Bienvenue jeunes padawans. ♥️ Le forum est officiellement rouvert!
Soyez originaux, mes chéris. Priorisez les opposants et les sang mêlés qui ne descendent pas directement des Trois Grands. Nous nous donnons le droit de les refuser. Merci ♥️ Cliquez.
N'oubliez pas d'aller voter ici aux deux heures pour nous ramener pleins de nouveaux amis/ennemis. ღ

Partagez | 
 

 (lexi) je courrais toujours pour aller partout, mais je ne pensais pas pour autant que ça allait me mener quelque part.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
Invité

MessageSujet: (lexi) je courrais toujours pour aller partout, mais je ne pensais pas pour autant que ça allait me mener quelque part.   Ven 30 Jan - 20:00


lexi manson

« j'ai l'air calme, mais dans ma tête tu t'es fais violer en boucle par une vingtaine de requin qui ont le sida.  »


Nommanson. pas vraiment original, voir même carrément banal. un nom passe-partout comme lexi aime le faire remarquer lorsqu'on lui demande. Prénom lexi. court, simple, efficace. on parle bien d'un prénom, pas d'un produit ménager hein. Surnomsy a pas de surnoms avec lexi. lex ça fait clébard, alors c'est lexi, ou un coup de boule. à toi de voir. Date de naissancesept août. Âgedix-neuf ans. logiquement. mais au fond lexi c'est une fille sans-âge, qui grandit - mentalement - et rajeunit le jour suivant. Lieu de naissancenew york, brooklyn. Origineégyptienne et américaine, du côté de sa mère évidemment. Années passé dans votre campcinq désormais. Statut social •  célibattante. t'façon cupidon c'est un trou du cul. Orientation sexuelle •  hétéro. Avatarla belle lindsey morgan. Crédittumblr.

Parent divinarès, le brutal. Pouvoir ( un seul)matérialisation d'armes. lexi est donc capable d'invoquer à sa guise deux armes, une à la fois : une hachette à double tranchants, d'un côté en bronze céleste et de l'autre en acier et son arme favorite, un sniper à balles de bronze céleste - dont les réserves ne s'épuisent jamais - équipé d'un viseur nocturne. même si elle manie avec beaucoup d'aisance les deux armes, elle est du moins plus à l'aise avec l'arme à feu, son "joujou".  Arme et objet magique (une arme et un objet ou deux armes et pas d'objet)elle possède toujours avec elle une ceinture de couteaux de lancer en bronze céleste et une montre lui permettant de se fondre dans le décor lorsqu'on tourne son cadran - plus simplement dit car sinon c'est grave long : c'est une montre caméléon. Camp choisiles grecs. Rêve d'avenirtout et rien. lexi elle a jamais vraiment su ce qu'elle voulait, qui elle était, ou bien qui elle deviendrait.
..IL ETAIT UNE FOIS..
..IL Y A BIEN LONGTEMPS.
.

Je la fixe. Longtemps. Je ne pleure pas. Plus maintenant, plus jamais. Les yeux vides, le regard égaré au loin, la bouche légèrement entrouverte, comme le ferait une personne ébahie, étourdie. Sauf qu'ici ce n'est pas le cas. Ses lèvres gercées, tremblantes, son teint blême, ses joues creuses... Un cadavre. Une femme morte, éteinte, atteinte. Elle m'effraie. Elle a l'air si... différente. Ouais, et encore le mot est faible. L'ombre d'elle-même. C'est ce qu'elle est devenue. Un corps, une coquille. Plus d'âme - pas que je sois particulièrement catholique ou ce genre de connerie - ni d'esprit. C'est une morte. C'est une vivante. C'est une morte-vivante. Je la contemple une dernière fois, assise dans son fauteuil trop grand, languissante : ma mère. Mon cœur se serre.

Je suis née. Un jour. Comme ça. Maintenant j'improvise. Aussi loin que je me souvienne - ou plutôt que ma mémoire me le permette, pas que celle-ci soit particulièrement défaillante hein, j'suis jeune mon gars - j'ai toujours vécu à New York. D'ailleurs je n'en suis jamais réellement sortie. Sauf peut-être pour quelques rares excursions scolaires. Qui ne sont pas mes meilleurs souvenirs soit dit en passant. Avec moi, je vous l'assure, une sortie scolaire - peu importe l'endroit où on peut se rendre - ça craint toujours. Vraiment, je n'exagère rien. J'ai toujours été une enfant turbulente, agaçante pour les profs, et trop énergique pour les autres gosses - ce qui est déjà en soi quelque chose d'exceptionnel. Je ne tiens pas en place. Impossible. En vérité je suis hyperactive et atteinte d'un trouble d'inattention sévère. Mais franchement sévère dans le genre sévère hein. Alors évidemment je n'étais pas la première de la classe, les cinq derniers se rapprochaient déjà plus de ma place. Je n'étais pas non plus le clown, ou même la ringarde à lunettes - ou comment faire des clichés ultra-nuls des élèves. Honnêtement ? Je crois que je faisais un peu peur aux autres. Seigneur, quand j'y repense j'étais vraiment infernale. Sûrement à cause de mon tempérament assez... assez brutal et excessif. Mouais, probablement que provoquer en duel chaque enfant avec lequel j'avais un problème existentiel - du genre celui qui mangera le dernier chewing-gum du gros Dylan - n'était probablement pas la meilleure des solutions. Enfin que voulez-vous, j'avais de l'énergie à revendre, et surtout un tempérament volcanique. Alors ma mère m'avait inscrite à un cours de boxe, histoire de me défouler sur des choses non vivantes. Ma mère... Une grande femme ma mère. Elle était soldat. Une grande femme, mais une mère presque inexistante, absente, peu présente. Toujours en mission, entraînement, ou bien trop épuisée en rentrant à la maison. Et moi j'attendais. Je l'attendais, je l'ai tellement attendue... Trop peut-être.

« À bientôt mon ange. » Elle dépose un dernier baiser sur mon front avant claquer la porte délicatement - délicatement à la Ellie Manson donc un claquement semblable au bruit d'une explosion. Un sourire sans joie se dessine sur mes lèvres. À bientôt... Je savais qu'elle serait de retour dans quelques mois à peine, mais comme à chaque départ, je ressentais cet étrange picotement dans la poitrine. J'avais confiance en ses talents de soldat, et surtout en elle, mais j'ai toujours su qu'à chaque fois qu'elle refermait la porte en bois du salon et qu'elle rejoignait le combat, les risques qu'elle me revienne dans une boîte accompagnée d'une lettre de condoléances augmentaient fortement. Pourtant cette fois-ci je n'ai pas eu cette intuition dont tous les héros des films disposent. Je n'ai pas compris que c'était la dernière fois qu'elle était elle-même. Qu'elle était ma mère. Et même si j'avais compris, si j'avais eu cette fameuse intuition, qu'est-ce que j'aurais fait de plus que de me ronger les doigts jusqu'au sang en attendant son retour ? Rien. Je n'aurais rien pu faire, et quand j'y repense aujourd'hui, j'en crève. uc




Surnomwendy. Ton âge bientôt seize piges. Que penses-tu du forum ?d'abord c'est un forum pj, donc il ne peut être que génial, et sinon il bô, toussa toussa, hâte d'en voir plus et surtout de rp avec vous. T'es arrivé là comment ?portée par la mer top-site. Code règlementlicorne majestueuse. c'tte classe Un dernier mot Jean-Pierre ?une pensée philosophique pour clore cette fiche. prout. mok
CODES BY RAINBOWSMILE


Dernière édition par Lexi Manson le Mar 24 Fév - 20:48, édité 23 fois
Invité
Invité

MessageSujet: Re: (lexi) je courrais toujours pour aller partout, mais je ne pensais pas pour autant que ça allait me mener quelque part.   Ven 30 Jan - 20:00

BIIIIENVENUE, bon courage ! t'es la soeurette de Kieran ?
Invité
Invité

MessageSujet: Re: (lexi) je courrais toujours pour aller partout, mais je ne pensais pas pour autant que ça allait me mener quelque part.   Ven 30 Jan - 20:09

Merci Non non, je viens à l'instant de voir que le nom était déjà pris, donc j'ai changé.
Invité
Invité

MessageSujet: Re: (lexi) je courrais toujours pour aller partout, mais je ne pensais pas pour autant que ça allait me mener quelque part.   Ven 30 Jan - 20:10

D'accouuuudac <3

bah bon courage pour ta fichounette
Invité
Invité

MessageSujet: Re: (lexi) je courrais toujours pour aller partout, mais je ne pensais pas pour autant que ça allait me mener quelque part.   Ven 30 Jan - 20:12

Bienvenue
Invité
Invité

MessageSujet: Re: (lexi) je courrais toujours pour aller partout, mais je ne pensais pas pour autant que ça allait me mener quelque part.   Ven 30 Jan - 20:15

Merci à vous deux ! bisou
Invité
Invité

MessageSujet: Re: (lexi) je courrais toujours pour aller partout, mais je ne pensais pas pour autant que ça allait me mener quelque part.   Ven 30 Jan - 20:28

Oh bordel, comment je kiffe ton avatar

Je vais pouvoir mater encore et encore

(Bienvenue What a Face )
Invité
Invité

MessageSujet: Re: (lexi) je courrais toujours pour aller partout, mais je ne pensais pas pour autant que ça allait me mener quelque part.   Ven 30 Jan - 22:30

Mon dieu, Lindsey.
Bienvenue, bonne chance pour ta fiche.
Invité
Invité

MessageSujet: Re: (lexi) je courrais toujours pour aller partout, mais je ne pensais pas pour autant que ça allait me mener quelque part.   Ven 30 Jan - 23:06

Bonjour mademoiselle

Bienvenue

( J'adore le vava )

Si tu as des questions, hésite pas ange
Invité
Invité

MessageSujet: Re: (lexi) je courrais toujours pour aller partout, mais je ne pensais pas pour autant que ça allait me mener quelque part.   Dim 1 Fév - 11:01

Lindsey  En perd ses mots

Bienvenue à toi
Invité
Invité

MessageSujet: Re: (lexi) je courrais toujours pour aller partout, mais je ne pensais pas pour autant que ça allait me mener quelque part.   Mar 17 Fév - 19:55

Bienvenue !

Super ton avatar :)
Invité
Invité

MessageSujet: Re: (lexi) je courrais toujours pour aller partout, mais je ne pensais pas pour autant que ça allait me mener quelque part.   Sam 21 Fév - 7:20

* toc toc*

Nous avons des nouvelles ici jeune demi-déesse? Very Happy
Invité
Invité

MessageSujet: Re: (lexi) je courrais toujours pour aller partout, mais je ne pensais pas pour autant que ça allait me mener quelque part.   Sam 21 Fév - 18:23

merci à tous, z'êtes beaux par ici.
pardon pour le retard - petit problème de gestion de temps - je finis ça le plus vite possible. ange
Invité
Invité

MessageSujet: Re: (lexi) je courrais toujours pour aller partout, mais je ne pensais pas pour autant que ça allait me mener quelque part.   Ven 3 Avr - 15:38

As-tu besoin d'un coup de main ou d'un délais ? Very Happy
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: (lexi) je courrais toujours pour aller partout, mais je ne pensais pas pour autant que ça allait me mener quelque part.   

Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» (lexi) je courrais toujours pour aller partout, mais je ne pensais pas pour autant que ça allait me mener quelque part.
» « Je courrais toujours pour aller partout, mais je ne pensais pas pour autant que ça allait me mener quelque part.» Elea
» Pour aller se promener en Lorraine
» ''Je peux me battre pour mon pays, mais ne me demandez pas de mentir pour lui.'' // Elias Johnson
» le jour fait semblant de se lever. mais c’est la nuit pour toujours. et je suis la seule à le savoir.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Heroes of Honor :: Les anciennes fiches de présentations-