Bienvenue jeunes padawans. ♥ Le forum est officiellement rouvert!
Soyez originaux, mes chéris. Priorisez les opposants et les sang mêlés qui ne descendent pas directement des Trois Grands. Nous nous donnons le droit de les refuser. Merci ♥ Cliquez.
N'oubliez pas d'aller voter ici aux deux heures pour nous ramener pleins de nouveaux amis/ennemis. ღ

Partagez | 
 

 Ellana - La guerre donne l'avancement à ceux qui ne reculent pas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
Invité

MessageSujet: Ellana - La guerre donne l'avancement à ceux qui ne reculent pas   Ven 7 Aoû - 15:12

Ellana A. Collins« A la guerre, on ne tue pas pour tuer, on tue pour ne pas être tué »
Hello tout le monde, je me présente je me nomme [Ellana A. Collins]. Je suis originaire de [San Fransisco] et je suis née le [12/05/2004].
J'ai rejoint [la coalition] il y a de cela [5 ans] pour ces raisons : [découvrir à quel monde j'appartenais réellement et me former pour aider les miens]. Je suis le descendant de [Arès]
Mon but dans la vie est de [pouvoir me former du mieux que je peux et protéger ceux que j'aime] cependant il y a quelque chose qui me ferait arrêter tout ce que je suis en train de faire c'est [la mort, la maladie ou la blessure d'un de mes proches]. Beaucoup de mes amis ont remarqué que j'avais des tics et manies qui sont [m'énerver lorsque je commence à perdre le contrôle, m'entrainer sans relâche au dépend de ma santé, être de mauvaise humeur le matin, me retranchée dans la forêt pour réfléchir un peu, sortir une bêtise pour détendre l'atmosphère ou mettre un peu d'ambiance. ]
Et voilà, vous en savez bien plus sur moi, on peut donc passer à autre chose.

DéterminéeRenfermée
SourianteDure
JoueuseSusceptible
AttachantePas elle même


Puisque je suis dans le camp des demi-dieux (et des dieux même si ce n'est pas le plus important dans notre situation) voilà ce que je pense de l'organisation qui s'est formé et qui a pour but de nous anéantir:
Ce sont juste un groupe qui n'avait rien de mieux à faire que de trouver des moyens de mettre des bâtons dans les roues des autres. Sérieusement, les demi-dieux sont présents depuis des dizaines voir des centaines d'années et nous cohabitons avec les humains depuis toujours. Il n'y a jamais rien eu, jamais aucun problème, alors pourquoi vouloir nous anéantir ? Ils n'ont simplement rien à faire de leurs journées. Il paraitrait même que certains demi-dieux se joindraient à leur cause. Ceux-là doivent vraiment être perspicace sachant que leur but est de nous anéantir ainsi que les dieux. De toute manière, ils ne font pas le poids. Les demi-dieux sont bien plus fort sans parler des dieux. Ils vont simplement réussir à se faire tuer alors que ce carange aurait pu être évité. Je ne les comprend tout simplement pas. Mais s'ils nous menacent, je n'aurai aucun scrupule à les mettre hors d'état de nuire.

Pouvoir ψ - Imitation • Don de reproduire les mouvements vu auparavant.
Arme ψ Un Glaive dont ma mère m'a fait cadeau lorsque je suis partie pour le camp. Ce dernier se rétracte en le faisant tournoyer en un bracelet en acier. Objet magique ψ Une bague se transformant en bouclier lors d'un combat acharné.Compétence ψDéplacement silencieux : Vous avez appris à vous déplacer sans éveiller les sens de vos adversaires.
Endurance : Vos entraînements vous ont rendu endurant et capable de vous battre durant plusieurs tours sans vous fatiguer
Premiers soins : Vous êtes capable de procurer des soins de bases comme désinfecter une blessure minime.
Survie basique : Vous savez établir un camp, faire un feu donc de survivre tranquillement une nuit ou deux.
Maîtrise d’une arme CaC : Vous êtes capable d'attaquer une fois par tour votre adversaire.
Eloquence basique : Vous n'avez plus peur de vous adresser à votre supérieur et vous ne bafouillez plus quand vous devez rendre un rapport.
Insensible à la douleur : Votre résistance à la douleur est tellement impressionnante que vous augmentez de un le nombre de blessure majeure nécessaire à vous mettre une partie du corps hors d'usage.

Maintenant que vous connaissez bien mon personnage, c'est à mon tour de me présenter. Mon pseudo ou mon prénom est [Pikou]. Je suis âgé de [20 ans] et ça fait [5 ans] que je suis sur des forums RPG. J'ai découvert Heroes of Honor de la façon suivante [Topsites] et la raison pour laquelle je me suis inscrit est [le contexte qui est génial !]. En lisant le règlement, je suis tombé sur ce code [Etude Catastrophique ?].
J'ai choisi cette célébrité pour représenter mon personnage [Marie Avgeropoulos] et le crédit des gifs et images que j'ai utilisé pour ma fiche de présentation sont [Shiya].
Puisque j'aime bien parler je vais rajouter que [cette fois c'est la bonne, je ne change plus !]
Caractère bien plus détaillé du personnage:
Ellana n'a pas toujours été ce qu'elle est aujourd'hui. La jeune femme a toujours eu de grandes ressources qui lui ont permis de puiser au fond d'elle même, mais elle était loin d'être la femme forte qu'elle est devenue. Fille d'une mère douce et souriante, elle été une enfant assez simple à vivre dont la force de caractère ne se voyait pas au premier abord. Elle-même ne la connaissait pas. Ignorant l'identité de son géniteur, elle n'avait que très peu de point commun avec lui. Plutôt discrète et fêtarde, la jeune femme ne se prenait pas la tête et laissait les problèmes s'évaporer d'eux même. Ce n'est que dans son adolescence qu'elle s'est retrouvée face à de réels problèmes et que son tempérament de feu est ressorti. Lorsqu'elle a intégré la colonie, la jeune femme était restée à l'identique de sa mère. Ce qui n'a pas manqué de faire rire ses autres demi-frère et sœur. Obligée de s'imposer pour être respecté en tant que fille d'Arès, la brune s'est construit petit à petit une carapace froide et dure à première vue. Ce n'est que comme ça qu'elle a réussis à se faire une place. Bonne combattante et une grande force mentale, le petit bout de jeune femme a rapidement fait taire les plus impétueux. Malgré cette façade impénétrable, la brune reste celle qu'elle a toujours été. Les personnes avec qui elle se comporte naturellement se comptent aujourd'hui sur les doigts d'une main.


Dernière édition par Ellana A. Collins le Dim 9 Aoû - 17:41, édité 15 fois
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Ellana - La guerre donne l'avancement à ceux qui ne reculent pas   Ven 7 Aoû - 15:12

Il était une fois

Ellana est née dans une petite ville de San Francisco. Sa mère, au chômage depuis quelque temps, n’a jamais pu lui offrir la vie qu’elle aurait aimé lui donner. Vivant dans un petit appartement dans la banlieue, la jeune femme ne s’est jamais plainte de cette situation. La joie de vivre de sa mère étant contagieuse, la petite fille brune a tout de suite su se contenter du minimum. Très proche de sa seule parente qui la surprotégeait, son entrée à l’école a été assez houleuse. Dès l’école primaire, Ellana ne trouvait que peu d’amis dans cet environnement barbare. La petite fille, timide et généreuse, est rapidement devenue la tête de turc des brutes de l’école. Pendant quelques années, elle l’a gardé pour elle, ne voulant pas inquiéter sa mère. Fragile extérieurement mais dur intérieurement, elle s’est toujours contenté de ce qu’elle avait. Malgré ses tendances légèrement garçon manquée, la brune n’a jamais pu s’imposer face aux autres. La seule chose qu’elle ne savait pas était que cette situation était partagée par un grand groupe d’élèves. Chose connue pour les adultes mais inconnues pour les enfants, les banlieues étaient souvent problématiques. Les enfants étaient « dirigés » par un petit groupe de brute et chacun tentait d’aller dans leur sens pour avoir un minimum de répits. Chose qu’Ellana n’a jamais fait.

Les années de primaire ont passées et la brune, commençant à très mal vivre cette période de sa vie, a changé de quartier pour rejoindre un collège bien plus posé. Habituée à être la tête de turc des élèves, Ellana a eu du mal à s’habitué à ce nouvel environnement calme. Plutôt timide et en retrait, la jeune femme restait elle-même mais elle ne subissait plus les moqueries de ces camarades. Ou du moins, beaucoup moins. Cercle d’amis plutôt restreint mais sincère, Ellana s’épanouissait en grandissant. Sa mère, toujours présente, s’en ai voulu pendant de longues années de ne pa avoir vu la détresse de sa fille plus tôt. Mais Ellana, pas le moins du monde rancunière envers sa mère, n’a jamais pu lui en vouloir. Début de l’adolescence pour la jeune femme, elle s’est rapidement posé des questions sur l’absence de son père. Elle ne comprenait pas et n’avait jamais eu de réponse claire. Sa mère, esquivant pour la plupart du temps le sujet, c’est bien retrouvé obligé de lui répondre. Ellana s’en souvenait comme si cette révélation avait eu lieu il y a quelques heures. Elle était assise dans leur petit canapé troué, face à sa mère. Ses yeux laissaient transparaitre une grande tristesse ce qui serra le cœur à la jeune fille. Elle n’apprit rien de plus pourtant. Sa mère lui récita une nouvelle fois le discours qu’elle avait entendu tant de fois. Qu’il avait de grosse obligation, qu’il ne pouvait pas être là mais qu’il veillait sur elle, qu’il l’aimait. Mais comment pouvait-il l’aimer s’il ne l’avait jamais rencontré. L’adolescence et l’affirmation de la jeune femme commença à cette période. Pour la première fois réellement énervée contre sa mère, elle s’était levée pour s’enfermer dans sa chambre.

C’est à cette période que les ennuis commencèrent. Les deux femmes n’arrivaient plus à s’entendre, quoi que l’une fasse, l’autre n’arrivait pas à comprendre ce qu’il se passait dans sa tête. Je n’avais jamais eu d’excellente notes à l’école, certains de mes professeurs, dès la primaire, avaient demandé à ma mère de m’emmener chez un médecin. Une dyslexie, c’est ce dont ils parlaient. Malheureusement, avec peu de moyen, cela n’a pas été possible et, les cours aux collèges ont empirés la situation. Ne tenant pas en place, la brune faisait énormément de sport à ses heures perdues pour compenser son hyperactivité. Dormant peu la nuit, la situation familiale chaotique a finis par la faire fuguer. Une fois, puis deux, puis tous les soirs, sans que sa mère ne s’en aperçoivent. Habitant toujours dans une banlieue, la brune s’était rapidement intégrée dans un gang dans lequel les combats étaient devenus une normalité. Les premiers mois de la brune au sein de ce groupe avaient été chaotiques. Mais, déterminée, elle avait continué, arrivant finalement à se faire une place, se montant une réputation de combattante hors pair. Sa mère, trop occupée à filer le parfait amour avec un inconnu, ne remarquait pas les absences répétitives.

Tout allait pour le mieux pour toutes les deux. Sa mère avait refait sa vie et Ellana compensait ses pulsions par ses sorties nocturne. Bien évidemment, ses notes n’ont cessées d’empirer. Entre la dyslexie non diagnostiqué et la fatigue des nuits blanches, elle passait plus de temps à dormir en cours qu’à étudier. Arrivant à la fin du collège, la jeune femme a redoublé sa troisième, n’ayant pas réussis l’examen. La chose n’étant pas une surprise, elle se fichait de recommencer une année de plus dans ce collège. Malheureusement, l’année ne fut pas aussi tranquille que la précédente. Habituée à sortir la nuit, elles connaissaient la route pour rejoindre le repère du gang par cœur. Elle avait une bonne demi-heure de marche dans les ruelles plutôt sombres. Minuit passé, la jeune femme se fit barrer la route par la CPE de son collège. Elle l’avait toujours détesté. N’essayant pas d’aider les élèves, elle profitait simplement des horaires et des conditions de boulot que lui offrait le collège. Ellana avait été convoqué à maintes reprises dans son bureau s’en sortant toujours in extrémiste. Cette fois, la femme adoptait un comportement pour le moins bizarre. Agressive, Ellana prit ses réactions pour de l’alcoolisme, mais, plus les secondes passaient, plus l’apparence de la femme changeait. Devenant plus menaçante, plus hostile. Ellana aurait juré que la femme avait des griffes à la place des mains et que quelque chose remuait dans son dos. Paniquée, la brune prit la fuite, sprintant jusqu’à l’appartement de sa mère.

Toujours à ses trousses, Ellana s’était rendu à l’évidence que cette chose qui la suivait ne pouvait pas être humaine. C’était… C’était tout autre chose. Pourtant, elle ne consommait pas de drogue, ni d’alcool. Elle n’était pas non plus folle. Montant les marches quatre à quatre, elle jeta la carte de la discrétion en tambourinant à la porte de son appartement. « Ouvre-moi ! Maman ouvre moi ! » En pleure, la brune est entrée refermant violemment la porte derrière elle. « Il y a.. Il y a quelque chose dehors.. Je ne suis pas folle, ce n’est pas humain… S’il te plait, crois-moi… Ce n’est pas… Humain… » Elle avait remarqué le regard sévère de sa mère lorsqu’elle était entré. Elle savait qu’elle aurait passé un sale quart d’heure si elle n’avait pas fait ces révélations. Se préparant à être traité de folle et envoyé dans sa chambre, Ellana fut étonnée en voyant sa mère faire demi-tour pour attraper quelques affaires et les ranger dans une valise. La brune regarda sa mère faire sa valise en continuant de sangloter. Ne comprenant pas son geste, elle s’accroupit à côté d’elle. « Je te jure que je ne te mens pas… Ne me mets pas dehors s’il te plait. » Pour la brune, tout venait de s’écrouler. Si sa mère la reniait elle aussi, elle finirait surement très mal et surtout toute seule. Sommairement, sa mère lui expliqua qu’elle partait toute les deux pour l’emmener en sureté. Hésitante quelques secondes, la brune croisa le regard affolé de sa mère. Elle n’eut pas besoin de plus pour l’aider à faire sa valise et sauter dans la voiture.

« Qu’est-ce qu’il se passe ? Explique-moi ! » La voiture fonçait dans des routes plus retranchées les unes que les autres. Sa mère n’avait pas décoché un mot pendant le voyage. Elle finit par ouvrir la bouche pour se lancer dans un récit plus que déconcertant. Les demi-dieux, les dieux, le camp, leur séparation ? Le visage baigné de larmes, Ellana regardait sa mère, le cœur lourd. Elle n’avait aucune envie de la quitter. Malgré toutes ses altercations, elle avait été la seule personne qu’elle avait autant aimée. Elle était toute sa vie. Elle aurait voulu résister, mais elle savait qu’elle risquait leur vie à toute les deux en faisant cela. Pour une fois dans sa vie, elle devait être forte et assumée ses responsabilités. Elle n’était pas prête, mais elle devait le faire. Sortant sa petite valise ne regroupant que de maigres affaires, la jeune femme fit face à sa mère, les yeux embués de larmes. Les au revoir furent difficiles, aucune des deux n’avaient envie de quitter l’autre. C’est le cœur anéantis et le visage ravagé qu’Ellana entra pour la première fois de sa vie dans le camp.

La jeune femme est aujourd’hui depuis cinq ans dans ce camp. Elle revoit sa mère dès qu’elle en a l’occasion mais a pris le rythme de la colonie. Bien plus à son aise, la jeune femme a mis du temps à s’intégrer. Fille d’Arès, dieu de la guerre, ses demi-frères et sœurs étaient bien plus cruel que les autres. Ne laissant passer aucune faiblesse de la brune. Elle a été de nouveau leur tête de turc pendant une année, puis, n’étant plus la plus jeune, elle a commencé à se faire une place. Maniant l’épée de mieux en mieux, la brune s’est endurcie, progressant toujours plus. Malgré sa mauvaise réputation des débuts, la jeune femme est aujourd’hui une redoutable combattante, elle ne se laisse pas marcher sur les pieds et s’impose face aux autres. Malgré tout, elle reste celle qu’elle a toujours été mais cette part est enfouie au fond d’elle, derrière une carapace bien épaisse.



Dernière édition par Ellana A. Collins le Dim 9 Aoû - 14:41, édité 1 fois
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Ellana - La guerre donne l'avancement à ceux qui ne reculent pas   Ven 7 Aoû - 15:15

Bienvenue à toi! Razz
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Ellana - La guerre donne l'avancement à ceux qui ne reculent pas   Ven 7 Aoû - 15:17

Bienvenue ma belle <3 Le choix de Jennifer Lawrence est tout simplement parfait ! Dommage que tu sois une déesse car ma absynthe t'aurait bien mise dans mon lit
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Ellana - La guerre donne l'avancement à ceux qui ne reculent pas   Ven 7 Aoû - 15:26

Jace : Merci !

Absynthe : Merci beaucoup encore Et c'est pas la déesse la plus ouverte en plus...
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Ellana - La guerre donne l'avancement à ceux qui ne reculent pas   Ven 7 Aoû - 15:27

Hum ... Je sais me montrer convaincante
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Ellana - La guerre donne l'avancement à ceux qui ne reculent pas   Ven 7 Aoû - 15:30

Je suis impatiente de voir tes arguments

Je ne cèderai jamais
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Ellana - La guerre donne l'avancement à ceux qui ne reculent pas   Ven 7 Aoû - 15:31

Je te ferai boire Razz
avatar
Coalition ψ Combattant
Ω Tablettes : 1313
Voir le profil de l'utilisateur

Qui es-tu?
Ω Objets:
Ω Relations:
Ω Compétences:

MessageSujet: Re: Ellana - La guerre donne l'avancement à ceux qui ne reculent pas   Ven 7 Aoû - 23:27

welcome


blood must have blood
- Justice and Vengeance are not the same thing.
- To me they are.



avatar
Coalition ψ Combattant
Ω Tablettes : 1633
Voir le profil de l'utilisateur

Qui es-tu?
Ω Objets:
Ω Relations:
Ω Compétences:

MessageSujet: Re: Ellana - La guerre donne l'avancement à ceux qui ne reculent pas   Sam 8 Aoû - 0:54

Bienvenue sur le forum :)
Bon, je vois que tu as pas mal de succès auprès d'Absynthe :3 fais attention, elle va te corrompre !
En tout cas, n'hésite pas si tu as la moindre question, j'essayerai de te répondre le mieux possible et dans les plus brefs délais :3
Bon courage pour ta présentation !
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Ellana - La guerre donne l'avancement à ceux qui ne reculent pas   Sam 8 Aoû - 6:47

Bienvenue superbe Déesse! Très bon choix d'avatar! Bon courage pour ta fiche de présentation! :DD
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Ellana - La guerre donne l'avancement à ceux qui ne reculent pas   Sam 8 Aoû - 12:39

Après discussion, Artémis s'en va.. Mais pour revenir plus tard deux fois plus déterminée !

Et laisse place à une fille sans coeur fille d'Arès.

Merci beaucoup à toute les trois.

Mina : Je le sens aussi..
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Ellana - La guerre donne l'avancement à ceux qui ne reculent pas   Sam 8 Aoû - 13:34

Jennifer Lawrence !!! aphrodite  Je suis amoureux (encore...) !

Don't touch !!! Jan a trouvé son casse-croûte tatata  Vous êtes prévenus !!!


Ah ben en fait, non...

Je veux un lien !!! (oui oui, quand même Razz )

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Ellana - La guerre donne l'avancement à ceux qui ne reculent pas   Sam 8 Aoû - 14:23

welcome
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Ellana - La guerre donne l'avancement à ceux qui ne reculent pas   Sam 8 Aoû - 17:06

Bienvenue à Ellana alors! (: Octavia comme avatar.. SUPER Wink J'ai adoré ce perso dans The 100. Peut-être arriverons-nous a percer cette carapace? Je l'espère! :DD Mon perso est assez persévérante... Si tu veux un lien t'as qu'à aller voir ma fiche et me mp. Au plaisir.
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Ellana - La guerre donne l'avancement à ceux qui ne reculent pas   Dim 9 Aoû - 15:02

Jan : Du coup je suis plus ton casse croute ? Surprised Je suis vexée. Suspect

Elena : Merci

Emma : Merci beaucoup ! Je commence juste the 100 alors je vais avoir le privilège de la découvrir ! Mais elle a des gifs parfait pour la fille de la guerre ! Ce sera avec plaisir ! Il faut quand même que quelqu'un y arrive.

Sinon, je pense que ma fiche est fin prête.
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Ellana - La guerre donne l'avancement à ceux qui ne reculent pas   Dim 9 Aoû - 18:05

Bienvenue What a Face
avatar
Coalition ψ Combattant
Ω Tablettes : 1633
Voir le profil de l'utilisateur

Qui es-tu?
Ω Objets:
Ω Relations:
Ω Compétences:

MessageSujet: Re: Ellana - La guerre donne l'avancement à ceux qui ne reculent pas   Dim 9 Aoû - 18:19

Validation
Félicitation, tu viens d'être validé avec les honneurs du jury. A présent tu peux venir faire la fiesta avec tout le monde.

Fiche complète avec une histoire intéressante qui enlève le cliché des enfants d'Arès. Je n'ai rien d'autre à dire à part que je vais essayer de te corrompre car les Opposants ont trop la classe Razz Amuse-toi bien parmi nous !

Cependant il y a quelques petits détails presque rien à régler, une formalité disons le:
Ici tu pourras réserver ton avatar, et oui ce serait bête qu'on te le pique.
Pour te faire des amis, des ennemis ou tout simplement avoir des liens c'est ici
Là c'est pour faire des rps avec tous pleins de monde
Et ici c'est pour que les admins t'aiment, pour que le forum t'aime et pour avoir pleins de nouveaux amis-ennemis
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Ellana - La guerre donne l'avancement à ceux qui ne reculent pas   Dim 9 Aoû - 18:23

Merci beaucouuuuup !
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Ellana - La guerre donne l'avancement à ceux qui ne reculent pas   Dim 9 Aoû - 21:17

Oh ben si tu insistes Wink Je suis particulièrement gourmand... Razz

Félicitations pour ta validation



Invité
Invité

MessageSujet: Re: Ellana - La guerre donne l'avancement à ceux qui ne reculent pas   Dim 9 Aoû - 21:20

Mais j'insiste ! Surprised Moi aussi, on devrait bien s'entendre. Razz

Merci beaucouuup !
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Ellana - La guerre donne l'avancement à ceux qui ne reculent pas   

Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Qui veut la guerre est en guerre avec soi (PV ...)
» Argentine: ouverture d'un nouveau procès pour crimes de guerre lors de la dicta
» Chef de Guerre sur Cannon Io... euh... moto
» Prochaine etape de la "guerre au terrorisme", le Pakistan?
» Elections générales anticipées ou Guerre Civile

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Heroes of Honor :: Les anciennes fiches de présentations-