Bienvenue jeunes padawans. ♥ Le forum est officiellement rouvert!
Soyez originaux, mes chéris. Priorisez les opposants et les sang mêlés qui ne descendent pas directement des Trois Grands. Nous nous donnons le droit de les refuser. Merci ♥ Cliquez.
N'oubliez pas d'aller voter ici aux deux heures pour nous ramener pleins de nouveaux amis/ennemis. ღ

Partagez | 
 

 cats and mouse ✻ mina

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
Invité

MessageSujet: cats and mouse ✻ mina   Jeu 16 Juil - 4:41

cats and mouseTout allait mal, aujourd'hui.
Tout d'abord, Azalee s'était réveillée en posant le pied gauche par terre. Il n'en faut pas beaucoup pour comprendre que la demoiselle ici présente est très superstitieuse, et elle déteste faire les choses de la mauvaise façon.  La demi-déesse soupira, sur le coup, et alla se caler sous une douche bouillante après avoir très mal dormi. Les cauchemars frappaient de plus belle. Jamais n'avait-elle eut à faire face à eux ces cinq dernières années, pourquoi ce soir? La brune n'y comprenait rien; mais il n'y avait rien à y comprendre, non plus. Le monde des demi-dieux était parsemé d'embûches, et il fallait bien croire qu'on ne laisserait jamais la fille de Vulcain tranquille. Cette dernière grogna à cette pensée, et sortit de la douche furieusement, une serviette enroulée autour de la taille. Elle ne croisa personne, ce qui était étrange. Sa cohorte n'était pas des plus bruyantes, mais pourtant, les gens de la troisième savaient bien qu'ils fallait être levés pour l'entraînement de ce matin... Non ?
C'était encore plus cauchemardesque qu'elle avait pensé. Sa mémoire lui avait joué des tours et elle s'était trompée de journée. Pour une fois qu'elle était éveillée à 4h30 du matin...

La demi-déesse soupira à nouveau et se rendit dans sa propre chambre. Elle enfila rapidement des vêtements qui n'allaient pas très bien ensemble, soit un jogging blanc délavé, avec un sweatshirt bleu foncé. Il faisait froid, à l'extérieur. Mieux valait qu'elle reste ici, dans sa chambre, confortablement installée entre ses quatre murs. Instinctivement, elle toucha son ordinateur et miraculeusement, il s'ouvrit et ouvrit également son jeu vidéo préféré. Les MMO pouvaient vraiment être amusants.
Après deux heures de jeu intenses, les yeux d'Azalee fatiguèrent. Elle décida donc d'aller se chercher un café, et vers 7h00, elle soupira et enfila quelque chose de plus présentable, soit un jean délavé et un autre sweatshirt. Elle enfila par-dessus son manteau anti-froid et sortit à l’extérieur. Durant une longue heure, elle se balada dans le camp. Elle admira les gens qui trouvaient le courage de combattre à cette heure, mais elle secoua aussi la tête en se rendant compte qu’aujourd’hui, elle n’en avait pas envie. La brune s’étira légèrement, et alla voir le centurion de sa cohorte, lui signalant qu’elle sortait du camp pour aujourd’hui. Elle sortit son téléphone et lui indiqua qu’elle l’avait en tout temps sur elle, qu’elle n’avait qu’à faire sonner deux fois en cas d’urgence ou alors trois fois pour signaler que tout allait bien. Elle lui avait tout de même conseillé de ne pas l’appeler à toutes les cinq minutes, la légionnaire n’était tout de même pas irremplaçable à la forge pour la journée. De toute façon, elle était toujours en apprentissage. On le lui avait bien fait comprendre, la dernière fois qu’elle avait voulu faire un truc cool…

« Je reviendrai en fin de journée. » prononça-t-elle d’une voix brusque. Elle sourit légèrement, haussant les épaules par la suite, et sortit du campement pour se rendre dans New-York. Quitter le New-Jersey lui prit bien vingt minutes, et se rendit dans Manhattan assez rapidement, et se rendit au Starbucks, pour commander un nouveau café, à la saveur de vanille française cette fois. Elle remercia vaguement le serveur, et s’extirpa en dehors, sirotant son café dans le froid. Azalee se dit que prendre une marche jusque Central Park pouvait être bien, et elle avait raison. Cela lui faisait un bien fou d’être sortie à l’extérieur.
Une fois arrivée, elle prit place sur un banc, où une demoiselle lisait déjà un livre. Elle n’y porta pas attention pour le moment, se contentant de remarquer que tous les autres étaient pris, en cas de questionnement de la part de la blonde.
avatar
Coalition ψ Combattant
Ω Tablettes : 1633
Voir le profil de l'utilisateur

Qui es-tu?
Ω Objets:
Ω Relations:
Ω Compétences:

MessageSujet: Re: cats and mouse ✻ mina   Jeu 16 Juil - 15:39


Cats and mouse
« Une fâcheuse rencontre a plus d'éloquence que tous les avertissements du monde. »

La prochaine fois, je me tairais à dire que je connais toutes les verreries utiles en chimie. Etant considérée comme une apprentie, je n’ai malheureusement pas le droit de faire mes propres expériences ou prendre une initiative quelconque. Vous comprenez, ils sont peur que je fasse tout exploser alors qu’en soi, j’ai fait des expériences bien plus dangereuses à l’école. Tout ça pour dire, que mes compétences ont été durement exploitées, j’ai dû ranger le laboratoire. Je m’attendais à ce que le travail soit rapidement fini, malheureusement, c’était un vrai bordel et je me demandais si certains n’avaient pas eu leur diplôme dans un paquet surprise. Certains confondent l’erlenmeyer avec la fiole jaugée, donc je n’ose imaginer leurs travaux et je comprends leur manque de résultat. Si seulement ils me faisaient confiance et si seulement ils m’accordaient une chance de faire mes preuves. Après tout, même si je n’avais pas un doctorat en poche, j’avais lu de nombreux livres et j’avais cette espèce d’instinct de savoir quoi faire au niveau des mélanges. Comme si j’avais cette connexion particulière avec les molécules en général même s’il m’arrivait de me tromper. Vous savez une goutte en trop et le résultat n’est plus pareil donc il faut toujours être vigilant et être le plus précis possible. Ainsi, ce rangement a pompé sérieusement sur mon quota de sommeil car il était trois heures matins quand j’ai rangé les derniers tubes à essai et que je me suis dirigée avec mes énormes cernes sous les yeux vers le dortoir. Puis, j’avais cet espoir qu’on me laisse tranquille le lendemain au vu du sale boulot qu’on m’avait refourgué, mais il n’en fut rien.

A six heures du matin, je fus réveillée et on me donnait à peine cinq minutes pour me présenter à mon supérieur. Je ne vous dis même pas la tête que j’avais à ce moment précis, j’hésitais à taper une crise ou à rire de manière excessive. Vous vous doutez mon choix, j’ai préféré en rire qu’en pleurer. Je n’avais pas le temps de m’apitoyer sur mon sort que je me jetais dans la douche et que je m’habillais en mettant un slim noir et un pull en laine. J’en profitais pour prendre mes affaires en passage et un manteau pour me couvrir car je devais m’engouffrer dehors pour atteindre le bâtiment principal. Tandis qu’on me faisait patienter, je pris un café à la machine et je pus négocier une petite pâtisserie pour compléter mon petit-déjeuner. Après quinze minutes à attendre, on me fit entrer et on me donna l’ordre d’aller intercepter des informations venant du camp des demi-dieux. Apparemment, un informateur allait se pointer dans la matinée à Central Park et je devais y aller illico. On me faisait signe que l’entretien était terminé et qu’une voiture m’attendait dehors pour m’y conduire. Enfin, quand l’agence vous file un conducteur, celui-ci est un vrai danger public qui ne se soucie nullement du code la route et ne connait pas les limites de vitesse. Alors me reposer dans la voiture, je l’oubliais rapidement surtout quand je vis à la vitesse où il roulait : deux cents kilomètres heures.

Lorsque la voiture s’arrêta enfin, je sentais que mon petit-déjeuner ne tenait qu’à un fil. Titubante, je me dirigeais vers la verdure de New York et je m’installais non loin de l’entrée sur un banc. J’aurais pu encore une fois me reposer mais je doutais qu’il ait envoyé une description physique à l’informateur, alors je devais être prudente et surveillée les environs. Je sortis mon livre magique et je repris la lecture du Trône de Fer même si ce n’était pas la première fois que je lisais ce livre. J’adorais les intrigues et le fait que vous avez beau adoré un personnage, il est forcément foutu. Dans tous les cas, je laissais mes oreilles trainées autour de moi et à l’instant où une personne s’installa à côté de moi, je scrutais minutieusement sa fréquence cardiaque et ce qu’elle faisait. Je mis une bonne minute à lever les yeux de mon livre pour lui adresser une phrase codée. On n’est jamais assez prudent. « Les petits poussins ne sont pas sortis du nid ? » Bon, ne vous moquez pas, c’est un surnom comme un autre et vous ne trouvez pas ça adorable des poussins ? Blague de mauvais goût, mais c’est ainsi qu’on les appelait. Je l’observais scrupuleusement et son visage ne me disait absolument rien. Une nouvelle ? Sérieusement, ils envoient une nouvelle recrue au plus près du danger ? Ça me faisait rager surtout qu’elle n’avait pas l’air d’être une éclaireuse expérimentée. Non pas que je doute de ses compétences, mais je ne voyais pas d’équipement à proprement dit et le café était en trop, pourquoi du café ? Elle croyait qu’on allait partager une matinée ensemble. Je ne dis rien de plus, attendant une réponse et je m’adapterai. J’avais toujours la crainte de me tromper et j’aimais être sûre avant de déballer mon identité.

PS : J'imaginais bien une tête comme ça pour ton perso quand elle va entendre ce que lui demande Mina.

Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mina Harker
» Hope is Dead : Kira Takumi & Trouble VS Mina Luvia
» [Partenariat] Warriors Cats Adventure
» Cats Destiny [partenariat]
» G - "With or Without You" [HENTAÏ] [PV Mina]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Heroes of Honor :: Les anciens RPs-