Bienvenue jeunes padawans. ♥ Le forum est officiellement rouvert!
Soyez originaux, mes chéris. Priorisez les opposants et les sang mêlés qui ne descendent pas directement des Trois Grands. Nous nous donnons le droit de les refuser. Merci ♥ Cliquez.
N'oubliez pas d'aller voter ici aux deux heures pour nous ramener pleins de nouveaux amis/ennemis. ღ

Partagez | 
 

 Pourquoi est-ce que j'ai dû y aller avec ellle/lui ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
Invité

MessageSujet: Pourquoi est-ce que j'ai dû y aller avec ellle/lui ?   Sam 2 Mai - 11:25

Pourquoi est ce que j'au dû y aller avec lui/elle ?
Je marchais d'un pas rapide dix bons mètres devant Toby le couillon. La question était toujours et à jamais la même : Pourquoi ? Pourquoi est ce que j'avais dû venir dans cette satané colonie ? Pourquoi on m'a obligé de faire cette putain de mission avec la personne avec laquelle j'avais le moins envie de passer du temps. J'avais bien évidement réfusé mais Chiron le con avait insisté jusqu'à devenir en colère. J'avais finis par accepter car me faire haïr par le "patron" de la colonie n'était pas très intelligent de ma part. Tobias a fini par capituler lui aussi et Chiron nous avait congédié le sourire, mesquin je l'aurais juré, aux lèvres et nous disant "C'est bon, ce n'est l'histoire que de quelques heures, une journée tout au plus." Facile à dire... Cette mission promettait. J'étais allée me préparer rapidos et nous voilà partis. Sans un mot nous étions sortis de la colonie et commencé la traque des monstres. Plusieurs pistes s'étaient ouvertes à nous et nous avions choisi plusieurs qui bifurquaient dans la même direction pour finalement arriver Times Square qui sentait le monstre à plein nez. Il y avait pas mal de mortels dans le coin ce qui n'était pas pour me plaire. Mais enfin, heureusement qu'il y avait la brume qui nous couvrait, je me demandais bien ce qu'ils voyaient à la place de nos armes.
Bien sûr, je fus immédiatement tentée de lui proposer de nous séparer mais dans ce coin, ça serait une idée plutôt suicidaire. Du coup, je n'en fis rien. Je choisis la piste la plus proche et et sans demander son avis à l'autre con là, me voilà à la suivre. Vous vous demandez pourquoi je n'aime pas du tout Tobias ? Très simple, il est con, arrogant, con, immature, con, ne sait pas réfléchir, con, débile et surtout très con. Franchement dès que je vous sa tête j'ai envie de lui en coller une. D'où me vient cette haine ? Oh, rien de bien particulier, le voir lors de certains entraînements ou repas m'avait largement suffi. À lui aussi d'ailleurs je pense. Je soupirai silencieusement, de toutes les personnes de la colonie il a fallu que ça tombe sur moi. Merde, merde, merde. Fallait que je me taise, que je ne réponds pas si il me provoquait puérilement. Lever des yeux exaspérés au ciel, soupirer et se taire était ma tactique de la journée car sinon, cette mission risquait bien de tourner en vinaigre et il serait pas sympa pour Chiron de retrouver le corps de ce con pendu à un arbre et une demi-déesse Grecque clamant son innocence. Cette idée me fit presque sourire.
Ma prudence et vigilance doublèrent à partir du moment où j'entendis le craquement de branches à moins de cent mètres de ma gauche. Bon angle pour tirer. Je glissai une flèche et mon arc silencieusement hors du carquois, plaçai ma flèche et serai la manche de l'arc, prête à lâcher la corde si besoin.
lumos maxima
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Pourquoi est-ce que j'ai dû y aller avec ellle/lui ?   Dim 10 Mai - 18:29

Maya et Tobias


Merveilleuse nouvelle que venait d’entendre Tobias. Le garçon se demandait vraiment ce qu’il avait fait pour autant fâcher Chiron. Sérieusement se retrouver avec miss j’ai un coeur de pierre et un masque de fer ?  Pourquoi lui ? Un soupire lui échappa. A se demander si chef Chiron n’avait pas dans l’idée que l’un d’entre eux, si ce n’est les deux ne reviennent jamais foutre les pieds à la colonie. Ce serait l’idée la plus probable s’ils ne connaissaient pas aussi bien le centaure et donc ce n’était clairement pas un plan qu’il pourrait échafaudé. Il y tenait à ses petits pensionnaires mais pas suffisamment pour leur éviter une mission ensemble. Non mais sérieusement mettre ensemble deux personnes, deux demi-dieux avec un caractère certain, ensemble sur une mission. HEHO qui est l’abruti qui a suggéré cette idée-là ? Monsieur D peut-être. Il devait bien se marrer lui. Hahaha c’est drôle de l’envoyer sur une mission avec cette fille. N’importe quelle fille aurait fait l’affaire mais pas elle. Non pas qu’elle ne soit pas performante ça il s’en tape le fils d’Arès mais le truc c’est qu’il ne peut pas la blairer tout simplement, pas encadrable et ce depuis toujours. Jamais l’un ou l’autre n’a fait l’effort de se faire apprécier et pourquoi après tout ? Pour se faire rembarrer. Ouais non merci, autant se détester en bon et due forme et ça ils savent très bien le faire. Bien sûr ce n’est pas là, la mission la plus ardue du monde, ne pas se blairer, ils pratiquent depuis des années hey quand même ce ne sont pas de simples débutants de cet art obscure. Le garçon ronchonnait déjà lorsqu’on est venu lui dire que Chiron voulait lui parler et quelle ne fut pas sa surprise de voir la blondinette avec lui, dans le bureau tirant la tronche comme d’habitude. Lui adressant à peine un regard, il avait écouté jusqu’à qu’en parfait tandem comme devait le penser Chiron que les deux demi-dieux avaient offert un puissant non, jamais de la vie à leur patron.

Non et puis quoi encore ? Le problème c’est que le centaure ne l’entendait pas de cette oreille et bon ils n’avaient pas trop le choix. Résultat, ils ont fini par capituler même Tobias trouvait que Maya aurait y mettre plus du sien pour éviter de se retrouver dans cette situation. Mais non, ils se retrouvaient donc ensemble à arpenter les alentours pour chasser des monstres. Ouais vous voyez quand je disais que Chiron voulait qu’ils claquent tous les deux, mais juste pour ça, Tobias avait envie de montrer au vieux dada qu’ils allaient y arriver même si pour se faire, il fallait composer avec l’autre blonde qui n’avait pas décroché un seul mot. Génial. Bah au moins, elle n’était pas le genre à parler sans savoir s’arrêter comme certaines filles quel avantage ! Ou pas. Elle traçait en plus la petite, laissant à Tobias le loisir de marcher tranquillement, sac à dos sur le dos contenant des provisions pour eux. Le regard du garçon restait posé sur son dos, en levant les yeux au ciel. Elle comptait faire ça pendant des heures donc. Encore pire que de s’engueuler que de s’ignorer, pas intéressant pour le fils d’Arès qui s’ennuyait déjà. En tant que simple guerrier, Tobias n’avait pas les connaissances comme celles que Maya semblaient démontrer en suivant des pistes depuis leur arrivée à New-York.

Alors, le garçon se fiait à ses capacités et la suivais tout en gardant l’oeil alerte mais visiblement les monstres n’avaient pas l’air de vouloir se pointer. Le jeune homme lança à Maya tout en accélérant le pas pour la rattraper alors qu’elle avait ralenti. « Tu comptes faire la gueule toute la mission ? » Dans le fond ce n’était pas vraiment une question car il y avait quoi 75% de chance que ce soit effectivement le cas. Mais le fait de la voir sortir et encocher une flèche le mit en garde. Puisque visiblement son regard n’était pas porté sur lui, elle n’allait pas lui mettre une flèche dans le derrière donc il devait avoir des ennemis dans le coin. Le garçon attrapa son arme et se rapprocha d’un bon pas de la jeune femme. « Bouge pas, je vais voir. » C’était peut-être con mais au final Maya pouvait le couvrir de loin contrairement à lui, donc c’était à lui de s’aventurer dans les emmerdes et pas elle, déjà par simple principe même si le fils d’Arès n’aimait pas la fille d’Eole, il ne pouvait pas se résoudre à la voir se faire dégommer pendant qu’il se tournait les pouces, déjà par fierté. Inutile de lui demander de le couvrir par contre, par contre il jugea utile d’ajouter à son attention. « Pas mes fesses. » Manquerait plus que cela.
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Pourquoi est-ce que j'ai dû y aller avec ellle/lui ?   Sam 6 Juin - 22:09



Pas tes fesses ? Dommage mec, j'y avais pourtant songé, ce serait tellement marrant... enfin, pour moi. Je le regardai s'approcher de le source du bruit, ça me convenait parfaitement de rester en arrière, au moins ce n'est pas moi qui me ferrais tuer en première. Bon, j'avoue que je ne voulais pas vraiment sa mort, je ne le haïssais pas non plus à ce point là. D'ailleurs, enfin, ça n'a aucun rapport mais il faisait super chaud aujourd'hui. Je réalisai que j'avais la gorge sèche et j'avais bien envie de sortir ma bouteille d'eau pour me désaltérer sauf que, ce n'était pas vraiment le moment là puisque je ne sais quoi pouvait surgir de derrière un arbre à tout instant. Le climat de l'Amérique, ce n'était pas pour moi, je commençais à m'y habituer mais bon, je ne supportais pas les canicules. Les seul remède qu'il y avait lors de la chaleur extrême était d'emménager dans un réfrigérateur mais à défaut d'en avoir un dans mon bungalow, tiens il faudrait que je demande à Éole de m'en offrir un pour mon anniversaire, je me contentais d'un coca avec des glaçons. C'était ma grande découverte quand j'étais arrivé ici car oui, j'habitais dans un endroit paumé et non, il n'y avait pas ça dans le magasin du village. Pas de fanta, d'orangina, de schweppes, de sprite... En boissons non alcoolisés, on y vendait de l'eau, du jus de pommes et du jus d'orange c'est tout. Et encore les deux derniers n'étaient pas toujours livrés alors on se contentait d'un jus fait maison, de toute façon c'est bien meilleur. Sinon il y avait de la bière, j'en avais goûté une fois, ce n'était pas trop mauvais. Oh et purée, les cocktails de fruits, c'est délicieux. Je secouai la tête et me concentrait de nouveau sur la source du bruit, mais qu'est-ce qui m'arrivait bon sang, je ne devais pas me déconcentrer comme ça et ça ne servait à rien de mettre cela sur le compte de la chaleur où de la soif, je ne souhaitais pas que sur ma tombe il soit marqué "Fût tué par un monstre car s'est déconcentrée et avait pensé à des boissons". Non, sérieux.
Je reportai donc mon attention sur Monsieur Con qui s'approcha de la source du bruit son arme à la main, l'arc dans les mains et la corde bandé j'étais prête à tirer en cas de nécessité. Mes flèches étaient dans le carquois à porté de main. Le temps semblait s'être suspendu, comme toujours en ces moments avant une éventuelle action, attaque, explosion ou je ne sais quoi j'avais un nœud dans l'estomac et l'adrénaline m'envahissait. Est ce que j'aimais ce sentiment ? Je ne saurais le dire, peut être bien mais peut être pas. Quelque chose remua alors derrière un arbre produisant d'autres craquements de brindilles et une forme apparut. Je resserai mon emprise autour de mon arc prête à décrocher une flèche.
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Pourquoi est-ce que j'ai dû y aller avec ellle/lui ?   

Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pourquoi est-ce-que la vie est si injuste avec moi? [ Esprit des Ténèbres]
» Malgré l’exil, Aristide reste au centre de la politique en Haiti
» Pourquoi faut-il toujours séparer le gâteau avec l'opposition?
» JOEL POURQUOI VOTRE PETIT INOSANG A SI PEUR DE LA PRISON ET DE L'EXIL ???
» Pourquoi Haiti est-elle si pauvre ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Heroes of Honor :: Les anciens RPs-