Bienvenue jeunes padawans. ♥ Le forum est officiellement rouvert!
Soyez originaux, mes chéris. Priorisez les opposants et les sang mêlés qui ne descendent pas directement des Trois Grands. Nous nous donnons le droit de les refuser. Merci ♥ Cliquez.
N'oubliez pas d'aller voter ici aux deux heures pour nous ramener pleins de nouveaux amis/ennemis. ღ

Partagez | 
 

 Retrouvons-nous comme avant {PV; Cameron}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Coalition ψ Combattant
Ω Tablettes : 1633
Voir le profil de l'utilisateur

Qui es-tu?
Ω Objets:
Ω Relations:
Ω Compétences:

MessageSujet: Retrouvons-nous comme avant {PV; Cameron}   Mar 27 Jan - 21:19

Retrouvons-nous comme avant
φ Pardonner, c'est lever la culpabilité de l'autre et introduire la paix en soi.

Quelques jours après le retour de Cameron

Je n’arrivais pas y croire deux mois s'étaient écoulés, j’avais pensé au pire et je m’étais maudite. Pourquoi ne l’avais-je pas empêché de partir ? Pourquoi ne l’avais-je pas accompagné ? Alors son retour m’avait transpercée d’une culpabilité cinglante. Elle avait tout oublié et je me sentais coupable. Je les voyais encore s’éloigner du camp alors que je leur faisais des signes au loin. Qui l’eut cru que cette mission serait un tel échec ? J’avais été confiante car Cameron n’était pas seule, Théo était avec elle et je n’aurais jamais cru à ce désastre. Pourtant, son retour m’avait enlevé le poids de la tristesse, ne laissant que la culpabilité triomphait. Je n’avais pas l’impression d’aller mieux et je reculais chaque jour l’échéance de mes retrouvailles avec ma meilleure amie. J’étais à la fois effrayée et je m’en voulais tellement. Je n’avais même plus goût à faire des tours de magie et je m’enfermai dans cette noirceur sans espoir. Seuls les entraînements au champ de Mars me permettaient d’avoir un moment de lucidité. Au fond, qu’est-ce que j’aurais pu faire de plus ? C’était écris et je ne pouvais pas aller à l’encontre de la destinée. En soi, je devais être ravie de son retour et que sa vie ait pu être épargnée. Mais le péché était bien plus lourd à porter.

En pleine nuit alors que la plupart des légionnaires roupillaient, je ne trouvais pas le sommeil, remuant encore et encore dans mon lit. L’image de ma meilleure amie me hantait et il semblerait même que Somnia n’ait pas pitié de moi. J’avais beau sentir tous les muscles de mon corps fatigués, mon cerveau ne lâchait pas prise et je dus me résoudre à l’impensable : rendre une visite à Cameron. Je savais où elle était et à cette heure-ci, je risquais de croiser personne. Discrète, rasant les murs et surveillant les environs pour ne pas me faire repérer par une patrouille de nuit, je me faufilais dans l’infirmerie. Je n’aimais pas cet endroit et davantage lorsqu’il s’agissait de piqûre. J’avais la phobie des aiguilles en tout genre et je devenais bleu-violet-vert en présence de ces fines lames vicieuses. Je faisais mon maximum pour être la plus silencieuse possible et heureusement qu’une petite veilleuse éclairait mon chemin. Mon regard se fixa en une seconde sur le visage endormi de ma meilleure amie et une part de moi était soulagée de la savoir maintenant en sécurité. Elle semblait aller bien et je me laissais bercer par mes souvenirs. Oubliant un instant tous mes remords et pensant aux bons moments que j’avais pu passer avec elle. Je ne comptais plus les secondes, mêmes les minutes que je passais simplement à la contempler et à me rappeler du bon vieux temps. Se souviendrait-elle un jour de notre amitié passé ? Je n’en savais rien et cette idée m’affolait. Si seulement je pouvais retourner en arrière…


Invité
Invité

MessageSujet: Re: Retrouvons-nous comme avant {PV; Cameron}   Dim 8 Fév - 19:30

Saphir & Cam


Cela ne faisait pas longtemps, quelques jours tout au plus, que Cameron avait retrouvé un semblant de chez soi au camp Jupiter. La fille de Cérès n’était pas encore bien à l’aise, malgré la présence de Kathleen qui pourtant n’imaginait pas à quel point elle l’aidait à aller et pas seulement parce qu’elle avait pris le temps de la soigner et s’assurer qu’elle irait. Le problème restait sa mémoire. Et ça, c’en était un sacré et de taille. La jeune fille avait pourtant espéré que la guérisseuse puisse la soigner, mais mis à part sont traumatisme crânien, elle n’avait rien pu faire d’autres si ce n’est faire disparaître une partie des marques qui marquaient son corps lorsqu’elle l’avait retrouvée, paumée, en plein San Francisco, franchement échappée de l’hôpital. Il lui en avait fallu du temps pour apprendre à faire confiance à la fille d’Apollon et le fait de la voir sortir un arc tout à coup pour attaquer une personne qui visiblement voulait du mal aux deux Romaines, disons que pour Cameron ça avait fait beaucoup.

Néanmoins, le voyage en pégase passé, la jeune fille tentait de reprendre la vie là où elle l’avait abandonné il y a quelques mois. Elle comptait toujours autant sur sa sauveuse puisqu’elle n’osait pas envisager un retour dans la caserne. Pour le moment, on la laissait tranquille lui donnant ainsi le temps de se remettre doucement des ses traumatismes. De temps en temps, Cameron se mettait à poser de multiples questions aux personnes qu’elle croisait mais principalement ceux en qui elle avait confiance, car les autres, rien que l’idée de les voir se transformer ou avoir un pouvoir de dingue lui fichait la trouille. Alors elle se contentait de petite balade et le reste du temps, elle squattait l’infirmerie. Kathleen avait accepté sa demande quant au fait de rester encore un peu avec elle.

Cameron s’était rassurée sur cette idée-là, rien ne lui arriverait, même si la nuit elle trouvait rarement le sommeil du premier coup. Ce soir-là, elle n’avait de cesse de se réveiller, de se retourner pour s’endormir à nouveau puis ses yeux s’ouvraient à nouveau. La fille de Cérès était épuisée donc elle se rendormait finalement. Elle ne remarqua donc pas qu’elle était observée. Ce fut au bout d’un certain temps lorsque son cycle se terminait qu’à nouveau elle battit des paupières tout en grommelant, se retournait dans le lit. Clignant des yeux dans la semi-obscurité, son cœur fit un bond dans sa poitrine en voyant une silhouette au pied du lit. Un cri lui échappa, alors qu’elle se redressait en sursaut, cherchant une arme sur la table de nuit. Ses mains agrippèrent la première chose qui lui tomba sous la main le petit haricot très utile lorsqu’on a des envies de enfin voilà quoi. Sa voix légèrement tremblante s’éleva, « Qui es-tu ? », la blonde restait sur ses gardes, son arme provisoire bien en main. Devait-elle ajouter qu'elle avait une arme et qu'elle savait s'en servir ? Peut-être pas.

lumos maxima
avatar
Coalition ψ Combattant
Ω Tablettes : 1633
Voir le profil de l'utilisateur

Qui es-tu?
Ω Objets:
Ω Relations:
Ω Compétences:

MessageSujet: Re: Retrouvons-nous comme avant {PV; Cameron}   Dim 15 Fév - 15:01

Retrouvons-nous comme avant
φ Pardonner, c'est lever la culpabilité de l'autre et introduire la paix en soi.
Quelques jours après le retour de Cameron

Je restais silencieuse tout me laissant bercer par les souvenirs de notre amitié. J’avais du mal à penser au présent, préférant m’enfermer dans une bulle faite de passé. Je ne savais pas comment rompre mon malaise. Je me sentais tellement coupable vis-à-vis de son enlèvement et de toutes les douleurs qu’elle avait pu subir. Elle ne méritait pas ce qu’elle avait vécu et c’était mieux ainsi qu’elle ne se souvenait plus de ses souffrances. J’avais mal pour elle, n’arrivant pas à imaginer ce qu’elle avait pu subir entre les mains de ses tortionnaires. Des rumeurs tournaient sur ces partisans et cela ne me rassurait guère. Si j’en avais le pouvoir, j’aimerais venger mon amie mais j’étais loin d’être une adversaire redoutable et mon seul talent était la magie. On ne m’avait pas doté d’une force surhumaine ou encore d’une maîtrise absolue du corps à corps. J’étais fourbe et ça n’allait pas plus loin. Pourtant, l’envie de vengeance ne me faisait jamais reculer et c’était à ses moments que j’avais la plus grande confiance en mes capacités. Je me sentais différente, hantait par une haine sanglante et ne contrôlant plus mes faits et gestes. Je devenais une sorte d’hystérique totalement frapadingue et le mot était faible. Enfin, pour le moment, je n’étais pas ensorcelée par une quelconque once de rancune mais il faudra un jour payé sa dette et je compte bien la rappeler.

Toutefois, cette douce tranquillité ne s’éternisa pas car la belle au bois dormant s’aperçut de ma présence. Je n’avais même pas essayé à me rendre invisible car je n’avais pas pensé à l’éventualité qu’elle se réveille de cette manière. Après tout, elle sortait de blessures et je m’étais imaginée qu’elle dormait comme un bébé. Seulement, je sus que dès l’instant où elle essaya de s’emparer d’une arme qu’elle ne me reconnaissait pas. Je fus choquée et ça me secoua jusqu’au plus profond de mon être. Je pouvais voir dans son regard que j’étais une simple inconnue voir une psychopathe. Certes, observer une jeune femme en train de dormir n’était pas forcément un comportement normal mais je ne faisais pas dans la normalité et j’avais eu besoin de me rendre compte de moi-même ce qu’elle était devenue. Sa question enfonça davantage le couteau dans la plaie et je n’eus plus la force de la fixant, abaissant mon regard jusqu’à mes pieds. Elle ne pouvait pas avoir tout oublié ! Ce n’était pas possible, toutes ses années réduites à néant dans son esprit.

Sans même relever les yeux, je m’avançai davantage du lit et je n’avais pas peur de me prendre un coup de sa part car j’avais l’impression de le mériter. D’une voix cassante et mélancolique, je lui répondis. « Tu n’as rien à craindre de moi, avant ta disparition, nous étions meilleure amie… Je m’appelle Saphir et je suis la magicienne de ce camp. » D’un geste nerveux, je remis une de mes mèches en place tout en mordillant ma lèvre inférieure. J’étais désarmée face à cette nouvelle Cameron et je demandais si elle pourrait m’apprécier autant qu’avant. C’était une de mes craintes que cette amnésie ne réduit notre amitié à un passé méconnu à ses yeux. Je ne voulais pas la perdre une seconde fois car je ne savais pas si je m’en remettrais un jour. Elle avait été là depuis mon entrée au camp et malgré tous mes mensonges concernant mon passé, elle avait su être là et me rassurer à sa manière. Je lui dois beaucoup comme le fait d’avoir trouvé ma place dans ce camp. Ce temps me manque et j’ai peur de ne jamais le revoir…


Invité
Invité

MessageSujet: Re: Retrouvons-nous comme avant {PV; Cameron}   Lun 23 Fév - 18:18

Saphir & Cam


La blonde gardait à la main son arme de dingue, digne d’un vrai guerrier en action. Bref on sent que ce n’est clairement pas le prestige avec cet haricot. Mais bon, Cameron venait de se réveiller en sursaut avec une silhouette au pied de son lit forcément ça fout un peu la trouille. Et vu qu’elle ne faisait toujours pas confiance aux Romains du campement sauf quelques rares intéressés, ça n’aidait pas non plus à faire confiance à cette fille parce que si c’était un mec soit il avait du bol soit vraiment pas, non en fait Cameron était sûre que cette silhouette est féminine. Pouvait-elle la classe comme une menace potentielle, son cœur avait répondu à cette question en se mettant à battre trois fois plus fort que la normale, sacré pulsassions. Ses yeux s’habituaient lentement à l’obscurité, alors que sa main se tendit ave méfiance comme si c’était risqué d’essayer d’atteindre la lampe de chevet pour mettre un peu de luminosité. Une fois cela fait, Cameron se rassura doucement en voyant la tête de la fille qui se trouvait en face d’elle et de son lit. Elle ne semblait pas menaçante mais la fille de Cérès ne connaissait rien de ce monde.

Alors que la brune avançait vers elle, Cameron resserra sa prise autour de son arme improvisé. Son regard ne la quittait pas, essayant de prévoir une de ses actions futures. Mais toujours rien de menaçant ne venait d’elle. Une fois à sa hauteur, la fille inconnue répondit à ses interrogations d’une voix légèrement mélancolique lui semblait-il. Son coeur se serra, voilà encore une personne à qui son amnésie faisait du mal. Se mordant la lèvre, la blonde contemplait son interlocutrice espérant toujours qu’une petite lueur s’allume dans son esprit et qu’elle se rappelle mais néant, comme celui auquel elle était habituée depuis son réveil. Saphir, meilleure amie. Ah ouais carrément, ça c’est de la rencontre. Affichant un pauvre petit sourire car elle craignait de blesser Saphir, « Je suis désolée, ma tête veut pas remettre les prénoms des gens avec les visages. » Il valait mieux en rire non ? A vrai dire, le fait de revenir ici aurait du lui faire du bien et pourtant ça faisait déjà quelques jours et pourtant aucune amélioration en vue. « Pourquoi est-ce que tu viens en pleine nuit ? », demanda-t-elle pleine de curiosité, est-ce qu’elles s’étaient disputées avant son départ et qu’à présent Saphir ne pouvait plus la voir ? Cameron s’inquiétait beaucoup de ses relations d’avant avec les gens, puisqu’elle ne s’en souvenait pas.

lumos maxima
avatar
Coalition ψ Combattant
Ω Tablettes : 1633
Voir le profil de l'utilisateur

Qui es-tu?
Ω Objets:
Ω Relations:
Ω Compétences:

MessageSujet: Re: Retrouvons-nous comme avant {PV; Cameron}   Dim 1 Mar - 19:28

Retrouvons-nous comme avant
φ Pardonner, c'est lever la culpabilité de l'autre et introduire la paix en soi.
Quelques jours après le retour de Cameron

Je ne me serais jamais imaginée ce genre de situation et j’aurais préféré ne pas la vivre. Elle semblait quelque peu méfiante vis-à-vis de mon attitude ce qui me blessait profondément. Certes, rendre visite la nuit était loin d’être une conduite normal mais je ne faisais pas dans la normalité. L’ancienne Cameron n’aurait pas été surprise, peut-être aurait-elle ri tout en m’avouant avoir eu peur. C’était du passé et il fallait que je réécrive une histoire depuis le début. C’était loin d’être facile surtout quand nos souvenirs nous hantent. Pourtant, c’était elle mais avec un air perdu et se méfiant de l’inconnu. J’étais une inconnue à ses yeux alors qu’elle avait une place dans mon cœur. Je tenais à cette fille et j’avais cru qu’elle ne reviendrait jamais. J’avais pleuré sa perte car au fil des jours, j’avais tout simplement perdu espoir. J’avais perdu ma meilleure amie, celle ayant toujours été là depuis que j’étais au camp. Sans elle, je n’étais plus la même, rien n’avait réellement de goût, tout semblait fade. Son retour m’avait rendu heureuse mais son amnésie m’avait foutu les jetons. Elle était en face de moi, mais ce n’était plus la personne que j’avais connu.

Son petit sourire me serra le cœur. Elle ne se rappelait pas de moi. Ses mots ne m’étonnèrent guère même si j’aurais préféré le contraire. D’une petite voix, je m’exprimai. « Ce n’est pas grave… » Je mentais mais elle n’était pas responsable de ce qui lui était arrivée. Je ne pouvais pas blâmer, non, je devais être là et essayer de recoller les morceaux. Même si elle n’avait plus de souvenirs de moi, elle resterait ma meilleure amie. La question de la jolie blonde me fit légèrement sourire. Si elle savait… J’aimerais qu’elle sache mais je devrais être patiente. Je n’avais aucune idée de la durée de cette amnésie, peut-être serait-il intéressant que je me renseigne. Même si je n’aimais pas lire, il m’arrivait de le faire car j’étais curieuse de tout ce qui m’entourait. C’était plus amusant de lire que d’être assis sur les bancs de l’école.

Je clignai légèrement les yeux tout en échappant un long bâillement. « Je n’arrivais pas à dormir alors j’ai eu l’idée de te rendre une petite visite. Je sais… C’est étrange mais il fallait que je te voie et que je me rende compte de moi-même. » Je baissai un instant mon regard tout en murmurant. « J’avais l’espoir que tu me reconnaisses mais je suis trompée… » Je me mordillai ma lèvre alors que je la fixai d’un air vide. Où était ma Cameron ? Qui me l’avait volé ? Je laissai apparaître un léger sourire sur la commissure de mes lèvres alors que je poursuivis. « Tu sembles avoir un sommeil agité, quelque chose ne va pas ? Je sais que tu me connais à peine mais je peux peut-être t’aider ! » Mon regard devint plus doux. Je me faisais du souci pour elle, cela ne devait pas être facile d’assimiler toutes ces informations alors qu’il n’y avait rien de logique. Elle devait être perdue certainement et j’espérais qu’elle me parle.


Invité
Invité

MessageSujet: Re: Retrouvons-nous comme avant {PV; Cameron}   Sam 7 Mar - 20:48

Saphir & Cam


Cameron avait une visite. Pas n’importe quelle visite celle d’une amie, d’une ancienne amie ou pouvait-elle encore être son amie ? La petite blonde ne savait pas trop vu qu’elle ne la connaissait plus. Elle espérait que Saphir ne lui tourne pas le dos et veuille bien s’armer de patience mais tous ne seraient pas aussi clément que Kath, à moins d’avoir des gens qui l’aimaient vraiment. Peut-être bien qu’elle en faisait partie cette jolie brune, Cam l’espérait de tout coeur car elle semblait très importante à ses yeux. Une meilleure amie. Cette seule l’idée la faisait sourire, ça lui plaisait bien, même si elle avait la trouille de décevoir Saphir. Mais elle n’était pas complètement seule dans ce cas, il y avait Saphir qui s’ajoutait à la très petite liste de ceux qui lui parlaient ici. Ce n’est pas grave. Affichant une légère moue toute triste, Cameron regarda Saphir avec ses grands yeux bien réveillés à présent. Ce n’est pas que ça sonnait faux, mais dans un sens la fille de Cérès savait qu’elle décevait encore une fois une personne chère à son coeur et automatiquement ça lui faisait mal à elle aussi. D’abord Kathleen et son regard triste.

Maintenant affronter la déception de sa meilleure amie. Cameron se mordit la lèvre, un peu tendue et surtout impuissante dans son lit. Mais suite à sa question un sourire était revenu sur les lèvres de la brune et cela fit plaisir à Cam qui à son tour, sourit. Elle avait très amusante pour sûr qu’elles avaient du bien s’amuser et sans doute faire tourner en bourrique la moitié du camp. Mais voilà... la nouvelle Romaine ne s’en souvenait pas. Elle n’aimait pas ça, ni la situation, rien ne lui plaisait en fait. Si la gentillesse dont faisait preuve Kath à  son encontre et le sourire de cette fille, Saphir, ça lui plaisait et la faisait se sentir un peu plus chez elle. Mais il lui faudrait beaucoup de temps pour prendre des repères mais Cameron avait envie que Saphir l’aide à y parvenir. Étrangement, elle commençait déjà à être en confiance et pourtant celle-ci était venue en pleine nuit. « Pourquoi n’arrivais-tu pas à dormir ? » demanda-t-elle avec innocence, après tout, elle ne comprenait pas, elle qui s’endormait comme une masse malgré les cauchemars qui souvent la faisaient se réveiller. « Je suis vraiment désolée. Je reconnais rien, ni personne, je... j’avais même oublié mon prénom. » avoua-t-elle honteuse, mais après tout, c’était bien sa meilleure amie, elle avait le droit de savoir. Alors qu’elle avait baissé les yeux le temps de son aveux, le temps d’écouter sa tirade, ses prunelles rencontrèrent les siennes, la faisant sourire un peu, sans joie mais tout de même. « Des mauvais rêves. Il parait que c’est normal, un traumatisme du au choc et ... sûrement une partie de ce que je ne me souviens pas. » En autres, là où la jeune fille était pendant ces mois. Et ça l’effrayait de savoir.

lumos maxima
avatar
Coalition ψ Combattant
Ω Tablettes : 1633
Voir le profil de l'utilisateur

Qui es-tu?
Ω Objets:
Ω Relations:
Ω Compétences:

MessageSujet: Re: Retrouvons-nous comme avant {PV; Cameron}   Dim 8 Mar - 17:27

Retrouvons-nous comme avant
φ Pardonner, c'est lever la culpabilité de l'autre et introduire la paix en soi.
Quelques jours après le retour de Cameron

C’était étrange de lui reparler de nouveau. Enfin, c’était agréable et j’en avais oublié la saveur. Je me sentais bien avec elle comme s’il n’y avait plus vraiment de portes fermés ou des secrets inavoués. Certes, je gardais toujours une porte fermée à double tour mais personne ne devait le savoir pour le moment. Ce n’était pas question de confiance mais de moi. Ainsi, je préférais mentir et me voiler la face jusqu’au jour où j’affronterais la dure réalité sans issue. J’espérais que cet affrontement se ferait le plus tard possible car je n’en avais pas les tripes pour le moment. Peut-être pourrait-elle m’aider dans ce sens ? Même si j’avais peur de sa réaction face à mon mensonge. Ce n’était pas la seule dans ce cas et j’avais peur de perdre des gens que j’aime pour cette histoire. Je n’avais pas envie de prendre le risque et de me retrouver seule. Ce camp m’avait permis d’avoir des amis et plus seulement des personnes s’intéressant exclusivement à moi pour rencontrer mon père. On m’appréciait pour ce que j’étais et je m’étais rendue compte de cet intérêt nouveau pour ma personnalité.

Son sourire me réchauffa le cœur. J’aimais la voir heureuse ou du moins, assez bien pour que se forme ce petit joyau sur ses lèvres. Désormais, il fallait que je me concentre sur cette nouvelle Cameron et que je l’aide du mieux que je peux. J’étais loin d’être la meilleure des conseillères mais j’étais une bonne oreille et présente pour mes amis. Certes, j’avais mis quelques jours pour lui rendre visite… J’espérais qu’elle puisse me pardonner. C’était juste qu’il me fallait du temps pour me rendre compte qu’elle était là, en chair et en os. Sa demande me surprit quelque peu et mon regard se plongea au sien. « Nous avons tous nos démons et il est parfois compliqué de les ignorer. Puis, avant ton retour, je ne dormais pas mieux… » Ma voix fut douce tout comme mon regard. Je voulais qu’elle soit à l’aise et je maximisais ces chances. La suite de ses paroles me toucha. Sans réfléchir, je pris place à côté d’elle et je lui posais une main sur son bras. « Tu as été courageuse Cameron et ne doute pas de ça. Tes souvenirs te reviendront, j’en suis sûre et si ce n’est pas le cas, on en fera de nouveau ! » J’étais sincère car elle resterait à jamais ma meilleure amie et que je voulais tout simplement son bonheur. Elle avait survie entre les mains de partisans ce qui la rendait forte. Elle avait fait son mieux et son retour restait un cadeau.  

De nouveau, son petit sourire me pinça le cœur. Je connaissais cette expression me demandant bien ce qu’on avait pu lui faire subir. Peut-être était-il une bonne chose qu’elle ne se rappelle plus ? Au moins, elle n’aurait pas de réel traumatisme même si son amnésie était quelque handicapante. A sa réponse, une idée germa dans ma tête et je m’exprimai. « Tu veux savoir si tes souvenirs sont toujours là ? J’ai un petit jeu. » D’une poche, je sortais mon paquet de cartes fétiches tout et en lui tendant. « Tu vas prendre une carte, il faudra que tu la regardes et la reposes dans le tas. Je mélangerai de nouveau et je vais te montrer deux cartes : la tienne et une autre au hasard. A toi de jouer ! » Je lui lançais un regard encourageant. Le résultat n’allait rien changer, mais elle aurait confiance en soi et à ses capacités à retrouver la mémoire. Je voulais lui donner de l’espoir tout simplement.


Invité
Invité

MessageSujet: Re: Retrouvons-nous comme avant {PV; Cameron}   Dim 15 Mar - 0:24

Saphir & Cam


Il y avait comme un malaise entre elles même si Saphir faisait tout pour faire bonne figure. Cameron sentait qu’il y avait comme... une distance après tout entre elles. Bien sûr, la jeune femme ne la connaissait pas et peut-être que Saphir devait se sentir autant étrangère qu’elle, puisque ce n’était plus la Cameron d’avant. La fille de Cérès l’avait bien compris, l’avait assez entendu depuis son retour. Les gens ne comprenaient pas pourquoi elle n’agissait pas comme celle qu’ils avaient connu avant... avant sa petite mésaventure dont elle ne gardait aucun souvenir. Cameron avait l’impression qu’on lui cachait des choses, qui pourraient très certainement l’aider à reconstituer le puzzle de sa vie. Mais non, on l’en privait sans doute pour la réponse qu’on donne toujours - pour la protéger. Dans un sens, la blondinette avait envie d’être protégée, de se sentir en sécurité avec ses proches, mais de l’autre, elle ne voulait pas être épargné et connaître la vérité sur toute cette histoire qui causait tant de chagrin. Elle le voyait dans les yeux de ses amies. Les Romaines supportaient mal le fait que Cameron soit incapable de retrouver ne serait-ce qu’un prénom, qu’elle ait tout oublié d’elles et dans le fond, la blonde comprenait tout cela et s’en voulait de ne pas être plus forte. Mais elle ne pouvait rien changer pour le moment, c’est pourquoi malgré tout, elle offrait un sourire à Saphir et espérait pouvoir retrouver son amitié et être à la hauteur des espérances de la brune. La petite blonde tira une petite moue bien désolée suite à la confession de Saphir.

Elle rabattit ses couvertures ne se trouvant qu’en short et t-shirt de nuit et s’assit en tailleur sur le matelas, les poings sous son menton. Son sourire revint quand sa meilleure amie la rejoignit sur son lit, elle se poussa un peu mais pas trop, histoire de rester à proximité. Elle sentait qu’elle pouvait avoir confiance. Ses paroles la réconfortaient et d’un regard un peu plus pétillant elle la remerciait. Se faisant, elle posa sa tête sur l’épaule de Saphir sans trop y réfléchir tant les perspectives que lui offraient son amie lui faisaient plaisir. « Je suis contente que tu sois venue me voir, ça me fait du bien tu sais. Et vraiment, je te jure de tout faire pour me souvenir de nous. » Elle était déterminée à ne plus décevoir ses personnes qui prenaient tant soin d’elle. La proposition de Saphir fit se redresser la petite blonde d’un bond. Oh oui ! La Romaine était prête à tout ! « Que dois-je faire ? » Elle attrapa le paquet peu après lui avoir assuré qu’elle était partante et écoutait ses instructions. Mais Cameron hésitait un peu et avait peur d’être déçue. Ses yeux se posèrent sur le paquet puis se levèrent vers Saphir cherchant son soutien. « Tu penses vraiment que ça peut marcher ? » La blondinette avait besoin d’assurance et ne voulait pas décevoir encore Saphir comme tout à l’heure.
lumos maxima
avatar
Coalition ψ Combattant
Ω Tablettes : 1633
Voir le profil de l'utilisateur

Qui es-tu?
Ω Objets:
Ω Relations:
Ω Compétences:

MessageSujet: Re: Retrouvons-nous comme avant {PV; Cameron}   Mer 13 Mai - 23:20

Retrouvons-nous comme avant
φ Pardonner, c'est lever la culpabilité de l'autre et introduire la paix en soi.
Quelques jours après le retour de Cameron

Plus les minutes passaient, plus j’étais ravie d’être avec ma meilleure amie. J’avais redouté ce moment comme jamais et pourtant, tout se passait formidablement bien. Il y a à peine quelques semaines, j’avais cru perdre Cameron à jamais. Or, elle était là et c’était la seule chose qui comptait réellement. Même si son amnésie m’effrayait, c’était absolument minime par rapport à sa perte. Je devais arrêter d’être égoïste et être au contraire heureuse par ce miracle de la vie. Je n’aurais pas tous les jours cette chance de revoir une personne près des portes de la mort. Peut-être que je n’aurais moi-même pas cette chance. En soi, j’étais fière d’elle, de son courage et de sa détermination surtout lorsqu’on n’entrevoit plus cette fameuse lumière nous gardant sur le bon chemin. C’était une battante et il fallait qu’elle en ait conscience.

Lorsqu’elle posa sa tête sur mon épaule, ceci me rappela certaines soirées en sa compagnie. Elle avait beau ne se souvenir de rien, elle se comportait comme cette Cameron que j’avais connu et ça me réchauffait le cœur. J’avais espoir qu’un jour, elle puisse retrouver sa mémoire mais ce n’était pas la priorité du moment. J’avais beau craindre qu’elle ne puisse m’apprécier, ce n’était pas pour ça que je n’allais rien faire pour gagner son amitié. Ses paroles me firent énormément plaisir et c’est pour cette raison que mes yeux pétillaient. Elle était adorable alors qu’elle vivait une période particulièrement difficile. Ceci devait être compliqué de ne même plus se souvenir de son propre nom. Je n’arrivais pas à me mettre à sa place, étant donné que je n’avais jamais subi un tel accident. « J’ai confiance en toi, Cameron ! Tu ne me décevras jamais ! » J’appuyais ma réponse d’un regard sincère. J’avais confiance en cette fille courageuse qui avait toujours été là pour moi.

Cameron semblait enjouée à l’idée de mon jeu. Elle attrapa le paquet mais peu à peu, je sentis qu’elle hésitait. Son regard me fit rire avant que je ne pose une main sur la sienne. Mes yeux se fixèrent sur son visage alors je m’exprimai d’une voix calme et avisée. « Je pense que tu es totalement capable de gagner ce jeu comme tu seras capable de te souvenir de ton passé. Il faut juste savoir chercher au bon endroit et de la bonne manière. Tu as ça en toi, sinon tu n’aurais jamais échappé aux partisans, pas vrai ? » J’hochai ma tête à mes propres paroles avant de poursuivre. « As-tu choisi ta carte ? » Je lançais un regard vers le paquet en attendant le choix de Cameron.


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Retrouvons-nous comme avant {PV; Cameron}   

Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Retrouvons-nous comme avant {PV; Cameron}
» « Plus rien ne sera comme avant » • Morgan
» Juste se retrouver ensemble comme avant | Ziva
» Et si tout redevenait comme avant? Epineux.
» Apprenons à nous connaitre avant d’essayer de se tuer. {PV Grace Turner}

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Heroes of Honor :: Les anciens RPs-