Bienvenue jeunes padawans. ♥️ Le forum est officiellement rouvert!
Soyez originaux, mes chéris. Priorisez les opposants et les sang mêlés qui ne descendent pas directement des Trois Grands. Nous nous donnons le droit de les refuser. Merci ♥️ Cliquez.
N'oubliez pas d'aller voter ici aux deux heures pour nous ramener pleins de nouveaux amis/ennemis. ღ

Partagez | 
 

 Histoires à dormir debout

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
Invité

MessageSujet: Histoires à dormir debout   Sam 8 Aoû - 14:37

Sohalia Zélie
« The moon is friend for the lonesome to talk to. »
Hello tout le monde, je me présente je me nomme Sohalia Zélie. Je suis originaire de Long Island et je suis née le 21 Décembre 2001.
J'ai rejoint le camp grec il y a de cela 24 ans pour ces raisons : j'y suis née. Je suis le descendant de Séléné
Mon but dans la vie est de vivre une vie normale cependant il y a quelque chose qui me ferait arrêter tout ce que je suis en train de faire c'est le soleil, lorsqu'il est à son zénith ses rayons m'agressent. Beaucoup de mes amis ont remarqué que j'avais des tics et manies qui sont principalement liés à ma chevelure d'ivoire, je la cache le plus souvent sous des perruques plus ou moins classiques ou la décore afin de faire passer cette étrange couleur pour un choix esthétique. J'ai aussi une forte tendance à croiser mes bras et, globalement, à me refermer sur moi même, cherchant le contact de ma propre peau quand je suis mal à l'aise, ce qui arrive assez souvent en société.
Et voilà, vous en savez bien plus sur moi, on peut donc passer à autre chose.

JoyeuseTimide
LoyaleEn retrait
HonnêteRancunière
IntuitiveImpulsive


Puisque je suis dans le camp des demi-dieux (et des dieux même si ce n'est pas le plus important dans notre situation) voilà ce que je pense de l'organisation qui s'est formé et qui a pour but de nous anéantir:


Je ne sais pas trop quoi penser, je n'en ai pas encore rencontré même si avec mon pouvoir j'y serais bientôt contrainte, je suppose. Bien sur l'idée qu'on veuille exterminer les gens comme moi m'effraie mais je peux comprendre que certains d'entre nous sont des menaces terrifiantes. Je peux aussi comprendre qu'on soit jaloux, même si être un descendant des Dieux n'est pas si bien que les gens l'imaginent sans doute.
De par notre nature même nous sommes très différent des humains, je comprends que ça les effraie, j'aimerais pouvoir leur dire qu'on ne leur fera pas de mal mais ce serait mentir, certains d'entre nous ne s'en priveront pas.

Bref je peux comprendre une partie de leurs motivations sans pour autant cautionner ce qu'ils font.

Et puis c'est sans fin tout ça, avant on se battait contre l'autre camp, maintenant contre les humains, au fond on ne fait que se battre, peut être qu'on se crée nous même des ennemis de par notre comportement et qu'il faudra se remettre en question.... Enfin j'en sais rien, la haine et moi nous ne faisons pas bon ménage.

Pouvoir ψ
Mon pouvoir interdit le mensonge. C'est un pouvoir étrange et que je contrôle encore assez mal, ce qui m'a valu d'entendre des vérités que j'aurais préféré ignorer, mais quand je l'utilise la personne en face de moi ne peut pas me mentir. Bien sur elle peut, par contre, refuser de répondre...Ce  qui souvent en dit très long.
(En espérant que ce pouvoir vous plaira, sinon j'aviserais Wink )
Arme ψ Je manie une dague sans me blesser suite aux entraînements que j'ai du suivre, contrainte et forcée par un contexte mondial trop dangereux, malgré cela j'aime autant éviter tout ce qui ressemble de près ou de loin à un conflit.
Objet magique ψ Aucun
Compétence ψ  
Connaissance des plantes
Premiers soins
Sérénité
Déplacement silencieux
Survie basique
Grec
"Maitrise d'une arme corps à corps" dans le sens où elle ne se blessera pas avec et, sur un coup de chance, elle peut éventuellement blesser son ennemi...S'il a le soleil dans les yeux et les deux pieds dans le même sabot...Et encore Wink En gros elle s'en sort juste assez bien pour qu'à l'entrainement ils aient fini par décider d'arrêter les frais.


Je suis née lors de la nuit la plus longue, alors que la pleine lune régnait sur le camp. Enfin je suis née.....Disons que je me suis retrouvée, braillant et hurlant, devant une hutte donc les occupants m'ont adoptée ensuite. Ma date de naissance, la pleine lune et plus tard la couleur de mes cheveux ainsi que d'autres indices tendent à prouver que c'est Séléné qui m'a déposée là.
J'ai donc, dès la naissance, grandi au milieu des miens, sans vraiment réaliser ce qu'ils étaient, ou sans vraiment réaliser, plutôt, qu'il existait des gens différents. Grandissant parmi des êtres extraordinaires je n'ai pas pensé qu'il pouvait y avoir des êtres ordinaires. Du moins pas jusqu'à 6 ou 7 ans quand ma propre habileté aurait du se révéler et que rien ne semblait venir. Je sais désormais que mon don est insidieux, discret, que les gens ne réalisent pas son existence et son impact sur leurs paroles la plupart du temps, j'avais donc sans doute déjà utilisé ma capacité sans le vouloir et, surtout, sans m'en rendre compte.
Mais me croire ordinaire a joué sur mon estime de moi, malgré l'amour de parents adoptifs et l'amitié du camp j'ai développé une tendance à l'ostracisme et à la solitude dont je n'ai ensuite jamais vraiment réussi à me débarrasser.

Très jeune et malgré la dyslexie qui rend cette opération si complexe j'ai aimé lire, écrire, dessiner, chanter, danser, tout ce qui permettait, au fond, de s'évader. Peut être parce que la lune veille sur le monde entier et inspire tant d'artistes, peut être que je tiens cela de mon père, je ne sais pas trop. A cette époque sombre de ma vie -enfin sombre, relativisons, j'étais une gamine et je me croyais moins bien que les autres mais j'étais heureuse, globalement- je me suis réfugiée dans l'évasion, dans les ailleurs que proposent les livres, dans les paysages merveilleux que j'imaginais, dans la musique, dans la danse.

Ce n'est qu'à mes 10 ans que mon don s'est réellement révélé, je parlais avec un ami qui m'a révélé un de ses secrets avant d'écarquiller les yeux et de se plaquer les mains sur la bouche. Il ne m'a plus jamais adressé la parole après cela, craignant que je ne le juge sans doute (non je ne révélerais pas son secret, je ne suis pas ce genre de personne), mais il a dit à ses parents que je l'avais forcé à dire la vérité alors qu'il comptait bien l'embellir un peu. Je connaissais désormais mon don, ma malédiction.

On pourrait croire que le mensonge est une abomination et que pouvoir forcer les gens à dire la vérité est une bonne chose, mais la politesse est souvent un petit mensonge, quand vous demandez à quelqu'un comment il va il répond "bien et toi" et ne vous raconte pas que sa femme vient de le quitter pour un autre....Sauf qu'avec moi, si je n'y prête pas attention, ils le feront.
De même vous avez tous demandé déjà à votre petit ami si cette robe vous allait bien, il a toujours répondu que vous étiez magnifique n'est-ce pas ? Imaginez qu'il ne le pense pas, qu'il soit attiré par une amie à vous par exemple....Vous commencez à voir à quel point mon don est un calvaire au quotidien.

Je le maîtrise désormais un peu mieux mais surtout j'ai appris à ne pas poser de questions. Les gens ne prévoient généralement de mentir que si on leur pose une question, le reste du temps ils se contentent de mensonge par omission sur lesquels mon pouvoir n'a aucune prise. Si on ne me dit rien ce n'est pas un mensonge, ni la vérité, cela me convient parfaitement. Déjà solitaire je dois avouer que ce pouvoir ne m'a guère aidée à sortir de ma coquille, il y a des petits mensonges rassurants que l'on aimerait pouvoir entendre, par exemple un professeur qui vous dit que vous n'êtes pas une cause perdue....Mais à l'entrainement j'étais une cause perdue et la vérité a vite éclaté. Pour me rendre utile j'ai choisi une autre voie, j'ai appris à soigner les gens. Ma mère adoptive avait un jardin et m'a donc appris tout ce qu'elle sait des herbes médicinales et j'ai travaillé à l'infirmerie très tôt. Je suis assez habile avec un fil et une aiguille et j'espère un jour devenir réellement médecin, mais de vraies études de médecine sont hors de ma portée, ici, au camp.... Tout ce que je veux, au fond, c'est vivre normalement....Paradoxal, non, pour la fillette qui craignant tant d'être ordinaire ?
Caractère bien plus détaillé du personnage: Sohalia est une jeune fille timide et réservée, elle apprécie la solitude et toutes les formes d'art. Peu à l'aise en société elle est malgré tout aimable et souriante mais se referme sur elle-même dès qu'il y a trop d'inconnus autour d'elle.
Polie avec tout le monde elle donne facilement sa confiance et ne voit que le meilleur en chacun...Jusqu'au jour où on lui montre le pire. Rancunière elle ne pardonne que très rarement et n'oublie pas les trahisons.
Pacifiste dans l'âme elle se tient à l'écart des situations conflictuelles autant que possible, je ne parle pas de guerre mais juste de disputes entre amis par exemple.

Frêle et effacée elle n'a guère brillé en combat mais parvient à manier sa dague sans se blesser, elle est bien plus efficace pour tout ce qui concerne le soin des blessés, sa sérénité et son sourire empreint de douceur rassurent ses patients.  

Descendante de Séléné elle souffre d'une forme légère d'albinisme, ses cheveux sont couleurs d'ivoire et ses yeux particulièrement clairs et sensibles au soleil, de fait elle est facilement aveuglée par ce dernier. A contrario elle y voit mieux la nuit qu'un humain lambda, sans pour autant être réellement nyctalope.


Dernière édition par Sohalia Zélie le Sam 8 Aoû - 14:46, édité 1 fois
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Histoires à dormir debout   Sam 8 Aoû - 14:43

Sohalia Zélie
« The moon is friend for the lonesome to talk to. »
Disponible pour plein de RPs !

JoyeuseTimide
LoyaleEn retrait
HonnêteRancunière
IntuitiveImpulsive



RPs terminés


RPs Abandonnés



RPs en projet


RPs en cours
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Histoires à dormir debout   Sam 8 Aoû - 14:47

A vous
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Histoires à dormir debout   

Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Des histoires à en dormir debout(PV avec Coeur Boiteux)Fini
» Une personne à dormir debout ... ou en rêvant [en cours]
» Histoires cochonnes ..(pour lecteur averti)
» Histoires RP
» Un endroit pour dormir... Oh un chat ! Minou Minou !! [libre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Heroes of Honor :: Les anciens documents :: Avant la reconstruction-