Bienvenue jeunes padawans. ♥️ Le forum est officiellement rouvert!
Soyez originaux, mes chéris. Priorisez les opposants et les sang mêlés qui ne descendent pas directement des Trois Grands. Nous nous donnons le droit de les refuser. Merci ♥️ Cliquez.
N'oubliez pas d'aller voter ici aux deux heures pour nous ramener pleins de nouveaux amis/ennemis. ღ

Partagez | 
 

 Il y a pas 36 moyens de le savoir, suis moi on va aller vérifier[Skyra]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Coalition ψ Combattant
Ω Tablettes : 86
Voir le profil de l'utilisateur

Qui es-tu?
Ω Objets:
Ω Relations:
Ω Compétences:

MessageSujet: Il y a pas 36 moyens de le savoir, suis moi on va aller vérifier[Skyra]   Mer 19 Avr - 18:17



Je me demande si sa cervelle est encore dans la carcasse.

Skyra & Eliott


Les missions se suivent mais ne se ressemblent pas. Eliott déjeunait au milieu de ses camarades, après un entrainement légèrement épuisant parce que tout le monde semblait tellement à cran ces derniers jours, enfin plutôt Eliott s’en était aperçu depuis quelques jours seulement, pas très intéressé par les états d’âmes des uns et des autres. Déjà, d’après lui-même il avait assez à faire avec les filles qui lui était proche, ce n’était pas dans sa nature profonde. Enfin ça jusqu’à ce qu’il n’apprenne pas les ragots que des demi-dieux disparaissaient par ci par là. Qu’est ce qui est le pire l’apprendre au bout de quelques jours ? De n’avoir pas remarqué qu’effectivement des personnes avec qui il s’entrainait depuis des années n’étaient plus présents ? D’être soulagé que Roxanne soit pas dans le campement pour ne pas se décider à partir toute seule voir ce qui se passait ? Ou encore d’être soulagé que Giulia soit bien présente sur le campement puisqu’il avait vu sa frimousse lors des combats le matin même et qu’il lui avait lancé un regard on ne peut plus moqueur, en biais, lorsqu’elle s’était retrouvé à terre… et ça se disait capable de le battre en combat singulier, ça va pour le moment il ne risquait pas grand-chose avec elle et sa virilité ne risquait pas d’en prendre un coup.
D’ailleurs, Eliott ne se serait jamais mêlé de cette histoire de disparition si on ne l’y avait pas poussé un petit peu. Non pas que le sort de ces demi-dieux lui soit indifférent, loin de là, il n’était pas comme ça mais partir à l’inconnu sur des suppositions lui semblait pas très malin comme idée. Mais bon, puisque personne ne lui demandait jamais rien, voilà qu’il était embauché et pas de son plein gré pour aller sauver les fesses des demi-dieux. A coup sûr c’était que des demi-dieux Grecs qui avaient des problèmes, jamais un Romain ne se ferait avoir de la sorte. D’ailleurs qui avait l’immense joie d’aller s’occuper des problèmes des Petits Grecs Faiblards ? Des Romains, comme par hasard.

Eliott se prépara donc pour la mission du jour, il équipa le sac à dos d’une bonne dose d’Ambroisie qu’il avait demandé à son père et Quinn, tout en écoutant leurs conseils en cas de fracture, de perte de sang importante et tout ce genre de chose indispensable pour un demi-dieu n’ayant pas du tout l’habitude de soigner des gens. Parce qu’Eliott avait un peu peur que ça dure longtemps, il attrapa des paquets de biscuits et une bouteille d’eau. Bon en réalité les vivres c’était plutôt dans l’espoir de retrouver les disparus tous mal en point… au même endroit. Ouai même ça ce n’était pas crédible, comment plusieurs demi-dieux pouvaient disparaître en même temps c’est dingue ça. Les informations qu’ils possédaient tous au campement étaient des on dit, le problème c’est qu’on n’avance pas avec des on dit et à force, on aurait pu croire que Godzilla en personne s’en prenait aux demi-dieux, les mangeait et dormait sur leurs os. Ce n’était pas très crédible, impossible même.

Au moins, l’avantage d’être avec Skyra c’est qu’il était certain d’être avec une bonne combattante et de pouvoir compter sur elle si ça dégénérait et vu que les demi-dieux ont quand même une sacrée dose de poisse, ça dégénère toujours. Enfin Eliott était sacrément de mauvaise foi malgré tout, son meilleur ami était un grec et malgré tout un très combattant -bon faut dire Eliott l’avait entrainé- sa sœur ne se débrouillait pas si mal et Freya visait pas mal non plus. Donc par moment les Grecs ne sont pas si inutiles que ça en combat.
Une fois sur les lieux des rumeurs, la vérité qui s’offrait au binôme était des plus inquiétante. Il y avait du sang partout, des quantités alarmantes et peu importe ce qui s’était passé, les gens qui étaient venu ici n’était certainement pas parti de cet endroit sur leurs pieds et en marchant joyeusement. Eliott s’accroupit sur le sol pour effleurer ce sang, espérant, sans grand espoir qu’il serait frais, signe que les victimes de ce carnage n’étaient pas très loin, qu’elles ne se vidaient pas de leur sang dans endroit glauque et que tout irait bien dans le meilleur des mondes. Comme il s’y attendait, le sang était bien sec et pour ce qu’il connaissait du sang, il devait être là depuis plusieurs heures, plusieurs jours même, difficile de savoir puisqu’il n’avait pas plu depuis plus d’un mois par ici, par conséquent ça ne s’effaçait pas. Etrange qu’il n’y ait pas la moindre trace d’animal sauvage, loup, coyote, glouton ou ours ? Normalement ces animaux étaient attirés par le sang et aurait dû venir voir s’il n’y avait pas quelque chose à se mettre sous la dent. Au lieu de ça, l’endroit était désert, pas de déjections, aucune présence, comme si cet endroit était trop dangereux pour que même eux s’y aventure, même s’ils avaient besoin de se nourrir, ils préféraient tous ne pas venir ici.
Il resta sur le sol avant de relever la tête vers Skyra qui s’affairait ailleurs, cherchant sans nul doute des indices sur le pourquoi du comment il y avait tout ce sang. C’est ensemble qu’ils suivirent la piste du sang, une piste pas tellement compliquée à suivre, ça sentait d’ailleurs très mauvais comme plan que de faire ça mais bon la règle c’était « savoir ce que sont devenus les demi-dieux et rentrer rapidement. » La bestiole, ou le monstre difficile à dire qui avait fait ça passait à travers des bois, passant dessus des branches, dessous par moment, bref à l’aise comme un poisson dans l’eau mais avec cette trainée de sang continuelle. Première fois de sa vie qu’Eliott suivait du sang sécher. Ils débouchèrent dans une espèce de grotte, en plein milieu d’une forêt ? Trop étrange mais bon et là c’était encore pire outre le sang, il y avait une odeur de putréfaction et en avançant prudemment, Eliott constata choqué à un point immense qu’il y avait un amas de corps entreposé au même endroit, une sorte de fausse commune juste à droite de la grotte. Il cligna des yeux, retenant des hauts de cœur avant de reculer précipitamment et de revenir à couvert, entrainant au passage son amie par le bras, histoire de remettre les points sur les i.

« On est bien d’accord, notre mission est de ne surtout pas nous mettre en danger et de revenir au campement dès qu’on sait ce qui est arrivé aux demi-dieux ? »
Il fit une pause  avant de reprendre indécis « On est sûr qu’il leur est arrivé quelque chose de terrible. On ferait mieux de rentrer, notre mission est terminée, on ne peut rien faire de plus. Tu viens ? »

Il commença à rebrousser chemin, ayant hâte que tout ça soit terminé. Il espérait au passage qu’il y aurait rapidement une expédition pour débusquer le monstre qui tuait toutes ces personnes, tout ces demi-dieux, histoire qu’il n’y ait plus jamais ce genre de problème. Il avait beau en connaître un rayon sur les monstres de la mythologie, il n’en trouvait aucun ayant son comportement. Il s’arrêta en constatant qu’il n’entendait aucun pas derrière lui puis tourna la tête pour constater que sa camarade n’avait pas bougé… quoi encore ?

avatar
Coalition ψ Combattant
Ω Tablettes : 1313
Voir le profil de l'utilisateur

Qui es-tu?
Ω Objets:
Ω Relations:
Ω Compétences:

MessageSujet: Re: Il y a pas 36 moyens de le savoir, suis moi on va aller vérifier[Skyra]   Sam 29 Avr - 18:20


Il y a pas 36 moyens de le savoir,
suis moi on va aller vérifier.
Eliott & Skyra


Ça puait le sang cette mission, Skyra le sentait. Un groupe de demi dieux qui disparaissait comme ça, d'un coup, c'était plus que louche. Pour le coup, elle était ravie d'y aller car elle voulait s'occuper l'esprit et pour cela il n'y avait rien de mieux qu'une mission. Avec un combat de préférence. Voilà ce qu'elle était devenu, un assassin froid et insensible. Et par moments ça la dégoûtait. Elle se dégoûtait elle même. Mais elle n'y pouvait rien. This is who I am now...
Elle était avec un gars, Eliott, elle ne l'aimait pas beaucoup. Même si elle ne le connaissait pas vraiment. Elle n'aimait personne de toute façon. Encore heureux qu'il était Romain celui-là. P'tetre un peu moins con que les autres du coup.
Ils étaient arrivées dans le secteur de disparition dans une forêt et après quelques recherches, Skyra par l'air et Eliott par la terre, trouvèrent des signes de lutte avec des branches cassés et buissons écrasés tachés de sang. Ils réalisèrent vite que le sang n'était plus très frais et comme d'un commun accord sans se consulter entreprirent de suivre la trace à travers la forêt. Ils marchèrent pendant quelques minutes suivant la trace continuelle. La jeune femme grimaça, celui a qui la trainé rouge appartenait ne devait pas se porter très bien vu tout ce qu'il avait perdu. Ils arrivèrent enfin devant une étrange cavité dans une coline à leur gauche. Une odeur nauséabonde flottait dans l'air. Ils en localisèrent vite la provenance et Eliott eut un mouvement de recul entraînant rapidement sa camarade en arrière qui lui lança un regard noir. Bon ce geste était fondé aussi, ils se trouvaient à quelques mètres de cadavres.

« On est bien d’accord, notre mission est de ne surtout pas nous mettre en danger et de revenir au campement dès qu’on sait ce qui est arrivé aux demi-dieux ? On est sûr qu’il leur est arrivé quelque chose de terrible. On ferait mieux de rentrer, notre mission est terminée, on ne peut rien faire de plus. Tu viens ? »

Il commença à partir mais Skyra ne bougea pas.

- Si tu crois que je vais partir maintenant tu te trompes mais vas-y je ne te retiens pas. J'ai pas besoin de toi pour finir cette mission.

La jeune femme s'avança la main devant le nez vers la fosse où étaient entassés les cadavres et les observa quelques instants. Puis se pencha encore un peu en fronçant les sourcils. Elle se recula de quelques pas et parla d'un ton froid.

- Il y a des blessures étranges, des traces de mutilation... Et il n'y a pas assez de corps, il y a eu plus de disparitions que ça. Certains sont peut être toujours en vie, mais pas pour longtemps et si on part maintenant ils sont foutus et peut être que notre tueur lui aussi va s'évaporer.

Elle s'avança alors vers la grotte et jeta un coup d'œil à l'intérieur.

- Il n'y a rien d'intéressant ici, ils ne peuvent pas être là. On a aucune trace, il faut l'attendre ici... J'ai une idée.

Elle dévisagea Eliott d'un œil méprisant.

- Soit t'es avec moi soit tu te barres, mais j'ai besoin de savoir pour établit mon plan alors décide toi vite.

© BLACK PUMPKIN


blood must have blood
- Justice and Vengeance are not the same thing.
- To me they are.



avatar
Coalition ψ Combattant
Ω Tablettes : 86
Voir le profil de l'utilisateur

Qui es-tu?
Ω Objets:
Ω Relations:
Ω Compétences:

MessageSujet: Re: Il y a pas 36 moyens de le savoir, suis moi on va aller vérifier[Skyra]   Jeu 18 Mai - 16:31



Je me demande si sa cervelle est encore dans la carcasse.

Skyra & Eliott

Le regard d’Eliott se chargea d’une bonne dose de colère en entendant cette espèce de crétine refuser d’obéir aux ordres. Rageur il en était presque à la conclusion qu’il aurait peut être mieux fallut l’assommer afin de la ramener dans le camp en vie mais ne fit pas le moindre geste allant dans ce sens, se contentant de la fusiller du regard lorsqu’elle prétendait sans même connaître ce qu’elle allait devoir affronter qu’elle arriverait à s’en tirer toute seule. Peu importait à Eliott qu’elle se sente pousser des ailes lorsqu’elle était toute seule, peut être même qu’elle avait raison et que seule elle aurait plus de chances d’être discrète, cependant s’il y avait bien une chose qui le faisait rester c’était qu’il ne laisserait jamais une camarade seule. C’était inscrit dans ses veines, dans son âme et dans toute son éducation, le principe d’unité et s’il était complètement déprimé à l’idée de désobéir aux ordres et qu’il allait lui falloir au moins trois jours pour s’en remettre, il ne la laisserait pas y aller seule.

Avant même qu’il n’ait plus protester, essayer de la raisonner ou même lui dire qu’il trouvait le fait d’aller au-devant du danger incroyablement stupide et pas très réglo, elle lui faussa compagnie. Il la suivit du regard, au début en tout cas, restant à couvert non pas par crainte qu’on leur tombe dessus, ça il s’en fichait un peu mais il trouvait qu’elle manquait de prudence et il valait mieux prendre son temps avant de se lancer dans cette aventure. Puisque rien, ni personne, n’apparaissait pour charcuter mademoiselle je n’en fais qu’à ma tête, Eliott fit quelques pas hésitants pour la rejoindre avant d’y aller un peu plus assuré et de la rejoindre devant la grotte écoutant ses paroles. Il plissa les yeux comme si faire ce geste l’aidait à voir dans la pénombre, ce qui n’était pas vraiment le cas d’ailleurs puis pris d’un très mauvais pressentiment, il la regarda abattu lorsqu’elle prétendit avoir un plan. Pour le coup, il avait envie de dire qu’il en avait un aussi de plan, faire ce qu’on attendait d’eux et ne pas se la jouer héros en puissance si c’était pour mourir comme des rats derrière sous le prétexte qu’ils n’étaient pas assez préparés. En plus, elle osait lui poser la question pour savoir s’il venait avec elle avec le genre de regard qu’Eliott de son côté accordait aux Grecs, donc ce n’était pas vraiment positif. Sans chercher à cacher son agacement, il rétorqua en la regardant dans les yeux.

« Je n’ai pas vraiment le choix, quoi que je fasse tu vas au-devant des ennuis, reculer maintenant te condamnerait à coup sûr. Je suis avec toi, c’est quoi le plan ? »

Quel calvaire, elle ne pouvait pas faire ce qu’on lui demandait ? Quelle drôle de sensation que celle de ne pas obéir aux ordres, en plus s’ils revenaient blessés tout le monde pourrait leur dire que c’était de leurs fautes à eux deux et à leur entêtement, ce qui était complètement faux. Eliott n’avait rien à voir dans cette mission suicide, il s’en serait bien tenu au plan initial et d’ailleurs aurait certainement apprécié être plus accompagné qu’à présent. L’odeur de mort empestait l’air ambiant, au vu des corps qui se trouvaient là, quelque chose lui soufflait que ce n’était pas vraiment prudent de rester ici.
Il se remémora en attendant les propos de Skyra et fut quelque peu refroidit, comment ça il fallait l’attendre ici ? Peu importe ce qu’était ce machin qui décimait les demi-dieux, il ne semblait souffrir d’aucune faiblesse et ils allaient se jeter dans la gueule du loup comme des idiots ? Skyra avait oublié qu’ils étaient mortels et qu’ils allaient y laisser leurs vies ? Et en même temps, comment nier l’excitation qui parcourait le corps d’Eliott, son regard résigné avait laissé place à un certain emballement à l’idée de trouver la solution aux problèmes. Oui c’était stupide de vouloir se mesurer à plus fort que soi mais ils étaient capables de triompher et ça serait d’ailleurs un véritable plaisir que de réussir à tuer un meurtrier qui assassinait les leurs sans état d’âme. Oui, pas de doute, Eliott était plus que prêt à en découdre et cela malgré le fait que c’était interdit, il pouvait bien pendant quelques heures ne pas culpabiliser de désobéir de la sorte.


avatar
Coalition ψ Combattant
Ω Tablettes : 1313
Voir le profil de l'utilisateur

Qui es-tu?
Ω Objets:
Ω Relations:
Ω Compétences:

MessageSujet: Re: Il y a pas 36 moyens de le savoir, suis moi on va aller vérifier[Skyra]   Mar 23 Mai - 18:28


Il y a pas 36 moyens de le savoir,
suis moi on va aller vérifier.
Eliott & Skyra


Avait elle envie de mourir ? Pas forcément, mais elle ne s'accrochait en aucun cas à la vie ce qui faisait que, âme désespéré et en colère, elle était prête à sauter dans la gueule du loup si il le fallait. Après tout, quand on n'a plus rien à perdre... Elle avait juste besoin d'extérioriser et le combat, et la violence, et le sang c'était tout ce qu'il lui restait à la fille qui autre fois remettait tout en question avant de prendre une décision.
Et franchement, elle ne l'avouerait jamais mais elle au fond d'elle elle savait qu'elle n'était pas là pour sauver des vies, elle ne s'en fichait pas éperdument mais ce n'était pas ce qui lui importait non plus. Ces victimes avaient besoin d'elle tout autant qu'elle d'eux et de cette mission car à force de tourner en rond dans ce camp qu'elle haïssait tant elle avait l'impression de devenir folle. Et puis elle voulait aussi gagner la confiance des supérieurs et de ses camarades en jouant à l'héroïne courageuse qui n'hésitait pas à se jeter dans la gueule du loup. Mais malheureusement ce n'était pas ce qu'elle était, ou plus maintenant du moins, c'était juste un rôle à jouer et des plus faciles puisque elle avait été elle même cette personne, il y a des années, il y a longtemps. À présent ce qui comptait c'était de prouver sa valeur. Et c'était facile de jouer aux héros quand on en avait été un. La noble prêteur à la cape pourpre, qui la reconnaîtrait à présent ? Il n'y avait plus qu'un être empli de noirceur ne songeant qu'à sa vengeance, le but ultime.

Quand elle vit qu'Eliott avait décidé de rester malgré la colère qui se lisait dans ses yeux elle réprima un sourire satisfait, ça sera plus simple ainsi et puis elle s'en était douté un peu de sa réponse. Bon, elle ne le connaissait pas beaucoup mais à priori il avait l'air de quelqu'un de loyal, envers les ordres mais encore plus envers ses camarades, et assez courageux, elle devait l'admettre.

- Bon on ne sait ni d'où il vient ni où il va ni vraiment ce qu'il fait ou pourquoi. On pourrait certes l'attaquer mais on ne sait pas à qui on a à faire et apparement pas à un gamin vu les victimes qu'il a fait. Et même si il ne nous massacre pas et s'échappe on est mal car il ne va pas forcément aller là où il y a les victimes, et on ne les retrouvera donc pas ou trop tard car elles doivent être sacrément amochés. Et même si il y retourne si on ne l'arrête pas à temps il va arrêter de jouer avec elles et les achever. Alors ce que je propose c'est qu'un de nous devienne sa prochaine victime pendant que l'autre le poursuit discrètement jusqu'à savoir où aller et comment y rentrer. Et après on attend le meilleur moment pour agir et le prendre par surprise. Voilà, je me propose pour être la victime et toi t'assures mes arrières, compris ?

Son ton était autoritaire et sec, pas sur qu'Eliott apprécie.

© BLACK PUMPKIN


blood must have blood
- Justice and Vengeance are not the same thing.
- To me they are.



avatar
Coalition ψ Combattant
Ω Tablettes : 86
Voir le profil de l'utilisateur

Qui es-tu?
Ω Objets:
Ω Relations:
Ω Compétences:

MessageSujet: Re: Il y a pas 36 moyens de le savoir, suis moi on va aller vérifier[Skyra]   Mer 24 Mai - 21:55



Je me demande si sa cervelle est encore dans la carcasse.

Skyra & Eliott

Toujours trouver les points positifs des choses, cette fille avait beau être désobéissante, ce qui contrariait énormément Eliott, il avait cependant conscience de ne pas être avec une adolescente en mal d’aventure et qui prenait des risques pour le simple plaisir. Auquel cas, Eliott aurait certainement fait demi-tour après l’avoir attrapé sur l’épaule afin qu’elle ne lui fausse pas compagnie. Non Skyra semblait savoir ce qu’elle faisait et même s’il faisait clairement la tronche parce qu’il détestait être contraint de faire quelque chose, il restait attentif aux dires de la demoiselle.
Effectivement elle était dans le vrai, ce n’était pas avec les maigres informations qu’ils avaient pu trouver qu’ils en connaissaient plus sur les destinations de ce monstre et encore moins le pourquoi du comment. D’ailleurs ça donnait u mal de crâne à Eliott que de chercher le pourquoi de cette histoire, personne n’agissait sans raison, même les monstres qui leur pourrissaient l’existence en voulant les bouffer avaient leurs raisons, donc cette chose en avait une aussi mais laquelle. Etrangement, le demi-dieu n’était d’ailleurs pas du tout emballé à l’idée de savoir ce qu’était la raison, la seule conclusion qu’il avait c’était que c’était une machine à tuer efficace, elle ne semblait s’arrêter devant rien et ils étaient sur son terrain de chasse, un terrain qu’elle connaissait à la perfection, un peu comme Eliott qui connaissait très bien le lieu où il vivait et ses environs. Ce truc-là allait forcément savoir que des bipèdes étaient venu ici, pourvu qu’il n’est pas un flair hors du commun sinon ils étaient mal. En même temps, Eliott leva le pied droit pour constater, sans trop de surprise que même dans la poussière leurs chaussures laissaient des traces, pas besoin d’être un pisteur pour se douter qu’il y avait eu des intrus.
Il redressa la tête avec une expression choquée, comment ça pas un gamin ? Encore heureux non ? Comment un gamin pourrait faire autant de dégâts et être si à l’aise dans un rôle de boucher. Eliott garda la bouche fermé trop étonné pour répondre, puis d’abord à quoi pensait elle, ça ne pouvait pas être un humain, ni un demi-dieu aucune de ces deux espèces n’était assez vicieuse pour faire ce genre de truc, c’était forcément un monstre, un monstre doué d’une certaine logique et qu’Eliott n’avait croisé dans aucun bouquin mais un monstre quand même, soyons logique.
L’attaque frontale ne semblait pas le bon plan, pourtant ça aurait bien plus plu à Eliott que de pouvoir juste taper et espérer triompher, ça lui ressemblait beaucoup plus et à vrai dire s’il n’était pas capable de triompher d’un ennemi c’est qu’il méritait bien de mourir. Il poussa un léger soupir en comprenant que non ça ne serait pas le plan et les arguments qu’elle avançait étaient assez logique, il n’avait pas la moindre idée d’où pouvaient être les victimes encore en vie, pour peu qu’il y en aille et même s’il triomphait de cet ennemi tapi dans l’ombre, il n’avait pas la moindre garantie de les retrouver à temps.

Oui son plan d’être la victime aurait pu déplaire à Eliott, s’il avait eu confiance en elle, clairement il n’aurait jamais accepté que Roxanne ou Nathan puissent faire la victime et aurait bataillé bec et ongles pour être la cible de l’autre truc – et on ne parlera même pas de Giulia dans le rôle de victime-. Sauf que la différence entre ces deux-là et Skyra c’est qu’il avait confiance en eux pour le couvrir, confiance qu’il n’avait pas forcément en cette fille, après tout elle désobéissait sans vergogne aux ordres c’est bien qu’il ne fallait pas lui faire confiance. Après il y avait néanmoins le ton qui était déplaisant mais il n’allait pas perdre son temps à l’envoyer bouler, il y avait des vies en jeu et c’était plus important que son ego qu’elle avait décidé de malmener.

« Très bien, c’est dans mes cordes d’assurer tes arrières. Par contre, je n’interviendrais qu’en cas de nécessité absolu, essaie de résister le plus longtemps possible et ne crois pas que je t’abandonnerais, le but c’est de trouver l’endroit où il cache ses victimes avant de les balancer dans cette fosse commune, donc à moins qu’il devienne trop expéditif avec toi, je resterais à bonne distance. »

Il s’écarta de la demoiselle, lui souhaitant mentalement bon courage sans le dire à haute voix au risque qu’elle ne le prenne pas très bien ou que sa confiance en elle-même vacille et fila se mettre à couvert non sans lui avoir balancer avant un peu moins sympathiquement qu’auparavant

« Et arrête de me prendre de haut, c’est insupportable. Je comprends très bien la situation, pas besoin de jouer les centurions. »


Non mais c’était quoi cette histoire, déjà qu’il se laissait diriger par le bout du nez aujourd’hui en plus par une fille qu’il ne connaissait pas bien, voilà que mademoiselle se prenait pour son chef, manquait plus que ça.
Une fois sous le couvert des arbres, il préféra rester debout, même s’il n’avait aucune idée du temps que ça prendrait, trop peur que ses muscles s’ankylosent s’il s’asseyait, il aurait l’air d’un parfait crétin s’il perdait sa camarade de vu parce qu’il s’était refroidi en attendant. Il restait parfaitement immobile, évitant même de déplacer ne serait-ce qu’un pied pour ne pas marcher sur une feuille morte, une brindille ou n’importe quoi d’autres qui grillerait sa position. Le temps sembla durer une éternité, le regard du demi-dieu ne savait plus où se fixer à force de papillonner à droite, à gauche, revenant sans cesse sur la silhouette de Skyra qui détonnait vachement dans ce paysage. Clairement, l’ennemi, il ne le vit pas venir, il ne l’entendit pas non plus arriver, mais alors l’impact sur Skyra, ce fut très clair. Comment définir ce qui venait de se passer, un sorte de courant d’air avait projeté à toute vitesse Skyra au sol, aussi si les ennemis devenaient invisible, où va le monde. Le désespoir se dessina peu à peu sur le visage d’Eliott, bienvenue dans le monde fabuleux des ennuis, embarquement immédiat avec un retour pas obligatoire.

avatar
Coalition ψ Combattant
Ω Tablettes : 1313
Voir le profil de l'utilisateur

Qui es-tu?
Ω Objets:
Ω Relations:
Ω Compétences:

MessageSujet: Re: Il y a pas 36 moyens de le savoir, suis moi on va aller vérifier[Skyra]   Dim 28 Mai - 19:20


Il y a pas 36 moyens de le savoir,
suis moi on va aller vérifier.
Eliott & Skyra


« Très bien, c’est dans mes cordes d’assurer tes arrières. Par contre, je n’interviendrais qu’en cas de nécessité absolu, essaie de résister le plus longtemps possible et ne crois pas que je t’abandonnerais, le but c’est de trouver l’endroit où il cache ses victimes avant de les balancer dans cette fosse commune, donc à moins qu’il devienne trop expéditif avec toi, je resterais à bonne distance. »

Elle acquisa froidement ;

- Je le laisserai gagner mais avant j'essayerai de l'amocher un peu pour que cela soit plus facile pour nous.

À vrai idée elle n'aimait pas tant que ça son idée, lancée dans un combat elle savait qu'elle avait du mal à ralentir alors d'un côté elle souhaitait vraiment se retrouver face à un adversaire de taille pour que cela soit plus simple.

« Et arrête de me prendre de haut, c’est insupportable. Je comprends très bien la situation, pas besoin de jouer les centurions. »

Une flamme de colère s'alluma dans les yeux de la brune et elle dégaina son épée la pointant vers lui malgré la distance qui les séparait à présent que le jeune homme était à couvert.

- Fais attention à ce que tu dis, j'ai été plus que centurion et plus que ne ne seras jamais.

Cette seule phrase avait piqué son ego à vif alors elle avait répondu hargneusement, les yeux illuminés par la colère. Bien sur qu'elle savait qu'ici son ancien statut ne signifiait rien, elle n'était plus préteur et c'est comme si elle ne l'avait jamais été mais pourtant elle ne pouvait se résoudre à cette idée, se résoudre qu'ils étaient sur le même pied d'égalité, et mieux valait ne pas toucher à cette corde sensible.

La fille du ciel lui tourna le dos rangeant son arme et se re-concentrant sur sa mission. Elle fit les cent pas s'éloignant le plus possible de la fosse et de l'odeur qu'elle dégageait tout en restant dans le champ de vision d'Eliott. Quelque temps passa puis soudain sans s'y attende malgré son attention permanente elle fut projeté au sol d'un coup de vent violent et faillit s'embrocher sur sa propre arme qu'elle tenait à la main. Elle sentit une douleur fulgurante dans son épaule et grimaçant malgré elle se leva rapidement pour apercevoir une silhouette humaine armée approcher, et qui sans attendre lança une attaque vers son ventre avec une épée qu'elle eut à peine le temps de parer. Elle luta quelques moments contre un adversaire qui était clairement de taille, puis ne fit que de se défendre finalement le laissa la désarmer. Il lui entailla le bras et son épée s'envola à deux mètres de là. D'un coup sec il lui envoya un coup de manche de son arme sur la tête. Skyra vit des étoiles danser devant ses yeux et ses genoux la lâchèrent. L'homme de stature assez imposante la releva par le col et la poussa en avant, la lame à l'arrière de sa gorge la poussant à avancer tandis qu'ils s'enfoncèrent dans la forêt...

© BLACK PUMPKIN


blood must have blood
- Justice and Vengeance are not the same thing.
- To me they are.



Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Il y a pas 36 moyens de le savoir, suis moi on va aller vérifier[Skyra]   

Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» QUAND LES MOYENS NE JUSTIFIENT PAS LA FIN !
» Quel sont les moyens de gagner des Master Stones ?
» Moyens de paiement sécurisés?
» JOAO LIVEN THERON. ‡ la fin justifie les moyens
» Moyens de communication

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Heroes of Honor :: Les Etats-Unis :: Autres lieux des Etats-Unis-