Bienvenue jeunes padawans. ♥️ Le forum est officiellement rouvert!
Soyez originaux, mes chéris. Priorisez les opposants et les sang mêlés qui ne descendent pas directement des Trois Grands. Nous nous donnons le droit de les refuser. Merci ♥️ Cliquez.
N'oubliez pas d'aller voter ici aux deux heures pour nous ramener pleins de nouveaux amis/ennemis. ღ

Partagez | 
 

 Comptez sur la discorde pour pimenter votre vie... non c'est pas une pub } Evan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
Invité

MessageSujet: Comptez sur la discorde pour pimenter votre vie... non c'est pas une pub } Evan   Lun 8 Sep - 21:59


evan spencer dawsen
« citation citation citation citation citation »

   

NomDawsen Prénom(s) Evan Spencer Surnomscherche pas, vaut mieux pas m'en donner Date de naissance15 mai Âge25 ans et toutes mes dents Lieu de naissanceChicago Origineaméricaine Années passé dans votre camp5 ans. Wouah, ils arrivent à me supporter depuis tout ce temps ? Statut social •  célibataire Orientation sexuelle •  bi AvatarTaylor Kitsch CréditAeroplane et tumblr

Élémentfeu Parent divinEris, déesse de la Discorde Pouvoir (un seul)l'illusion de discorde Arme et objet magiqueun sabre en bronze céleste qui se rengaine sous la forme d'une lampe torche, et une pomme d'or, de la taille d'un porte clé : elle peut produire une petite explosion ou seulement de la fumée selon le besoin. Camp choisiPartisans de Gaia Rêve d'avenirvoir Héra pendre au bout d'une corde.
..IL ETAIT UNE FOIS..
   ..IL Y A BIEN LONGTEMPS.
.

Il était une fois… une vie de cauchemars. Oui, c’est comme ça que je commencerais mon récit si on me le demande un jour. Vous allez vite comprendre, mes petits carrés de sucre, rien qu’en ayant un topo sur mes parents, vous aurez cerné un tiers de ma vie. Pour commencer, permettez moi de me présenter : Evan, l’ange des embrouilles. Mon père, et son père avant lui, et la majorité de mes ancêtres en fait, ont été des bandits sans foi ni loi, ayant un but très simple : se faire de l’argent, peu importe les moyens. Disons qu’ils se fichaient pas mal de l’ordre établi, et mon paternel dealer, trafiquant, braqueur, bref, une sacrée canaille, avait un certain talent pour semer la zizanie pour ne pas se faire chopper. Un chic type et une pointure dans son domaine. Ma mère, elle, n’est autre que la déesse de la discorde, Eris. Ces deux là devaient quand même vachement s’entendre, même si on ne m’a jamais raconté dans quelles circonstances ils se sont rencontrés. Je sais juste qu’elle est partie en me laissant tout bébé, aux soins de mon père, avec une lettre expliquant qui elle était en réalité et qu’à cause des lois de l’olympe, elle ne pourrait plus revenir… ou un truc comme ça. Il paraît que je lui ressemble… niveau caractère en tout cas.
Mon éducation ne fut pas celle des plus honnêtes ni des plus respectables qui soient. Depuis ma plus tendre enfance – enfin depuis toujours d'ailleurs – je trainais avec mon paternel, je l'accompagnais à chacune de ses nouvelles bêtises de vandale. Il voyageait énormément, dans les quatre coins de la planète, pour trouver de nouveaux fournisseurs directs de produits illicites. Bref, un homme d'affaire dans sa spécialité... Et... j'étais pourri gâté. Je n'ai jamais détesté mon père. Pourquoi l'aurais-je fait ? Parce qu'il était un hors la loi ? Franchement, la pomme ne tombe pas loin du pommier, sans mauvais jeu de mots. Je suis comme lui, on ne peut pas haïr ce qu’on a toujours connu. J'étais quand même scolarisé pour le meilleur et pour le pire ; surtout pour le pire. Non, pas pour moi heureusement. Les autres ne se doutaient pas de la vraie nature de mon père, et encore moins de ma mère. Par contre moi, j'étais une saleté de canaille qui ne se privait pas de mettre quelques étincelles pour assister un beau feu d'artifice. Mon hyperactivité n'arrangeait pas les choses. J'étais comme une sorte de cocotte minute où la pression montait facilement, et toujours prête à exploser. C'est toujours le cas maintenant. Alors forcément, j'étais souvent l'instigateur de grandes bastons de gosses ; d'abord elles démarraient à deux personnes, et après c'était toute la cour de récréation qui s'y mettait. Avouons que j'avais ce don génial de pouvoir provoquer des disputes à n'importe quelle heure de la journée et à n'importe qui.
Quelques années plus tard, nous avons dû déménager à New York pour plus de sécurité et pour faire plus de profit. A Chicago, cela devenait... dangereux. Mon père avait changé d'identité pour ne pas être trouvé à la Big Apple. De toute façon j'avais été viré de mon ancien bahut, alors autant se changer les idées ailleurs. A votre avis, pourquoi j'ai été éjecté ? Pourtant simple comme raison : indiscipline, arrogance, chahuteur, bref le blabla habituel. Bon à New York je n'avais pas vraiment décidé de me calmer, au contraire, j'étais de pire en pire. En plus avec la crise d'ado... bref, je crois que les profs préféraient encore les jours où je séchais les cours. Manhattan était une chouette ville pour se faire des amis louches. Forcément les gamins de ma trempe on s'intègre bien dans les groupes de sales jeunes. J'avais le bon profil : bagarreur, cynique, vulgaire à souhait, irrespectueux des règles... c'est là que j'ai commencé à tremper dans des affaires pas nettes : braquages, vols sur personnes, etc. Je n'ai jamais su si mon père était au courant. Je ne lui disais rien de tout ça, et lui ne m'en parlait pas. C’est également à cette période que j’ai touché à la drogue. Une descente aux enfers, vous voyez le genre ? On commence petit, on croit tout contrôler, et au final on plonge, on essaie plus gros, et on maîtrise plus rien. Que dalle. Ça ne s’est pas fait en un jour, tout s’est étalé sur plusieurs mois, jusqu’à ce qu’on quitte New York pour Los Angeles. Il n’a pas fallu longtemps pour que les flics le retrouvent… punaise, ça devait tomber sur lui, non mais sérieux quoi. Evidemment ils l'ont bouclé pour le restant de ses jours après un procès pourri. Quant à moi, ils m'ont mis en famille d'accueil sans vraiment révéler de qui je tenais paternellement et quels étaient mes antécédents, après m'avoir forcé à suivre une cure de désintox. Je pense qu'ils ont mis mon addiction sur le dos de mon père, parce qu’évidemment, les pauvres enfants, ils sont innocents, hein, non mais vraiment… Mes… hôtes, va-t-on dire, étaient... patients. Un peu trop sympa à mon goût. Bref, je veux dire qu'ils voulaient faire de moi quelqu'un de bien. Un type normal, bien au clair avec la loi et tout. Sauf que... j’ai vraiment pas l’ADN compatible pour ça. Le courant n'a pas passé, c'était plus fort que moi ; fallait que je m'amuse à foutre la mouise pour la provoc. Et Los Angeles n'était pas le cadre le plus approprié pour apprendre à être un citoyen responsable. Cette ville est infestée de brigands armés jusqu'aux dents.
J'ai très mal vécu l'incarcération de mon paternel, j'avoue. J'en avais après tout le monde. Moi, j'en avais rien à battre qu'il soit un sale type pour les autorités. C'était mon père. Mon unique famille. Heureusement, je n’ai dû attendre que jusqu’à ma majorité pour enfin être libéré de ces affreux bisounours, et pouvoir vivre comme je l’entendais. Déjà, première chose, j’ai pu rendre une visite exceptionnelle à mon paternel, et on a pu décrocher l’autorisation miracle de pouvoir échanger par lettres. Ça faisait des années que je l’avais plus vu, il avait changé, loin du faste de sa réussite. Il a pu me glisser un petit papier dans la main : l’adresse d’une banque et celle où se trouvait la clé de son coffre. Quand j’y suis allé pour voir ce qu’il contenait, j’étais loin de m’imaginer que j’y trouverais seulement une lettre, celle qu’avait écrite Eris à ma naissance. Pour le coup, ça m’a totalement chamboulé. Au début, j’ai rien compris, en fait je ne voulais pas croire. Encore des conneries fumeuses ! Mais c’était pourtant la vérité. En faisant le rapprochement entre déesse de la discorde et mon talent pour attirer des embrouilles aux gens, moi y compris, y avait plus photo. Je me suis rendu à la colonie qu’Eris avait laissé en adresse à la fin et j’ai découvert tout un monde. J’avais eu quelques notions de mythologie mais pas eu de raisons pour approfondir. Là, j’en ai eues, mais est-ce que ça vous étonnera si la colonie m’a vite gonflé et que je suis vite parti rejoindre les partisans de Cronos ? C’était pas franchement pour la cause, surtout pour l’ambiance. Ce type dans son cercueil, c’était juste un gros malade et de toute façon, bah il est mort. En revanche, que ce soit Gaia qui reprenne les rênes, ça c’est vachement plus classe. Nan mais sérieux, qu’est ce que vous voulez faire contre la terre ? Elle peut vous avaler tout cru si elle en a envie. M’enfin, elle est endormie et ça, c’est emmerdant. En attendant, je travaille à New York en tant que shaker dans une boite, mais j’ai aussi monté mon trafic parce qu’il faut bien vivre, même si j’ai fini par apprendre la mort de mon père, il y a quelques mois de cela. Sur le papier, ils ont écrit qu’il s’était suicidé, mais j’y crois pas un mot, il était trop tenace pour ça. Pas étonnant que ça soit un camarade de piaule…
Ah oui, je dois vous dire aussi que j’ai été maudit par Héra. Oui, c’est possible, la preuve elle s’est bien défoulée sur moi. C’était pas ma faute, j’y peux rien si j’ai touché juste une fois depuis des années à la daube. Juste pour voir. Histoire de pas vendre n’importe quoi. Enfin bref, j’étais donc dans un état second, on va dire, et pour des raisons que je ne saurais vraiment pas expliquer, je me suis mis à déblatérer sur la guerre de Troie et mon tempérament insultant s’est porté sur Héra. Qui n’a pas dû apprécier, parce qu’elle s’est fait le plaisir de me condamner au manque éternel. Je comprends mieux le pauvre Tantale maintenant. L’envie de la drogue est là mais impossible d’y toucher sans me brûler. C’est horrible, j’en meurs pas apparemment, mais ça me met à cran, j’ai déjà essayé toutes les ruses mais à chaque fois la douleur me plie en deux. Qu’elle aille donc visiter le tartare, cette olympienne de mes deux !
   






Ton prénom ou surnomSophie, Soso, Choupinette... Ton âge 19 ans Que penses-tu du forum ?je l'aime toujours T'es arrivé là comment ?j'étais déjà là xD Code règlementEmmerdeur Sans Daube Un dernier mot Jean-Pierre ?cookie !
   CODES BY RAINBOWSMILE


Dernière édition par Evan S. Dawsen le Mar 9 Sep - 16:30, édité 6 fois
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Comptez sur la discorde pour pimenter votre vie... non c'est pas une pub } Evan   Lun 8 Sep - 22:01

C'est quoi ce code XD

Re bienvenuuue Very Happy prends pas trop de magnésium et promets moi que tu feras pas d'appel de phares /SBAFF/ "YEAH"
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Comptez sur la discorde pour pimenter votre vie... non c'est pas une pub } Evan   Lun 8 Sep - 22:07

Re-Bienvenue !

Je te réserve déjà des liens. *w*
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Comptez sur la discorde pour pimenter votre vie... non c'est pas une pub } Evan   Lun 8 Sep - 22:07

C'est son crédo xD
Nan promis, j'abuserai pas de chocolat, après pas sûre que je résiste à la poudre blanche MWAHAHAHHA XD (quoique j'crois que tu m'en as piqué là)

Merci Adrian
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Comptez sur la discorde pour pimenter votre vie... non c'est pas une pub } Evan   Mar 9 Sep - 18:56





Ω Fiche Validée Ω


Félicitation, tu viens d'être validé avec les honneurs du jury. A présent tu peux venir faire la fiesta avec tous le monde.

Je crois que j'ai trouvé la phrase par excellence de ta fiche "bref, je crois que les profs préféraient encore les jours où je séchais les cours" mais c'est mythique là. J'imagine la gueule des profs "Evan?" "Absent msieur" "Ahhh la journée commence bien" *sort* Bon bah j'ai rien à dire d'autres. Si ce n'est que bien aimer son papa c'est la classe hein Very Happy tu fais parti du club très fermé des gens n'ayant pas des envies de meurtres sur ton père *ne fait pas de vanne sur le fait qu'il soit mort*
Bref re bienvenue (quoi encore --' je fais ce que je veux NA) et bon jeu, laisses Héra tranquille !


Cependant il y a quelques petits détails presque rien à régler, une formalité disons le:
Ici tu pourras réserver ton avatar, et oui ce serait bête qu'on te le pique.
Pour te faire des amis, des ennemis ou tout simplement avoir des liens c'est ici
Là c'est pour faire des rps avec tous pleins de monde
Et ici c'est pour que les admins t'aiment, pour que le forum t'aime et pour avoir pleins de nouveaux amis-ennemis

©️ code de night sky. gif de tumblr.
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Comptez sur la discorde pour pimenter votre vie... non c'est pas une pub } Evan   

Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Spectaculaire Spectaculaire : une (vieille) aventure de Mali & Lulu !
» Je suis ok pour faire le ménage mais ne comptez pas sur moi pour les réparations ~ [en cours]
» [Event - C] J'aime pas le soleil, j'aime pas marcher et j'aime pas non plus le désert. Comptez pas sur moi pour trouver le décor sympa.
» «Quand une personne entre dans votre cœur, elle y reste pour toujours.» [Demon Murray]
» pour votre information

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Heroes of Honor :: Les anciennes fiches de présentations-