Bienvenue jeunes padawans. ♥ Le forum est officiellement rouvert!
Soyez originaux, mes chéris. Priorisez les opposants et les sang mêlés qui ne descendent pas directement des Trois Grands. Nous nous donnons le droit de les refuser. Merci ♥ Cliquez.
N'oubliez pas d'aller voter ici aux deux heures pour nous ramener pleins de nouveaux amis/ennemis. ღ

Partagez | 
 

 Vincent M. Hamilton [terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
Invité

MessageSujet: Vincent M. Hamilton [terminé]   Jeu 23 Oct - 16:33


Vincent Mallory Hamilton
« citation citation citation citation citation »

   

NomHamilton Prénom(s) Vincent Mallory SurnomsAucun, et c'est très bien comme ça. Date de naissance8 Mars Âge24 ans Lieu de naissanceLondres, Angleterre OrigineAnglo-Américaine Années passé dans votre camp9 ans Statut social •  CélibataireOrientation Sexuelle Gay AvatarNicholas Hoult CréditYourdesigndiary

ÉlémentLumière Parent divinApollon Pouvoir (un seul)Guérison. Arme et objet magique (une arme et un objet ou deux armes)Vincent utilise comme arme principale un fouet en cuir. Comme objet magique, il possède un crayon portemine qui peut se transformer en n'importe quel instrument de musique. Camp choisiGrec Rêve d'avenirDevenir le plus grand guérisseur.[/font]
..IL ETAIT UNE FOIS..
   ..IL Y A BIEN LONGTEMPS.
.


[justify]Le vent cognait à la porte de ma fenêtre. Si je me souviens bien, nous étions en hiver. J'aime pas vraiment l'hiver à vrai dire. Il fait toujours trop froid et en plus, ma mère voulait toujours qu'on aille à Londres. Et à Londres, il pleut.

Je peux comprendre le fait qu'elle veuille qu'on aille voir la famille, mais j'aime pas la pluie. Moi ce que j'aime, c'est le soleil et ses rayons bienveillant. Je ne sais pas pourquoi, mais j'ai toujours sentis une forte connexion avec cet astre. Imaginez ma réaction quand j'ai appris que j'étais le fils de celui qui s'en occupe. J'imagine que je l'avais toujours sentis quelque part au fond de moi. Pardon ? Ah oui, j'ai oublié ce détail. Je suis un des nombreux fils d'Apollon. Oui oui, ma mère a eu une histoire avec lui. Je ne vais pas vous la raconter, tout simplement parce qu'elle n'a jamais voulu m'en parler. J'ai appris ça durant ce fameux jour ou le vent avait décidé de venir martyriser ma pauvre fenêtre. Elle qui n'avait rien demandé.

C'était aux alentours de la fin du mois de ovembre. Le froid avait littéralement attaqué la ville de New-York. Je n'avais que quinze ans à cette époque. J'étais encore jeune, insouciant et ignorant. Bon, j'imagine que je suis toujours aussi insouciant aujourd'hui, mais ça, c'est autre chose. Je venais de me lever et je ne voulais vraiment pas sortir du lit. J'avais cours de maths ce jour-là. Et je détestais les maths à cette époque. Bon, c'est toujours le cas aujourd'hui, j'avoue. Bref, ma mère et moi déjeunions quand elle m'annonça qu'on passerait tout le mois de écembre à Londres, dans la famille. Elle avait déjà vu avec l'école. Je ne le savais pas encore, mais ma grand-mère était mourante et c'était essentiellement la raison pour laquelle nous partions aussi longtemps. La poisse. Moi qui avait prévu de passer les périodes de Noël entre amis.

Après avoir pris ma douche et m'être habillé, je m'élançais dans les escaliers pour aller au lycée. Comme à mon habitude, je ratais une marche et m'effondrais sur le sol. Je n'avais rien de cassé, à part ma dignité qui avait encore pris un coup. J'ai toujours été maladroit. Toujours. Après cette petite mésaventure, je sortais dans la rue. Tout le monde portait ses vêtements d'hivers. Seigneur, je détestais vraiment cette période maintenant que j'y repense. Ce jour-là, j'avais pris un raccourci. J'avais coupé par un parc et sur la route j'avais croisé un pauvre oiseau qui gisait sur le sol. Je m'en approchais pour finalement me rendre compte qu'il avait une aile cassée. J'eus tout de suite mal au coeur et remercia les Dieux de m'avoir conféré ce don. Oui, j'ai toujours eu un truc un peu étrange.

A chaque fois que je m'approche de quelque de blesser et que je tends la main, une lumière chaleureuse en jaillit pour soigner la blessure. Je n'avais jamais compris comment ça fonctionnait ni pourquoi j'en étais capable. Je sais juste que j'en ai jamais parlé à personne de peur de passer pour un vieux fou et de finir dans un bureau de pédopsychiatre qui me demanderait si mon ami imaginaire allait bien. Bref, j'effleurais l'aile de l'oiseau. Une chaleur envahit ma main, l'oiseau poussa un petit cri et s'envola. Je lui avais réparé son aile sans trop savoir comment. Des fois, je me demandais si je n'étais pas fou finalement. A cette époque, j'avais du mal à savoir si je vivais dans la réalité ou si je m'étais créée un monde un peu trop onirique. C'était sans compter ce qui suivi.

La terre trembla un peu, le vent cessa de souffler dans mon dos et une immense ombre jaillit devant moi. Mon corps tremblait soudainement de peur et quand je me retournais je me retrouvais nez-à-nez avec une araignée géante. Ses mandibules gesticulaient dans tous les sens et ce qui ressemblait à de la bave en coulait. J'hurlais. Et pris mes jambes à mon coup direction la maison. Le premier truc qui me passa dans la tête fut l'idée que j'avais de la fièvre. Trop de fièvre.

Quand je passais le pas de ma porte ma mère me regardait les yeux grands ouverts. Je balbutiais des mots incohérents et m'effondrait sur le sol. Je ne me souviens de rien entre ce moment et le moment où je me réveillais sur la banquette arrière de ma voiture. Ma mère avait l'air paniqué. Quand je lui demandais ce qu'il se passait, elle ne dit rien. Elle continuait de conduire. Puis après quelques heures elle commença à me raconter.

J'étais sensément le fils d'un dieu grec. J'avais hérité d'une destinée bien particulière et on se dirigeait vers un camp qui m'entraînerait à défendre le monde. Enfin c'est tout ce que je pouvais comprendre et accessoirement assimiler. Quand elle m'annonçait qu'elle ne pourrait pas me suivre là où elle m'amenait, je commençais à avoir peur. Très peur. Pourquoi moi ? Pourquoi maintenant ? Tout ça parce que j'avais voulu aider un oiseau ? Et flûte.

Au bout d'un moment on y arrivera, ma mère me traînait presque par la peau des fesses tellement je tremblai de peur, quand finalement on se retrouvait en face des portes de ce fameux camp. Et c'est ce jour-là que tout à basculer. Que toute ma vie a changé. C'est ce jour-là que j'ai appris que j'étais le fils d'Apollon. Ce jour-là que j'ai faillis vomir toutes mes tripes. Ce jour-là que j'ai dû m'évanouir au moins une bonne quinzaine de fois.

Quand on y repense, il s'en est passé des choses en neuf ans. Tellement de choses...
   


Ton prénom ou surnomPan Grimm Ton âge 23 ans Que penses-tu du forum ?Il a l'air super chouette ♥ T'es arrivé là comment ?Google is my dearest friend ♥ Code règlementAlors si j'ai bien compris ... Vignes Magicalement Hermétique -Oui, je sors, je sors ♥) Un dernier mot Jean-Pierre ?Prout.


Dernière édition par Vincent M. Hamilton le Jeu 23 Oct - 22:33, édité 5 fois
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Vincent M. Hamilton [terminé]   Jeu 23 Oct - 18:02

Bienvenue dans la famille.

Bon courage pour ta fiche et si tu as des questions, ma boîte à mp est ouverte (c'est stupide comme phrase reformulons) Si tu as des questions, n'hésites pas à me harceler
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Vincent M. Hamilton [terminé]   Jeu 23 Oct - 20:59

Coucou à toi et bienvenue parmi nous

Simple petite chose: l'avatar que tu as choisi est déjà réservé.... Je te demanderais donc de changer s'il te plaît.

Et bon courage pour la suite Very Happy
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Vincent M. Hamilton [terminé]   Jeu 23 Oct - 21:01

Fudge, mes yeux pourris auraient-ils mal vu dans le bottin ? xD

Je m'en occupe ♥
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Vincent M. Hamilton [terminé]   Jeu 23 Oct - 22:44

UN ANGLAIS

Je me reserve un lien!!!! Enfin si t'es d'accord? ange

Bon courage pour ta fiche
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Vincent M. Hamilton [terminé]   Ven 24 Oct - 16:07

Le mec quand même, il nous fout les boules avec son avatar du genre: Regardez bande d'ignorants, moi je lis Antigone !

Bienvenue boy !
Bon alors, tout me va très bien mais comme faut que je râle un peu pour la forme. Est ce que je peux te demander de décrire un peu le ressenti de monsieur Vins durant le combat contre Cronos, ce qu'il pense de ces imbéciles de partisans, et des sept qui ont disparu. Tout ça tout ça quoi Very Happy

courage tu tiens le bon bout <3
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Vincent M. Hamilton [terminé]   Ven 24 Oct - 16:10

J'y peux rien si je suis cultivé ! /s'enfuit/

Je fais ça dans la soirée chef ! ♥
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Vincent M. Hamilton [terminé]   Ven 24 Oct - 20:21

Bienvenuuuuue frérot
ravis de voir un autre enfant d'apollon
j'espère que tu te plairas parmi nous ET IL ME FAUUUT UN LIIIEN AVEC MON FRANGIIIN ....plus vieux que moi en plus '-'
avatar
Maître du Jeu
Ω Tablettes : 641
Voir le profil de l'utilisateur

Qui es-tu?
Ω Objets:
Ω Relations:
Ω Compétences:

MessageSujet: Re: Vincent M. Hamilton [terminé]   Dim 9 Nov - 16:18

Bonjour, dead1
Cela fait plus de deux semaines que tu as posté ta fiche. As-tu besoin d'un délai ?
Sans nouvelles de toi, je me vois dans l'obligation de déplacer ta fiche dans les fiches en danger. Si nous restons sans signes de ta part, elle sera archivée d'ici une semaine et ton compte supprimé le 16 novembre


Heroes of Honor
© ZIGGY STARDUST.
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Vincent M. Hamilton [terminé]   

Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pourquoi Lewis Hamilton est il aussi detesté?
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]
» Hermione Granger ( terminée)
» 101 TH AIRBORNE (Armée terminée en 1 semaine de quickpainting)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Heroes of Honor :: Les anciennes fiches de présentations-