Bienvenue jeunes padawans. ♥️ Le forum est officiellement rouvert!
Soyez originaux, mes chéris. Priorisez les opposants et les sang mêlés qui ne descendent pas directement des Trois Grands. Nous nous donnons le droit de les refuser. Merci ♥️ Cliquez.
N'oubliez pas d'aller voter ici aux deux heures pour nous ramener pleins de nouveaux amis/ennemis. ღ

Partagez | 
 

 J'ai besoin de toi et de ton soutien Pv. Kath

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
Invité

MessageSujet: J'ai besoin de toi et de ton soutien Pv. Kath   Dim 15 Mar - 0:55

Kath & Cam

Cameron tournait en rond. Ses mains se tortillaient. Elle ne savait plus quoi faire. Pourtant son esprit ne cessait de lui dire clairement là où elle devait se rendre. Il ne cessait de la pousser à rejoindre une personne chez qui elle n’hésiterait pas à se confier, qui la comprendrait, qui pourrait lui dire si quelque chose n’allait pas chez elle. Après tout, la blondinette ne savait pas si c’était normal ce qui s’était passé, si elle en avait tout simplement le droit. Alors finalement décidée à tenter le tout pour le tout, elle rejoignit l’infirmerie qui avait été son refuge grâce à Kathleen. Cet endroit ne lui rappelait pas que des bons souvenirs, car il était lié au jour où elle avait été retrouvé la fille de Mars qui était malade. Elles avaient finalement fini par s’endormir ensemble. Un voile de tristesse recouvrit ses prunelles alors qu’elle recherchait la silhouette de sa sauveuse. Finalement, elle l’aperçut et s’approcha d’elle. Sa petite voix s’éleva alors pour s’annoncer, et puis lui faire part de sa demande « Kath, je te dérange ? » Elle n’affichait pas de sourire, Cameron n’y arrivait tout simplement pas du tout. L’idée même semblait incongrue vu ses tourments intérieurs. Qui plus est, elle était si mal à l’aise à l’idée de parler de ça avec elle et puis il fallait aussi que Kathleen accepte de lui accorder un peu de temps sur sa journée. Elle avait sûrement beaucoup de tâches à accomplir et la blonde venait la déranger mais elle n’arrivait pas à battre en retraite pour autant. Cette discussion était son dernier recours. Mal à l’aise ? Oh ce n’était qu’un petit simple mot bien trop léger pour qualifier l’état d’esprit de la fille de Cérès. Elle sautait presque d’un pied  à l’autre cherchant à masquer sa gêne et sa peur. « Est-ce que je pourrais te parler ? » Son ancienne patiente espérait que son aînée pourrait s’éclipser et l’aider. Elle ajouta toujours tendue, même si la guérisseur devait bien se rendre compte que quelque chose ne tournait pas rond chez elle et que gentiment c’était entrain de la bouffer. Ses ongles tout rongés le prouvait aisément.

« C’est vraiment important. » Ses yeux l’imploraient presque d’abandonner ce qu’elle était entrain de faire et de venir avec elle pour la rassurer et répondre aux innombrables questions qui trainassaient dans un coin de sa tête depuis des jours déjà. Cette situation autant embarrassante que terrifiante chamboulait complètement la petite blonde qui ne savait pas où se mettre. Après avoir essayé de parler à Alison, elle avait finalement abandonné pour se tourner vers la guérisseuse qui à coup sûr ne risquerait pas de la juger ou la rejeter, du moins c’est ce dont Cameron essayait de se convaincre. La fille d’Apollon restait une jeune femme bien et juste, la blonde avait confiance en elle plus qu’en tous les autres légionnaires à part peut-être deux autres jeunes femmes dont une était au cœur de ses tourments. Pour l’autre, elle craignait trop son rejet pour aller la voir. Kathleen était le choix le plus rassurant à faire et puis, elle trouvait toujours le moyen d’aider la blonde, voilà pourquoi elle se tournait vers elle à présent.

lumos maxima
Invité
Invité

MessageSujet: Re: J'ai besoin de toi et de ton soutien Pv. Kath   Dim 15 Mar - 22:13

Cameron & Kathleen

15 Mars.

La journée avançait tranquillement. J’avais eu la visite, la veille, de Liam et nous avions beaucoup discuté tous les deux. Lui, en racontant n’importe quoi, et moi, en soupirant avant de me mettre à sourire comme une débile. Je ne savais pas ce qu’il me prenait, mais sourire m’arrivait de plus en plus souvent quand il était dans les parages. Encore heureux, que ça ne me fasse pas ça à longueur de journée, ou je ne saurais réellement plus où me mettre. Mais non, le garçon semblait avoir ce pouvoir sur moi, et si au départ, j’en avais été choquée voire déboussolée, et bien, à présent, je m’y étais fait. Ce n’était pas non plus comme si j’avais le choix. Surtout lorsque le garçon se faisait un malin plaisir à venir me voir à l’infirmerie deux à trois fois par semaine. Pour peu, on aurait dit des rendez-vous galants, enfin, un peu spéciaux. Et je savais que Thomas avait son avis sur la question, je l’avais vu dans son regard qu’il se retenait parfois de dire quelque chose. Quelque chose que je n’avais pas envie d’entendre, alors j’esquivais les interrogations, et changeais de sujet. Tout simplement.

L’appel de mon diminutif me fit relever la tête de mes fioles d’alcool pour désinfecter. Un sourire doux orna bientôt mon visage, alors que mes prunelles tombaient sur la silhouette menue d’une blondinette bien connue. « Bonjour, Cameron. » Je secouais à sa demande, lui confirmant d’un regard sincère qu’elle ne me dérangeait pas le moins du monde. Observant attentivement la demoiselle dont j’avais eu plusieurs fois la charge, je commençais à me faire du souci. Ces derniers temps, Cameron m’avait semblé plus souriante, plus à l’aise, comme ayant retrouvé une partie de son être, de celle que je connaissais autrefois. Mais là, aujourd’hui, elle n’était pas heureuse, clairement pas. Intriguée, mais surtout inquiète, j’acquiesçais aussitôt à sa demande. « Bien sûr qu’on peut parler. » Quelle question !

Avisant l’infirmerie, je mordillais mes lèvres, avant de tendre le bras vers un coin où trois lits de libre étaient les uns près des autres. Ce qui signifiait, suffisamment de calme pour discuter à l’abri des oreilles indiscrètes. Vadrouillant entre les meubles, et les charriots, je l’amenais dans ce coin, avant de me tourner vers elle. « Assis toi, je t’en prie. Qu’est-ce qu’il se passe ? » Je m’étais moi-même assise sur un lit, attendant qu’elle fasse de même, sur celui d’en face. Personne n’irait la juger ici, personne ne viendrait l’embêter, ou quoi que ce soit d’autres qui pourrait être la cause de cette expression presque paniquée. Je n’aimais pas la voir comme ça, et j’espérais sincèrement que ce qu’elle avait à me confier ne soit pas aussi grave que tout ce à quoi mon esprit pouvait songer.

lumos maxima
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Petit besoin (d'un Courant) d'air
» BESOIN D'AIDE POUR UN SAUVETAGE DE 21 CHIENS DE CEUTA
» On n'a pas toujours besoin d'un plus petit chez soi
» Sybille a besoin de se défouler {Nathan
» Besoin en nourriture d'une monture.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Heroes of Honor :: Les anciens RPs-