Bienvenue jeunes padawans. ♥ Le forum est officiellement rouvert!
Soyez originaux, mes chéris. Priorisez les opposants et les sang mêlés qui ne descendent pas directement des Trois Grands. Nous nous donnons le droit de les refuser. Merci ♥ Cliquez.
N'oubliez pas d'aller voter ici aux deux heures pour nous ramener pleins de nouveaux amis/ennemis. ღ

Partagez | 
 

 (autumn) + make war, not love.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
Invité

MessageSujet: (autumn) + make war, not love.   Jeu 28 Aoû - 23:20


autumn lilas stevens
« Wars are, of course, as a rule to be avoided; but they are far better than certain kinds of peace (theodore roosevelt)»


NomStevens. Prénom(s) Autumn Lilas. SurnomsVaut mieux ne pas tenter de trop me chercher, vois-tu. Date de naissance28 février. Âge22 ans. Lieu de naissanceLos Angeles. OrigineAméricaines. Années passé dans votre camp9 ans. Statut social •  C’est tellement compliqué… Orientation sexuelle •  Hétérosexuelle. AvatarCrystal Reed. Créditécrire ici

ÉlémentDevinez. C’est chaud, brûlant, étouffant. Parent divinBellone. Pouvoir (un seul)Matérialisation d'arme. Je peux matérialiser une arbalète noire et or, ainsi qu'un poignard. Arme et objet magique (une arme et un objet ou deux armes)Je possède un poignard très coupant et grâce à mon don, j'en fais apparaître un autre, qui s'attache à celui déjà présent et forme une épée à double-tranchant très coupante. Je traîne toujours sur moi des flèches en or impérial, au cas où je ferais apparaître mon arbalète.[/b] • Les romains, pour toujours. Rêve d'avenirDevenir forte. Être capable de tuer tous les monstres de cette planète.
..IL ETAIT UNE FOIS..
..IL Y A BIEN LONGTEMPS.
.


Un doigt fin et un geste tendre caressèrent la photo qui se présentait. Une petite fille brune avec deux nattes tressées maladroitement, ainsi qu’une grande femme blonde, à l’apparence austère et hautaine. Mais son sourire retirait toute cette sévérité pour laisser place à une douceur et une tendresse incroyable. Et que dire de cet homme, encore plus grand que la femme, avec son sourire taquin et sa cravate de travers. Depuis toujours, elle admirait ces deux personnes qui avaient su l’élever avec une grande attention et un bonheur toujours certain. Parfois, oui, ils avaient eu de mauvaises passes, comme les crises d’enfants qu’Autumn pouvait faire. Mais ils lui rappelaient toujours qu’ils étaient de simples employés et qu’ils travaillaient très fort pour amasser l’argent pour qu’elle puisse étudier dans de bonnes écoles. Ils avaient à cœur son éducation ainsi que sa vie sociale. Ils lui apprirent à aller vers les autres, à se montrer souriante et à toujours être polie. Néanmoins, la jeune femme a toujours su qu’elle avait ce trait en elle, ce petit déclic qui faisait que la moindre insulte pouvait la faire sortir de ses gongs. Surtout si on s’en prenait à sa famille, ou encore à ses amis. Malgré qu’elle en ait très peu, puisqu’ils étaient tous contre elle. Elle se souvenait quand elle était enfant et qu’elle avait menacé une fille qui l’a un peu trop taquinée au sujet d’un garçon qu’elle aimait bien. Elle l’a plaquée contre le mur et lui a fait jurer de ne plus jamais recommencer. La pauvre fille avait eu tellement peur que plus jamais elle ne lui avait accordé le moindre regard.

Elle tourna la plage du petit album photo, et remarqua ensuite une photo d’elle, tenant sa ceinture jaune de Taekwondo, toute fière, un grand sourire collé au visage. Elle échappa un petit rire en voyant cette image, en se souvenant très bien de cette journée. Elle venait tout juste d’acquérir cette nouvelle ceinture, après avoir battu toutes ses adversaires. Une énergie incroyable s’échappait d’elle lors de chaque combat, lors de chaque coup de pied. Elle était hyperactive, et la brune le savait. Elle avait aussi un autre problème, qui empirait au fil des années. Elle était dyslexique, et lire l’anglais normal ne lui était pas facile. Pourtant, lorsqu’elle était tombée sur un vieux livre de son père, en latin, elle avait réussi à décoder quelques phrases. Autumn était parfaitement consciente que toutes ces choses signifiaient qu’elle n’était pas forcément normale. Mais si seulement elle s’était attendue à ce qui arrivait…

Une nouvelle photographie. Cette dernière désignait encore la même fillette, qui avait un peu grandit et qui s’était coiffée en conséquence. Un anniversaire. Une semaine avant… l’événement. Elle avait remonté ses cheveux épais et frisés en un chignon très bien fait. Bien entendu, elle avait eu de l’aide de sa mère. Elle avait treize ans, ce jour-là. Elle soufflait sur des bougies, animées par une flamme à leur embout. La petite avait soufflé les chandelles avec délicatesse, et s’était beaucoup amusée, cette soirée-là. Ses parents avaient fièrement préparé une petite fête pour elle, ainsi qu’un restaurant bien mérité. Ils étaient allés dans un endroit chic, et étaient revenus vers 21h. Les enfants avaient convaincu les parents de faire une pyjama party dans le salon, et elles s’étaient couchées vers 2h du matin, à se raconter des histoires de garçons et d’horreur. « On raconte qu’il y a d’horribles monstres dans la forêt… » avait dit l’une de ses amies, Jessica. Autumn avait secoué la tête avec incompréhension et zieuté son amie. « Ça n’existe pas, Jess. Dormons. » Mature pour une fille de cet âge, elle se coucha la première et s’endormit la dernière, pour veiller sur ses amies, qui partirent dès le jour levé. La semaine se passa dans le calme… Jusqu’à un certain matin de mars.

La tempête faisait rage à l’extérieur et les vents étaient impressionnants. Bien sûr, à Los Angeles, il n’y avait pas de neige, mais la pluie était si froide qu’elle tombait en grêle. Il était impossible de sortir à l’extérieur, et c’est pourquoi toute la petite famille avait décidé de passer la journée à l’intérieur, à regarder des films. Néanmoins, après le repas du midi, l’électricité lâcha dans tout le quartier. Le vent avait fait tombé un poteau électrique qui s’était abattu sur un autre, et ça avait provoqué une réaction en chaîne, les deux pillons emmenant les réseaux électriques avec eux. La jeune fille avait soupiré puisqu’elle devait aller s’entraîner ce soir-là, mais il semblerait qu’elle devrait attendre une journée de plus.
Le soir venu, ils allumèrent des bougies et son père parti dans le garage pour aller chercher des outils, pour réparer temporairement une fenêtre qui s’était fissurée. Pour au moins mettre quelque chose autour qui ferait tenir la solution de quelques heures. Mais il n’était jamais revenue. Inquiète, Autumn avait convaincu sa mère d’aller voir avec elle, et toutes les deux s’étaient retrouvées face au corps de l’homme, étendu par terre, vidé de son sang. Face à lui, il y avait un monstre féminin, qui ressemblait à un vampire, se léchant les lèvres avec attention. Et à ses côtés il y avait quelque chose d’encore plus horrifiant. L'empousai se jeta sur elle pour tenter de la tuer, sans passer par la case séduction, mais sa mère prit le choc à sa place, et son sang se répandit sur le sol sous ses yeux, alors qu’elle bouillonnait de rage à l’intérieur.

Durant de longues minutes, Autumn chercha de quoi se défendre pour échapper à la démone, ainsi l'appelait-elle. Elle trouva finalement un poignard et en fit apparaître un autre, à sa grande stupéfaction, avec une lame faite d’un matériel ressemblant à de l'or, et avec les lettes A. L. S. inscrites dessus. Ses initiales. Elle n’avait pas le temps de se poser des questions, elle devait venger ses parents. Du haut de ses treize ans, elle poussa un hurlement si fort, mais qui se perdit dans le vent. Lorsque l’espèce de vampire lui fonça dessus, elle la coupa légèrement avec le poignard et elle cria de douleur. Elle ne comprenait rien. La brune ne savait pas ce qui se passait, tout ceci semblait tellement irréel… Mais ceci-dit, elle combattit le monstre, la poussée d'adrénaline la poussant à agir en conséquences. Elle s’en sorti de justesse, puisqu’un hurlement se fit entendre et qui affola la créature, qu’elle put aisément faire taire d’un coup de lame en plein corps. L’empousai, ainsi s’appelle-t-elle, s’effondra dans un tas de cendres.
Autumn avait ensuite couru en voyant le loup, le plus rapidement possible. Elle s’enfonça dans une forêt, dans le bois derrière chez elle. Ce que la brune y vit la choqua. Une énorme louve, qui la regardait avec attention. Elle lui souffla par télépathie qu’elle était une demi-déesse. Sur le coup, la jeune fille n’y cru pas. Elle était encore sous le choc de la mort de ses parents et tremblait de partout. Mais ce ne fut pas tout. La jeune fille devait encore traverser deux épreuves pour pouvoir quitter cet endroit, et se retrouver dans un lieu meilleur. Lupa, ainsi s’appelait-elle, la soumit à une épreuve psychologique et à une épreuve physique. Elle réussit les deux épreuves, et une fois terminées, la déesse des loups lui indiqua qu’elle devait trouver le camp Jupiter d’elle-même.

Elle n’avait aucune idée de ce que c’était. Mais elle y alla tout de même, et y mena une vie durant très longtemps.

La prochaine photo représentait Marcus et elle-même. Deux amis fusionnels. Très proches. Il n’était pas son seul ami, mais depuis la mort de ses parents, elle évitait de s’attacher à trop de gens. Mais sociable comme elle était, cela lui semblait très difficile. Bref. La photographie avait été prise quelques semaines après son arrivée, pendant un entraînement. Elle ne savait pas qui avait pris la photo, ni qui s’était chargé de la glisser sous son lit, mais elle l’avait trouvée et l’avait gardée. Ce qu’elle ressentait en regardant la photo était flou. Son cœur se serrait mais il débattait aussi très fort dans sa poitrine, comme pour lui dire quelque chose.
Mais elle faisait taire ces sentiments trop forts pour être assumés. Ils s’entraînaient ensemble, ils étaient de très bons amis, oui, mais ils étaient avant tout des compagnons d’arme. Et Marcus n’était pas intéressé par elle, Autumn en était certaine. Et elle ne voulait pas gâcher cette sublime amitié qui les réunissait…

Voilà comment elle en est au Camp Jupiter. Comment elle en est à être la fille de la déesse Romaine Guerrière, Bellone. Comment elle en est à vouloir tuer tous les monstres de cette planète jusqu’à ce qu’ils soient tous exterminés. Elle nourrissait son esprit de vengeance, mais elle s’entraînait chaque jour, chaque heure pour pouvoir développer sa force, et devenir une guerrière puissante, hors-pair… Aidée de son pouvoir, la matérialisation d'arme, elle ne pouvait que s’en sortir, malgré que Marcus arrive à la désarmer et la plaquer sol une fois de temps en temps, tellement sexy dans l’arène…

À cette pensée, elle se mordit la lèvre et ferma l’album, en prenant une grande inspiration. Elle songea aussi à une autre cause pour laquelle elle s’entraînait. La guerre imminente. La découverte des grecs. Elle ne les appréciait pas forcément, mais elle faisait un effort pour être amicale, comme elle l’était toujours. Souriante, comme cela ne la quittait jamais. Mais avant tout, elle le faisait pour rendre la légion fière d’elle. La légion qu’elle servait avec un grand honneur… Et pour qui elle combattrait à la vie, à la mort.





Ton prénom ou surnomalex, encore ! :face:i Ton âge 20 ans Que penses-tu du forum ?*bavepartout* T'es arrivé là comment ?on m'en a parlé (a) Code règlementAmitié Lunatique Surprenante Un dernier mot Jean-Pierre ?C'est qui Jean-Pierre?
CODES BY RAINBOWSMILE
Invité
Invité

MessageSujet: Re: (autumn) + make war, not love.   Jeu 28 Aoû - 23:27

Auuuuuuuuuuuuuutuuuuuuumn , mon pv

Merciiiiii de l'avoir prise

Elle est trop belle sérieux , bon si tu as des questions ou quoi n'hésite pas même si tu as fini ta fiche (fiche superbement bien faites d'ailleurs)

Ca va être trop cooooool
Invité
Invité

MessageSujet: Re: (autumn) + make war, not love.   Jeu 28 Aoû - 23:29

Marcuuuus

C'est toi que je remercie de l'avoir créée, elle est géniale.
J'espère qu'elle te plaira.

T'inquiètes, je te harcèlerai sur Skype si jamais y'a un problème. Et tant mieux si tu aimes la fiche. Merci à toiiiii.

Ça va tout déchirer
Invité
Invité

MessageSujet: Re: (autumn) + make war, not love.   Ven 29 Aoû - 0:37





Ω Fiche Validée Ω


Félicitation, tu viens d'être validé avec les honneurs du jury. A présent tu peux venir faire la fiesta avec tous le monde.

Un pv, avec Crystal Reed, quand même quand même. Donc, qu'est-ce que je pourrais avoir dire de plus que: UNE ROMAINE! Attention à la salade hein, ça coince entre les dents (a) Très belle histoire, un drôle de code de règlement, mais bon, que veux-tu. Je ne savais pas qu'être amie avec la lune, ça pouvait être surprenant. Donc, je te valide et bienvenue dans la troisième cohorte Very Happy

Cependant il y a quelques petits détails presque rien à régler, une formalité disons le:
Ici tu pourras réserver ton avatar, et oui ce serait bête qu'on te le pique.
Pour te faire des amis, des ennemis ou tout simplement avoir des liens c'est ici
Là c'est pour faire des rps avec tous pleins de monde
Et ici c'est pour que les admins t'aiment, pour que le forum t'aime et pour avoir pleins de nouveaux amis-ennemis

© code de night sky. gif de tumblr.
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: (autumn) + make war, not love.   

Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» (autumn) + make war, not love.
» And in the end, the love you take is equal to the love you make ✖ Diana Angelus Leroy
» Yeah, you show me good loving make it alright need a little sweetness in my life (elya)
» Absolarion Love.
» Love me now or hate me forever!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Heroes of Honor :: Les anciennes fiches de présentations-