Bienvenue jeunes padawans. ♥ Le forum est officiellement rouvert!
Soyez originaux, mes chéris. Priorisez les opposants et les sang mêlés qui ne descendent pas directement des Trois Grands. Nous nous donnons le droit de les refuser. Merci ♥ Cliquez.
N'oubliez pas d'aller voter ici aux deux heures pour nous ramener pleins de nouveaux amis/ennemis. ღ

Partagez | 
 

 Imprévisible, insaisissable et indomptable, tel est le vent. Et parfois impitoyable aussi. Maya Windy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Invité
Invité

MessageSujet: Imprévisible, insaisissable et indomptable, tel est le vent. Et parfois impitoyable aussi. Maya Windy   Jeu 30 Oct - 17:29


Maya Windy
« Le vent souffle où il veut ; tu l'entends, mais tu ne sais pas d'où il vient ni où il va. »


NomWindy Prénom(s) Maya Surnomseuh... Date de naissance1/12 Âge17 Lieu de naissanceUn petit village de Norvège OrigineNorvège Années passé dans votre camp0 Statut social •  Célibataire Orientation sexuelle •  Hétero AvatarSky Ferreira Crédit...

ÉlémentAir Parent divinÉole Pouvoir ( un seul)Rapidité Développée Arme et objet magique (une arme et un objet ou deux armes et pas d'objet)Un arc et trois flèches qui peuvent se déplacer jusqu'à trente centimètres pour atteindre la cible visé. Camp choisiGrec Rêve d'avenirAcroitre en puissance et pouvoir mener une vie en dehors de la colonie.
..IL ETAIT UNE FOIS..
..IL Y A BIEN LONGTEMPS.
.

Déjà, il faut que vous sachiez que au contraire de nombreux autres demi-dieux je n'ai pas eu une naissance qui sort de l'ordinaire, ma vie elle même était plutôt banale jusqu'à ce que j'apprenne ma réelle nature.

Je suis née dans un petit village de Norvège, là où les montagnes rencontrent la mer. Deux vents différents se croisent, l'un plus sauvage que l'autre, le vent qui souffle sur la montagne et les landes et celui qui parcourt les océans et les mers. Ma mère n'avait rien d'exceptionnel à première vue. Elle m'a eu jeune, c'était une petite femme, jolie, je pourrais même dire belle. Mais ce n'était pas le physique qui faisait tout son charme, c'est sa force de caractère et sa grande indépendance. Je crois sur c'est ce que mon père a apprécié chez elle.

Ma mère a choisi mon nom de famille en honneur à mon père. Elle m'a un jour dis que ce n'était pas son véritable nom de famille mais qu'il adorait le vent.
Ça peut sembler étrange que sans aucun papier elle peut convaincre que le nom de famille de mon père était "Windy" mais dans ce village paumé on ne faisait pas attention à ce genre de détails.

Nous avons vécu dans une petite maison en haut d'une colline au bord de la mer située à un kilomètre du village de ma naissance. J'ai su monter à cheval avant de marcher. Enfin "su" c'est un grand mot. Ma mère avait une jument, pas du plus jeune âge mais en excellente forme, elle s'appelait Vinti. Elle me mettait sur son dos et dirigeait Vinti le long de la plage ou alors ma mère s'asseyait derrière moi pour qu'on monte ensemble. J'étais trop jeune à l'époque pour m'en souvenir mais c'est ma mère qui m'a racontée cela. Plus tard j'ai appris à monter et bon sang, j'adorais ça. Ma mère était une excellente cavalière, les chevaux lui fessaient parfaitement confiance. Elle travaillait avec tout ce qui touchait les équidés. Elle pouvait les débourrer, soigner ou tout simplement s'occuper d'eux. Moi j'allais dans une petite école du village. Je n'avais pas d'amis, j'étais de nature solitaire et toujours la tête ailleurs à rêvasser, un trouble de déficit d'attention à ce qu'il paraît. Je ne pouvais pas non plus rester en place à l'école, c'était tellement ennuyeux ! Je ne suivais pas le cours ce qui fit que mes notes étaient très basses. La dyslexie n'y arrangeait rien. Le seul domaine dans le quel j'étais bonne était le sport, la course surtout, j'étais la meilleure de l'école.
Je rentrais de l'école et tout de suite je sortais Vinti et on allait faire des balades extraordinaires sur la plage ou dans la montagne. Avez vous déjà galopé ? Ressenti cette liberté ? Ça me rendait euphorique.  

"Il galope comme saute une gazelle, un dauphin, passe un oiseau à tire d'aile. File le vent. L'avez-vous, dans l'oreille, cette cavale à trois temps ? Comme valse et polka. Sous vos pieds, la sentez-vous qui tremble et qui résonne ? Comme un grondement de volcan. Savez-vous qu'il manque de prendre son envol ? Au quatrième temps. C'est le silence du galop. Le cheval, suspendu dans les airs, retombe au pas suivant, sur terre."

Je n'avais pas besoin de plus, ma vie me semblait parfaite et elle l'était.

Et puis un jour Vinti est morte en mettant bas une belle pouliche. Je décidée qu'elle s'appellera Brise. Ma mère et moi avions le cœur brisé, Vinti fut enterrée et ma mère déclara qu'elle avait eu une belle existence et qu'elle était morte en donnant vie. Maintenant, c'était à nous de nous occuper de Brise et faire en sorte qu'elle ai une belle vie tout comme sa mère. J'avais dix ans à l'époque.

Avec l'aide de ma mère j'ai débourrée Brise et grâce à mon jeune âge et donc ma petite taille j'ai pu la monter relativement tôt. Et puis, j'ai un peu honte de le dire mais tan pis, ma vie était encore meilleure qu'avec Vinti. Brise et moi étions tellement proches. Je pense que vous ne pouvez pas comprendre, il faut le vivre pour comprendre. Je crois que je me répète mais cette sensation de liberté quand tu es sur le dos de ton cheval, le lien qui vous unit, le quatrième temps, le silence au galop, le vent sur le visage, crinière et chevelure mélangés à cause, ou plutôt grâce, au vent... Euphorique, à ces moments j'étais euphorique.

Mais assez parlée des chevaux pour le moment, quand je me lance sur le sujet je n'arrive plus à m'arrêter.
Depuis toute petite les livres m'ont passionnés. Aventure, Fantastique, Policier, Philosophique. Le seul problème, je l'ai mentionnée plus haut, était que j'étais dyslexique. Le soir, quand elle avait le temps, ma mère me lisait des livres. En toute ma vie j'ai réussi à lire quatre livres grâce à une grande patience. Niveau caractère j'étais toujours aussi solitaire. Je n'avais pas, et c'est toujours d'actualité, besoin de personnes à qui parler. J'avais ma mère et mon cheval, ça suffisait amplement. Et franchement, les gens que je connaissais ne m'arrivaient pas à la cheville, ils n'avaient rien compris à la vie. Tous les jeunes de mon âge travaillaient déjà dur et pensaient tous au futur. C'est à dire comment sortir de ce village paumé.
Pour vous donner une idée d'où je vivais, on était environ quarante habitants, enfants et nourrissons inclus. Dans aucun endroit du village on ne pouvait avoir la Wifi et la ville la plus proche était à cent kilomètres. Mais, comme vous l'aviez sûrement compris ça ne me dérangeait pas. Donc je reprends ce que j'ai dit, tous pensaient au futur et c'est là qu'ils se trompaient. Ils n'avaient pas compris que dans ce petit coin paumé on pouvait aussi trouver le bonheur, ils n'avaient pas besoin d'aller chercher la richesse. Comme je le dirais : "On n'est pas heureux par ce qu'on est riche, on est riche parce qu'on est heureux." Et moi je l'étais, riche.
J'avais un faucon, je l'ai appelée Vinti en hommage à la jument décédée de ma mère. Je l'ai aperçu plusieurs fois un haut d'un rocher et je l'ai beaucoup observée. J'aimais bien observer les oiseaux, je les enviais un peu. Ils étaient tellement libres, si l'envie leur prenaient ils décollaient et s'envolaient dans les ciel.

" - Aimerais tu voler ? me demanda t-il
- Les humains ça ne vole pas. répondis-je
- Mais si tu pourrais, aimerais-tu ?
- Euh oui...
- Alors si tu veux vraiment quelque chose, tu peut y arriver. Maintenant je te le redemande, aimerais tu voler ? Peux tu voler ?
- Oui j'aimerais voler et oui je peux voler.
- Bien."

C'était un rêve que j'ai fait une fois. Je discutais avec un très vieil homme à l'air sage. Ces paroles je ne les ai jamais oubliées, elles m'ont en quelque sorte guidées. Maintenant que j'y repense, je crois bien que cet homme avait un rapport avec la Grèce Antique.

Bon, revenons sur Vinti. Je l'observais beaucoup et j'ai remarquée que c'était réciproque. Et puis au bout de quelques mois j'ai pu la toucher et finalement elle a pris l'habitude de s'installer sur mon épaule quand elle en avait envie. Mais elle restait toujours libre et il arrivait qu'elle disparaisse pendant des jours mais elle revenait toujours. Maintenant j'avais trois personnes aux quelles parler, Brise, Vinti et ma mère. Cette dernière commençait à avoir des problèmes de santé. Elle dût abandonner son travail et rester à la maison. J'avais quatorze ans. Je m'occupais d'elle mais au fil des semaines j'ai compris que c'était vain. Sa santé mentale commençait aussi à se détériorer et les dernières paroles sensées qu'elle ai dit, qui me paraissaient insensées à l'époque furent "Tu es la fille d'Éole et bon sang, tu as le même caractère que ton père." Ensuite elle en est venue à plus me reconnaître. Elle délirait. Et puis je l'ai envoyée à la mort car j'étais sûre que c'est ce qu'elle aurait voulu. Je l'ai mise sur le dos de Brise et j'ai fait celle ci galoper dans une vaste prairie. Et puis peu à peu, en faisant ce qu'elle aimait le plus ma mère a pu quitter ce monde grâce aux somnifères que je lui ai donnés. Je pense qu'il n'y a pas de mort plus paisible et agréable.

J'ai fait le deuil et repris ma vie comme avant. Ça ne sert à rien de rester dans le passé, il faut aller de l'avant qu'importe les circonstances. Oui, c'est dur mais dur n'est il pas synonyme de la vie ? Mon contact avec les humains s'est presque entièrement rompu. J'ai arrêtée d'aller à l'école et à mon grand plaisir aucune famille ne m'a recueilli, pas besoin d'une bouche à nourrir de plus je présume. Je ne m'étais jamais vraiment posée des questions sur mon père mais là, orpheline, j'étais bien obligée. Je crois que ma mère avait dit qu'il était mort quad je lui avais demandée une fois petite, en faite je sais même plus trop. Mort, oui c'était sûrement ça, il devait être mort.

J'ai passée deux, presque trois années avant le pire jour de ma vie. Je rentrais d'une balade avec Brise et Vinti et là une créature deux fois plus grande que moi, un Lestrygon comme je l'ai appris plus tard, a surgi. Il s'est jetée sur Brise et je suis tombée de son dos. Je me suis levée juste à temps pour voir ma jument se faire lacérer le ventre. Une colère noire s'empara de moi, je n'avais jamais senti une telle adrénaline, à une vitesse incroyable je me suis jetée sur Lestrygon et surpris, il perdit l'équilibre, tomba en arrière et dévala la pente de la colline.

Je me suis immédiatement précipitée vers ma jument, elle perdait du sang, trop. Je me souviens que les larmes coulèrent à flots, ma tête enfouie dans le coup de Brise, sa faible respiration qui a chaque inspiration lui semblait coûter d'énormes efforts. Je lui ai murmurée "Dors ma belle, dors bien. Un jour je te rejoindrais mon amour." Son corps se convulsa, j'ai croisée son regard paniqué et lui ai murmurée des paroles rassurantes, elle sembla se calmer et ferma lentement les yeux, comme pour s'endormir. Je lui ai murmurée de nouveau.
"Bonne nuit Brise, je t'aime."

Je n'ai pas eu le temps de pleurer encore car lestrygon apparut derrière moi et poussa un rugissement. L'adrénaline revint sur le coup, c'était le monstre qui avait tué Brise et pour ça je le tuerais en le faisant souffrir atrocement. Le problème, me rendis je compte, c'est que je n'étais pas vraiment prête et sans l'aide de mon parrain divin, je dois avouer, je serais plus qu'un tas de chaire et d'os dans l'estomac de la chimère. Un arc apparut soudain devant moi, je n'ai pas eu le temps de l'examiner en détail sur le coup mais maintenant je peut vous dire qu'il est tout simplement magnifique. Argenté avec, si on regarde de plus près, des dessins propres à la Grèce Antique avec les différents dieux et esprits du vent représentés et des petits motifs décoratifs. Il n'est pas trop grand, parfait pour moi. Dans le carquois qui va avec j'ai plusieurs flèches qui sont elles aussi argentées et faites avec la même finesse et précision que l'arc lui même. Toutefois, trois d'elles brillent légèrement. L'ensemble est juste parfait. Quand j'ai pu examiner le cadeau de mon parrain divin de plus près j'ai aussi trouvée un petit message :

Tu auras d'autres flèches "brillantes" si tu les mériteras mais parfois, il faut se contenter de peu, comme ça je suis sûr que tu ne les utiliseras pas de manière stupide.

É.

J'ai aussi fait le constat qu'au bout d'un jour la flèche que j'ai utilisée revient en parfait état dans le carquois.

Revenons sur lestrygon. L'arc et le carquois venait d'apparaître devant moi mais je n'avais aucune idée de comment cela pourrait m'aider. En faite, j'avais déjà fait du tir à l'arc avant de temps en temps et j'étais assez bonne, pour pas dire très. Mais là je parle des cibles immobiles pas celles qui bougent et gigotent dans tous les sens. J'ai quand même tentée en prenant une des flèches qui brillaient et en espérant de toucher le cœur du monstre et bon sang, la flèche fit un truc assez bizarre, elle partit légèrement plus sur le côté que prévu mais décala un peu sa trajectoire au dernier moment pour se planter exactement dans le cœur de la cible qui à ma grande surprise se transforma en nuage de poussière.
J'étais perdue, je ne comprenais pas ce qui venait de se passer. Je suis rentrée chez moi et j'ai fouillée la maison de fond en comble et finit par trouver une lettre de ma mère qui m'était adressée. Elle me parlait d'une certaine colonie où il fallait absolument que j'aille car j'étais la fille d'un dieu. Elle m'y donnait toutes les indications pour y parvenir ainsi qu'une somme d'argent pour que je puisse me payer le billet d'avion. Tout cela me semblait absurde pourtant un monstre m'avait attaqué aujourd'hui. Je me suis rappelée des paroles de ma mère "Tu es la fille d'Éole". Elle n'avait peut être donc pas déliré à ce moment. À ce que je savais Éole était un dieu mineur des vents. J'ai décidée d'essayer d'aller à cette colonie, c'était sûrement mieux que de se faire tuer non ? Maintenant que Brise n'était plus là je n'avais pas de raisons de rester ici. Il y avait Vinti bien sûr et malgré que cela me brisait le cœur, elle n'avait nullement besoin de moi. J'ai fait mon sac le soir même. Je suis allée enterrer Brise, j'ai lui ai coupée un petit bout de crins que j'ai mît dans un bocal. J'ai passée toute la nuit sur la tombe et pleurée sûrement toutes les larmes de mon corps. À l'aube j'ai dit au revoir à Vinti et lui ai pris une plume que j'ai mît dans un autre bocal et je l'ai placée avec celui de Brise dans mon sac. Ensuite, je suis partie.

Pour arriver jusqu'au l'aéroport j'ai du me cacher dans plusieurs camions car je n'avais pas assez d'argent pour aller à Oslo en train. J'ai ensuite pris l'avion jusqu'à New York. Suivant les indications de la ma mère je suis finalement arrivée devant cette fichue colonie. Dès mon arrivée à New York j'ai été poursuivie par un autre lestrygon mais j'ai pu le semer grâce à ma rapidité.

Heure actuelle :

Une colonie... Non, pas ça... Pour moi une colonie est synonyme de la non liberté. Tout ce que je déteste. Des règles aux quelles il faut obéir ? Pas question. Je jette un regard à mon arc et carquois qui dépasse de mon sac à dos. Je l'aime bien cet arc mais j'aurais préférée ne jamais vivre cet événement et ne jamais le recevoir. Je prends une grande inspiration, j'ai pas le chois, il faut que j'y aille. Au pire, je pourrais m'en échapper, non ? La Norvège me manque déjà. Lentement mais d'une sûre de moi je recommence à marcher.
___

Caractère - "Je n'ai jamais vu quelqu'un comme toi...
Moi non plus.
De quoi ?
Je n'ai jamais vu quelqu'un comme moi."
Maya est quelqu'un de froid et de solitaire. Déjà à première vue on n'a pas vraiment envie de parler à cette fille au visage glacial n'exprimant aucune émotion. "À quoi bon parler à des gens qui ne vous arrivent même pas à la cheville ?" Oui, Maya a une certaine arrogance. Elle se croit supérieure aux autres et a tendance à dire "Eux, ils n'ont rien compris à la vie." Elle a horreur des lieux avec beaucoup de monde, elle qui est habituée à si peu de contact humain. Elle n'obéira pas, le vent est indomptable et si le vent serait une personne, ça pourrait être Maya. Elle n'aime pas le camp, trop petit, trop de personnes, trop de règles, pas de liberté. Souvent une petite lueur de tristesse s'allume dans son regard quand elle pense à Brise, elle ne s'est toujours pas remise de sa mort. "J'aimerais partir loin d'ici, revenir en Norvège. Pourquoi a t-il fallu que je sois fille d'un dieu ?". Maya est souvent perdue dans ses pensées. Elle apprécie fortement les moments de solitude dans un petit coin isolé. Des fois, elle pourrait sortir des phrases semblant étranges et philosophiques. Maya peut aussi être sans cœur car elle n'éprouve pas vraiment de sentiments vis avis des humains. Le mot égoïste lui rirait bien aussi. "Chacun doit se débrouiller tout seul. C'est la loi de la nature, les plus forts survivent. C'est comme ça, un point c'est tout". Une des rares qualités de Maya est qu'elle sait écouter les autres, pour être franche elle aime écouter le passée des autres et leurs sentiments, ça l'amuse. Ça ne la dérange pas non plus d'écouter les problèmes des personnes et même si elle ne sait absolument pas consoler les gens, elle saura bien vous écouter sans vous interrompre pendant des heures. La franchise est aussi une de ses qualités, enfin, si on peut appeler ça une qualité.

Physique - Maya n'est pas très grande, très petite pour une fille du Nord. 1m68.
Sa peau est très pâle et les traits de son visage sont fins et délicats. Elle possède des grands yeux bleu gris, beaux, il faut l'avouer. Ses cheveux sont mi-longs, blonds très clairs. Son visage est sérieux et impassible à tout moment. Il faut vraiment que ce soit grave pour qu'elle perde son sang froid. Maya à un petit corps féminin, niveau poitrine ni trop ni trop peu, juste ce qu'il faut. Vous la verrez rarement sourire, sûrement jamais rire. Dans son visage il y a une certaine distance par rapport à ce qu'il y a autour d'elle, elle se perd souvent fois dans ses pensées. Une lueur de tristesse aussi est visible dans ses yeux tout comme une lueur de détermination.





Ton prénom ou surnomEva ~ Pour le surnom à vous de voir. Ton âge 13 cacahuètes Que penses-tu du forum ?Horrible éè C'est pourquoi je m'inscris. T'es arrivé là comment ?En volant sur le dos d'une licorne rose flashy et chantant la capucine avec des pingouins pé*ophi*ies. Ah oui, il y a top site aussi. Code règlementMac Wrap 8D Un dernier mot Jean-Pierre ?Je vais tous vous tuer. Cordialement.
CODES BY RAINBOWSMILE


Dernière édition par Maya Windy le Ven 7 Nov - 21:15, édité 36 fois
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Imprévisible, insaisissable et indomptable, tel est le vent. Et parfois impitoyable aussi. Maya Windy   Jeu 30 Oct - 17:42

Bienvenue, bon courage
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Imprévisible, insaisissable et indomptable, tel est le vent. Et parfois impitoyable aussi. Maya Windy   Jeu 30 Oct - 17:48

Merci :3
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Imprévisible, insaisissable et indomptable, tel est le vent. Et parfois impitoyable aussi. Maya Windy   Jeu 30 Oct - 18:05

Bienvenue
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Imprévisible, insaisissable et indomptable, tel est le vent. Et parfois impitoyable aussi. Maya Windy   Jeu 30 Oct - 18:28

Merci ! 8D
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Imprévisible, insaisissable et indomptable, tel est le vent. Et parfois impitoyable aussi. Maya Windy   Jeu 30 Oct - 21:26

Bienvenue et bon courage !

Seul petit détail: On pourrait voir la frimousse de ta demoiselle? ange
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Imprévisible, insaisissable et indomptable, tel est le vent. Et parfois impitoyable aussi. Maya Windy   Jeu 30 Oct - 21:43

une ... une ... Une soeur?

Une petite soeur pour Penny Very Happy bienvenue si t'as besoin d'aide hésité pas

Par contre le zero, pour les années passées au camps, c’est parce que tu sais pas encore ou parce que tu n'est encore jamais venu au camp?

En tout cas bon courage et je veux un lien
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Imprévisible, insaisissable et indomptable, tel est le vent. Et parfois impitoyable aussi. Maya Windy   Ven 31 Oct - 11:30

Merci à vous deux ! :)

Pour les images, elles arriveront demain car toute cette semaine j'ai été en voyage et je n'ai n'avais que mon IPad. Mes images sont en gif donc c'est impossible de les sauvegarder sans que le gif se transforme en image normale. ^^


0 pour les années passées au camp. Elle sait et arrivera chez les Grecs quand mon inscription sera finie et validoche.
Owi des liens ! Mais ce ne sera pas si simple à cause du caractère de Maya. ^^
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Imprévisible, insaisissable et indomptable, tel est le vent. Et parfois impitoyable aussi. Maya Windy   Ven 31 Oct - 12:49

Je te ferais decouvrir le camp et notre bungalow :p
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Imprévisible, insaisissable et indomptable, tel est le vent. Et parfois impitoyable aussi. Maya Windy   Ven 31 Oct - 15:17

Penny Rolling Eyes Essaie d'éviter de flooder please, envoie lui des mps si tu veux prévoir un lien

Bienvenue Maya, pas de soucis pour les images, bonne continuation
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Imprévisible, insaisissable et indomptable, tel est le vent. Et parfois impitoyable aussi. Maya Windy   Dim 2 Nov - 16:15

Voilou c'est fini. Par contre j'ai un souci avec le vava'... Il est à la bonne taille (200x320) mais pourtant il n'est pas comme les autres...
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Imprévisible, insaisissable et indomptable, tel est le vent. Et parfois impitoyable aussi. Maya Windy   Dim 2 Nov - 19:17

si je peux, il faut mètre l'url dans le dernier champ (importer l'image depuis un autre site web) sur la page avatar de ton profil :)
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Imprévisible, insaisissable et indomptable, tel est le vent. Et parfois impitoyable aussi. Maya Windy   Dim 2 Nov - 21:39

Enfaite moi je l'ai pris de mon IPad directement... J'essayerais ça quand même. ^^
Merci Very Happy
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Imprévisible, insaisissable et indomptable, tel est le vent. Et parfois impitoyable aussi. Maya Windy   Dim 2 Nov - 23:28

Coucou, c'est moi qui s'occupe de ta fiche Very Happy


Bon alors, je vais te faire une petite analyse, point par point

Premier point: Je dois t'avouer que je suis sceptique vis-à-vis ton histoire. À un moment tu me parles d'un camp, mais après, tu retournes en Norvège. Et si j'ai bien compris, quelqu'un vient te chercher direction chez toi dans ta ville natale pour te ramener à la colonie? C'est impossible. Ils ne peuvent pas savoir que tu es là sans raison comme ça et d'autant plus, ils ne peuvent pas évaluer ton parent divin juste comme ça en te voyant. C'est difficile.

Deuxième point: Ton odeur de demi-déesse est légère vu que tu es fille d'un dieu mineur, donc la chimère, je trouve ça un peu gros comme monstre a affronter. Surtout à ton âge. Tu dégages presque pas d'odeur. Ce n'est pas tout les monstres qui vont venir vers toi à moins d'avoir une raison spécifique ou bien un ordre. Les demi-dieux ne sont pas comme Percy Jackson Wink qui se font attaquer à la tout-va.

Troisième Point: Ici c'est ma faute, je t'ai induite en erreur, mais l'Aéromancie n'est pas le contrôle des vents, mais bien la lecture divinatoire dans les nuages. Désolé

Voilà, c'est tout. Ton problème d'avatar sera réglé si je me fis à ce que j'ai vu. N'hésite pas si tu as une question, je suis là pour toi et bon courage Very Happy
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Imprévisible, insaisissable et indomptable, tel est le vent. Et parfois impitoyable aussi. Maya Windy   Lun 3 Nov - 18:50

Premier point : je ne vois pas de quel moment tu parles, je parle du camp seulement à la fin et elle ne retourne pas en Norvège puisqu'elle vient d'arriver. C'est le moment actuel.
Enfaite j'ai imaginée que quelqu'un est tombée sur elle, des demi dieux en mission ou un satyre par exemple et l'a aidé à s'en sortir et l'a emené au camp. Enfin bon, si ça pose problème je vais modifier.
Pour l'évaluation du parain divin, j'enlève ça alors. ^^

Deuxième point : D'acc. Je vais donc changer le monstre. Enfin, malgré le fait que c'est un dieu mineur j'ai le droit de mettre une raison spécifique ? Une vengeance envers Éole de la part d'un un autre dieu qui a décidé de s'en prendre à Maya car c'est sa fille ?

Troisième point : Domage x) J'adorais ce pouvoir. Je change ça.

Merci. :) Par contre je ne suis pas fan de l'image, l'expression est peut être un peu trop dure pour Maya. Si tu pourrais me dire comment tu as fait pour la mettre à la bonne taille...
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Imprévisible, insaisissable et indomptable, tel est le vent. Et parfois impitoyable aussi. Maya Windy   Lun 3 Nov - 19:50

Que veux-tu dire pour ton image?
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Imprévisible, insaisissable et indomptable, tel est le vent. Et parfois impitoyable aussi. Maya Windy   Mar 4 Nov - 11:35

J'en ai choisie une et je l'ai redimensionnée à la bonne taille mais pourtant elle s'affichait en plus petit. Je n'ai pas compris pourquoi.
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Imprévisible, insaisissable et indomptable, tel est le vent. Et parfois impitoyable aussi. Maya Windy   Mar 4 Nov - 12:37

Mais ton image me semble bonne là non? Désolé si je change de compte, j'étais pas chez moi hier.

Donc, j'ai retrouvé le passage que je te parlais dans ta fiche:

Maintenant au camp vous me voyez avec un faucon sur l'épaule, je l'ai appelée Vinti en hommage à la jument décédée de ma mère.


Ce passage-là m'a créer un doute dans ma lecture je dois t'avouer parce que tu mentionne le camp une seule fois, tu vas me trouver pointilleux, mais je préfère colonie vu que c'est la colonie des Sang-mêlés pour les Grecs, et tu retournes à des explications sur toi et ton passé. C'était ce que je voulais dire. Aussi, c'est difficilement possible, ton faucon vivait des les grands froids, enfin, plus froids que les États-Unis et là tu l'amène là. Le choc de température pourrait lui faire du tort. Je vais aussi devoir te le refuser parce que nous vendons des animaux à la boutique. Désolé


Pour la bestiole: Éole fait pas vraiment de vague dans le monde des dieux, il est toujours très occupé alors je verrais pas pourquoi quelqu'un viendrait attaquer sa fille en donnant un ordre comme ça. D'autant plus, ça voudrait dire qu'elle est connu du monde de la mythologie et de ses monstres et qu'elle se ferait attaquer parce qu'ils sauraient où elle est. Et tu n'es pas obligée tu sais de prendre une énorme bestiole. Une empousai, gorgone, Lestrygons ( homme qui mange des hommes) et ça va Very Happy.

J'avais oublié un point dans ta fiche, pardonne-moi encore une fois, mais tu sais ce que peux faire la fatigue xD. Tu ne parles pas de l'hyperactivité et de la dyslexie de ton personnage. Même, tu dis que tu aimes lire. Les demi-dieux atteints de dyslexique sont totalement incapable de lire comme des personnes normales, ça leur prend des heures là où ça prendrait quelques minutes à une personne normal. Donc, pour ton amour de la lecture, c'est difficile.

Pour tes flèches, je dois t'avouer que ça en fait beaucoup trois qui touche l'endroit à coup sûr. Étant un forum où on se bat avec des dés de combat à certains moments, je dis pas tout le temps en rp,  ça va devenir difficile pour toi avec tes flèches à ce moment là. Donc, je te demanderais de le changer ceci. C'est trop puissant et réduit la marge d'erreur. En combat, les erreurs de l'autre assurent notre survie. ( Désolé encore une fois de ne pas l'avoir dit avant)

Voilà petites précisions apportés Razz. Si tu as des questions, hésite pas à m'envoyer un mp sur Kieran
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Imprévisible, insaisissable et indomptable, tel est le vent. Et parfois impitoyable aussi. Maya Windy   Mar 4 Nov - 20:28

Bienvenuuuue <3

C'est moi qui ai changé ton avatar ^^
Je me suis permise, car il n'était pas aux bonnes dimensions. Pour que ce soit pas réduit comme il l'était, il faut mettre dans la troisième ligne "Entrez l'URL de l'image Avatar que vous voulez lier."

n'oublie pas de créditer l'auteur de ton avatar dans la ligne de profil destiné à cela
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Imprévisible, insaisissable et indomptable, tel est le vent. Et parfois impitoyable aussi. Maya Windy   Mar 4 Nov - 23:48

Haaaaan ! Une petite soeur pour Penny

Très joli avatar d'ailleurs ! J'ai pensé à Wendy au début, donc il est possible que je te trouve un surnom assez rapidement What a Face

Bienvenue en tout cas ! Razz
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Imprévisible, insaisissable et indomptable, tel est le vent. Et parfois impitoyable aussi. Maya Windy   Mer 5 Nov - 19:10

Ah, merci alors ^^
Créditer ? C'est à dire ?


Merci. ^^
Wendy me fait penser à Fairy Tail. x)

Ps : Dsl si je prends beaucoup de temps pour corriger toute ma présentation mais avec la rentrée... Par contre, elle est obligée d'être dyslexique ?
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Imprévisible, insaisissable et indomptable, tel est le vent. Et parfois impitoyable aussi. Maya Windy   Mer 5 Nov - 19:52

Tout les demi-dieux sont dyslexiques, hyperactifs et ont un trouble de déficit de l'attention. C'est une façon de les reconnaître Razz


Pour le crédit de ton avatar, il suffit d'écrire le nom qui a fait ton avatar sous l'onglet: Crédit, dans ton profil. Que l'on sache qui a fait l'œuvre.


T'en fais pas pour la rentrée, je comprends très bien .
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Imprévisible, insaisissable et indomptable, tel est le vent. Et parfois impitoyable aussi. Maya Windy   Jeu 6 Nov - 19:33

Hmm... Y a un problème dans la liste des pouvoirs autorisés ou non.
Il y a deux fois l'Aéromancie. Pour Zeus c'est la divination par les vents et pour Éole :

-Aéromancie • Création du vent sans le contrôler.

Alors je sais pas si c'est une erreur de la part de celui qui a fait cette liste ou c'est deux pouvoirs différents portant juste le même nom ce qui fait que ce que j'ai écrit reste valable...
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Imprévisible, insaisissable et indomptable, tel est le vent. Et parfois impitoyable aussi. Maya Windy   Jeu 6 Nov - 20:13

Il s'agit d'une erreur. L'aéromancie est la divination par le vent
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Imprévisible, insaisissable et indomptable, tel est le vent. Et parfois impitoyable aussi. Maya Windy   Ven 7 Nov - 21:17

Voilu voilou, j'ai corrigée tout ça !

J'espère que tout est bon !
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Imprévisible, insaisissable et indomptable, tel est le vent. Et parfois impitoyable aussi. Maya Windy   

Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Imprévisible, insaisissable et indomptable, tel est le vent. Et parfois impitoyable aussi. Maya Windy
» ▲ Imprévisible, Insaisissable et Indomptable, tel est le vent. Et parfois impitoyable aussi. ▼
» mise a jour de la beta test
» [Vulcanus] Attaque imprévisible des Skralls !
» ADRAYAN ✝ la vie est comme la roulette russe ; imprévisible et mortelle

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Heroes of Honor :: Les anciennes fiches de présentations-