur, faisant la danse de la victoire. Non, elle ne pourrait tout de même pas s’en contenter. Le jeune homme est littéralement en feu, une vraie torche humaine. Le mystère est résolu, il a bien du sang d’Héphaïstos dans les veines. Il continue à cogner aveuglément. La colère teint de noir sa vision. Rien n’importe plus que le visage meurtri des cicatrices qu’il inflige sans relâche à l’homme qu’est son père. Plus rien ne sera pareil, dorénavant.

La tête ailleurs et la mâchoire crispée, James remarque finalement un mouvement du coin de l’œil. La jolie brune croise son regard et il se contente de hocher la tête. Il croyait passer la soirée seul, mais peut-être avait-il tort.



AVENGEDINCHAINS


hurts like hell
I thought I saw the devil, this morning. Looking in the mirror, drop of rum on my tongue. ©alas.
avatar
Coalition ψ Combattant
Ω Tablettes : 1313
Voir le profil de l'utilisateur

Qui es-tu?
Ω Objets:
Ω Relations:
Ω Compétences:

MessageSujet: Re: my soul's scars ∴   Dim 26 Fév - 12:03

My soul's scars
Ça avait été une sale journée. Skyra avait essayé de planter de fils d'Hypnos, et avait raté. Elle ne savait lequel des deux était pire. Elle avait agi sous un coup de colère, rêvant de voir son sang gicler sur sa lame, une première étape de sa vengeance. Mais maintenant qu'elle se donnait le temps de réfléchir un peu, elle réalisait que ce n'était peut être pas le moyen de s'y prendre. Après tout, elle était la première à savoir que les dieux n'en avait souvent rien à battre de leurs gosses. Donc jusqu'à preuve du contraire pour Hypnos et son fils, elle n'allait plus essayer de le tuer. Surtout qu'il était insupportablement gentil, ce con.  
C'était devenu encore pire au camp après ce qu'elle avait fait, les gens l'évitaient, les gens avaient peur, les gens tremblaient. Ces débiles ! Çe n'était pas comme ça à l'époque de Rome ! Maintenant ce n'était qu'un ramassis de mauviettes indisciplinés. Mais même, elle allait sûrement avoir des problèmes avec les gérants du camp, elle le sentait. Et elle s'en foutait. Qu'on la revoie ! Ça lui facilitera tout, elle aura déjà le chemin tout tracé !
La brune rentra dans le bar rempli, pressé d'oublier un peu tout ce monde dégueulasse qui l'entourait. Pourquoi est ce qu'elle était là même ? Pourquoi était elle en vie ? Elle aurait dû claquer au côté des autres, pas se réveiller plus de soixante ans plus tard comme une drogué. Putain.
Skyra apostropha le barman lui comandant un verre de whisky qu'elle prit et but d'un trait. Mine de rien, l'alcool ça aidait vachement, sur le coup. T'oublies tes problèmes, toute ta merde, pour qu'après ça te rattrape et te foute une balayette bien violente. Cercle vicieux. Mais la brune n'en avait rien à faire de comment elle allait se sentir le lendemain, y avait que le moment présent qui comptait. Et actuellement elle avait soit envie d'éclater le nez de tout le monde, soit de laisser le liquide fort lui brûler la gorge et lui monter au cerveau pour lui donner la fausse impression que, finalement, tout n'allait pas si mal.
Elle remarqua alors une figure familière, leurs regards se croisèrent, ils se saluèrent de loin. Après une hésitation Skyra s'approcha. Ils avaient déjà pris un verre plusieurs fois et la brune devait avouer que ça avait été plutôt pas mal ; à lui, elle avait pas trop envie d'éclater le nez. C'était un bon début.

- Tu as l'air particulièrement joyeux aujourd'hui, commenta-t-elle sur un ton sarcastique, qu'est ce qui t'arrive ?

Elle se glissa dans le siège d'à côté et recommanda un verre de whisky.
lumos maxima


blood must have blood
- Justice and Vengeance are not the same thing.
- To me they are.



avatar
Opposant ψ Combattant
Ω Tablettes : 175
Voir le profil de l'utilisateur

Qui es-tu?
Ω Objets:
Ω Relations:
Ω Compétences:

MessageSujet: Re: my soul's scars ∴   Dim 26 Fév - 15:29


my soul's scars

La brunette finit par s'approcher. Bien qu'infime, l'hésitation de Skyra n'est pas passée inaperçue. Très observateur, James a remarqué la fraction de seconde que la belle brune avait prise pour se décider à parcourir la distance qui les séparait. Peut-être pensait-elle également passer la soirée en compagnie de ses démons. Si c'était le cas, il considère que ça ne l'est plus en la voyant prendre place à ses côtés. La jeune femme lui envoie une remarque bien sarcastique sur son humeur et James se contente d'afficher un sourire amusé. Si cette phrase n'était pas sortie de la bouche en coeur de la belle brune, il ne l'aurait pas pris ainsi. En fait, il se serait fait une joie d'éclater la tronche du destinateur en la déposant avec une délicatesse insoupçonnée sur le comptoir du bar. Si vous voyez ce que je veux dire. Cependant, James commençait à connaître Skyra. Il avait bu à de nombreuses reprises avec elle. La lueur dans ses yeux rappelait à James celle qui  éclaire les siens. Bien entendu, il avait également remarqué sa peau de porcelaine et ses atouts féminins, mais là n'est pas la question. C'est pourquoi il avait dans l'idée de la recruter chez les Opposants. Cependant, il s'est beaucoup plus attaché à elle qu'il ne l'aurait cru. Il aurait pu à de nombreuses occasions lui parler de l'Agence, mais il n'a rien fait. L'homme aux allures de cadavre finit son verre et ne se fait pas prier pour commander la même chose qu'elle.

Puis, d'un ton mielleux, il réplique: « Si je te le dis, je serai obligé de te tuer. » Le temps de quelques secondes, il plante son regard dans le sien, comme s'il parlait sérieusement. Ensuite, il hausse tout simplement les épaules, nonchalamment. « Les cadavres dans mon placard commencent sérieusement à puer », commence-t-il. Il tourne sous forme de métaphore sa réalité et y ajoute une pointe d'humour noir. Donc, en principe, il ne lui ment pas. « J'aurais dû m'en débarrasser depuis longtemps. Mais, tu sais comment sont les hommes, les trophée de chasse, on adore ça. », il murmure sa phrase comme si c'était un secret. Il jette un coin d'oeil à la demi-déesse, se demandant si elle comprendra. Au pire, si elle prend ses paroles au sens propre, cela ne fera qu'alimenter les rumeurs à son sujet. Après tout, on ne doit s'attendre à rien de moins lorsqu'on se fait tatouer des pieds à la tête. Zombie inspire souvent la méfiance et la peur. Cela ne lui déplaît pas totalement. Il trouve plutôt rafraîchissant la compagnie de Skyra. Elle semble faire abstraction de son physique. « Quel bon vent t'emmène? Je te manquais? »

AVENGEDINCHAINS


hurts like hell
I thought I saw the devil, this morning. Looking in the mirror, drop of rum on my tongue. ©alas.
avatar
Coalition ψ Combattant
Ω Tablettes : 1313
Voir le profil de l'utilisateur

Qui es-tu?
Ω Objets:
Ω Relations:
Ω Compétences:

MessageSujet: Re: my soul's scars ∴   Lun 27 Fév - 19:15

My soul's scars
Skyra soutient un moment son regard puis eut un petit rire à la réponse aux allures menaçantes du jeune homme. Elle ne le prenait pas aux sérieux. Bien sûr, son physique aurait de quoi effrayer plus d'un mais chez elle ça suscitait bien plus de questions que de peur, qui actuellement était un concept oublié. Ou disons plutôt remplacé par le sentiment de haine qui dominait tous les autres. De quoi peut avoir t-on peur si on ne tient plus à la vie ?
Intriguant, si elle devait le qualifier en un mot. Après tout ce on ne croisait pas des personnes comme ça tous les jours. À ses yeux, les tatouages étaient comme des cicatrices. Elle ne connaissait juste pas l'histoire derrière. Elle même avait des tatouages tribaux sur le bras gauche, remontant légèrement sur son cou. Récents. Pourquoi les avait elle faits ? Parce que c'était une manière de marquer son corps à vie pour ne pas oublier ce et ceux qu'elle avait laissés derrière dans cette mission qui avait été son plus grand échec, et on doit bien avouer que se concentrer sur la douleur de l'aiguille planté dans sa peau avait été plutôt agréable.
« Les cadavres dans mon placard commencent sérieusement à puer. J'aurais dû m'en débarrasser depuis longtemps. Mais, tu sais comment sont les hommes, les trophée de chasse, on adore ça.»
Comment interpréter le sens de ses phrases ? Probablement pas au sens propre en tout cas. Faisait-il allusion ses démons ? Ils s'étaient vu plusieurs fois mais pourtant ne connaissaient rien de la vie de l'autre, Skyra ne lui avait même pas révélé le nom de son parrain divin, quand la question s'était posé elle avait simplement haussé les épaules disant que ce n'était pas important. Et il n'avait pas insisté, il y avait eu comme un commun accord entre les deux ; si on ne veut pas en parler, on n'en parle pas. C'est ce qui l'avait incité à continuer de boire des verres avec lui, ça lui permettait dans un certain sens d'oublier un peu et de passer des biens meilleurs moments qu'à la colonie.
Skyra but une gorgé de whisky avant de répondre à sa question.

- Me manquer ? Absolument pas. J'ai failli planter le fils d'Hypnos aujourd'hui, j'ai raté, je ne sais si c'est une bonne chose ou pas, du coup je suis venue demander à l'alcool. Ou au serveur, qui au passage, est dix fois plus mignon que toi.

Une autre gorgé, à James d'interpréter ses mots au sens propre ou pas. Récemment Skyra ne fonctionnait pratiquement qu'aux piques puisque elle haïssait à peu près toutes les personnes qui l'entouraient. Et même quand elle se trouvait en agréable compagnie elle ne se défaisait pas de ses habitudes. Fallait pas être susceptible.
lumos maxima


blood must have blood
- Justice and Vengeance are not the same thing.
- To me they are.





Dernière édition par Skyra V. Nordström le Jeu 9 Mar - 19:29, édité 1 fois
avatar
Opposant ψ Combattant
Ω Tablettes : 175
Voir le profil de l'utilisateur

Qui es-tu?
Ω Objets:
Ω Relations:
Ω Compétences:

MessageSujet: Re: my soul's scars ∴   Lun 6 Mar - 18:49


my soul's scars

James n’est ni assez narcissique ni assez naïf pour croire que la belle brune s’est présentée au Flots de Neptune pour lui. Heureusement, comme il c’y attendait, Skyra répond que ce n’est absolument pas le cas. « Me manquer? Absolument pas. J’ai failli planter le fils d’Hypnos aujourd’hui, j’ai raté, je ne sais si c’est une bonne chose ou pas, du coup je suis venue demander à l’alcool. Ou au serveur, qui au passage, est dix fois plus mignon que toi. » Si elle avait choisi une toute autre réponse, il n’aurait pas su comment réagir. Ou, pire, il aurait repris son masque de méchanceté dans le but de l’éloigner. L’idée d’être proche de quelqu’un fait peur au légionnaire. Son passé tumultueux lui a prouvé que les sentiments sont traîtres. Il a vite compris qu’il devait rester solitaire pour éviter de faire du mal aux personnes qu’il aime. La plupart des gens se protègent eux-mêmes en repoussant toute forme de proximité. James, lui, joue les méchants pour éviter de faire du mal à autrui. Cela peut paraître illogique, mais c’est la triste vérité. Il aura sur la conscience les conséquences de ses actes jusqu’à ce que la mort ne daigne poser le regard sur lui. Bien sûr, s’arracher la vie lui avait, un jour, effleuré l’esprit. Cependant, il considère qu’il est de son devoir de mettre en garde les demi-dieux : ce sont des êtres dangereux. D’ailleurs, ils devraient suivre ses conseils, s’ils ne veulent pas finir comme lui.

Zombie approche son tout nouveau verre de whisky à ses lèvres, un sourire menaçant de naître sur la commissure de ses lèvres. Il jette enfin un regard au serveur, le détaillant du regard, avant de prendre parole. « Peut-être. De toute façon, sans vouloir t’offenser, je préfère les femmes qui ne portent pas la moustache. » Malgré son hilarité intérieure, il reste sérieux. Pour la première fois depuis des années, il doit se retenir pour ne pas éclater de rire. Cela lui fait un bien fou. Dans ce bar, il peut se détacher partiellement de l’image qu’il projette. Puis, il repense aux dires de la brunette. Elle est venue demander à l’alcool. Il est très bien placé pour comprendre. « Crois-moi, j’ai de l’expérience dans le domaine, et l’alcool ne m’a jamais répondu. Elle n’apporte pas de réponse. Pour compenser, elle arrive parfois à te faire oublier tes questions. » Le grand tatoué hausse les épaules, après être revenu sur un sujet un peu plus sérieux. Sur ce, il boit le contenu de son verre, pensant aux raisons qui l’ont poussé à atterrir dans ce bar.

AVENGEDINCHAINS


hurts like hell
I thought I saw the devil, this morning. Looking in the mirror, drop of rum on my tongue. ©alas.
avatar
Coalition ψ Combattant
Ω Tablettes : 1313
Voir le profil de l'utilisateur

Qui es-tu?
Ω Objets:
Ω Relations:
Ω Compétences:

MessageSujet: Re: my soul's scars ∴   Sam 11 Mar - 19:33

My soul's scars
Les effets de l'alcool se font déjà légèrement ressentir. La fille de Jupiter sent une chaleur envahir son corps et putain que c'est agréable. Mais pendant un instant son regard se brouille, ses pensés deviennent confuses et Skyra a une folle envie de casser tout ce qui se trouve autour d'elle et d'hurler comme une demeuré. Mais non. Il ne faut pas. Le cri, silencieux, résonne dans sa tête, elle se contente de serrer ses poings, contracter sa mâchoire et porter son verre à ses lèvres pour chasser cette folle idée et se re-concentrer sur le moment présent. Elle a eu sa dose de conneries pour la journée. Faut pas qu'elle merde. Faut pas perdre le contrôle comme ça. Faut pas.

« Peut-être. De toute façon, sans vouloir t’offenser, je préfère les femmes qui ne portent pas la moustache. »

Son nez frétille un peu sous la surprise de cette réponse qui lui arrache presque l'ombre d'un sourire.

- Excuse moi, je suis un peu à côté de la plaque, je croyais que c'était la mode. Mais c'est que votre époque est vraiment bizarre en touts points.

Elle a lâchée une information qui paraît étrange vu qu'ils ne se connaissent que très peu, mais à vrai dire elle s'en fout, c'est l'alcool qui le dit.

« Crois-moi, j’ai de l’expérience dans le domaine, et l’alcool ne m’a jamais répondu. Il n’apporte pas de réponse. Pour compenser, il arrive parfois à te faire oublier tes questions. »

Skyra leva ses yeux sur lui et haussa les épaules.

- Oublier, c'est déjà pas mal, même si après la chute est plus dure. Tan pis je prends le risque. Et qu'est ce que tu lui demandais à l'alcool, toi ?

La fille de Jupiter parle d'une voix détachée même si au fond sa question est sérieuse et qu'elle est intéressée d'entendre la réponse. Seulement, depuis qu'ils se fréquentaient ils n'avaient pas vraiment échangé des informations sur leur vie, ce qui, au passage, les mettait tous deux a l'aise. Mais l'alcool fait tourner la tête...
lumos maxima


blood must have blood
- Justice and Vengeance are not the same thing.
- To me they are.



avatar
Opposant ψ Combattant
Ω Tablettes : 175
Voir le profil de l'utilisateur

Qui es-tu?
Ω Objets:
Ω Relations:
Ω Compétences:

MessageSujet: Re: my soul's scars ∴   Sam 11 Mar - 22:37


my soul's scars

Dès leur première rencontre, il n’avait fallu à James qu’un coup d’œil sur la jolie brunette pour comprendre qu’ils étaient tous deux faits de la même fureur. Ils se ressemblent beaucoup, d’une certaine façon. Bien qu’ils n’en sachent que très peu l’un sur l’autre, ils se comprennent. James reprend un verre de whisky, peu soucieux du nombre de verre qu’il a bu depuis son arrivé. Cependant, il serait prêt à parier que cette impression de légèreté n’est en rien de l’euphorie, mais plutôt l’effet de l’alcool qui prend lentement possession de son système. Après tout, n’était-il pas venu dans ce seul et unique but? Oublier le feu qui brûle en lui, le temps d’une soirée. Le spiritueux faisant bien son boulot, Zombie fait une blague de mauvais goût sur l’apparence de la jeune femme. Il sait pertinemment que son commentaire n’est pas véridique. La jolie brune est aussi attrayante qu’une fleur l’est pour une abeille. Or, c’était à elle à ne pas partir le bal en le comparant au barman. Excuse moi, je suis un peu à côté de la plaque, je croyais que c’était la mode. Mais c’est que votre époque est vraiment bizarre en tous points. Des lignes se creusent sur le front de l’Opposants, les yeux plissés, alors qu’il cherche la logique cachée sous les paroles de la jeune femme. Est-ce une métaphore? Peut-être se sent-elle comme un intrus dans ce monde qu’elle comprend à peine. Je ne l’en blâmerai pas.

Et qu’est-ce que tu lui demandais à l’alcool, toi? Il y a longtemps que le demi-dieux n’a cessé de se poser des questions auxquelles il n’aura probablement jamais de réponse. Son frère jumeau est-il encore en vie? Son père est-il en enfer? Sa mère est-elle déçue de l’homme qu’il est devenu? Pourquoi James n’avait-il pas arrêté de frapper, lorsqu’il a compris que la maison était en feu? Pourquoi avait-il tué son père? Tant de question… L’Opposant n’était pas encore assez ivre pour dévoiler la part d’ombre qui le hante, le monstre qui se cache sous les tatouages. Et si j’étais venu ici dans le seul but d’oublier? J’en ai marre de me poser des questions. Sa dernière phrase sort de sa bouche presque comme un chuchotement. Désireux de changer de sujet, il donne plutôt la parole à Skyra. En fait, oui, j’en ai une, de question. Un sourcil levé, il regarde la fille de Jupiter d’un œil curieux. Pourquoi considères-tu que cette époque n’est pas la tienne? Il ponctue sa phrase en buvant une gorgée de liquide ambré. Il espère obtenir une réponse qui puisse éclairer sa lanterne. Cependant, il comprendrait si la brunette ne voulait pas s’étendre sur le sujet.

AVENGEDINCHAINS


hurts like hell
I thought I saw the devil, this morning. Looking in the mirror, drop of rum on my tongue. ©alas.
avatar
Coalition ψ Combattant
Ω Tablettes : 1313
Voir le profil de l'utilisateur

Qui es-tu?
Ω Objets:
Ω Relations:
Ω Compétences:

MessageSujet: Re: my soul's scars ∴   Dim 12 Mar - 20:21

My soul's scars
Et si j’étais venu ici dans le seul but d’oublier? J’en ai marre de me poser des questions.

- Bah t'as raison, ça mène à rien de toute façon, ça t'enfonce juste encore plus.

Il n'avait pas souhaité répondre, et Skyra le comprenait parfaitement. Elle avait l'impression que, comme elle, cela faisait trop longtemps qu'il gardait tout pour lui et que l'idée de se confier et de se rapprocher de quelqu'un l'effrayait. L'expérience de la fille de Jupiter lui avait montré que tenir à quelqu'un était une faiblesse et que cela finissait mal alors à présent elle avait décidé de se renfermer et seul l'alcool y pouvait quelque chose. De toute façon, les autres, ils ne comprendraient pas. Il ne comprendront jamais. Chacun pour soi. Chacun dans sa merde. Et ce, jusqu'à la mort. Et ce même après la mort.

Son verre ne faisait que de se vider et se remplir de nouveau, elle avait une grande résistance à l'alcool mais elle n'était pas infinie. Heureusement, elle était encore assez loin du point où elle ne tiendra plus debout.

En fait, oui, j’en ai une, de question. Pourquoi considères-tu que cette époque n’est pas la tienne?

James aussi se montrait curieux aujourd'hui. Skyra fronça les sourcils ayant oublié l'information qu'elle avait lâché tantôt. Que répondre ?

- Et bien.. Enfin, c'est compliqué, c'était juste une manière de parler.

Comme pour éviter la question elle redemanda un autre verre et tout en sirotant son contenu réfléchit à toute vitesse. Au fond, pourquoi donc cacher cette information basique sur elle ? Cela n'avait rien de personnel.

- Et si je te disais que je suis née juste avant la seconde guerre mondiale ?
lumos maxima


blood must have blood
- Justice and Vengeance are not the same thing.
- To me they are.



avatar
Opposant ψ Combattant
Ω Tablettes : 175
Voir le profil de l'utilisateur

Qui es-tu?
Ω Objets:
Ω Relations:
Ω Compétences:

MessageSujet: Re: my soul's scars ∴   Lun 13 Mar - 19:10


my soul's scars

James apprécie grandement Skyra. Elle ne force jamais les choses. Elle ne l’obligera jamais à lui dévoiler ses secrets. Elle est discrète et respectueuse. Ces caractéristiques lui donnent l’impression qu’il n’a pas besoin d’être quelqu’un d’autre, comme il en a malheureusement l’habitude. Cette légèreté lui est toute nouvelle et il apprend encore à en définir les limites. Malgré l’alcool s’infiltrant malicieusement dans son système, il réussit à ne répondre que très vaguement à la question de la belle brune. Depuis la mort de Jules, jamais il n’a jamais parlé ouvertement de son passé. Il s’était promis de ne plus jamais s’attacher à quelqu’un. L’Opposant se considérait lui-même comme une malédiction ambulante. Il n’avait semé que chao et mort à son sillage. C’est pourquoi, peut-être moins habilement qu’il aurait voulu, il change de sujet de conversation. La réponse que lui avait servi la fille de Jupiter un peu plus tôt avait éveillé sa curiosité. Se sentait-elle si incomprise dans ce monde au point de ne pas considérer cette époque comme la sienne? Si c’était le cas, James comprendrait. Il ne se sentait pas à sa place dans ce monde, lui non plus. Or, peut-être de trompe-t-il sur toute la ligne.

D’abord, Skyra dit que ce n’est qu’une façon de parler. Or, elle se ravise. Et si je te disais que je suis née avant la seconde guerre mondiale? Zombie prend un instant pour y réfléchir. Lentement, il boit une gorgée de whisky, les sourcils froncés sous la concentration. Cela pourrait-il être possible? Pourquoi Skyra mentirait-elle sur un sujet aussi banal que sa date de naissance? Il finit par regarder la brunette, un sourire amusé sur les lèvres. Rien ne me surprend plus dans ce monde de fous. Malheureusement pour elle, sa réponse ne faisait que donner à James davantage de questions. Il laisse cependant le silence s’installer entre eux. Il ne veut pas forcer les choses. Si elle a envie d’en parler, elle le fera. Sinon, ses questions resteront sans réponses, mais cela ne le dérangeait pas plus que ça. Sa curiosité finit tout de même par l’emporter. Hochant la tête positivement, lui démontrant qu’il la croit réellement, il demande:Comment est-ce possible?



AVENGEDINCHAINS


hurts like hell
I thought I saw the devil, this morning. Looking in the mirror, drop of rum on my tongue. ©alas.
avatar
Coalition ψ Combattant
Ω Tablettes : 1313
Voir le profil de l'utilisateur

Qui es-tu?
Ω Objets:
Ω Relations:
Ω Compétences:

MessageSujet: Re: my soul's scars ∴   Mar 14 Mar - 22:06

My soul's scars
Rien ne me surprend plus dans ce monde de fous.

Un sourire en coin, amusé, apparut enfin sur les lèvres de la brunette pendant quelques instants. Tous deux avaient du vivre des sacrés merdes pour penser ainsi. Les âmes en peine sont des aimants qui s'attirent, après tout.

Un silence léger s'installa entre eux pendant quelques instants. Mais ce n'était pas un de ces lourds et désagréables qu'on avait envie de combler, il y avait quelque chose de respectueux dans ce silence là, presque sacré comme si tous deux hésitaient à franchir un pas. Le beau tatoué se décida enfin, la curiosité l'emportant ;

Comment est ce possible ?

Skyra réfléchit un instant, comment pouvait elle lui expliquer ? Devait-elle ? Pas moyen de reculer maintenant. Elle prit une gorgé d'alcool puis joua avec le verre du bout des doigts, un brin mal à l'aise, tout en parlant ;

- C'était... C'était lors d'une mission, j'ai échoué. Mes amis se sont fait butter, j'aurais dû aussi mais un bouclier de merde a atténué l'attaque d'Hypnos et m'a valu un putain de sommeil de soixante sept ans. La légion me croyait morte, les dieux s'en branlaient. Et quand je me suis réveillé, plus rien n'était comme avant.

La fille de Jupiter cracha ces derniers mots avec haine. Elle aurait dû mourir ce soir là, aux côtés de ses camarades. Mais non. Il avait fallu qu'elle vive putain. Cette mission c'était son échec, c'était elle qui aurait dû claquer, pas les autres.
Elle montra un tatouage occupant tout son avant bras gauche, composé de dix huit lignes droites pour chaque année passé chez les Romains accompagnées d'un aigle, symbole de Jupiter et des initiales SPQR par-dessus.

- Tout ça c'est fini, c'est une autre époque maintenant, et ce n'est pas la mienne.

Sa voix était emprunte de dégoût. Elle jugea James un instant puis dit d'un ton indéchiffrable.

- J'espère que tu n'est pas un descendant d'Hypnos sinon je serai dans l'obligation de de butter toi aussi.

Elle reprit son verre pour boire une gorgé le visage fermé, la mâchoire contracté.

lumos maxima


blood must have blood
- Justice and Vengeance are not the same thing.
- To me they are.



avatar
Opposant ψ Combattant
Ω Tablettes : 175
Voir le profil de l'utilisateur

Qui es-tu?
Ω Objets:
Ω Relations:
Ω Compétences:

MessageSujet: Re: my soul's scars ∴   Jeu 16 Mar - 0:06


my soul's scars

James ne compte pas obliger Skyra à parler de son passé. Il respecte totalement sa vie privée. Néanmoins, il est satisfait lorsque la belle brune commence son récit. C’était lors d’une mission. Elle dit avoir échoué. Ses amis sont morts et elle aurait dû, elle aussi, mais un bouclier l’en a préservé… En la plongeant dans un sommeil de soixante sept ans. Lorsqu’elle s’est réveillée, plus n’était comme avant.  Embarrassé, l’Opposant ne sait que dire face à une telle déclaration. Le jeune homme reste silencieux en respectant son intimité. Il a l’impression, en regardant Skyra, qu’elle n’a pas fini. «Tout ça c’est fini, c’est une autre époque maintenant, et ce n’est pas la mienne.» Le grand tatoué comprend mieux maintenant pourquoi la jolie brune ne considère pas cette époque comme la sienne. Elle est carrément née avant la seconde guerre mondiale. Cela fait d’elle… une très vieille femme, tout compte fait. Les sourcils froncés, il ne peut imaginer comment sa compagne se sent. «Alors, t’es un remake de la Belle au bois dormant, c’est ça? T’as eu droit au baiser? Sinon, ça vaut pas l’coup.» Zombie essaie de donner une teinte plus plaisante à l’atmosphère. Il espère que ce commentaire ne la froissera pas. «J’espère que tu n’es pas un descendant d’Hypnos sinon je serai dans l’obligation de te butter toi aussi.» James ricane, amusé. Lui aussi, il aurait de la rancœur envers les descendants d’Hypnos, s’il était elle. «Nan. Je suis le petit fils de Déméter et d’Héphaïstos.» Son ton est sec, alors que cet aveu le fait penser indubitablement à son père. Il est plus que ravi en pensant qu’il ne pourra jamais procréer.



AVENGEDINCHAINS


hurts like hell
I thought I saw the devil, this morning. Looking in the mirror, drop of rum on my tongue. ©alas.
avatar
Coalition ψ Combattant
Ω Tablettes : 1313
Voir le profil de l'utilisateur

Qui es-tu?
Ω Objets:
Ω Relations:
Ω Compétences:

MessageSujet: Re: my soul's scars ∴   Dim 19 Mar - 12:19

My soul's scars
«Alors, t’es un remake de la Belle au bois dormant, c’est ça? T’as eu droit au baiser? Sinon, ça vaut pas l’coup.»

Le visage de Lukas s'imprima dans sa tête pendant quelques instants tandis qu'elle se perdit dans ses pensés. Celui qu'elle avait jadis aimé était maintenant qu'un tas d'os vieux de soixante sept ans. Dégouté, la fille de Jupiter chassa cette image de sa tête et reprit une gorgé de rhum.

- On peut dire ça ouais. Et même pas.

Elle appréciait son ton léger et sa discrétion. Elle savait que d'autres lui auraient posé plein de questions, mais pas lui. C'est aussi pour ça qu'elle s'était décidé à lui dire.

«Nan. Je suis le petit fils de Déméter et d’Héphaïstos.»

La brune remarqua son ton sec. Lui aussi avait la rage envers les dieux. Pendant un instant elle se demanda si il avait été à la colonie et si il l'avait quitté puisque survivre seul quand on est un jeune demi dieu non entrainé est impossible. Puis elle oublia sa question, l'alcool brouillant ses esprits.

- Déméter, Héphaïstos, Jupiter ou Hypnos... Tous les mêmes fils de pute si tu veux mon avis. Il n'y en a pas un pour rattraper l'autre.

Les Dieux avaient paris et détruit tant de vies. Sans une once de regret. Après tout ils étaient immortels, ils ne savaient rien de ce qu'était la souffrance. Ils pouvaient tout recommencer éternellement. Les mortels eux, n'avaient qu'en vie. Et si c'était de la merde, tan pis pour eux. Pas de retour en arrière. Il fallait finir ce qu'on avait commencé. On pouvait attendre que la fin vienne toute seule, ou bien décider de la rencontrer tout de suite.

lumos maxima


blood must have blood
- Justice and Vengeance are not the same thing.
- To me they are.



avatar
Opposant ψ Combattant
Ω Tablettes : 175
Voir le profil de l'utilisateur

Qui es-tu?
Ω Objets:
Ω Relations:
Ω Compétences:

MessageSujet: Re: my soul's scars ∴   Dim 19 Mar - 15:56


my soul's scars

Petit fils de Déméter et d'Héphaïstos... Il aurait largement préféré dire qu'il était humain. Or, il n'y peut malheureusement rien, car il est né ainsi, demi-dieu. Au moins, grâce à l'Agence, il se sent de plus en plus normal. Bien sûr, son reflet dans le miroir le ramène à la réalité. Cependant, il est au moins sûr qu'il ne fera plus de mal à personne en usant de son pouvoir sans le vouloir. Seule une chose persiste: la sang qui coule dans ses veines. Il a peur de devenir comme son père. Oh, James est un monstre. Aucun doute là-dessus. MAIS, il n'est pas le même genre de monstre que son père était. Déméter, Héphaïstos, Jupiter ou Hypnos... Tous les mêmes fils de putes si tu veux mon avis. Il n'y en a pas un pour rattraper l'autre. James acquiesce. Skyra a raison. Les Dieux se foutent de tout le monde. L'opposant ricane. Non, ce n'est pas parce qu'il s'amuse. Tu m'enlèves les mots de la bouche, Skyra. Tu m'enlèves les mots de la bouche... Il fait signe ou barman de leur apporter deux nouveaux whisky et en tend un à la fille de Jupiter. Trinquons. Aux parents indignes et aux enfants mal aimés. Un clin d'oeil à la belle brune et il avale tout le contenu de son verre. Réchauffé par le liquide ambré, il en oublie presque où il est. Tu sais... J'sais pas comment c'est... d'avoir comme père un Dieu. Il prend une légère pause. Mais... je sais qu'un père absent c'est toujours mieux que le monstre auquel j'ai eu droit.



AVENGEDINCHAINS


hurts like hell
I thought I saw the devil, this morning. Looking in the mirror, drop of rum on my tongue. ©alas.
avatar
Coalition ψ Combattant
Ω Tablettes : 1313
Voir le profil de l'utilisateur

Qui es-tu?
Ω Objets:
Ω Relations:
Ω Compétences:

MessageSujet: Re: my soul's scars ∴   Mar 21 Mar - 17:31

My soul's scars
Tu m'enlèves les mots de la bouche, Skyra. Tu m'enlèves les mots de la bouche...

Le barmaid leur apporte deux nouveaux verres de liquide ambré.

Trinquons. Aux parents indignes et aux enfants mal aimés.

Un clin d'œil de sa part et tous deux avalent le contenu. Cul sec. Une impression de légèreté plus intense envahit la fille du ciel. Un sourire moqueur fleurit au coin de ses lèvres.

- Et les enfants mal aimés deviennent des enfants indignes, c'est un cercle vicieux.

La tête lui tourne un peu, tout lui semble aller mieux. Elle juge ses problèmes avec un regard distant à présent, comme si tout était réglé.

Tu sais... J'sais pas comment c'est... d'avoir comme père un Dieu... Mais... je sais qu'un père absent c'est toujours mieux que le monstre auquel j'ai eu droit.

Skyra réfléchit un instant considérant les paroles du beau tatoué.

- Je suppose que tu as raison... Je sais pas ce que c'est d'avoir des parents, je suis une enfant de la légion, j'ai grandi dans le seul but d'être loyale à Rome. Mais mieux vaut ça que d'avoir des parents qui ne méritent pas ce titre.

Elle leva les yeux vers James, une lueur compréhensive dans le regard. Elle ne souhaitait pas l'interroger bien qu'en savoir plus l'intéressait. Mais les âmes déchirés parlent que quand elles ont envie de parler. Ça ne servait à rien de les forcer.
Quelques images de son enfance à la légion lui surgirent dans l'esprit. Ce n'était pas si mal, non. Bien sûr, elle aurait voulu connaître cet amour maternel et paternel auquel les autres enfants avaient le droit. Seulement, son père était un Dieu, et sa mère était morte quand elle avait deux ans. À cause des monstres, à cause de la nature divine de sa fille, à cause de Skyra. À cause des Dieux.

lumos maxima


blood must have blood
- Justice and Vengeance are not the same thing.
- To me they are.



avatar
Opposant ψ Combattant
Ω Tablettes : 175
Voir le profil de l'utilisateur

Qui es-tu?
Ω Objets:
Ω Relations:
Ω Compétences:

MessageSujet: Re: my soul's scars ∴   Dim 21 Mai - 1:24


my soul's scars

Aux parents indignes et aux enfants mal aimés. L’Opposant pense alors à sa propre famille. Entre le meurtre de ses deux parents et le silence radio de son frère jumeau, ce sujet est loin d’être facile à aborder. Malgré son adhérence à l’Agence PSI, il ne considère pas les autres Opposants comme des membres de sa famille. L’Institut n’a rien à voir avec une quelconque famille. Tous les gens réunits dans ces locaux ont, heureusement, un objectif commun. Néanmoins, les raisons pour lesquelles ils sont devenus Opposants sont purement égoïstes. James n’a rien à voir avec ces gens et, ce, indépendamment du fait qu’il est à moitié divin. Et les enfants mal aimés deviennent des enfants indignes, c’est un cercle vicieux. James hoche positivement la tête, lui faisant part de sa propre opinion sur le sujet. Il est bien d’accord avec elle. Il est même soulagé en sachant qu’il ne pourra jamais procréer. Jamais il n’aurait cru parler de sa propre famille ce soir. Le sombre tabou qu’est sa famille n’est pas un sujet de conversation qu’il aborde facilement. Or, bien entendu, le whisky est en partie responsable. L’alcool coulait maintenant dans ses veines, réduisant presque à néant son inhibition habituelle. Néanmoins, le petit fils d’Héphaïstos est loin d’être du genre à se plaindre. Contre toute attente, il s’ouvre à la jeune femme. Il lui dit qu’un père absent est toujours mieux que le monstre auquel il a eu droit. Voilà une information que personne de vivant ne savait excepter lui. Maintenant, Skyra le sait, elle aussi.

Je suppose que tu as raison… Je sais pas ce que c’est d’avoir des parents, je suis une enfant de la légion, j’ai grandi dans le seul but d’être loyale à Rome. Mais mieux vaut ça que d’avoir des parents qui ne méritent pas ce titre. La demi-déesse lève les yeux vers lui et il voit une lueur dans son regard. Il sait cependant que cela n’a rien à voir avec la pitié et il l’en remercie intérieurement. Rien ne lui donne davantage envie de vomir que la pitié, car il ne mérite pas de tels sentiments à son égard. Il croit être un monstre sans cœur. Selon lui, une place de choix est réservée pour les pécheurs dans son genre. Il se râcle la gorge avant de prendre la parole. Je ne crois pas que les Dieux méritent davantage ce titre, dit-il ironiquement, un sourcil levé. Il n’en dit cependant pas plus. Puis, un instant, sa mission première lui revient à l’esprit. Ne voulait-il pas faire de Skyra un membre de la PSI? Alors, Skyra, au plus profond de toi, indépendamment du fait qu’on t’ait toujours dit qui être, c’est ce que tu veux, être loyale à Rome?



AVENGEDINCHAINS


hurts like hell
I thought I saw the devil, this morning. Looking in the mirror, drop of rum on my tongue. ©alas.
avatar
Coalition ψ Combattant
Ω Tablettes : 1313
Voir le profil de l'utilisateur

Qui es-tu?
Ω Objets:
Ω Relations:
Ω Compétences:

MessageSujet: Re: my soul's scars ∴   Mar 23 Mai - 20:03

My soul's scars
Je ne crois pas que les Dieux méritent davantage ce titre

Elle grimaça avec approbation. Tous les demi dieux grandissaient au maximum avec un parent. Les Dieux ne sont que leurs géniteurs, rien de plus et même si par le passé elle avait osé croire qu'ils en avaient quelque chose à faire de leurs enfants elle savait à présent qu'elle avait eu tord.

- Les Dieux n'en ont rien à faire de nous, ils nous utilisent juste pour réparer leurs conneries.  

Puis il lui posa une question qui depuis longtemps avait trotté dans sa propre tête à son arrivée à la coalition. Tout en sirotant sa boisson elle eut un petit rire sombre ;

- Je n'ai pas vraiment à me poser la question...

Elle leva les yeux vers lui ;

- J'ai prêté serment à Rome, pas à la coalition. Et Rome n'existe plus. Je reste là bas juste parce que je n'ai pas vraiment le choix et que ça m'arrange pour le moment...

Elle sentait qu'avec les effets de l'alcool elle devenait plus bavarde, moins méfiante et plus détendue. Et elle sentait qu'elle n'avait pas la force de lutter contre ces effets tellement agréables. Tout paraissait aller mieux d'un coup et il y avait ce sentiment de bien être qu'elle n'avait pas ressenti depuis longtemps. Alors elle se laissait aller et n'hésitait pas à boire des gorgés de plus. Ce qui était un avantage quand on était un demi dieu c'est qu'on résistait beaucoup mieux à l'alcool que les humains. La preuve en comptant tous les verres qu'ils s'étaient empilés. Et puis lui aussi s'était enfin ouvert alors que c'était typiquement le genre de personne que tu pouvais côtoyer pendant des années sans que jamais il ne parle de lui. La magie de l'éthanol. Skyra sentait que tous deux avaient des choses à dire, que tous deux s'étaient bien fait enculer par la vie et qu'il y avait des choses très sombres en eux, sans jamais qu'ils n'en parlent. Et même là les mots, les bouts de phrases peinaient à sortir et pour n'importe qui d'autre ça aurait été peu alors que pour eux c'était énorme, et ils s'en rendaient tous les deux compte ce qui facilitait tout.

lumos maxima


blood must have blood
- Justice and Vengeance are not the same thing.
- To me they are.



avatar
Opposant ψ Combattant
Ω Tablettes : 175
Voir le profil de l'utilisateur

Qui es-tu?
Ω Objets:
Ω Relations:
Ω Compétences:

MessageSujet: Re: my soul's scars ∴   Mer 7 Juin - 20:57


my soul's scars

La grimace de la brunette en dit long. L’Opposant en comprend qu’elle est d’accord avec lui. Après tout, les demi-dieux vivant avec deux parents sont peu nombreux. La plupart n’ont jamais adressé la parole à leur parent divin qui, au fond, se fichent éperdument de leur progéniture. Les sang-mêlé gardent cependant espoir là où il n’y en a immanquablement plus. Ils restent fidèles à la Coalition. Renier leurs origines leur demanderait trop d’effort. Pour survivre, ils ont besoin de rester souder malgré tout. James n’est pas comme ça. Loup solitaire, il n’a besoin de personne. En fait, il tente de se convaincre. De toute évidence, il est allé beaucoup trop loin pour reculer maintenant. L’Agence PSI, à défaut d’être une seconde famille, est une organisation dont il prend très à cœur la mission. Les Dieux n’en ont rien à faire de nous, ils nous utilisent juste pour réparer leurs conneries. Elle a raison. Encore une fois, elle lui enlève les mots de la bouche. On pourrait presque croire que la fille du ciel est membre de l’Agence. Or, elle ne l’est pas. Pas encore. Et peut-être jamais. Le jeune homme se pose tout de même la question. Pourquoi reste-t-elle loyale à Rome malgré tout? Elle lève les yeux vers les siens et répond : J’ai prêté serment à Rome, pas à la coalition. Et Rome n’existe plus. Je reste là-bas juste parce que je n’ai pas vraiment le choix et que ça m’arrange pour le moment… Bien sûr. Cela semble logique. Il hoche la tête positivement, pensif. Une gorgée de liquide ambré et il reprend finalement la parole. La coalition, ce n’est pas tout. Mes parents l’ont quitté quand j’étais encore qu’un enfant. Je ne me rappelle pas comment c’était. Mais y’a bien une chose que je garde en tête. Je n’y retournerai jamais. Il dit cette dernière phrase en plantant son regard dans le regard de la jeune femme. Il déteste tellement son père. Il déteste tellement les Dieux et déteste tellement sa nature. Il se déteste. Ça fait beaucoup de haine en un seul être, mais c’est la stricte vérité.



AVENGEDINCHAINS


hurts like hell
I thought I saw the devil, this morning. Looking in the mirror, drop of rum on my tongue. ©alas.
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: my soul's scars ∴   

Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un triste départ ... pour toute la communauté du forum RPG Soul Eater
» Mathis ♠ « I'm the master of my fate, I'm the captain of my soul. »
» Le soul Gardien, le vaisseaux des rebelles démoniaque
» Sondage pour les Scars Pirates
» !! ..: Poor Soul :.. !!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Heroes of Honor :: Destinée :: Passé-