Bienvenue jeunes padawans. ♥️ Le forum est officiellement rouvert!
Soyez originaux, mes chéris. Priorisez les opposants et les sang mêlés qui ne descendent pas directement des Trois Grands. Nous nous donnons le droit de les refuser. Merci ♥️ Cliquez.
N'oubliez pas d'aller voter ici aux deux heures pour nous ramener pleins de nouveaux amis/ennemis. ღ

Partagez | 
 

  Mini quête Quatre: La traque des partisans

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
avatar
Ω Tablettes : 145
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Mini quête Quatre: La traque des partisans   Mer 29 Oct - 10:00






Promenons-nous dans les bois, pendant que le loup n'y est pas !


¤ Mission du forum : La Traque des Partisans ¤



Participants: 3 Grecs et 3 Partisans.
Camps: Camp Grec et Partisan.
Niveau: A partir du niveau 1.
Drachmes à gagner: 300
Point de Réputation à gagner: 400


Contexte:

~ Trop de mort, la trahison a été beaucoup trop douloureuse pour les grecs, ayant subit en premier l'apparition de ces soit disant partisan, avec ceux de Chronos tout d'abord. Les voilà de retour, au mieux de leur forme, prêt à assouvir les caprices de leur nouveau maitre Titan. Cela en est de trop pour les grecs, ne voulant pas revoir le drame de Manhattan mais également les nombreux morts dû à la créations de ce groupe anti Olympe. Les grecs ne veulent plus faire la même erreur et sont prêt à faire ce qu'il faut pour stopper cette folie. Un groupe de grec va être attribuer à la traque des partisans qui commencent doucement mais surement à émerger de l'ombre, à eux d'éradiquer de nouveau cette menace qui s'y arrive à terme de leur puissance, se verra être beaucoup plus puissante que le groupe qui les ont précédés.

Votre mission :

- Vous entretuer NON JE LOL aucun humour ces mortels.
Sans savoir exactement quel est le lieu où les partisans se terrent, les grecs ne sont pas loin de la vérité. Aujourd'hui est en grand jour, trois partisans ont eu le malheur (ou pas) de sortir d'ici. Le but pour les grecs est selon la logique d'éloigner les partisans de leurs bases pour les piéger, à trois contre trois c'est tout de même plus équitable qu'à 3 contre un camp. Les partisans ne se laisseront pas faire non plus, bien entendu. Si vous avez besoin d'infos complémentaires, mp.



Ordre de passage:
Péneloppe E. Michaélis
Morgane D. Blake
Kieran D. Gallagher
Asher C. Thornfield
Emy R. Kherin
Jayson A. Peters.


Nombre de mots :
- Maximum 500.





MADE BY .ANGELUS




Dernière édition par The Dreadful Joke le Lun 22 Déc - 13:29, édité 2 fois
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Mini quête Quatre: La traque des partisans   Jeu 30 Oct - 14:54

La traque des partisans



Cella faisais déjà quelque temps que Chiron m'avait mis en lien avec Emy et Kieran pour traquer les partisans. Je n'avais pas vécu les deux premières guerres, et j'étais encore assez novice au camp, mais j'avais quand même quelques talents utiles, comme le tir à l'arc ou mes dons. Enfin mes dons. Je savais faire apparaître du brouillard à partir de rien. Au plus, le brouillard est dense et au plus la surface qu'il recouvre est large par contre, au plus je me fatigue en l'utilisant. J'avais proposé de garder ce don-là, si jamais les choses tournent mal pour nous permettre de nous échapper. Le second don, une vitesse décuplée, n'était lui par contre absolument pas sous mon contrôle. Parfois, je faisais des gestes plus rapidement au point qu'on ne les voit même pas, mais je ne savais pas dire quand mon pouvoir se déclenchais. Il en faisait à sa tête et ne pointait le bout de son nez que de temps en temps. Mais j'avais gagné de l'endurance durant les entrainements, ce qui ne me rendait pas si lente et nulle que ça.

J'avais été assez nerveuse de participer à cette quête, n'en aillant jamais faite, je ne savais pas trop à quoi m'attendre. J'étais heureuse d'avoir Emy avec moi, ne connaissant pas bien Kieran, et pourtant, je m'inquiétais pour mon amie, qui me semblait si innocente et enthousiaste d'habitude. Elle était bien du genre à proposer des bonbons à nos ennemis que d'essayer de les traquer. Mais ça pouvait faire une belle distraction dans certaines circonstances... Je servais de poste arrière en quelque sorte. L'arc étant mon arme de prédilection et au vu de mon don, il valait mieux. Et puis bon, même si je m'étais sacrément améliorée au combat, je n'étais pas trop à l'aise avec les lames. Mais je savais cogner au cas ou.

Nous avions commencé nos recherches, récupérant toutes les informations possibles pour enfin trouver la cachette des partisans. Et nous avions réussi plus ou moins. Nous avions déjà délimité un secteur ou un potentiel camp pouvait se situer. Nous avions également fait quelques repérages, mais aujourd'hui allait être notre première vraie tentative d'action. Nous nous étions donc mis en route à trois. J'avais mis des vêtements pratiques et confortables, mon arc et mon carquois en bronze céleste étaient accroché en bandoulière à mes épaules, dissimulé comme sac à dos, et mon chakram récemment acquis était accroché à ma ceinture, caché par ma veste en cuir. Je m'y étais entraîné quelques fois et je trouvais cette petite chose bien utile !

Nous étions entrain d'arpenter les rues de Millbrook, un petit village dans l'état de New-York, où d'après nos informations, pas mal de partisans circuleraient. Comptant, une population de 1429 habitants, ce village était encore assez petit, et la discrétion était demandée ! Nous logions une route remplie de boutiques diverses, faisant semblant de faire du lèche-vitrines, à la recherche de personnes qui pourraient passer pour des partisans. Comportement discret, cicatrices, emblèmes, armes, tout ce qui pouvait nous indiquer un potentiel campement de combattant.

Je m'arrêtais un instant devant une librairie, regardant les divers ouvrages dans la vitrine, lorsque dans le reflet de cette ci, je vis un groupe de trois jeunes qui me parurent suspects. Je décidais d'en informer mes compagnons discrètement.
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Mini quête Quatre: La traque des partisans   Dim 9 Nov - 11:26

Il faisait beau, il faisait bon, et je n'étais pas en mission. La journée idéale pour sortir avec des amis, sans se faire remarquer. Une journée normale pour des jeunes adultes anormaux. J'avais mon éventail dans ma poche et ma dague dans ma botte, parée aux combats. On ne sait jamais. Même certains monstres nous attaquent toujours. Nous n'avons pas que les autres demis-dieux pour ennemis. Les créatures mythologiques sont toujours aussi déterminées à faire de nous leur prochain repas. Je reste à l'affût. Je suis toujours sur mes gardes, merci Daël. J'entortille mes cheveux autour de mon index, d'un air complètement naturel. A côté de ça, je mets mon hyperactivité à mes services. Il y a comme une atmosphère pas normale. Notre village a beau être composé de presque 1500 habitants, il est facile de reconnaître des touristes. Tout le monde ici s'est déjà au moins croisé une fois et se connaît, ne serait-ce que de vue. Alors ces trois personnes en face de moi m'interpellent. Je ne les ai jamais vues. Une fille fait un discret signe à ses amis, les yeux toujours orientés vers la librairie. Je fronce les sourcils.

Il y a quelque chose d'anormal, je le sens. L'adrénaline commence à courir dans mes veines. Il faut absolument que je parvienne à me dissimuler à leurs yeux. Je ne maîtrise pas la Brume, contrairement à certains "collègues", mais je peux toujours paraître normale et me fondre dans n'importe quel métier avec brio. Je n'ai pas souvent l'utilité de mon pouvoir, je mise bien plus sur mes aptitudes au combat, ais cette fois-ci, il me sera très utile. Il va falloir ou qu'on se sépare, ou qu'on soit emportés par la foule. J'aurais aimé pouvoir camoufler les deux autres Partisans avec moi, mais ça ne sera pas possible. Mon pouvoir st aussi égoïste que ma mère, il ne s'occupera que de moi et tant pis pour les autres.

Je mets mon pouvoir en place. Je ne sais pas réellement comment marche ce pouvoir pour les autres. Je dois disparaître très certainement de leur champ de vision, devenir aussi normale qu'une autre personne de la foule, même si on me fixait auparavant. Enfin, je crois que c'est ça. Une chose est sûre, je gardes mes beaux cheveux blonds, mon corps de rêve et tout ce qui fait de moi Lorelei. Je ne modifie pas mon apparence contrairement à certaines de mes demi-sœurs. Je sors mon éventail de ma poche arrière, sans l'ouvrir pour autant, ne comptant pas spécialement dévoiler mes lames à tous les passants. Je m'approche discrètement des trois, me joignant à quelques groupes. Des gens me parlent, croyant certainement que je suis leur amie et je leur réponds le plus naturellement du monde. Et je vois quelque chose. Un éclat presque doré m'aveugle un instant. Et je comprends. Ces trois personnes sont armées et sont très probablement des demis-dieux. Il faudrait que je retrouve mes camarades, mais ce serait presque trop dangereux de réapparaître à leurs côtés. Je refuse que mes ennemis aient connaissance de mon pouvoir ce serait presque trop dangereux. Et pourtant, il faut parfois faire des concessions. Alors, vérifiant que mon pouvoir reste bien en place à l'expression des passants, je me déplace rapidement vers les deux autres partisans. Je relâche mes muscles et mon don. Il est très fatiguant de rester ainsi camouflée, surtout lorsque la pression augmente, comme maintenant. Je respire longuement et je leur glisse ces quelques mots.
Ils sont dangereux...

[Vraiment désolée pour le retard, mais il se trouve que plus j'ai de rps, plus mes profs me collent d'évaluations (sans parler du devoir commun de mardi). Enfin, bref. Encore désolée pleurs ]
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Mini quête Quatre: La traque des partisans   Dim 9 Nov - 17:41





Je ne savais pas pourquoi exactement est-ce que je pouvais m'être retrouvé dans une mission. Une mission. Bon d'accord,il fallait un chef, bah chef il y aura. Je savais que je ne devais pas nécessairement prendre cette place mais j'étais comme ça, c'était plus fort que moi. J'étais quelqu'un qui avait été élevé dans le contrôle et je contrôlais. Je faisais ce qui devait être juste et je savais qu'étant moi, le futur chef de Gallagher Entreprise, je devais faire quelque chose pour guider mes... est-ce que je pouvais dire amies? Non ce n'était pas le cas. Nous étions une équipe et je devais les diriger. J'étais le plus vieux, le plus expérimenté, n'oublions pas que j'avais un pied dans les deux mondes et je savais ce que je devais faire. Donc bon, voilà. C'était l'histoire courte. Je soupirai alors que nous nous promenions dans New York, sachant que notre mission serait peut-être compromise si on faisait un faux pas. Il fallait que tout soit calculé à la perfection, ça je le savais. Et je devais faire en sorte de faire les calculs. Je tirai sur les manches de mon blouson en grommelant. Oui, je portais un blouson et j'avais abandonner le style de costard cravate pour être plus sobre. Passer dans une foule dans se faire remarquer. Jeans foncé, chaussures noires, oui je ne les laissais pas, je n'étais pas du genre basket, nah mais quand même et un t-shirt. De toute façon, mes bras étaient couverts donc je savais que je ne risquais pas les contacts physiques. Et je gardais une main dans mes poches, pour sentir ma pièce entre mes doigts. Pour le savoir et savoir que j'étais capable de me défendre. Lance ou xiphos. Et je portais ma boucle d'oreille à l'oreille droite pour avertisseur. C'est pourquoi j'esquissai l'ombre d'un sourire lorsque Penny nous avertis d'un signe discret. Mon regard se posa sur la blonde... qui disparut à un moment de mon champ de vision. Fronçant légèrement les sourcils, je la cherchais avant de la retrouver. Bingo. Elle allait trahir. Tous. Sans exception. Je me tournai vers les filles et fit mine que tout allait bien avant de me pencher vers l'oreille d'Emy, gardant très bien en tête l'espèce d'épreuve/jeu que nous avons eu auparavant.

« Il se peut que tu ais à utiliser ton pouvoir. Reste prête. Pour le moment, essaie de ne pas te faire remarquer, d'accord?»

Je me relevai et fit signe à Penny d'agir normalement tandis que moi... j'avançais dans la foule pour me rapprocher. Elle était ma proie et j'étais son chasseur.
lumos maxima
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Mini quête Quatre: La traque des partisans   Dim 9 Nov - 20:58

Ce n’était pas dans les habitudes d’Asher d’aller se promener avec d’autres partisans. En fait, si Lorelei ne l’y avait pas trainé, il serait sans doute ailleurs à cette heure-ci. Mais bon, la fille d’Aphrodite était persuasive avec ses grands yeux bleus – et son petit air menaçant propre aux filles de la déesse de l’amour et de la tentation, aussi. Voilà donc pourquoi il se baladait à Millbrook avec elle… et avec Jayson. C’était surréaliste, sérieusement, de traîner avec le mec d’une fille comme Morgane. Asher était même étonné que le couple ne soit pas flanqué ensemble, et à la fois acerbe et curieux, il se tourna à peine vers Jayson pour lui demander : « Au fait, ta copine t’a lâché, Jay ? » et reprit son bout de chemin sans poser plus de questions.
Qu’y avait-il d’intéressant dans ce village ? Rien. C’était simple. Le seul point un peu positif, c’était qu’il se situait à moins de deux heures de Manhattan. Sinon, bien sûr, il y avait beaucoup de commerces, restaurants et cafés ; bref, le village parfait en apparences. Ash ne put s’empêcher de se faire la réflexion que, quand même, question destinations intéressantes pour passer la journée, il y avait largement mieux. Mais Millbrook, pour les partisans, c’était leur quartier général. Proche de la Grosse Pomme, à trois heures de la Colonie, nickel. Un lieu important, quoi.
L’ennui passager mis de côté, ça aurait pu être un bon moment, cette promenade, si seulement Lorelei n’avait pas soudainement disparu. Pour réapparaître un petit moment après et leur désigner un groupe de jeunes gens qu’elle qualifia de « dangereux ». Le message était clair : des demi-dieux – ou des monstres dissimulés en mortels, mais le jeune homme optait plus pour la première option. Merde, ils foutaient quoi si proches du QG ? C’était plutôt mauvais. Néanmoins, mieux valait ne pas attirer l’attention. Le principal, c’était qu’ils savaient qu’ils étaient là… Désinvolte, il dit tout simplement à ses camarades, comme s’il avait une conversation tout à fait banale avec des amis.

« C’est sympa qu’ils viennent nous voir ! On va faire profil bas, hein, et s’ils attaquent, on les bute. »

Parce que des demi-dieux qui n’étaient pas des têtes partisanes à Millbrook, c’était pas cool du tout. Ca ne pouvait pas être un hasard, Millbrook était un village inconnu au bataillon chez la plupart des New-Yorkais… Asher était rassuré par la présence de son revolver, qu’il emportait dans n’importe quelles circonstances. Et il connaissait Lorelei, et Jayson était du genre guerrier rien qu’à le voir. Si ces trois jeunes en venaient à les attaquer, ils ne seraient pas inoffensifs.
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Mini quête Quatre: La traque des partisans   Dim 9 Nov - 23:18




29 Octobre. Apparemment, les dieux avaient eu des infos, et les espions aussi, et les satyres également, bref, on ne sait pas comment, mais les grecs ont fini par trouver une sorte de large périmètre à la base des partisans. Un périmètre à New-York. De la taille d’un village. Donc, fallait fouiller. Et trouver des partisans. Et les suivre ouuuuu, les piéger pour les questionner gentiment. Ah. Ah. Rien de plus facile voyons. Donc voilà, quelques règles de précautions, deux bonnes heures plus tard, et une mini troupe de trois joyeux lurons se dirigeaient vers ce Millbrook. Manque de chance, traquer du partisan, c’était pas si simple que ça.

Emy avait attaché ses cheveux en une queue de cheval, et portait une fine casquette bleue marine, ainsi qu’un jeans et un t-shirt possédant un bouton dans la nuque. Elle voulait être plus discrète, parce que s’ils tombaient sur des demi-dieux qu’ils avaient déjà eu l’occasion de connaitre, ce ne serait pas pratique. C’est vrai qu’elle ne connaissait la colonie que depuis trois, quatre ans, et donc pas suffisamment pour avoir eu l’occasion de rencontrer tous les partisans, mais la demoiselle se doutait qu’il y avait quelques visages qui ne leur seraient pas inconnus.

Quand Penny leur souffla de rester sur le qui-vive, Emy ne changea pas. Toute sa vie, elle l’avait passé à fuir, pour rester invisible, donc, elle savait quoi faire pour ça. Kieran lui parla, et elle lui répondit d’un sourire assez large pour étonner le garçon. Maintenant, il serait temps que les choses bougent un peu. Prête à voler s’il le fallait, elle attendait quelque chose. Quoi ? Bonne question, mais elle se demandait si Penny et Kieran avaient un plan. Surtout qu’au final, ils ne savaient pas si les jeunes grillés par Penny étaient véritablement des partisans. Pour ça, il faudrait une preuve.
lumos maxima
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Mini quête Quatre: La traque des partisans   Lun 10 Nov - 11:15


Etant de sortie avec deux camarades à moi, nous devions repérer les post stratégiques entourant la ville de New York afin d'être non loin de la Colonie de sang mêlés. Afin de pouvoir les surveiller, d'avoir une longueur d'avance sur eux et d'être près peut être pour invasion qui sait ? En tout cas, le village où nous nous baladons actuellement est l'un de ces fameux post stratégiques dont on a besoin, et on a donc été envoyé avec Asher et Lorelei afin de prendre possession des lieux, enfin si on peut s'y installer. Par la suite, tout se passa assez vite, être repérer aussi rapidement et complètement absurde, moi qui suis un chasseur de tête doué, je n'arrive même pas à comprendre comme ça s'est passé ? Pareil pour le fait de savoir que trois personnes présentent non loin de nous sont des demi-dieux. D'accord, il y a un problème, soit on se fait suivre, soit c'est une rencontre hasardeuse, mais dans tous les cas, il faut savoir si oui, nous devions nous défendre où peut être battre en retraite. Après tout, il y a beaucoup d'humains autour de nous et donc nous battre ici serait... Non pas que ça m'intéresse, mais nous avions ordre de rester discret pour le moment.

Faire diversion alors, peut être qu'ils ne savent pas que nous sommes des partisans, peut être des demi-dieux errants, j'en ai déjà rencontré, dans de sales états, mais quand même. Bref, du coup, je repris les mots d'Asher en tête pour donner une conversation à nos mouvements et passer pour des gens 'normaux', je me suis mis à lui sourire en disant : " Mon Cher Asher, sache que personne ne me lâche, c'est moi qui décide de lâcher quelqu'un ou non. Puis non, je côtoie toujours Morgane, pourquoi ? Tu réclames de ma présence aussi ? " , me suis-je à rire par la suite, un rire tout à fait naturel, mais à la fois jouer également pour ne pas paraitre suspect. " Bon, c'est ma tournée les amis, je vous paye quelque chose à boire ? Peut-être à manger, quelle heure il est ? " , je commençais à avoir faim, mais le truc est qu'il faut qu'on fasse profil bas le temps d'en savoir plus sur les trois personnes non loin de nous, alors nous installer dans un lieu remplit d'humain serait une bonne idée afin de nous jauger puis je pourrais peut-être discrètement les faire exploser avec l'une de mes cartes qui sait. Mais il est clair que mon envie de meurtre augmente, qu'est-ce que je peux détester l'idée qu'on puisse me suivre comme ça... Je grognais un peu sans le faire exprès et dis-je tout bas afin que seuls mes camarades entendent : " Faisons profil bas en attendant d'en savoir plus, il faut qu'on reste discret, si ça s'envenime, il va falloir trouver un endroit désert pour la confrontation et aussi un repérage histoire d'avoir un lieu de fuite. " , je regardais ensuite un à un Lorelei et Asher avant de hocher de la tête en souriant en espérant qu'ils aient compris ce à quoi je pense. Se battre si nécessaire, fuir en dernier recours, n'oublions pas que notre objectif principal n'est pas de mettre à sang des demi-dieux, même si mon envie me dit le contraire, mais chaque chose en son temps.
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Mini quête Quatre: La traque des partisans   Ven 14 Nov - 15:14

Je n'aime pas cette impression ! Cette impression qu'on me regarde. Ça me rend dingue. Un de mes grands problèmes voyez-vous, c'est que je fais toujours, ou la plus part du temps le contraire de ce qu'on me dit. Si vous me lâchez "ne rigoles pas !" Je vous parie 50 dollars que je vais me mettre au minimum à sourire. Alors imaginer un ordre comme "restes discrète et tranquille !". Bon ok c'est moi qui avait repéré les trois jeunes et qui avait dit aux autres d'être sur leurs gardes... Mais ma hyperactivité commençait à se faire sentir. Nous marchions déjà un petit temps dans ces rues, à une vitesse modérée et bon sang, j'avais une de ces envies décrocher une flèche ou de faire une roulade avant ! Bon peut être que je pourrais brûler cette énergie en jouant du théâtre. Je pris le plan de la ville dans mes mains, j'avais fait quelques recherches avant. Musées, églises, bibliothèques... Tout ce qui méritait d'être visité par des touristes ! Je vis Kieran avancer parmi la foule, mais je restais sur place.

Nos précédents échanges auraient pu paraître comme un groupe de jeunes voulant visiter quelque chose et l'un deux serait partit chercher quelque chose. Je me mis dos à la rue, de sorte à être dos aux jeunes, tout en montrant le plan à Emy. Kieran ne serait pas parti sans raison, je n'allais pas non plus poser la question à voix hautes, mais je me disais qu'il devait avoir un plan. Au temps que nous en ayons un aussi ! Je balayais le plan des yeux. Centre commercial, lycée, supérettes, une église, un cimetière, une gare de bus. Je me tournais vers Emy toute souriant.

"Tu veux visiter quoi en premier ?"

Je me rapprochais d'elle comme si je voulais mieux lui montrer le plan et murmurais doucement. "Vaudrait mieux qu'on repère deux trois endroits au cas ou... Le cimetière me parait bien... Ça à toujours plusieurs échappatoires ce genre d'endroits !"

J'attendis son avis et fini par me redresser toute souriante, faisant semblant de chercher Kieran dans la foule toujours en mode touriste ! Je vis brièvement les jeunes sourirent grandement entre eux, l'un des garçons parler aux deux autres. Ils ne nous avaient peut-être pas remarqués. Enfin peut être même qu'ils n'étaient que trois jeunes adultes sans plus ! Kieran en dira plus lorsqu'il serra de retour ! En attendant je sortis un paquet de twix de mon sac. Les demis-dieux ne sont pas censés manger du chocolat, peut être que ça sèmera le doute chez eux au cas ou qu'ils soient partisans. Et puis le chocolat, c'est bon d'abord. Et le sucre apporte de l'énergie. Il en vaut toujours mieux trop que trop peux dans ces situations. Je tendis une barre à Emy et croquais dans l'autre m'adossant au mur de l'immeuble derrière moi.
avatar
Ω Tablettes : 145
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Mini quête Quatre: La traque des partisans   Ven 28 Nov - 17:05

Agrirus et Oreius


Qu'est ce que vous croyez tous là ? Que vous pouvez foutre le bordel entre les camps sans que d'autres se mêlent à la fiesta ? Et bien vous vous mettez le doigt dans l’œil. Parce que voilà, Agrius et Oreius ont décidé de se nourrir. Les deux frères qui je le rappelle au cas où sont les anciens bras droits de Luke Castellan n’ont promis allégeance à aucun autre partisan à ce jour. Ce n’est pas qu’ils ne veulent pas la chute des dieux mais tant qu’il n’y aura pas de chef. Ils seront là pour mettre le bordel. Tout en s’amusant à se sauter dessus pour s’entraîner au combat. Les deux ursidés un peu humanoïde sur les bords sentirent l’odeur oh combien plaisante de demi-dieu. Sauf que voilà, faire la différence entre alliés et ennemis ce n’est pas si facile. Après avoir tiré à la courte paille, Agrius se précipita sur le groupe de grecs pour les ramener vers les partisans. Non pas dans le but qu’ils se fassent tuer par les alliés de Gaïa, de toute façon ils ne savaient pas qui était qui je rappelle. Oreius, tout aussi brute et manquant clairement de savoir-vivre s’élança. Le bond était magnifique, pour les jeux olympiques il aurait eu dix haut la main. Sauf que là, il se loupa dans l’atterrissage et tomba comme une pierre sur la pauvre Lorelei qui fut assommé en se prenant le sol dans la tête. Ils ne sont pas non plus très résistants comme playmobiles les demi-dieux. Assez facilement, les deux ours contraignirent les demi-dieux à se retrouver. C’est que les machoires d’un ours qui se referme à deux millimètres de votre cou et ce à une vitesse légèrement rapide, ça force à reculer et peu importe que vous soyez deux ou trois –j’en ai besoin pour le scénario donc coopérez et puis voilà (a) -. A présent, les deux ours tournent autour des cinq demi-dieux pleinement conscient et de leur camarade un peu dans les vapes, merci Oreius. Si les deux ours n’attaquent pas c’est qu’ils sont conscients que les deux équipes ne sont pas ensemble. La question qui se pose est que faire. Est-ce qu’il vaut mieux faire un pacte avec des ours pour faire perdre l’autre groupe ? S’allier avec l’autre groupe pour vaincre une menace mythologique ? Ou encore frapper l’autre groupe puis vaincre les ours ?

lumos maxima
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Mini quête Quatre: La traque des partisans   Lun 1 Déc - 3:17





Elle m'avait filé entre les doigts. Je n'aimais pas l'avouer, mais bon sang, je l'avais perdu de vue. Je tentais quand même de rester discret malgré tout. Nous n'étions certain de rien. Ce n'était pas une vérité absolue. Voilà que maintenant, je devais me taper un échec. Qu'est-ce que ça pouvait me prendre la tête sérieusement parce que... c'était à moi de contrôler. C'était moi le chef. Je devais faire de mon mieux. C'était moi qui devait faire en sorte que l'on soit tous en sécurité. Autant Penny, qu'Emy. Et j'allais le faire. Réellement le faire. Mais maintenant, je retournais vers elles pour leur donner les nouvelles. Et comme j'y retournais, les deux humanoïdes, mi-ours, mi-humain. Et sans réfléchir, je sortis ma pièce de ma poche, la lançai en l'air et rattrapai ma lance tout en attrapant Emy par le bras pour la ramener contre moi. Nous étions maintenant près des.. pseudos partisans et j'avais une sale envie de les dégommer. De tous les dégommer. Mais pour le moment, je devais faire attention aux filles.« Penny, ton arc. Emy, ton arme. Faut se débarrasser des ours. Là, maintenant. Restez, près de moi.» Je me penchais près d'Emy, j'avais eu la preuve que je pouvais lui faire confiance, mais je savais que je devais veiller sur elle. Au fond de moi, elle était importante. « Si ça tourne mal, tu voles, d'accord? Tu rentres et tu le dis à Chiron.» Je me relevai et après inspirer profondément et de charger le premier ours ( Oreius)


Attaque à la lance sur Oreius: Attaque Majeure
Le nounours est très mal en point, mais tient debout... un peu. ange
lumos maxima
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Mini quête Quatre: La traque des partisans   Dim 14 Déc - 17:18




Tiens, des ours. On peut jouer avec ? Bon, ils ont un peu une tête bizarre mais peut-être qu’ils ne sont pas méch…. Okay. Ils sont méchants. Emy regardait la pauvre Lorelei au sol, alors qu’une des deux créatures venait de la percuter. Se mordant les lèvres, elle eut pour premier réflexe de la rejoindre, quand Kieran la retint par le bras pour la garder près de lui. Il lui souffla quelques mots, et elle acquiesça silencieusement. Son arme ? Euh, il parlait du spray au poivre ou de la batte de base-ball déguisée en nounours ? Réfléchissant, super concentrée, Emy fut un peu ailleurs. Et quand elle revint sur Terre, elle se rendit compte qu’ils étaient tous les six dans le même périmètre, avec deux ours leur tournant autour. Ah, sympa. Kieran en attaqua un, tandis que Penny prenait ses flèches. Les autres partisans semblaient eux aussi aux aguets. Bon, donc, comme personne ne faisait attention à elle, Emy trottina jusqu’à la demoiselle au sol, et la releva sur ses genoux, murmurant pour ne pas l’effrayer. « Hey, tu m’entends ? Où est-ce que tu as mal ? Tu crois que tu as quelque chose de cassé ? » Sa candeur, sa gentillesse et son innocence faisait que tout ce qu’elle voyait, ce n’était pas une ennemie, mais une potentielle blessée, qui ne pouvait pas beaucoup voire pas du tout, bouger.
lumos maxima
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Mini quête Quatre: La traque des partisans   Dim 21 Déc - 1:46


Et une partisane en moi, bon dieux qu'ils peuvent être fragile ceux là, pourquoi est ce qu'on m'a refilé des bleus pareil ? J'aurais pu m'en sortir très bien seul, j'aurais peut être même déjà réussi ma mission, je suis un peu fait pour ça aussi, le travail en solo, j'en suis même un expert. Je suis pas tout le temps discret, je peux me laisser aller à quelques explosions grandioses mais en tout cas, je m'en serais mieux sortie cela étant sûr. Bref, je regardais ces deux ours bizarres dû coin de l’œil, n'ayant aucune envie de les trancher ou de les faire exploser, ils ont carrément gâcher ma mission mais ma colère s'est totalement dissipés.

Pourquoi ? Et bien en voyant arriver ces pseudos héros, et de les voir en pleine action en pensant qu'ils font le bien, à vouloir protéger et sauver tout ce qui bouge. Là oui, ça m'a carrément mis à plat, totalement dégoutter de ce combat qui aurait pu être intéressant face à ces deux brutes. Du coup, totalement dégoutté, deux solutions se présentaient pour moi, soit d'aller m'asseoir et prendre un café en regardant ces héros se battre pour leur vie, en espérant que les ours les tues pour que je puisse les tuer à leur tour et reprendre ma mission comme il se doit. Ou alors, de jouer le jeu, de me défendre et de les aider en me faisant passer pour un demi dieux errants, qui oh le pauvre malheureux ne cessent de se faire poursuivre par des méchants créatures, méchantes les créatures. Bien, donc je dois montrer que je ne suis pas aussi expérimenter qu'eux, n'ayant pas suivi d'entrainement vu que je ne suis pas aller au camp, jouer la feinte et paraître moins bon, c'est partie, en espérant que ça marche. Je me suis donc lancé sur le deuxième ours, tremblotant de la main où je tenais mon Katana, faisant semblant bien sûr, donnant un coup en fermant les yeux, je touchais que faiblement l'ours au visage, le coupant légèrement avant de reprendre position : " Merci de venir nous aider, ces deux là ne cessent de vouloir nous tués, ils ont déjà mangés trois de mes camarades, on ne cesse de les fuir ... Ils sont forts. " , pauvre demi dieux que je suis...

¤ Résumé : Attaque au Katana sur Agrius (Blessure Mineure)
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Mini quête Quatre: La traque des partisans   Dim 21 Déc - 22:17

Mais d'où ils sortent ceux là? On venait à peine de repérer les trois jeunes suspect, lorsque deux ours surgirent. Ah j'aime pas les grosses bêtes! Kieran se chargeât alors de donner les ordres. J'étais quelqu'un qui aimait avoir le contrôle dans ma vie, je n'était pas aussi à cran que Kieran, mais j'aimais savoir prévoir ce qui se passait. Hors cette situation était imprévue. Je défis mon arc de son costume de sac à dos rapidement et accrochais déjà une première flèche. Kieran chargeât le premier Ours qui fut grandement blessé. Je me dis que je pourrais bien essayer d'en finir avec un, avant de m'attaquer à L'autre, voulant user de sa faiblesse temporelle. Malheureusement je pris trop peux de temps pour viser, lâchant ma flèche trop rapidement, elle alla se planter dans un mur derrière l'ours, sans avoir touché celui-ci. Le manque de temps et le stress avaient fait dévier ma flèche. Je baissais mon arc et reculais de quelques pas, espérant le nounours trop sonné pour être fâché de ma tentative de meurtre.

Je me retournais, ne sentant plus la présence d'Emy derrière moi. Je la vis plus loin accroupie près de la jeune fille assommée. J'accourais vers elles, voyant du coin de l'oeil un jeune homme s'approcher de l'autre ours avec un katana. C'est courrant de se balader avec ce genre de choses? Je ne lui accordais que peux de crédit, m'accroupissant auprès d'Emy.

"Tu n'as riens?"

Je relevais le regard sur Kieran et les deux autres jeunes, histoire de voir comment ils s'en sortent, avant de laisser mon regard scruter les alentours. Je vis un escalier de secours plus ou moins accessible. Si Emy savait voler jusque là elle pourrais faire coulisser l'échelle et on pourrait aller en hauteur. Une fois rassurée qu'elle allait bien, je fis par de mon idée à Emy, avant de me relever et de reprendre ma position près des autres. Le combat était loin d'être terminé!

Résumé: Penny décroche une flèche sur Oreius, mais ratte la cible. (Un peu maladroite l'anglaise ange )
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Mini quête Quatre: La traque des partisans   Lun 22 Déc - 17:38




Aujourd’hui est un grand jour. Le jour où j’ai décidé d’apprendre à me battre. Affutée d’une merveilleuse armure, je m’observais dans la glace. Euh non, ça ne va pas être possible. Après un habillage éclair, le déshabillage prit énormément de temps. Le problème c’était que j’avais perdu de vue Jayson. Ah non mais, il peut pas attendre deux minutes, c’est quoi deux minutes dans une journée rien du tout. Puis c’est pas de ma faute si les armures, c’est de la merde, si le combat, c’est aussi de la merde et si je suis obligé de le chercher. Les recherches, hyper long, hyper chiant je vous passe les détails. C’est en me mettant sur un point en hauteur, plus par hasard que par une réelle stratégie militaire, que je vis le truc le plus mignon de toute ma vie. Un nounours qui court pour faire un câlin à une fille. Si ce n’est pas mignon… quoi que après réflexion, la fille a pas l’air d’adorer. Elle doit être allergique aux poils d’ours. La suite me sidéra, non content de leurs guerres de merde entre demi-dieux et partisans, voilà qu’à présent ils s’en prenaient aux ours. Non mais il faudrait songer à tous se détendre. Du coup je dévalais l’espèce de colline, glissant plus que courant, au passage. C’est un miracle si je parvins à me tenir debout, restant à distance des cinq combattants, enfin quatre parce que la dernière jouait plutôt à l’infirmière, en reconnaissant cette fille, j’en oubliais toute prudence et cavalai pour les rejoindre passant à côté de l’ours qui semblait en forme, oui parce qu’on m’a toujours dit que les animaux blessés, c’est mieux de les éviter. C’est avec un immense sourire que je me joignis au petit groupe, désarmé, pas préparé dans l’optique de combattre, que je pris la parole.

« Salut, vous faites quoi ? Pourquoi vous embêtez les ours ? Et puis ça y est on fait tous parti de la même équipe ? Chic chic chic ! »


Puis parce qu’il fallait quand même que je vérifie un truc, je m’approchai de la blonde allongée sur le sol et posai doucement mes doigts sur sa nuque pour prendre le pouls. Ça ne devrait pas être trop grave, l’ours avait juste voulu jouer, rien de méchant dans leur comportement.
lumos maxima
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Mini quête Quatre: La traque des partisans   Mar 23 Déc - 3:31





J'étais encore au sol lorsque les autres déclenchèrent les hostilités envers le deuxième ours. Quoi, je venais de me jeter sur lui pour éviter qu'il ne fasse d'autres dégâts et le temps que je me relève, je voyais ce mec arriver et nous dire que ses deux bestioles poilues en avaient bouffés de leur groupe et qu'ils étaient des nôtres. Mais si je regardais les bêtes, surtout celle que je venais d'étamper au sol, je venais quand même de la voir de très près, elle ne portait aucune trace de sang sauf le sien. Rien d'autre. Aucun sang séché. Son affirmation me fit froncer les sourcils, mais je ne relevais aucun commentaire. Tout ce que je devais faire pour l'instant était de me concentrer et protéger les filles. Pour qu'il n'y ait pas de dégâts. Pour que je sois certain que les filles ne couraient aucun danger. Parce que selon les infos d'un espion, la base partisane n'était pas loin et je ne comprenais pas pourquoi des demi-dieux de notre camp serait si loin... Ça me travaillait l'esprit... Surtout que bon... Je devais me concentrer et les mettre hors d'états de nuire, les ours je veux dire. C'était ça le plus important. Il fallait que les ours soient hors d'était de nuire. Alors pour le moment, peu importait que ce soit des amis ou des ennemis. Je posai le regard sur le mec au katana alors qu'il reprenait sa place. « Ouais ben pour le moment, cesse de parler et concentre-toi sur le fait qu'il faut sortir d'ici en vie.» J'avais vaguement conscience qu'Emy était près d'une fille qui s'était fait assommée, que Penny était allée voir si tout allait bien avant de décocher une flèche qui passa pas vraiment près de la cible. En marmonnant, je visais l'autre ours( Agrius) laissant celui que je venais d'attaquer (Oreius) pour les autres. Et ce foutu ours mal léché s'écarta avant que je ne puisse le toucher. Furieux, je lançai ma lance dans les airs pour rattraper la pièce de monnaie et me concentrai pour transformer mes mains en pattes d'ours. Autant se battre avec les mêmes armes. Je me concentrai bien fort, mais aucunes griffes ne vint orner mes mains. Bon sang, C'était une blague... En marmonnant des injures en grec, je lançai ma pièce de nouveau pour avoir mon épée. J'allais en charcuter la prochaine fois.


Attaque à la lance sur Agrius: Cible manqué
Activation du pouvoir d'Anamorphing Raté
Les dés se foutent de moi
lumos maxima
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Mini quête Quatre: La traque des partisans   Jeu 22 Jan - 13:18

Tout se passait bien ; feindre une conversation de gens tout à fait normaux était facile. En effet, mieux valait ne pas attirer l’attention sur leurs origines divines et, pire, leur allégeance à Gaïa – ou Tartare, ou peu importe, le grand méchant changeait tout le temps.
Bref, oui, tout allait bien jusqu’à ce que deux ours débarquent. Ou plutôt que l’un d’eux écrase – littéralement – Lorelei, la mettant K.O. avant même qu’elle ne comprenne ce qui se passe. Sympa les bestioles, sachant qu’elles avaient été partisanes à l’époque de Cronos, en tant que bras-droits ou gardes du corps de Luke Castellan. Et pourquoi ne pas leur retourner la tête afin de les avoir de leur côté, au fait ? Asher avait en tête de faire ça, mais oublia vite l’idée lorsque tout le monde se mit à attaquer – ce qui était compréhensible, certes – même son coéquipier, Jayson. Pas de diplomatie possible maintenant que les hostilités étaient lancées ; et le comble dans tout ça, c’était qu’il allait falloir faire équipe avec les grecs.
Entre les flèches qui volaient, Asher chargea son revolver et jeta un coup d’œil par-dessus son épaule pour repérer Lorelei, s’apprêtant à mettre son corps assommé à l’abri, pour finalement remarquer que les deux filles grecques s’en occupaient parfaitement. Mais, restons méfiant, sait-on jamais qu’elles décident de profiter de sa faiblesse pour l’égorger…
Tandis que Jayson tentait de leur fabriquer une couverture plausible, ce à quoi Asher ne rajouta rien pour ne pas trahir son histoire, et que l’un des grecs (Kieran) lui répliquait sèchement qu’on s’en fichait, Oreius était gravement blessé et son frère Agrius l’était… beaucoup moins.
Et Morgane débarqua, et Asher se dit en lui-même qu’ils n’allaient pas pouvoir prétendre être des demi-dieux errants bien longtemps. Il s’attendait déjà à ce qu’elle gâche tout – non mais elle était sérieuse, prendre le parti de ces ours humanoïdes de presque trois mètres de haut ?
Puisqu’Oreius allait sans doute s’écrouler au prochain coup, Asher préfèra tirer sur Agrius – qui semblait un peu plus intelligent que son jumeau, mais peut-être n’était-ce qu’une apparence – mais la balle alla se ficher, bien dans le corps de la bêbête, mais pas assez près des points vitaux pour menacer sa vie, ce qui fit jurer entre ses dents le fils d’Héphaïstos. Il tira une seconde balle, du coup, dans la gorge de ce cher Agrius, et bam, vide-toi de ton sang de monstre ou peu importe ce qui te faisait survivre !

Attaque 1 (revolver) sur Agrius : blessure mineure.
Attaque 2 (revolver) sur Agrius : blessure majeure.
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Mini quête Quatre: La traque des partisans   Ven 23 Jan - 16:39




Bon, visiblement, elle avait quelque chose de cassé cette fille. Voire, elle était carrément morte en fait. Emy ne savait pas ce qu’il se passait, donc, elle lâcha Lorelei et se remit debout pour observer ce qu’il arrivait autour d’elle, entre les deux groupes. Un des garçons qu’elle ne connaissait pas leur sortit une réplique un peu tristounette sur le fait que d’autres s’étaient faits croqués, et il attaqua un ours avec une sorte d’épée. Sans succès. Penny qui se trouvait à côté d’elle et qui s’était également inquiétée sur l’état de la demoiselle – morte ou pas – envoya une flèche à son tour sur les nounours. Ensuite une nouvelle fille arriva, avec des paroles étranges. Emy cligna des yeux : « Tous partis de la même équipe ? » De quoi parlait-elle ? Ensuite, ce fut au tour de Kieran d’attaquer, mais il n’eut pas plus de chance que les autres, et Emy l’entendit jurer en grec ancien. Puis, ce fut au tour de l’autre garçon qu’elle ne connaissait pas d’utiliser une arme à feu. La chance ! Il avait l’air trop bien son joujou ! Emy le regarda faire avec attention, captivée, et remarqua donc qu’il toucha sa cible.

Conclusion, on avait une lance qui avait fortement blessé un premier nounours (Oreius), une blessure mineure sur le second (Agrius), une blessure mineure sur le second (Agrius), et une blessure majeure sur le second (Agrius). Emy observa les deux oursons en se disant que le second avait l’air plus mal en point que le deuxième quand même, hein. D’ailleurs, le premier (Oreius) qui n’avait pas été attaqué depuis longtemps était déjà en train de se redresser ET IL N’AVAIT PAS L’AIR CONTENT DU TOUT. « Ah, je crois qu’il a faim. »

lumos maxima
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Mini quête Quatre: La traque des partisans   Mar 27 Jan - 11:16


Il ne manquait plus que ça, j'essayais de paraître pour un demi dieu disons normal si j'ose dire et voilà que Morgane débarque en renfort en annonçant une ambiguïté que le grec à côté de moi se fera un plaisir de détaillé. Il n'a pas l'air con celui là, c'est de lui qu'il faut se méfier, et je l'ai su dès que je les vu, alors débarquer comme ça et presque dire qu'on est des partisans... Pourquoi j'ai accepté cette mission ? Ah oui, en pensant que ça allait être tranquille ? Non même pas, je voulais défoncer du demi dieux, en tuer quelques uns pour ne pas perdre la main. Mais là dans la situation où l'on est, débarquer en annonçant qu'on est des ennemis, non, aucun avantage à en tirer. Asher quand à lui jouait le jeu, enfin je crois, il restait silencieux comme à son habitude, ce n'est pas plus mal, il a peut être compris mon stratagème.

Bref, au moment où je voulais m'approcher de Morgane pour la prévenir de ce taire sur le fait qu'on soit partisan, l'un des deux ours mal-léchés (Oreius) s'est relevé à foncer dans le tas de demi dieux qu'on est. D'un coup de bras, il m'envoya valser quelques mètres plus loin, je suis retomber assez lourdement sur le sol, la tête la première et je commençais à saigner de la tête. Ok, ça n'a que trop durer, ce gros nounours vient de m'énerver et il n'aurait pas du. Rangeant mon katana, je sortais mon paquet de carte en souriant afin d'activer mon pouvoir cinétique, " Ça va chier, moi je vous le dis. " je fis léviter mes cartes en y incorporant mon pouvoir avant de les lancer sur Oreius. Manque de pot, il est peut être grand et lourd mais très vif et a réussi à esquiver mon attaque. Les cartes se plantèrent plus loin avant d'exploser et crée un nuage de poussière. J'en profitais pour sortir mon katana et courir vers le nounours afin de le décapiter. Il stoppa net mon sabre avant de me foutre un nouveau coup qui me propulsa à nouveau au loin. " 'Tain, avoir autant la poisse, maudite journée... "

¤ Résumé : Attaque n°1 : Salve de cartes tranchantes/explosifs sur Oreius (Pouvoir). (RATE)

Attaque n°2 : Décapitation au katana sur Oreius. (CIBLE MANQUE)
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Mini quête Quatre: La traque des partisans   Jeu 29 Jan - 13:06

J'essayais de m'y retrouver dans ce grabuge. Les trois inconnus en plus de la dernière recrue tout aussi inconnue se situaient de notre côté pour l'instant, mais pour combien de temps? Les attaques fusaient de chaque côté. Des ours on entendais des grognements, on voyais leur regard peut commodes et leur invulnérabilité en quelques sorte. De notre côté on voyais une fille assommée, et d'autres gamins qui essayaient de se défendre temps bien que mal. Sauf qu'on devait tous avoir une mauvaise journée parce que ça marchait que plus ou moins. J'étais restée auprès d'Emy et décidais de suivre mon amie lorsqu'elle se releva. Je bandais mon arque, prête à tirer une secondes flèche et priais Apollon ainsi que sa soeur jumelle de m'être favorable ce coup ci! Un peut de réussit ne pouvais nous faire de mal. Je vis un des inconnus s'acharner sur un des nounours (oreius) qui l'avait chargé et décidais d'essayer d'aider ce type. Entre un nounnours furieux et de potentiels partisans je penchais pour les nounours! Je tirais donc ma flèche, manquant ma cible encore,, avant d'entendre un terrible grognement venant de derrière moi. Je n'us pas le temps de pester que je vis l'autre ours (Agrius) courir vers le groupe que nous étions à toute vitesse.

L'adrénaline était une choses formidable pour les demi dieu, elle permet de réfléchir extrêmement vite dans les situation qui l'implique et d'agir en conséquences. Je vis l'ours charger dans ma direction et attendis le dernier moment pour m'esquiver avant de sortir mon chakram et de le lancer avec force sur la version terrifiante de Winnie l'ourson. Heureusement ce coup ci je réussit à toucher l'animal et lui infligeais une blessure mineure, mais je le touchais quand même ce qui me donnait du courage. Je rattrapais mon arme au vol avant de me mètre à côté de Kieran, chuchotant pour que seul lui l'entende. Je rangeais mon chakram et gardais mon arc en main, j'allais bien réussir à tirer sur une cible aujourd'hui non?!

"Si jamais ça deviens trop dangereux je peux nous garantir un brouillard opaque qui empêchera les ours de nous voir pendant 10 minutes si tu le veux..."

Résumé des attaques:
-une flèche manquée sur oreius
-une blessure mineure infligée avec mon chakram à Agrius

Ca doit être un vendredi 13 ce jour, quelqu'un à penser à vérifier?! :p
avatar
Ω Tablettes : 145
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Mini quête Quatre: La traque des partisans   Jeu 29 Jan - 13:53

Agrirus et Oreius


Les attaques incessantes des bipèdes rachitiques n’avaient pas que le don d’énerver profondément les animaux mythologiques (oui pas très animaux du coup, j’en conviens). Ils n’étaient pas non plus fais de fer et les coups qu’ils recevaient les affaiblissaient. Oreius fit déjà un bond en arrière lorsque la lance traversa sa peau épaisse, un sillon de sang  se répandant sur le sol tandis que l’inquiétude, mêlée à la rage, faisait briller ses prunelles d’un éclat mauvais. Commença alors réellement le combat, Agrius voulant protéger son frère s’avança et un katana effleura sa peau, ils provoquaient en plus les humains. Sa patte fit dévier la flèche adressée à son frèrot par la petite blondinette. Cependant, aussitôt tous les malheurs du monde s’abattirent sur lui, deux détonations claquèrent dans l’air et le frappèrent de plein fouet. Ses yeux fous plongèrent, mauvais, sur l’être qui détenait l’arme à feu. Il plongea sur lui pour le briser sous son poids, ce qui ne semblait pas être de l’avis de la blonde agressive, c’est quoi cette fille sérieux, elle ne pouvait pas faire comme ses camarades et boire le thé ?! Le coup n’était pas mortel, mais suite aux attaques répétées sur sa personne, il s’effondra dans un râle d’agonie puissant. Râle qui fit dresser les oreilles d’Oreius qui venait à peine de se relever (merci pour l’aide Emy). Il se redressa sur toute sa stature en pensant un grognement qui pouvait s’apparenter à une agression et une intimidation mais qui n’était autre qu’un cri déchirant provenant d’un être ayant perdu son frère. Ses pattes se reposèrent sur le sol, la prudence n’était que trop recommandée pour lui. Il allait tous les massacrer. Il s’élança sur la blondinette qui eut le magnifique réflexe de s’écarter à temps et évita la morsure fatale qui lui aurait infligé. Freinant lamentablement, il se trouva à porter de la dernière arrivée qu’il projeta au loin par un coup patte peu dangereux mais douloureux sur le coup.

Attaque 1 Morsure sur Penny qui échoue
Attaque 2 Coup de patte sur Morgane mineur (comme par hasard, dés de merde XD)

lumos maxima
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Mini quête Quatre: La traque des partisans   Jeu 29 Jan - 14:06




Le problème est toujours le même dans ses conneries de combats, c’est toujours pour ma pomme les coups. Sur une seule attaque hein, sur qui ce gros lard tombe-t-il, bah on se le donne tous en mille sur moi ! Surtout qu’à la base, j’étais juste en train de constater que notre petite camarade n’allait peut être pas si bien que ça. Le cri de douleur m’avait fait tourner la tête, comment rester insensible à la douleur d’un être. J’avais regardé horrifiée Asher tuer un monstre avec l’aide de merde comment qu’elle s’appelle ? Inconnue au bataillon. Si ça n’aurait tenu qu’à moi, je serais bien allé soigner son copain à nounours trop mignon mais je sentais que j’allais me faire engueuler, soit disant que les monstres ne sont pas nos amis. Ai-je prétendu le contraire, je disais juste qu’il fallait grandir un peu et aller de l’avant, comme ils avaient su si bien le faire en faisant la paix. Alors que Nounours-trop-mignon se jette sur la fille que je ne connaissais pas, je trouvais ça à la limite logique. Qui sème le vent récolte la tempête mais alors qu’est-ce que tout d’un coup il venait faire à côté de moi, aucune idée. Je lui aurais même bien fait un bisou sur le museau ou proposé de la bouffe sauf qu’avant même que je puisse faire le moindre mouvement pacifique, son espèce de patte pas du tout manucurée me projeta un peu plus loin. Je me redressais donc un peu sonnée et clairement pas motivée à rejoindre le combat. Puis la logique infaillible de ce qu’il avait fait me fit me redresser, oh il essayait de me garder en vie quel gentil petit ours. Je hurlais donc sur la bande de cinq complètements à l’ouest.
« MAIS VOUS ALLEZ ARRÊTER DE L’AGRESSER ! IL VOUS A RIEN FAIT ET VOUS AVEZ TUE SON FRERE ! ESPECES D’ASSASSINS. »
Me doutant que de toute façon, ça ne servait à rien de discuter avec des combattants aguerris, je m’asseyais sur l’herbe, à distance du groupe, attendant que l’ours ait un autre éclair d’intelligence et qu’il se barre. Je vérifiais l’étendue des dégâts sur mon corps et je souriais ravie de constater que j’aurais un bleu tout au plus. Purée, je voulais adopter cet ours, pourvu qu’ils ne l’abiment pas trop

lumos maxima
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Mini quête Quatre: La traque des partisans   Jeu 5 Fév - 23:56





Je m'étais concentré sur les ours pour le moment, je savais qu'ils étaient la plus grande menace, ça pour ça, c'était absolument clair dans ma tête, je ne voulais pas qu'ils fassent du mal à mon groupe, les grecs et ce que l'on pourrait appeler mes amis. Disons plus de la famille éloignée. Je ne connaissais personne mis à part Emy, mais je ne pouvais pas me la jouer égoïste et ne pas prendre en compte Penny même si ce n'était pas une de celles qui avait un lien spécial avec moi. Je devais veilleur sur tout le monde et j'allais le faire. J'allais veiller sur tout le monde, sur tout ceux qui se disait réellement de notre camp, mais je savais bien que ce n'était pas le cas de tout le monde. En voyant cette fille débarquer de nul part, cette fille qui n'était pas des nôtres et qui semblait vouloir garder les ours en vie, en l'écoutant, j'avais eu un doute. Un doute qui avait commencé à germer dans ma tête. Et si. Et si c'était réellement l'ennemi. Elle venait quand même de vendre la mèche. Mais je ne pouvais pas me résoudre de le dire tout de suite. À trois contre cinq, nous n'aurions aucune chance et ça je le savais. Il fallait penser stratégique. Il fallait réfléchir. Et c'était pour ça que j'avais attaqué sans rien dire. C'était pour ça que j'avais pensé me débarrasser de ce truc. De ce truc là... Et maintenant, j'avais une chance. Il suffisait de frapper fort et je pouvais descendre ce foutu ours alors que l'autre écolo se lamentait, je brandissais ma lance, mais faute de quoi, je ratais encore une fois, lorsque l'on rate une fois, pourquoi pas deux et trois tiens. Ça allait faire du bien. Donc, ce sur, je laissais l'ours, complètement frustré avant de me diriger vers l'endroit où était tombé le porte-parole des partisans qui semblait avoir décidé de prendre son envol il y a pas longtemps avant de agripper par le col de ses vêtements de lui foutre un coup de poing au nez. « Tu t'en sortiras pas comme ça. Ton excuse bidon, ton mensonge, cette fille qui te vend. Tu es l'ennemi. C'est toi. Et c'est toi notre souci, pas les autres.» Je lançai ma lance dans les airs pour rattraper mon épée et le menaçai clairement. « Vous allez vous rendre bien gentiment.» Je n'allais pas les laisser filer. Nous avions été demandé pour accomplir une mission, j'allais la faire jusqu'au bout. Et j'allais pas laisser faire ça, clairement pas. Je haussai le ton pour couvrir le bruit environnant et me faire entendre de tous. « Les filles, nous sommes en compagnie de partisans.» Est-ce que je venais d'agir de manière sensée? Je ne pensais pas, mais il fallait bien que la vérité tombe un jour. Nous avions un ours... une écolo, je ne pensais pas qu'elle nous ferait de souci et l'autre mec avec le fusil. Mais je comptais bien sur les filles pour s'en charger. Et moi, j'avais l'autre mec avec les katanas. Je me disais bien que ça avait une chance. Surtout que je pouvais le tenir à distance. Je le jaugeai du regard avant d'espérer mentalement que les filles tenteraient de tuer l'ours... Avant de déclencher la guerre intérieure, si on peut dire ça comme ça.

Dés: Raté: pour Oreius
Blessure mineure: pour le nez de Jayson ange


lumos maxima
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Mini quête Quatre: La traque des partisans   Dim 8 Fév - 0:05

Et un ours à terre, un ! Non, franchement – avec un peu de narcissisme, certes – Asher voyait plus d’utilité à son arme à feu qu’aux attaques ratées de ses camarades et pas-camarades – lances, katanas, le mode « je fonce dans le tas », etc. Bref, grâce à lui – hurm – l’un des frères ours humanoïdes – Agrius – était K.O. et ça faisait donc une menace en moins sur eux. Allez, dans cinq minutes, chacun pourrait repartir de son côté sans faire d’histoires… Enfin, ça, ce serait passé si Morgane n’était pas arrivée en lançant une remarque très ambiguë sur leur appartenance. Sérieusement, c’était à cause d’une fille comme ça que les choses ne fonctionnaient pas correctement.
Enfin, soit. Voir son frérot par terre n’eut pas l’air de plaire beaucoup à Oreius, et Ash crut que l’ourson allait lui foncer dessus, mais la blondinette grecque lui balança une flèche. Enfin, essaya, plutôt. Bref, s’ensuivit un tas d’attaques ci et là sur Oreius – des attaques ratées, majoritairement – tandis qu’Ash était donc sur le côté avec la blonde grecque, qui finalement le quitta pour rejoindre son partenaire grec, etc. Jayson n’eut guère de succès. Bref, il y eut du mouvement. Et une Morgane leur hurlant d’arrêter d’agresser Oreius, parce qu’il ne leur avait rien fait, blablabla.

« Ta gueule, Morgane. »

C’est cela, qu’elle aille s’asseoir plus loin en boudant et qu’elle se taise – elle les avait déjà grillé, alors autant ne pas aggraver son cas. Du moins, leur couverture n’allait pas tarder à partir en cendres. En effet, le chef grec, qui s’en prit d’abord sans succès à l’ours, rejoignit Jayson à grands pas et lui ficha un poing.
Oups, les choses sérieuses commençaient ? Mieux valait d’abord se débarrasser de l’ours encore debout, qui n’était pas très content d’être déjà blessé et d’avoir vu crever son jumeau. Reposant son attention sur l’ours-pas-content, Asher tira une nouvelle balle, qui alla se ficher dans le mur du bâtiment proche et qui attisa un peu plus la colère du monstre. Une seconde balle fut nécessaire ; et celle-ci eut bien plus d’impact, atteignant Oreius gravement. Et bim, qui c’est qui a foutu à terre les deux ours, hein ?
Enfin, Asher ne put pas savourer sa victoire bien longtemps parce qu’à peine la détonation de son revolver avait éclaté dans l’air, que le chef grec annonçait… qu’ils étaient en compagnie de partisans. Voilà. Ils étaient démasqués. Et compte tenu du fait qu’il avait frappé Jayson et que ce dernier n’allait pas être très content, inutile de continuer à faire semblant. Alors Asher, par instinct, pointa son revolver sur Emy, par mesure de précaution peut-être.

Attaque 1 (revolver) sur Oreius : cible ratée.
Attaque 2 (revolver) sur Oreius : blessure majeure.
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Mini quête Quatre: La traque des partisans   Ven 13 Fév - 21:10




L’un des deux garçons qu’elle ne connaissait pas tenta de faire des trucs aux nounours, mais loupa son coup. Baaaah, ça arrive. Penny alla ensuite discuter avec Kieran, après avoir joué avec les nounours lui aussi. Et puis tout à coup, la dernière arrivée se mit à hurler, intriguant Emy en faisant ça. La fille d’Hermès regarda la jeune femme crier, puis aller s’asseoir dans l’herbe, comme si elle boudait. Bizarre. Elle venait quand même de se faire attaquer par un des nounours. Du coup, toute souriante, Emy lui lança quelques mots sur un ton guilleret. « Mademoiselle, il faut que vous sachiez puisque vous venez d’arriver, mais… Ce sont les nounours qui nous ont attaqués. Et je ne sais pas si vous avez remarqué, mais il y en a un qui vous a touché aussi. Vous ne devriez pas vous asseoir là, je pense que ce n’est pas prudent ! » Emy fit une petite moue, parce qu’elle n’aimerait pas que la demoiselle soit blessée.

WOH. Il fait quoi Kieran là ? O.O Est-ce qu’il aurait confondu le mec à l’épée bizarre avec un des ours ? Surprised Etrange, quand même. Et finalement, le pensionnaire lança tout à coup que les inconnus étaient des partisans. Emy écarquilla les yeux, et jeta un coup d’œil à la fille assise dans l’herbe. Euh… Elle avait des doutes là, hein. Doutes qui cessèrent lorsqu’elle retourna la tête pour observer les autres et qu’elle visualisa l’arme de l’autre gars pointé sur elle. « Oh. » Ah ben tiens, il jouait au gendarme et au voleur, lui ? Emy soupira légèrement, ce qui était quelque peu étrange en la connaissant. Puis, finalement, elle offrit un gentil sourire au partisan devant elle. « C’est pas très gentil, ça, tu sais. » Elle aurait aimé ne pas se battre. Vraiment. Emy n’était pas très douée pour ça, et encore moins quand il s’agit d’affronter des humains. Mais elle ne voulait pas que Penny et Kieran soient touchés. Du coup, elle tenta d’activer son pouvoir d’intangibilité. Deux fois. Et rata deux fois. (Les dés, c’est de la merde.) Soupirant quant à son inutilité, Emy attrapa le nounours à la ceinture et le décrocha. Il se transforma aussitôt en batte de base-ball, fabriquée en double matériaux.

lumos maxima
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Mini quête Quatre: La traque des partisans   Sam 14 Fév - 22:54


Pourquoi est ce qu'elle est venu nous rejoindre ? Sérieusement, on s'en sortait très bien, on aurait même pu réussir cette mission juste entre Asher et moi, mais il fallait qu'on me colle une nana qui s'évanouit aussi vite qu'un battement de cils et une autre qui se met à crier haut et fort comme une débile que nous sommes des partisans. Certes, c'est Morgane, une fille que j'apprécie, surtout au lit mais là elle dépasse les bornes, nous mettre dans une telle position autour de deux ennemis inconnus et du groupe de grecs. Je maudis celui ou celle qui lui a donné l'ordre de nous rejoindre, je le retrouverais et lui arracherait les boyaux pour punition. Et voilà qu'elle essaye maintenant de protéger les deux gros ours qui veulent nous faire la peau, et qui l'ont même attaqué elle. Par moment, je désespéré de la voir comme ça, comme si elle n'avait pas de cervelle pour réfléchir un temps soit peu à la situation qui nous entoure. Bordel, c'est comme si on pouvait discuter, nous avons tous nos armes de sortit, s'ils découvrent qui nous sommes, ça va être un combat sans merci, non pas que ça ne m'intéresse pas mais... Puis merde, tant pis, il faut en finir vite avec les ours pour s'occuper des grecs ...

Mes tentatives lamentables m'ont valus de baisser ma garde alors que je me mettais à réfléchir pour essayer d'avoir le dessus sur cette situation mais le grec qui doit surement être le chef de groupe m'est rapidement tomber dessus en me décrochant un coup de poing bien placé. Je tombais de nouveau à terre, le nez en sang alors que la colère se mit à prendre tout mon corps en entier. Je me suis mis à grogner en me relevant, constatant qu'Asher a rapidement pris la main, sérieux il me faut se mec en bras droit, il a liquidé les deux ours et à commencer à braquer l'une des filles présentes. Quand à moi, je me saisis de cette occasion pour prendre par surprise le fameux grec qui regardait Asher braquer son ... allié. Je me rapprochais de lui pour lui décrocher un coup de poing au visage, par vengeance mais aussi pour le foutre au sol. Après cela, j'empoignais mon katana pour le planter au niveau du ventre en insistant fortement gardant position et tourner la tête vers les deux filles grecs, " Bien bien bien ... Je pense que les présentations sont faites. Reste plus qu'à savoir comment va tourner la situation. Mais bon, je déteste donner le choix à mes ennemis alors on va faire simple, déposez les armes ou je me ferais un plaisir d'éventrer votre .... chef ou je ne sais trop quoi. " , ajoutais je avec le sourire aux lèvres, léchant par la même occasion le sang coulant de mon nez.

¤ Résumé : Attaque n°1 : Coup de poing sur Kieran. (Blessure Mineure)

Attaque n°2 : Blessure au Katana sur Kieran. (Blessure Majeure)
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Mini quête Quatre: La traque des partisans   

Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les partisans de l’INITE terrorisent la population de Jacmel
» Les mini-quêtes/évents de Slayers Online
» 40k Mini-Tournoi 2 VS 2 :: Samedi 5 février au Grimoire
» Mini Jeu le Seigneur des Anneaux
» Idée de mini jeux.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Heroes of Honor :: Corbeille du forum :: Les RPs Terminés :: Quêtes/missions terminées-